C'est du jamais vu dans la nature : alors qu'ils cherchaient à comprendre comment la bactérie Mycobacterium leprae, responsable de la lèpre, se répandait dans l'organisme, des scientifiques écossais ont compris qu'elle reprogrammait des cellules nerveuses en cellules souches afin d'intégrer ensuite n'importe quel tissu adulte. Une découverte qui devrait ouvrir de belles perspectives thérapeutiques.
La lèpre affecte l'humanité depuis des millénaires, pourtant elle regorge de...

Lire la suite : La bactérie de la lèpre, productrice de cellules souches
Les actualités Futura-Sciences