Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    La 18e conférence de l'Onu sur le climat, alias COP 18, a ouvert ses portes aujourd'hui. Les deux semaines de débats se déroulent au Qatar, un des pays qui consomment le plus d'énergie par habitant. Paradoxal, peut-être... Au-delà de l'anecdote, cette conférence est la dernière chance de prolonger le protocole de Kyoto, qui prend fin au 31 décembre.
    À Doha, lundi 26 novembre, il fait 30 °C à l'ombre. Les climatiseurs sont donc en marche dans les salles où se...

    Lire la suite : Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    Damien49

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Le choix du qatar, pays gros producteur de pétrole est effectivement surprenant. Mais on a pas eu le choix, la réponse appartient au groupe Asie-Pacifique, car ce sont eux qui l'ont choisi. Chaque année, la Conférence se déroule par rotation dans un des pays des cinq groupes régionaux de l’Organisation des Nations Unies. Les cinq groupes sont les suivants : Asie-Pacifique ; Europe de l’Est ; Amérique Latine – Caraïbes ; Europe de l’Ouest élargie ; Afrique. Une fois le groupe déterminé par rotation, le choix du pays hôte se fait en interne au groupe. En 2012, c’était au tour du groupe Asie-Pacifique d’accueillir et de présider la Conférence et le groupe a choisi le Qatar.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  4. #3
    yves25
    Modérateur

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Merci de cette mise au point. C'est peut être paradoxal mais ce n'est pas ça qui est important.
    Il est vrai que tout le monde a les yeux fixés sur des tas d'autres problèmes qui peuvent sembler plus urgents mais sur le fond rien n'a changé. Il est très peu probable qu'à la fin du siècle, le réchauffement soit inférieur à 2°C ( rappel: il s'agit de l'augmentation de température par rapport au début de l'ère industrielle, cad 1,2 C par rapport à aujourd'hui), même dans le cas de réductions drastiques et peu probables des émissions (RCP 2.6), ça reste très très limite.
    Pour info: il n'est plus question de scenarios d'émissions mais d'évolution de la concentration : "Representative Concentration Pathway", voir ici. La question de savoir comment on aboutit à cette évolution des concentrations ne concerne pas directement le WG1 du GIEC.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  5. #4
    kalish

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    désolé, mais pour ma part je trouve ça plutôt important le choix du pays, je me demande si c'est du cynisme.
    j'aspire à l'intimité.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    yves25
    Modérateur

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Faut quand même être conscient qu'il s'agit d'une conférence de l'ONU et que tous les états sont concernés, en principe du moins.
    Il serait dommage de s"attacher à cet aspect très secondaire.
    Il est vrai que la plupart des discussions sur le climat se focalisent sur des aspects mineurs, voire, le plus souvent, sur la formulation du texte de l'actu, c'est assez désolant.
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  8. #6
    MadMarx

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    A mon avis, le problème majeur pour obenir une action politique durable c'est de faire durer le sujet. Hors, en politique ( et dans les médias d'ailleurs ), ce genre de sujet fait partie de ceux qu'on sort périodiquement, mais qui n'éveille pas assez l'intérêt visiblement. En gros, ça plaît, mais pas à grosse dose, et c'est probablement la raison pour laquelle y'a pas vraiment de discussions un peu scientifiques dans les médias, qui seraient pourtant utiles pour acculer ceux qui nient le problème. Ce qu'il faut comprendre à mon avis c'est que le réchauffement climatique est victime du double langage électorale : Si on sonde les gens ils disent que c'est important, mais ils n'ont pas d'exigences particulières envers leurs élus. Si j'étais plus cynique je dirais que l'attitude écologique est souvent une facade.

    De plus il y'a des évènements surprenants qui soulèvent des questions. Par exemple l'Allemagne prétend utiliser moins de nucléaire, mais comment peut on réduire les émissions de CO2 de cette manière ? On pourrait penser que les priorités devraient être inversées.

    A mon avis, il va falloir qu'un état montre l'exemple avec des actions ( pas des engagements ) vraiment significatives, et si ça marche les autres devraient suivre. Le soucis, c'est que je ne voit pas ça arriver sous l'impulsion de la population.

  9. Publicité
  10. #7
    bu2bu

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Il manque un Shakespeare pour écrire le scénario de ce genre de représentation théatrale.
    En l'absence de ce grand dramaturge, force est de constater le fossé de plus en plus béant entre les instances internationales qui auto-justifient leurs existences par des Sommets aussi pompeux qu'inutiles, comme celui de Doha, et la réalité.
    Depuis le rétropédalage de Bush fils en 2001, "dé-signant" le protocole de Kyoto, le désengagement de 85 % de la Planéte Productrice d'Effet de Serre - la PPES - (Tout le monde sauf Europe + Australie, 15 % ), face aux "prédictions" de plus en plus alarmistes ( le dernier, celui de la Banque Mondiale ) va en augmentant, et les réalités ( contestées ) écologiques, s'effacent complétement devant la politique.
    Donc commenter ce genre de réunion , ou peigner la girafe, quelle différence ?

  11. #8
    yves25
    Modérateur

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Petite précision: la banque mondiale ne fait évidemment aucune prévision, elle se contente de répercuter celles du GIEC en insistant sur ce qui pourrait advenir si la consommation de fossiles continue comme actuellement.
    Pour le reste, peigne donc la girafe!
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  12. #9
    bu2bu

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Citation Envoyé par yves25 Voir le message
    Petite précision: la banque mondiale ne fait évidemment aucune prévision, elle se contente de répercuter celles du GIEC en insistant sur ce qui pourrait advenir si la consommation de fossiles continue comme actuellement.
    Pour le reste, peigne donc la girafe!
    Ben ...Si tu le dis, je te crois, mais je ne vois pas trace de GIEC dans la présentation de son rapport : http://www.maxisciences.com/r%E9chau..._art27680.html
    Cela dit, peu importe, ma girafe est toute pimpante et prête à sortir. Et moi à lire des commentaires intéressants sur le Cirque du Soleil, euh pardon de Doha. Chiche, qui s'y colle ?

  13. #10
    Damien49

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Bin ça sert juste à faire un "doha" d'honneur au protocole de kyoto qui prendra fin le 31 décembre 2012.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  14. #11
    kalish

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    C'est quand même un jeu de dupes, quel intérêt aurait un état comme la France à diminuer (fortement) ses émissions de gaz à effet de serre quand une des plus grandes compagnies Française, TOTAL, pour ne pas la citer, gagne justement de l'argent en vendant du gaz à effet de serre (pour ainsi dire). Et d'ailleurs TOTAL l'exploite où son pétrole? C'est un sommet qui aura surement une portée maximum au Qatar... Double jeu de dupe car on épuisera de toutes façons toutes nos réserves, la production de chaque exploitation étant surtout basé sur sa rentabilité et non sur l'envie de protéger la planète, on épuisera ces ressources rapidement. Quelqu'un m'a dit un jour que de toutes façons on relacherait la même quantité de carbone dans l'atmosphère, qu'on le fasse rapidement ou non. La seule action à faire c'est de le piéger activement car les forêts sont trop peu efficaces.
    Les sommets n'engagent personne, j'attends encore la grande "révolution" des technologies durables qu'auraient du amorcer les gouvernements successif, un éternel futur.
    j'aspire à l'intimité.

  15. #12
    yves25
    Modérateur

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Oui, oui, on a lu des milliers de fois depuis Rio. Qu'on brûle toutes les réserves disponibles en imaginant qu'il y en aura toujours à profusion et que c'est sans aucune conséquence ou qu'on se mette à le faire en pensant que très prochainement il n'y en aura pratiquement plus et qu'en plus, il faudra faire face à un monde plus difficile, ça peut faire une certaine différence. On pourrait peut être se mettre à penser sérieusement à la transition et à l'organiser pratiquement et à commencer à s'adapter à un monde d'énergie rare et chère, au climat perturbé.
    C'est peut être pas grand chose mais réduire les émissions de GES ça veut d'abord dire apprendre à ne pas gaspiller
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  16. Publicité
  17. #13
    kalish

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Ah mais j'ai pas dit le contraire, je suis à 100% sûr qu'il faut faire une transition, mais en quoi ça changera les émissions totales? C'est sur et certain qu'on videra les réservoirs, même en ayant entamé une transition, donc est-ce que le fait que ça se fasse rapidement ou pas ça va changer le total de CO2 dans l'atmosphère?Ce qu'il faut ça n'est pas "diminuer" les émissions mais arrêter l'extraction du pétrole sinon ce qui est sous terre se retrouvera dans l'atmosphère. Que ce soit en 100 ou en 200 ans, je ne crois pas que la terre pourra créer des stocks de carbone plus efficacement.
    j'aspire à l'intimité.

  18. #14
    deus-ex-machina

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Citation Envoyé par Damien49 Voir le message
    Bin ça sert juste à faire un "doha" d'honneur au protocole de kyoto qui prendra fin le 31 décembre 2012.
    Facile, repris d'un certain quotidien...

    Ces conférences servent aussi à maintenir une "pression" écologique pour ne pas "oublier" et continuer d'avancer.

  19. #15
    yves25
    Modérateur

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    Ah mais j'ai pas dit le contraire, je suis à 100% sûr qu'il faut faire une transition, mais en quoi ça changera les émissions totales? C'est sur et certain qu'on videra les réservoirs, même en ayant entamé une transition, donc est-ce que le fait que ça se fasse rapidement ou pas ça va changer le total de CO2 dans l'atmosphère?Ce qu'il faut ça n'est pas "diminuer" les émissions mais arrêter l'extraction du pétrole sinon ce qui est sous terre se retrouvera dans l'atmosphère. Que ce soit en 100 ou en 200 ans, je ne crois pas que la terre pourra créer des stocks de carbone plus efficacement.
    Bon sang, c'est quand même pas difficile à comprendre:
    dans un cas tout le monde se fout éperdument de ce qui peut arriver en se disant que tout ça, c'est des c. .neries
    dans l'autre, on essaie de se donner du temps pour faciliter la transition
    et tu me dis que ça fait pas de différence?
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  20. #16
    Damien49

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Tout n'est pas noir. Pas mal de pays ont réussi tout de même à respecter les objectifs du protocole de kyoto, dont la France qui va même plus loin puisque son objectif était une stabilisation (0%) entre 1990 et 2012, alors qu'elle réussi à arriver entre -5 et -6%. Alors évidemment d'un point de vue mondiale c'est un échec (usa et canada étant de très mauvais élèves parmi beaucoup d'autres), et bien sûr si on regarde dans les détails même les réussite sont mitigés, mais il faut aussi saluer les efforts des pays qui réussissent et même des pays en voix de développement. Je pense bien sûr au super bon élève pionnier de la révolution verte qu'est le Costa Rica, mais y'en a d'autres. Un peu d'optimisme réaliste ne fait pas de mal, dans ce flot continue de pessimisme ambiant.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  21. #17
    kalish

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    tout à fait, si tu arrives à démontrer qu'arrêter l'extraction du pétrole n'entrainera pas des catastrophes sociales , économiques, et politiques, très supérieures à la fraction de °C que son extraction entrainerait (quantitativement , l'ensemble des réserves conventionnelles de pétrole correspond à environ 150 GtC et contribuerait à une augmentation de 30 ppm de la concentration en CO2 : avec la sensibilité climatique du GIEC , ça doit faire 0,2 ou 0,3 °C de plus à la louche). Je suis très interessé par une démonstration de ce genre, si elle existe.
    justement c'est ce que je me tue à dire, il y a deux problèmes, le problème des émissions qui ne serait réglé in fine que par un arrêt de l'extraction, et le problème de l'économie qui elle ne peut pas cesser de consommer du pétrole.

    dans un cas tout le monde se fout éperdument de ce qui peut arriver en se disant que tout ça, c'est des c. .neries
    dans l'autre, on essaie de se donner du temps pour faciliter la transition
    et tu me dis que ça fait pas de différence?
    En gros oui, le bilan carbone sera le même.
    On continuera d'exploiter la totalité des ressources, donc de balancer ce qui reste dans les réserves dans l'atmosphère, qu'on soit d'accord avec ça ou pas, je crois que les gens réalisent mal la dépendance absolue qu'on a face au pétrole. Si la transition se fait trop tard alors le problème sera surtout qu'on aura un gros "creux" de production cad un collapse complet de l'économie, mais dans tous les cas on consommera la totalité de pétrole, donc oui au niveau du CO2 ça ne fera pas de différences.

    Les pays qui ont diminué leurs émissions sont des pays déjà développés et qui ont diminué les émission de GES probablement en partie par la réduction de l'activité industrielle, et la réduction des exportations. La France est à croissance nulle, ce qui décroit aussi la masse d'actifs, car la productivité des entreprises augmentent inéluctablement, ce qui décroit la consommation de pétrole pour les transports des employés, je le sais, je suis chomeur, ma conso a fortement chuté. Plus généralement, moins de sous pour un grand nombre de consommateurs fait diminuer la consommation, donc celle de pétrole. Les efforts sont peut-être en partie la cause de la diminution des GES chez nous mais pas seulement. Pour fabriquer un double vitrage, il faut consommer de l'énergie, pour fabriquer un panneau, c'est pareil, je doute que le bilan total soit si positif. La france dispose de plus d'un atout, c'est le nucléaire, comme l'évolution des habitudes entraie plutôt une hausse de la consommation d'électricité, ceux qui la produise sans gaz ni pétrole diminuent les émissions, pas les autres... Si on prend en compte les industries françaises délocalisées émettant à l'étranger, je doute encore qu'on ait diminué tellement nos émissions.

    Je ne dis pas que c'est la baisse de consommation du pétrole qui a entrainé la crise européenne, mais que la crise a entrainé une diminution de consommation de pétrole, et donc d'émission de GES.

    On peut peut-être faire des projections (douteuses) sur l'année exacte à partir de laquelle les énergies renouvelables seront moins cher que le pétrole en fonction des investissements fait pour les développer, je doute qu'on arrive à trouver des écarts entre les années qui permettent d'éviter l'extraction de beaucoup de tonnes de pétrole.

    De plus... en admettant que la production suit une gaussienne (ok ça n'est pas exactement le cas), nous sommes au peak oil, on a déjà émis au moins la moitié de ce qu'on devait émettre (pour le pétrole). Reste le charbon...

    A titre personnel, la transition je la souhaite à des fins surtout politiques.
    Dernière modification par kalish ; 28/11/2012 à 11h34.
    j'aspire à l'intimité.

  22. #18
    bu2bu

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Pour ce qui concerne ce fameux peak oil, le message est pour le moins brouillé par les annonces fréquentes de découvertes, de possibles découvertes, de potentielles découvertes, d'éventuelles découvertes, d'hypothétiques découvertes , etc ..... de pétrole et de gaz.

    Je cite en vrac: La renaissance des USA en tant que producteur majeur par l'exploitation de ses gaz de schistes ( une réalité ), les gisements au large de la Guyane et du Brésil ( possible ), d' Israel (potentielle ), et même la France qui pourrait être l'heureux élu Européen avec ses réserves de gaz de schiste (éventuelles ), sans parler du pétrole et du gaz Lybien dont le gisement au sud de Tripoli serait monstrueux et facile à exploiter (Total est discret sur le sujet ), et pour finir les trés hypothétiques énaurmes gisements de l'Alaska et même de l'Antartique !

    Bref. Le pékin moyen a du mal à se faire une opinion débarrassée de la propagande dans un sens ou dans un autre, pour savoir si on va être à court de pétrole dans trois semaines ou dans six cent ans ....

  23. Publicité
  24. #19
    kalish

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Justement l'exploitation de pétrole non conventionnel marque bien la fin des réserves conventionnelles, d'autant qu'il est cher. les découvertes concernant la guyane par exemple ne permettent pas à la france de rivaliser avec l'arabie saoudite, on en aurait pour quelques 300 millions de barils, la consommation quotidienne en France étant de 2, on en a pour 150 jours...
    Un bon article de libé là dessus, sauf sur la fin, ce qui est rare:
    http://www.liberation.fr/economie/20...petrole_829856
    Dernière modification par kalish ; 28/11/2012 à 12h02.
    j'aspire à l'intimité.

  25. #20
    bu2bu

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Ben oui mais plus le pétrole est rare, plus il est cher, et donc plus les exploitations non-conventionnelles, en eau profonde par exemple, deviennent rentables ..... Bon, c'est compliqué, mais ce genre de problématique rend d'autant plus pathétiques les gesticulations de certains écolos pour lesquels il n'y a pas de problématique du tout .... Voir la derniére "intervention" d'un spécimen particuliérement gratiné chez Taddei il y a quelques jours, au sujet de l'aéroport de Nantes : http://ce-soir-ou-jamais.france3.fr/

  26. #21
    kalish

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Ben oui mais plus le pétrole est rare, plus il est cher, et donc plus les exploitations non-conventionnelles, en eau profonde par exemple, deviennent rentables
    oui mais plus le pétrole est cher plus les autres ressources deviennent rentables également.
    j'aspire à l'intimité.

  27. #22
    bu2bu

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    oui mais plus le pétrole est cher plus les autres ressources deviennent rentables également.
    Absolument, il y a bien une problématique complexe, n'en déplaise aux " Faukon - Yaka " ....

  28. #23
    Damien49

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    Les "yaka faukon" seront toujours plus intéressants, constructifs et tirant vers une volonté d'avancement que les "cézéro fopakon" qui se contentent simplement de critiquer sans faire avancer le shmilblick. J'dis ça en toute amitié hein... "A celui qui voit loin, il n'est rien d'impossible."
    Dernière modification par Damien49 ; 28/11/2012 à 15h58.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  29. #24
    yves25
    Modérateur

    Re : Actu - Doha : la conférence COP 18 sur le climat s'ouvre, mais qu'en attendre ?

    On a fait le tour de la question?
    La discussion est donc fermée. En cas de contribution importante, me contacter
    Yves pour la modération
    Dix secondes pour écrire une bêtise, parfois des heures pour montrer à tous que c'en est une...

  30. Publicité

Discussions similaires

  1. Actu - Conférence sur le Sida : guérir la maladie, oui, mais quand ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/07/2012, 20h03
  2. Actu - Sommet de Cancun sur le climat : il n'y aura pas d'accord, mais...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/11/2010, 16h15
  3. Actu - La conférence sur le climat crée les services climatologiques mondiaux
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 30
    Dernier message: 19/09/2009, 11h08
  4. Actu - La troisième conférence sur le climat s'ouvre à Genève
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/08/2009, 15h45
  5. Actu - Conférence sur le climat à Accra : l'ambiance se réchauffe
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/09/2008, 01h36