Le bilan des analyses de toutes les observations du rayonnement fossile faites au fil des années par WMap vient d'être publié sur arxiv. Toujours favorable à un univers à la géométrie plate dominé par une constante cosmologique, ce bilan renforce la théorie de l'inflation cosmique proposée la première fois par le cosmologiste russe Alexei Starobinsky.
Il a fallu attendre 1965 pour que l'on détecte par hasard le rayonnement fossile, les photons les plus vieux de l'univers observable, datant...

Lire la suite : Inflation cosmique et énergie noire : les résultats finaux de WMap
Les actualités Futura-Sciences