Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...



  1. #1
    RSSBot

    Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    C'est bien connu, les jeunes conducteurs souffrent des contrats d'assurance les plus onéreux. Une compagnie d'assurance pensait avoir trouvé la solution miracle en proposant aux nouveaux détenteurs du papier rose...

    Lire la suite : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

  2. Publicité
  3. #2
    moala

    Re : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    euh, et la localisation par téléphone mobile ? On collecte déjà des données géo-temporelles personnelles ! Si ce n'est pas du bigbrotherisme sur lequel tout le monde ferme les yeux... bien sûr ! la technique impose cette connaissance : notre opérateur doit bien savoir dans quelle cellule nous nous trouvons pour pouvoir nous joindre un appel... faire sans, c'est faire sans téléphone portable...

    Quid des RFID ?! ne faut-il pas dire dès maintenant que l'on veut faire sans ?

  4. #3
    Lefrancois

    Re : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    En premier lieu, assimiler une société d'assurances à une personne privée est un abus de droit: depuis quand la CNIL est en droit de créer du droit, elle devrait être là pour l'appliquer!
    Il faudrait traîner la Cnil devant un tribunal pour le faire reconnaître, seulement voilà on a créé une commission qui peut se subituer aux juges et à la diversité deurs appréciations pour que naisse une jurisprudence acceptable par to us. Est ce bien là le meilleur moyen d'échapper au totalitarisme?
    Deuxièmement, statuer au nom de ce qui pourrait advenir à une liberté contractuelle revient à signifier à l'assureur que la CNIL se contrefout de la demande elle-même dont le champ d'application et les conditions étaient bornées.
    Un nouveau pouvoir féodal vient de naître, un de plus, et vive la modernité sans compter que les jeunes étudiants sérieux vont être ravis.

  5. #4
    Lefrancois

    Re : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    Précisions: je ne fais pas partie de la compagnie d'assurances, je hais les voitures pourtant si pratiques par ce qu'elles polluent et je n'ai ni permis ni véhicule d'aucune sorte mais ############################ supprimé
    Insulte envers l'auteur de l'article. C'est inadmissible !

    JPL, modérateur
    Dernière modification par JPL ; 05/01/2006 à 23h21.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Lefrancois

    Re : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    Si vous mesurez bien la portée juridique de "personnes privées" reprises par la CNIL de la loi, celà pourrait signifier que les autres (personnes morales...) et a fortiori autorités sont exclues, d'où que le traitement de données de localisation sont autorisées pour elles seules et à des fins de contravention pour l'Etat seul ou alors celà ne sert à rien de développer le gps européen (si aucun article supllémentaire de la loi ne vient s'y opposer), ce qui sans doute a motivé la demande d'autorisation de l'assureur auprès de la CNIL (ce qui n'est pas interdit est toléré).

  8. #6
    ehadrien

    Re : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    Je suis surpris du terme "indélicat".

    En quoi est-il "indélicat" d'avoir des idées ou de faire des propositions qui sont, par la suite, rejetées par, comme le souligne un des intervenants, un organisme de contrôle qui flirte aussi avec les limites de la loi ?

    Proposition inconvenante ou déplacée aurait mieux convenu. L'assureur n'a, en aucune façon, été malhonnête dans cette affaire, personne n'ayant été lésé.

  9. Publicité
  10. #7
    Christophe_O

    Re : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    Lefrançois, si les discussions du forum sont souvent très constructives et sont justement là pour partager des connaissances et des avis, m'insulter est tout sauf constructif .

    Dans ces conditions, il est clair que le dialogue est d'ores et déjà fermé, et que je ne donnerai pas suite à tes argumentations.

  11. #8
    Salamandre

    Re : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    La CNIL : c est le meilleur moyen d eviter le totalitarisme puisque justement c est une institution independante echappant (un peu en tout cas) a la pression politique visant a garantir la liberté informatique des citoyens. Si un mouvement totalitaire venait au pouvoir il permetrait justement d eviter le vote de loi totalitaire. Pouvoir enregistrer les deplacements de totu le monde, ca ce serait une derive totalitaire.

    "la cnil se fout de la demande elle meme" oui car elle se base sur des principe moraux que les circonstance ne modifient pas (par defenition)

    "liberté contractuelle" oui les libertés contractuelles, un peu comme quand les groupe de telephonie s entendent entre eux, les assureurs le feraient aussi pour imposer cela a tout les clients. Et ce n est pas au client de decider de sa liberté... Depuis quand celle ci se marchande t'elle? (bon j ai des reponses a cette question, mais bon, essayons de marchander le moins possible cette liberté).

  12. #9
    Lefrancois

    Re : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    Une réponse à l'internaute qui parle de position morale de la CNIL: le pb c'est qu'elle essaye de le fonder sur le droit et qu'elle commet l'erreur grossière d'assimiler une personne morale (société) à une personne physique (personne privée). Soit elle argumente au nom du droit et alors il faut que ce soit fondéce ce qui n'est pas le cas puiqu'elle commet la confusion soit elle prend cette décision au nom de la morale et alors elle peut tout dire et n'importe quoi d'ailleurs... ce qui est grave mais là elle fait les deux d'abord en se trompant sur le droit puis en se permettant au nom de la morale fait un procès d'intention au requérant.
    Désolé cette désinvolture à fonder une décision me fait froid dans le dos.

  13. #10
    Salamandre

    Re : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    Je suis pas du tout d accord avec toi : on fait pas tout et n importe quoi avec la morale. Je suis dans la santé et mes actions au quotidiens sont basée sur l ethique et la morale. La CNIL ne pense pas a travers le droit. Elle pense philosophie. Et pour appliquer ses regles, elle a besoin de parler droit.
    Procès d intention: travaille ta philo et tu comprendra que ce que tu dis dans le domaine de la morale n a pas de sens.

  14. #11
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    Citation Envoyé par Lefrancois
    elle commet l'erreur grossière d'assimiler une personne morale (société) à une personne physique (personne privée).
    Une société est quand même une personne morale de droit privé, par opposition à une autorité publique qui pourrait légitimement revendiquer dans certains cas précis le pistage des voitures (police sous le contrôle de la justice). Alors il y a peut-être un raccourci de terme, mais l'esprit n'est pas discutable.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. #12
    Salamandre

    Re : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    Pour étayer mon propos: je redis: si afin de payer moins de cotisation tu acceptes de vendre ta liberté...
    Puisque tu aimes les citation, une d un celebre president americain ( pas bush.... kss voyons) " ceux qui bride la liberté pour plus de sécurité ne méritent, et mettent en péril et l une et l autre". Tres belles phrase je trouve.
    Qu elle serait le profit d une telle mesure: aucun puisque les chauffards prendrait une autre assurance. Ou alors il faut la generaliser et la dans ce cas tu n a plus le libre choix. Et ta vie est disponible sur CD.
    J extrapole souvent ces mesure securitaire a la periode de resistance de la seconde guerre: si jamais on est a tel point tracable, si un gros *** venait au pouvoir, qu elle chance resterait il a des resistants? Tu peux trouver cela etrange ou tordu comme resonement. Mais l histoire se repete dit on.

    Enfin peut importe. pour revennir sur "proces d intention" je relis les passage cité par RSSBOT et ca tiens plus d'un procès sur la forme que sur l'intention: ils n y a pas de critique sur le but (l'intention), mais sur la forme: possibilité de stockage de données personnelles. Moi en tout cas j ai plus confiance dans la CNIL qui pense avec des principes moraux que dans l'hémicycle ou la penser n est aléatoire et ou parfois des lois sont votées la veille de noel avec 50 deputés sur 500... De toute maniere, ce serait un bonheur que la morale et la philo puissent prevaloir un peu plus dans ce monde.

  16. Publicité
  17. #13
    matthias

    Re : Un assureur indélicat voulait surveiller ses conducteurs par GPS...

    Je pense que tout ceci vient juste d'une imprécision de l'article: il doit s'agir d'une "personne morale de droit privé", incluant les entreprises, et la décision de la CNIL paraît donc juridiquement fondée.

    [EDIT: grillé par JPL]

Discussions similaires

  1. Actu - Positionnement par satellite : mariage de raison entre Galileo et le GPS
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/07/2007, 15h20
  2. Comment surveiller un volcan sous la mer par télémétrie !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 16/05/2007, 12h15
  3. Étudier les semi-conducteurs atome par atome
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/04/2007, 13h07
  4. Le programme GPS III et ses enjeux industriels
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 01/10/2005, 08h52