Dans un échantillon médical retrouvé dans une épave échouée vers 130 avant J.-C., l'analyse a révélé la présence de composés à base de zinc. Aujourd'hui utilisés dans les collyres et autres crèmes pour la peau, les auteurs de la découverte pensent que ce médicament avait les mêmes fonctions thérapeutiques qu'aujourd'hui.
L'histoire commence voilà plus de deux millénaires. Aux alentours de 130 avant J.-C., un navire marchand originaire de l'Est méditerranéen (probablement de l'île de...

Lire la suite : Un collyre pour les yeux vieux de 2.150 ans retrouvé dans une épave
Les actualités Futura-Sciences