Encore à l'état de prototype, ce capteur épidermique ultrafin, appliqué sur la peau, surveille des signes vitaux comme le rythme cardiaque, la température et l'hydratation. Capable de tenir une quinzaine de jours et résistant à l'eau, ce timbre biométrique pourrait servir au suivi médical à distance. Le professeur John Rogers, à l'origine de cette innovation, a répondu aux questions de Futura-Sciences.
Dans un avenir pas si lointain, nous serons amenés à utiliser des timbres d'un...

Lire la suite : Un timbre biométrique plus fin qu'un pansement
Les actualités Futura-Sciences