Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Actu - Un implant rétinien repousse les limites encore plus loin



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Un implant rétinien repousse les limites encore plus loin

    Alors que les États-Unis viennent d'autoriser le premier implant rétinien, les résultats des essais cliniques d'un concurrent allemand se montrent très encourageants. Certains patients parviendraient même à lire ou à reconnaître des visages...
    Après le récent feu vert à la commercialisation du tout premier oeil bionique américain, l'Argus II, un concurrent allemand vient d'annoncer des essais encourageants pour son système d'implants électroniques destinés à redonner la vue à des...

    Lire la suite : Un implant rétinien repousse les limites encore plus loin
    Les actualités Futura-Sciences

  2. #2
    EauPure

    Re : Actu - Un implant rétinien repousse les limites encore plus loin

    Bonjour,

    La voie des cellules souches n'est elle pas plus simple ?

    D'après Jean-Pierre Hubschman, un ophtalmologiste d'origine française de l'équipe, la manipulation était très simple : "Il s'agissait de légèrement soulever la rétine du patient, puis d'injecter quelques gouttes de liquide ". Mais ce liquide contient plus de 50 000 cellules pigmentaires, indispensables à la bonne réception de la lumière dans l'œil.
    Ces cellules rétiniennes ont été obtenues grâce à la transformation d'environ 2 000 cellules souches embryonnaires (CSEh) mises en culture et différenciée par une méthode mise au point par la firme américaine de biotechnologie Advanced Cell Technology (ACT). Ainsi, injectées en un point précis, les cellules cultivées ont pu coloniser et retapisser, en partie du moins, le fond de la rétine des deux patients, une septuagénaire atteinte par une forme de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), et un homme touché par la maladie de Stargardt, une dégénérescence maculaire héréditaire.
    ...
    Une crainte subsiste car le pouvoir de différenciation des cellules souches embryonnaires (CSEh) a un revers : on les suspecte de pouvoir engendrer des tumeurs complexes à croissance rapide, les tératomes.
    les cellules souches pluripotentes induites (ou cellules iPS) occuperont à nouveau le haut de l'affiche en 2013. Des chercheurs japonais du centre Riken lanceront en effet le premier essai thérapeutique sur l'homme faisant appel à ces cellules dans le traitement de la DMLA.

    Les iPS se positionnent ainsi comme une alternative concrète aux cellules souches embryonnaires humaines (CSEh)
    Est ce que les iPS peuvent aussi induire les tératomes ce qui redonnerai un avantage aux implants artificiel ?
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

Discussions similaires

  1. Actu - Un implant rétinien sans fil qui fonctionne à l'énergie lumineuse
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/05/2012, 23h30
  2. Actu - Un implant rétinien sans fil qui fonctionne à l'énergie lumineuse
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/05/2012, 19h18
  3. Actu - Implant rétinien : deux Britanniques retrouvent partiellement la vue
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/05/2012, 14h40
  4. Actu - Mephisto, le ver qui repousse les limites de la vie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 8
    Dernier message: 17/06/2011, 17h58
  5. Actu - Au fond de l'océan, une archée repousse les limites de la vie
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/04/2009, 12h45