Les médicaments rejetés dans les eaux usées ne sont pas toujours éliminés et s'accumulent dans les rivières environnantes. Le milieu aquatique est particulièrement affecté. Une étude a récemment montré que l'oxazépam, un anxiolytique commun, s'accumule en masse dans les rivières et rend les poissons agressifs, voraces et asociaux.
Les contaminations des eaux usées et de l'eau potable sont des problèmes récurrents. Utilisées en médecine, les substances pharmaceutiques sont rejetées...

Lire la suite : Des anxiolytiques rejetés dans l'eau rendent des poissons plus agressifs
Les actualités Futura-Sciences