Ni vraiment des étoiles, ni des planètes, les naines brunes sont en quelque sorte intermédiaires entre ces astres. En combinant des observations de Spitzer et de Hubble, un groupe d'astronomes vient de faire progresser les connaissances portant sur la météorologie des ces objets, que l'on présente parfois comme des étoiles ratées.
Le terme « naine brune » a été inventé en 1975 par Jill Tarter, une exobiologiste bien connue qui est l'une des figures de proue...

Lire la suite : Du nouveau sur l'atmosphère des naines brunes
Les actualités Futura-Sciences