Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 36

Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Après l'annonce de l'existence probable de milliards de planètes dans la Voie lactée, dont un grand nombre de la taille de la Terre, la découverte d'une géante gazeuse dans la zone d'habitabilité de son étoile laisse à penser qu'il existe une très grande variété de mondes, et même des exolunes qui pourraient soutenir la vie.
    Après la découverte d'une exoplanète grâce au projet Planet Hunters, qui met à la disposition du grand public les données du satellite Kepler de la Nasa, des...

    Lire la suite : En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    SK69202

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Bonjour.

    Néanmoins, il y a fort à parier qu’elle pourrait abriter en orbite une multitude de lunes dans une configuration similaire à celle des quatre planètes gazeuses du Système solaire,
    On veut bien croire à la présence d'exolunes en orbite autour de géante dans la zone d'habitabilité, mais pas dans une configuration similaire au système solaire. La conservation par la géante pendant sa migration de son cortège de lune est elle toujours garantie ?
    Ensuite bien que le puits gravitationnel de la géante soit important la proximité de l'étoile doit sérieusement perturber les orbites des satellites les plus lointain et permettre aux plus proches d'être malaxés sérieusement.
    Il faut ensuite calculer l'influence de la durée des éclipses systématiques de la lune lorsqu'elle passe dans l'ombre de sa géante.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  4. #3
    Svenn

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Je suis surpris que Kepler n'ait pas encore trouvé d'exolune. En considérant que le plan de rotation d'une exolune autour de sa planète est quasiment le même que le plan de rotation de la planète autour de son étoile (ce qui est le cas pour les gros satellites du système solaire), un transit d'exoplanète devrait très souvent s'accompagner d'un transit d'exolune. Certes, une lune est plus petite qu'une planète mais en contrepartie, on peut réduire très fortement le champ de recherche en se limitant aux étoiles pour lesquelles un transit est déjà observé et en considérant de surcroit que le transit d'une exolune doit précéder ou suivre le transit d'une exoplanète avec un délai de quelques heures (pour un observateur regardant le système solaire, le transit de la Lune devant le Soleil serait décalé d'au plus 3 heures par rapport au transit de la Terre devant le Soleil). Le signal est donc plus faible mais le bruit de fond l'est également.
    Il y a deux situations dans lesquelles je me serai attendu à l'observation d'une exolune :
    - Une grosse exolune de la taille de la Terre SI la période de rotation de la planète autour de l'étoile est inférieure à six mois. Une exolune de la taille de la Terre donne un signal sans ambiguité pour beaucoup d'étoiles. Avec une période de six mois ou moins, on en serait donc au minimum à six ou sept transits ce qui devrait être largement suffisant pour confirmer qu'il s'agit d'une exolune
    - Une exolune plus petite SI la période de rotation de la planète autour de l'étoile est de quelques jours/semaines. Dans ce cas, un transit isolé peut être noyé dans le bruit de fond mais en contrepartie, on a déjà des centaines de transit dans les données. On considérant que l'intervalle de temps entre le transit de la planète et celui de la lune est périodique, il devrait être possible de faire ressortir un signal par des approches de type transformée de Fourier. Un signal ridicule à 1 sigma devrait crever les yeux à 10 sigmas au bout de 100 transits.

    Est-ce que je surestime les possibilités de Kepler (pour avoir participé à Planet Hunter, la premièer situation au moins ne me semble pas hors de portée) ou est-ce que de telles exolunes sont impossibles / extrêmement rares ? Dans la deuxième situation, il y a peut être un problème de stabilité du système mais dans le premier cas, je ne vois pas pourquoi une Jupiter ne pourrait pas avoir une exolune de la taille de la Terre.

  5. #4
    Svenn

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    On veut bien croire à la présence d'exolunes en orbite autour de géante dans la zone d'habitabilité, mais pas dans une configuration similaire au système solaire. La conservation par la géante pendant sa migration de son cortège de lune est elle toujours garantie ?
    Ensuite bien que le puits gravitationnel de la géante soit important la proximité de l'étoile doit sérieusement perturber les orbites des satellites les plus lointain et permettre aux plus proches d'être malaxés sérieusement.
    Il faut ensuite calculer l'influence de la durée des éclipses systématiques de la lune lorsqu'elle passe dans l'ombre de sa géante.
    Si une petite planète comme la Terre a réussi à conserver un gros satellite dans la zone d'habitabilité, ça ne devrait pas être un problème pour une géante gazeuse d'en faire de même ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    SK69202

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Tout est dans la distance de la zone d'habitabilité et donc dans le type spectral de l'étoile centrale. Pour une étoile de type solaire, ça va, mais pour les naines rouges la zone d'habitabilité est très proche et étroite.

    je ne vois pas pourquoi une Jupiter ne pourrait pas avoir une exolune de la taille de la Terre.
    Moi non plus, mais il faut former le satellite, or la planète principale à tendance à récupérer la majorité des planétoïdes et il faut que la géante conserve son système de satellite en migrant. La cause de la migration s'applique aussi aux satellites qui sont terriblement plus léger, cela ne peut pas être sans conséquence.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  8. #6
    Svenn

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Moi non plus, mais il faut former le satellite, or la planète principale à tendance à récupérer la majorité des planétoïdes et il faut que la géante conserve son système de satellite en migrant. La cause de la migration s'applique aussi aux satellites qui sont terriblement plus léger, cela ne peut pas être sans conséquence.
    Jupiter a conservé quatre lunes galiléennes même si on ne peut pas exclure qu'il y en avait dix avant sa migration. Saturne a conservé une grosse lune et Neptune aussi. On pourrait donc penser qu'une migration planétaire aurait au plus pour effet d'éliminer une partie de ces lunes sans forcément les déstabiliser toutes. Cela dit, la déstabilisation de telles lunes serait peut-être beaucoup plus forte à 1 au de l'étoile plutot qu'à 5 au.
    L'orbite de la Terre a été affectée pendant la migration des géantes gazeuses ou non ?

  9. Publicité
  10. #7
    fred3000gt

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    " le caractère gazeux de la planète balaie l’idée d’une quelconque forme de vie à sa surface"

    Ca me parait un peu rapide comme balayage

  11. #8
    SK69202

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Les 4 satellites galiléens, Titan et Triton sont gros, mais ils ont une masse ridicule devant celle de la Terre.

    L'orbite de la Terre a été affectée pendant la migration des géantes gazeuses ou non ?
    Il me semble que la migration de Jupiter c'est arrêté assez tôt pour que les planètes internes restent en place, sinon elle aurait fait le ménage, comme elle l'a fait dans la ceinture d'astéroïde.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  12. #9
    SK69202

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Ca me parait un peu rapide comme balayage
    La zone d’habitabilité est définie comme celle pouvant abriter une Vie de type terrestre, avec un tas de "si", ont peut voir la Vie partout, mais le débat n'est pas là.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  13. #10
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Citation Envoyé par fred3000gt Voir le message
    " le caractère gazeux de la planète balaie l’idée d’une quelconque forme de vie à sa surface"

    Ca me parait un peu rapide comme balayage
    Tu penses à Arthur Clarke ? C'est beau dans un roman, mais ce n'est qu'un roman. Dans la réalité cela me semble en effet plus que problématique.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #11
    fred3000gt

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    La zone d’habitabilité est définie comme celle pouvant abriter une Vie de type terrestre, avec un tas de "si", ont peut voir la Vie partout, mais le débat n'est pas là.
    @+
    100% d'accord avec ca. Mais ce n'est pas ce que dit la citation " le caractère gazeux de la planète balaie l’idée d’une quelconque forme de vie à sa surface".

  15. #12
    SK69202

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Sagan aussi voyait des créatures dans la zone à 20°C des nuages de Jupiter, à l'époque des champignons fleuris californiens.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  16. Publicité
  17. #13
    fred3000gt

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Tu penses à Arthur Clarke ? C'est beau dans un roman, mais ce n'est qu'un roman. Dans la réalité cela me semble en effet plus que problématique.
    Non, mais j'aurais peu-etre du Avec un peu de recul, on peut trouver la vie terrestre belle comme dans un roman, non?

  18. #14
    carracas

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Sagan aussi voyait des créatures dans la zone à 20°C des nuages de Jupiter, à l'époque des champignons fleuris californiens.
    La haute atmosphere de Venus montre des zones à 20°C et des pression proches de 1 bar, ce sont tout de même des niches intéressantes à étudier.

  19. #15
    SK69202

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Par les physiciens pas par les biologistes.
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  20. #16
    carracas

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Par les physiciens pas par les biologistes.
    Un peu péremptoire comme affirmation. Si je parle de niche intéressante c'est d 'un point de vue biologique...

  21. #17
    Jypou

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    bonjour,
    Citation Envoyé par carracas Voir le message
    Un peu péremptoire comme affirmation. Si je parle de niche intéressante c'est d 'un point de vue biologique...
    Y a t il une niche intéressante dans l’atmosphère terrestre? Il y a parfois du sable stérilisé par le soleil.
    Sur Vénus l’atmosphère est certainement moins pollué par le sol et encore mieux stérilisé du fait d'un moindre champ magnétique.

    Il y a beaucoup plus de chance de trouver de la vie au fond des océans, près des sources chaudes, comme sur Terre (qu'on a peu/pas exploré) et les lunes de Jupiter et Saturne qui ne se trouvent pas dans la zone d'habitabilité. Ces océans peuvent se trouver sur des mini planètes comme sur Céres?. La chaleur interne de Cérés et son champ magnétique n'est-il pas dû à la présence de la géante? Si oui, les planètes n'ont pas besoin d'être en orbite autour de géantes et être dans la zone d'habitabilité pour abriter des océans.
    Autrement dit la zone habitabilité ne peut elle pas être agrandie par la présence de géantes.

    Pour trouver de la vie plus évoluée sur Terre, il faut aller là où il y a de l’atmosphère.
    Le développement de la vie sur Terre s'est trouvé accéléré par les marrés. Les marrés sur les exolunes peuvent être un point favorable

  22. #18
    carracas

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Y a t il une niche intéressante dans l’atmosphère terrestre? Il y a parfois du sable stérilisé par le soleil.
    Sur Vénus l’atmosphère est certainement moins pollué par le sol et encore mieux stérilisé du fait d'un moindre champ magnétique.

    Il y a beaucoup plus de chance de trouver de la vie au fond des océans, près des sources chaudes, comme sur Terre (qu'on a peu/pas exploré) et les lunes de Jupiter et Saturne qui ne se trouvent pas dans la zone d'habitabilité. Ces océans peuvent se trouver sur des mini planètes comme sur Céres?. La chaleur interne de Cérés et son champ magnétique n'est-il pas dû à la présence de la géante? Si oui, les planètes n'ont pas besoin d'être en orbite autour de géantes et être dans la zone d'habitabilité pour abriter des océans.
    Autrement dit la zone habitabilité ne peut elle pas être agrandie par la présence de géantes.
    Dans l'atmosphere terrestre ? les oiseaux et probablement les bacteries " collées" aux poussières. Heu non ceres n'a pas d'ocean, ni d'acrivite interne, tu dois surement confondre...

  23. Publicité
  24. #19
    SK69202

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Dans l'atmosphere terrestre ? les oiseaux et probablement les bacteries " collées" aux poussières
    Les oiseaux ont besoin du sol pour se reproduire, pas bon.
    Les bactéries collées aux poussières viennent du sol avec les poussières, pas bon.
    Je n'ai pas connaissance de bactéries spécifiques à l'atmosphère.

    La question est le truc vivant est il capable de vivre totalement dans une atmosphère ?

    Comme d'habitude, le problème de géométrie des orbites dans la zone d'habitabilité dévie sur les discours sur n'importe quelle Vie possible partout....
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  25. #20
    Jypou

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Citation Envoyé par carracas Voir le message
    Dans l'atmosphere terrestre ? les oiseaux et probablement les bacteries " collées" aux poussières.
    Les oiseaux peuvent transporter des vecteurs d'épidémie. Il ont toujours été d'origine terrestre. Le foyer d'infection d'origine n'est jamais dans l’atmosphère traversé.

    Citation Envoyé par carracas Voir le message
    Heu non ceres n'a pas d'ocean, ni d'acrivite interne, tu dois surement confondre...
    Regardes dans wiki, s'il y a erreur, elle est énorme. As tu une info du contraire?

    Comme d'habitude, le problème de géométrie des orbites dans la zone d'habitabilité dévie sur les discours sur n'importe quelle Vie possible partout....
    Je ne comprends pas cette phrase.
    Ci-dessous extrait de wiki sur la zone d'habitabilité:
    "Il faut aussi spécifier ce qu'on recherche ; possibilité de vie(s), microbiennes, pluricellulaire, ou animale complexe pouvant mener vers une civilisation technologique"
    La vie sous marine serait elle hors sujet de ce post?
    La vie sur une terre est possible même si elle est située à l'extérieur de la zone d'habitabilité de l'étoile. A condition qu'elle soit proche d'une géante. Jupiter, Saturne,Neptune émettent 2 fois plus d'énergie qu'elles en reçoivent du soleil. Or nous n'avons pas forcement détecté ces géantes autour des autres étoiles.
    Si ces géantes sont dans la zone d'habitabilité, on peut supposer intuitivement que leurs satellites sont moins nombreux (ceci reste à prouver) que si elles se trouvent à l'extérieur.
    Si ces géantes en étant à l'intérieur de la zone d'habitabilité, se trouvent trop près du soleil, il ferait trop chaud et peut rendre ses satellites "inhabitables" bien que situé dans la zone d'habitabilité. Nous avons vu que nos géantes ont un rôle très important sur la chaleur interne des astres qui passent à coté, y compris de Cérès.
    Si la température de surface qui a été détecté est de 46°C sur une géante, la vie est certainement impossible sur ces satellite. A moins qu'ils subissent peu l'influence de la géante (en étant très éloigné).

  26. #21
    SK69202

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    La vie sur une terre est possible même si elle est située à l'extérieur de la zone d'habitabilité de l'étoile. A condition qu'elle soit proche d'une géante. Jupiter, Saturne,Neptune émettent 2 fois plus d'énergie qu'elles en reçoivent du soleil. Or nous n'avons pas forcement détecté ces géantes autour des autres étoiles.
    C'est étayé par quelles observations ?

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  27. #22
    Jypou

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    C'est étayé par quelles observations ?
    André Brahic, dans son ouvrage "de glace et de feu" indique que les géantes (sauf Uranus) émettent 2 fois plus d'énergie (sous forme de chaleur) qu'elles ne reçoivent du soleil. En plus de l'énergie rayonnée, il y a les effets de marée qui font que le cœur des satellites sont chauffés.

    On ne peut exclure qu'un astre, située à l'extérieur de la zone d'habitabilité (définie en ignorant les géantes) peut trouver ainsi le complément de chaleur nécessaire pour être habitable par des micro-organismes ou des être plus évolués équipés de claviers, s'il y a une atmosphère respirable.

    A+

  28. #23
    carracas

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Regardes dans wiki, s'il y a erreur, elle est énorme. As tu une info du contraire?
    On n'a pas a donner une info contraire pour infirmer une affirmation.

    le wiki annonce un manteau composé de glace et de roche. je peux le concevoir mais de la a avoir un ocean liquide il y a une marge enorme. ceres est trop petit pour avoir, a mon sens, pour avoir une chaleur interne assez grande et il n'y a pas de geante pour la chauffer grâce aux effets de marees. Donc j'ai un gros doute a ce niveau.

  29. #24
    Jypou

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Ci dessous extrait de wiki:
    Il semble que Cérès possède un noyau rocheux et un manteau de glace3. Elle pourrait héberger un océan d'eau liquide, ce qui en fait une piste possible pour la recherche de vie extraterrestre13
    Tu as lu trop vite?
    Les numéros renvoie à des articles (que je te propose de lire puisque tu as un doute). Donc il semble que ce ne soit pas un copier-coller malheureux.

    Par ailleurs, Cérès traverse le champs magnétique de Jupiter. Ceci explique peut-être pourquoi celui de Cérès n'est pas nul, et que son noyaux dégagerait de la chaleur.
    On en sera plus en 2015.

  30. Publicité
  31. #25
    Jypou

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Au cas ou tu n'as pas le temps de lire l'article référencé 13, ci dessous un extrait:
    But the time problem doesn't apply to Ceres -- the reason for the radical change in Dawn's minimal altitude around that world is due to a new factor that shows, once again, how suddenly more optimistic about life on other worlds astrobiologists have become over the last 15 years. To be precise, the possibility of Ceres as an abode of life is no longer being absolutely ruled out.
    Il explique pourquoi l’existence de la vie sur Cérès est crédible

    (Recently, at least three small asteroids have been discovered that actually seem to still be emitting jets of gaseous vapor from ices frozen inside them, like comets.)
    On sait qu'à minima un océan a existé:
    The water would find its way to Ceres' top surface to create a surface ocean of liquid water fully 100 km thick, capped by an upper crust of refrozen ice like the one over Europa's water ocean.
    Mais nous ne savons pas s'il est entièrement gelé aujourd'hui d'après cet article écrit en 2002.

    A+

  32. #26
    Jypou

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Citation Envoyé par carracas Voir le message
    il n'y a pas de geante pour la chauffer grâce aux effets de marees.
    Cérès est sur une orbite instable, car sous l'influence de la gravité jovienne. Il y a des chances de photographier des geysers en 2015 prouvant l’existence d'eau liquide.

    Pour revenir au sujet de ce post, peut on retenir que suite à la mission Galiléo entre autre, on sait qu'il y a des satellites avec océans liquides chauffés par les géantes?
    Autour des géantes donc il peut y avoir une zone d'habitabilité? qu'on avait ignoré en ignorant ces géantes?

  33. #27
    carracas

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Tu as lu trop vite?
    Les numéros renvoie à des articles (que je te propose de lire puisque tu as un doute). Donc il semble que ce ne soit pas un copier-coller malheureux.

    Par ailleurs, Cérès traverse le champs magnétique de Jupiter. Ceci explique peut-être pourquoi celui de Cérès n'est pas nul, et que son noyaux dégagerait de la chaleur.
    On en sera plus en 2015.
    j'ai parfaitement lu mais ce n’est pas parce que c'est ecrit sur wiki que c'est vrai. Le champ magnétique de jupiter a pour centre jupiter, son champ magnétique se déplace avec lui.

    je te laisse regarder ici l'orbite de Ceres:http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier...bit_french.svg

    Il est tout de même tres loin de celui de Jupiter, peu probable qu'il y ait un effet significatif.

    Il explique pourquoi l’existence de la vie sur Cérès est crédible

    (Recently, at least three small asteroids have been discovered that actually seem to still be emitting jets of gaseous vapor from ices frozen inside them, like comets.)
    On sait qu'à minima un océan a existé:
    The water would find its way to Ceres' top surface to create a surface ocean of liquid water fully 100 km thick, capped by an upper crust of refrozen ice like the one over Europa's water ocean.
    Mais nous ne savons pas s'il est entièrement gelé aujourd'hui d'après cet article écrit en 2002.
    Parler de probabilité de vie et de présence d’océan est tout a fait gratuit. Il est peu probable que ceres ait une atmosphère, une comparaison de sa taille avec celle de la terre et de la lune ici: http://en.wikipedia.org/wiki/Ceres_%28dwarf_planet%29

  34. #28
    SK69202

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    on sait qu'il y a des satellites avec océans liquides chauffés par les géantes?
    Non, on a un modèle qui semble expliquer nos observations, quand on aura foré et vu de l'eau liquide on saura.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César

  35. #29
    Jypou

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Citation Envoyé par carracas Voir le message
    Il est tout de même tres loin de celui de Jupiter, peu probable qu'il y ait un effet significatif.
    Nos 2 derniers messages se sont croisés, tu ne sembles pas avoir lu le mien.
    Citation Envoyé par carracas Voir le message
    Parler de probabilité de vie et de présence d’océan est tout a fait gratuit.
    La présence d'un océan liquide pendant au moins plusieurs milliard d'années a été "validée" d'après la vitesse de rotation: Cérès ferait 7h de plus (ou de moins, je ne sais plus) que s'il n'y avait pas eu d'océan. Ceci est indiqué dans l'article du message 25. L'émergence de la vie est aussi détaillée dans cet article. C'est comparable à l'émergence de la vie au fond des océans terrestres au niveau des fumeurs noirs. Il y avait forcement des sources de chaleur pour maintenir liquide l'eau sur Cérès.

    Il n'y rien de gratuit dans tout cela.

  36. #30
    Jypou

    Re : Actu - En bref : des exolunes dans la zone d'habitabilité de leur étoile ?

    Citation Envoyé par SK69202 Voir le message
    Non, on a un modèle qui semble expliquer nos observations, quand on aura foré et vu de l'eau liquide on saura.
    On l'a vue sans avoir foré. Il y a des geysers! Il y a donc de l'eau. Donc de la vie, alors que nous sommes en dehors de la zone d'habitabilité!!

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. De l' exobiologie probable de planètes en zone d'habitabilité autour des naines rouges
    Par perbuatan1883 dans le forum Planètes et Exobiologie
    Réponses: 26
    Dernier message: 28/10/2012, 09h21
  2. Actu - Gliese 163c, une nouvelle superterre dans la zone d'habitabilité
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 13
    Dernier message: 09/09/2012, 21h47
  3. Définition - Zone d'habitabilité
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/07/2011, 00h05
  4. Actu - Des exolunes habitables seront-elles repérées par Kepler ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 13/09/2009, 20h54
  5. Rotation des exoplanetes autour de leur etoile
    Par Grib dans le forum Archives
    Réponses: 17
    Dernier message: 02/09/2004, 23h32