Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération



  1. #1
    RSSBot

    Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération

    Dans son allocution aux forces vives de la Nation, jeudi 5 janvier 2006, le chef de l'Etat a annoncé la réalisation d'un prototype de réacteur de 4ème génération. La conception de ce prototype est...

    Lire la suite : Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération

  2. Publicité
  3. #2
    badack

    Thumbs down Re : Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération

    Bonjour,
    Je suis étonné par cette news, en effet le réacteur super phénix que l'on a jamais mis en marche (pour des raisons politiques) était un réacteur surgénerateur. Il était donc capable de recycler son combustible et correspondait parfaitement à un réacteur de 4eme génération.
    Et quand j'entends ça : "La décision du chef de l’Etat de mettre en service pour 2020 un réacteur de recherche pour la 4ème génération de réacteurs nucléaires va ainsi permettre au CEA de tester un de ces concepts. " ça me fait un peu rigoler .

  4. #3
    DanielH

    Re : Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération

    Citation Envoyé par badack
    Je suis étonné par cette news, en effet le réacteur super phénix que l'on a jamais mis en marche (pour des raisons politiques) était un réacteur surgénerateur. Il était donc capable de recycler son combustible et correspondait parfaitement à un réacteur de 4eme génération.
    Et quand j'entends ça : "La décision du chef de l’Etat de mettre en service pour 2020 un réacteur de recherche pour la 4ème génération de réacteurs nucléaires va ainsi permettre au CEA de tester un de ces concepts. " ça me fait un peu rigoler .
    Effectivement ça a de quoi surprendre...

    En fait, superphénix n'était pas sensé recycler les actinides mineurs (Np, Am, Cm, ...) mais les modifications pour aller dans ce sens sont plutôt minime. La vrai différence viendrai surtout du niveau de sûreté de superphénix qui n'est plus considéré comme suffisant. Le coéficient de vide du caloporteur (sodium) est positif, ça veux dire que si on perd le caloporteur (fuite), le réacteur peut s'emballer. Le CEA envisage de mettre en place ce qu'ils appellent "une défense en profondeur" pour résoudre ce problème. Une autre solution consiste à remplacer le sodium par un sel fondu ce qui, entre autre, permettrait de monter en température.

    Autrement dit, il y a encore beaucoup à faire avant de disposer d'un réacteur industriel commercialisable dans le monde entier !!!!!

  5. #4
    badack

    Re : Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération

    Merci pour cette précision.
    Mais une question me vient. Bon d'accord on était pas à la génération 4 des réacteurs, si je comprends bien. Mais ce réacteur était quand meme plus évolué que les actuels EPR en construction dans différents pays, non?
    Peut-on dire que cette centrale était de "génération 3.5"?
    Etait-on loin de la commercialisation de ce type de centrale une fois le prototype terminé?

  6. #5
    DanielH

    Re : Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération

    Superphénix était un réacteur de génération 4 et il pourrait très bien être commercialisé comme tel. Ce que je voulait dire c'est qu'il y a des améliorations à apporter et il n'est pas clair que ces amélioration ne rend pas ce concepte trop cher pour être rentable. Du coup d'autres conceptes sont étudiés.

    De fait, si on décide d'aller vite alors ce sera superphénix et je vois d'ici les mouvements d'opposition. C'est pas évident qu'on puisse aller plus vite comme ça !!!!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Fuuma

    Re : Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération

    vous trouvez pas que 2040 sa fait super long a attendre, ne serait ce pas a cause d'un petrole qui rapporte encore trop? ou bien cette technologie est vraiment si difficile a maitrisé qu'elle engloutirait 40 ans de recherches ? ce que je veux dire c'est qu'il faut enlever le petrole de la consomation le plus vite possible avant que les degats soit irreversibles...

  9. Publicité
  10. #7
    GillesH38a

    Re : Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération

    ce qui va être drôle, c'est quand il faudra les démanteler, vers 2090, dans une société presque sans combustibles fossiles, avec des réacteurs remplis de sodium liquide ou d'uranium 233 très radioactifs...

  11. #8
    ginkoTA

    Re : Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération

    A vous ecouter ecrire, il n'y aurait dans les concepts de la genration 4 que des caloporteur sodium. Un petit tour sur le site du CEA permet de voir que le sodium n'est qu'un des 3 concepts en competition.

  12. #9
    koursk

    Re : Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération

    Il est vrai que l'utilisation de sodium comme caloporteur peut etre envisage puisque l'on a deja une experience importante dans ce domaine.

    Mais justement, le temps qui est laisse permet d'envisager d'autres types et aussi de preparer la population a ces nouveaux reacteurs. Superphenix est un fiasco politique, et peut-etre industrielle. Mais d'un point de vue recherche, il est exceptionnel. Grace a lui et aux problemes qui lui sont arrives, on en a plus appris que si l'on envisageait que maintenant l'utilisation du sodium. Ne serait-ce que ceci qui permet au CEA d'avoir une bonne idee de la tache si les recherches s'orientaient vers le Na comme caloporteur.

    Mon opinion... Je prefere l'helium comme caloporteur. Plus dur (c'est un gaz) mais moins dangereux

  13. #10
    DanielH

    Re : Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération

    Citation Envoyé par ginkoTA
    Un petit tour sur le site du CEA permet de voir que le sodium n'est qu'un des 3 concepts en competition.
    Il y en a en fait 6. Le CEA ne s'interesse qu'a 3 mais le CNRS étudie un 4ème qui est le cycle thorium en réacteur à sel fondu.

    Les 3 du CEA sont :

    le VHTR: réacteur très haute température à spectre thermique. Ce réacteur n'est pas régénérateur et ne permet donc pas un dépoiement mondial important.

    Le HTR: réacteur à neutrons rapide en cycle U-Pu qui est bien régénérateur mais refroidi au gaz. Malheureusement ce caloporteur est très mauvais et ne permet pas d'assurer la sûreté en cas de fuite du gaz (en général de l'hélium). De plus il faut des pression important (70 bars) ce qui ne simplifie rien. D'un point de vu déploiement, les densité de puissances dans le combustible étant forcement faible il faut de très grandes quantités de plutonium au démarrage, ce qui n'est pas compatible avec les réserves d'uranium naturel...

    Le RNR sodium: du type superphénix qui à les inconvénients que je cité quelques messages plus tôt.

    Il y a donc 3 autres réacteurs dans génération 4:

    Le RNR plomb: En gros le même que le RNR sodium mais on remplace le sodium par du plomb. Ca résoud certain problème mais ça ne permet pas d'atteindre de hautes températures et donc les rendement thermodynamique ne sont pas terrible. C'est pour ça que certains (aux US) propose d'utiliser plutôt des sels fondus comme caloporteur qui peuvent suporter des température de 1500 °C !!!

    les réacteur à eau super critique que ne sont pas déploiable à grande échelles parce que non régénérateur (ce sont des REP actuels améliorés)

    Les RSF thorium: Il s'agit de réacteur à combustible liquide. Il ont l'avantage d'avoir une sûreté intrinsèque très bonne (de ce point de vu il sont imbatable). Il permettent aussi d'utiliser le cycle thorium qui réduit considérablement la production de transuraniens (Np, Pu, Am, Cm, ...). Ils ont aussi des capacité de déploiement bien supérieur aux autre grâce à leur faible inventaire. En gros ils ont tous les avantages sauf que les industriels ne veulent pas lacher leur cycle U-Pu !!!
    Dernière modification par DanielH ; 11/01/2006 à 16h54.

  14. #11
    monsieurL

    Re : Réacteur nucléaire du futur : vers un prototype de 4ème génération

    Dans un contexte de croissance constante de la demande énergétique et de réchauffement climatique, l'énergie nucléaire, présente un certain nombre d'avantages.
    C'est un avis unanime ?
    Les données, dans ce "contexte", ne sont pas vraiment concordants avec cette avis !?

    Voir http://www.global-chance.org/spip.php?article45

    Cordialement

Discussions similaires

  1. Bombe nucléaire & Réacteur nucléaire?
    Par MaRIAnou dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/08/2007, 15h18
  2. Réacteur nucléaire naturel
    Par jipi56 dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 7
    Dernier message: 30/11/2006, 20h09
  3. Réacteur nucléaire
    Par merou dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 29/01/2006, 15h42
  4. réacteur nucléaire naturelle
    Par triban dans le forum Technologies
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/02/2005, 09h10