Certaines maladies, dues à des défaillances des mitochondries des cellules, sont fatales et incurables. Pour les éviter, les scientifiques ont développé une technique particulière de fécondation in vitro nécessitant trois parents pour un enfant : un père, le noyau de l'ovocyte de la mère et l'ovule énucléé d'une donneuse. Petites explications...
Les cellules des organismes vivants eucaryotes (par exemple les Hommes) abritent plusieurs organites, ou structures internes, ayant des...

Lire la suite : Des bébés à 3 parents contre les maladies mitochondriales héréditaires
Les actualités Futura-Sciences