Pour lutter contre la loque américaine, des ruches situées outre-Atlantique sont régulièrement traitées préventivement avec un antibiotique. Cette pratique ne serait pas sans conséquence. Les bactéries intestinales d'abeilles auraient en effet acquis un grand nombre de gènes de résistance. Or, ils peuvent être transmis à l'agent pathogène et le rendre ainsi insensible au traitement. Mais ce n'est pas tout...
Les abeilles ne sont pas épargnées par les maladies, une évidence souvent...

Lire la suite : Les bactéries des abeilles américaines résistantes aux antibiotiques !
Les actualités Futura-Sciences