Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 52

Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret



  1. #1
    RSSBot

    Post Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Le livre du professeur Philippe Even sur l'inutilité des statines a soulevé un tollé parmi les cardiologues. Pierre Sabouret, membre du groupe de recommandation sur l'efficience des statines auprès de la Haute autorité de santé, répond aux questions de Futura-Sciences sur l'intérêt de prescrire ces médicaments chez certains patients atteints d'hypercholestérolémie.
    À la mi-février, le professeur Philippe Even publiait un ouvrage polémique intitulé La vérité sur le cholestérol, qui...

    Lire la suite : Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret
    Les actualités Futura-Sciences

  2. Publicité
  3. #2
    GREBEN

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Cet article n'est pas très clair, ca sent -comment dire- la PUB DEGUISEE !
    Désolé, mais c'est exactement ce que je pense........

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    J'ai trouvé l'article clair et en outre il dit qu'à une exception près plus aucune statine n'est actuellement sous brevet. Où est la pub ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    GREBEN

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    En sciences, c'est le débat qui crée l'avancée. Actuellement, le marché financier lié à "l'excès de cholestérol" pèse 400 milliards de dollars par an.
    Le débat sur le cholestérol n'existe pas, car la majorité des firmes et des chercheurs ne veut pas qu'il existe. Pourtant, un réseau de scientifiques sérieux existe et commence à donner de la voix. Cherchez du côté du THINCS (les "cholestérol-sceptiques")
    C'est un résumé et je peux prouver chacun de ses points, par une abondante littérature scientifique, venant d'articles parus dans des revues médicales (après plusieurs refus, certaines acceptent finalement).
    Sachez donc que l'histoire du cholestérol qu'on vous raconte n'est pas FAUSSE. Elle est juste énormément exagérée, mal citée, avec des chiffres grossis, des rapports mal faits, des études biaisées, des méta-analyses ignorant certaines études contradictoires, un droit de réponse inexistant. Et les médecins de bonne foi n'ont pas le temps de lire chaque étude, de vérifier les résumés faits par d'autres personnes (parfois liées aux intérêts pharmaceutiques) ou de lire les livres montrant que cette HYPOTHESE est fausse.
    Pour que le mythe du cholestérol vive, il suffit de répéter chaque jour le même mensonge pour qu'il devienne une vérité admise par tous.
    Exemple français : la pub télé avec le bonhomme jaune (le MECHANT cholestérol), pour vendre des margarines aux phytostérols. Or, rien ne prouve que les phytostérols sauveront des vies. Et peut-être même qu'ils peuvent être néfastes à quelques personnes atteintes de bêta-sitostérolémie (cherchez dans les publications médicales et vous verrez...)
    Oserais-je espérer que cela soit suffisant pour vous faire -disons- douter de vos convictions ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    meteor31bis

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    ben moi j'ai pas trouvé l'article clair du tout!

    quand le gars qui défend les statines dit:

    "Comment nier l’évidence des chiffres ? "

    de quels chiffres s'agit-il exactement?
    comment peut-on, quand on se dit un forum scientifique, laisser passer de telles affirmations?

    Or c'est bien sur ces chiffres que Even base sa contestation.

    si on cite l'HAS elle-même:

    "Dans le communiqué qu'elle a publié le 14 février, la Haute Autorité de santé (HAS) rappelle qu'à la suite de l'analyse critique menée en 2010, elle considère que les "statines ont une place dans la prise en charge de certains patients, car elles sont associées à une baisse de la mortalité totale d'environ 10 % et du risque de survenue d'un accident cardiovasculaire (infarctus du myocarde notamment)". Pour la HAS, "l'intérêt des statines est indiscutable" en prévention secondaire. En prévention primaire, elles "sont à réserver aux personnes qui sont à haut risque, c'est-à-dire qui cumulent plusieurs facteurs de risque tels qu'un diabète, une hypertension artérielle, un tabagisme...", estime la HAS. L'institution poursuit "par contre, dans le cas d'une hypercholestérolémie non familiale isolée, il n'a pas été démontré que la prescription de statines était efficace. Le traitement par statine n'est alors pas justifié"

    Il est bien écrit que les statines ne réduiraient la mortalité chez certains patients à haut risque, que de 10%.

    C'est presque dans la marge d'incertitude et ceci ne justifie en rien les prescriptions massives de statines chez les patients qui bien que présentant un taux élevé de "mauvais cholestérol" sont sans aucun facteur de risque.
    rappelons que les statines, en France, sont prescrites à des millions d'individus qui sont loin de tous présenter un risque d'infarctus.
    elles sont responsables à ce titre du 1/4 du déficit de la SS.

    "en attendant la réponse de Philippe Even, qui fera l’objet d’un autre article. "

    ben espérons mais FS a toujours la fâcheuse tendance à soutenir les thèses officielles, alors...

  8. #6
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par GREBEN Voir le message
    Oserais-je espérer que cela soit suffisant pour vous faire -disons- douter de vos convictions ?
    Ce n'est pas une histoire de convictions, pour ma part, mais de niveaux de preuves. Ceci dit, si vous avez des liens vers des articles illustrant vos propos, je veux bien.

  9. Publicité
  10. #7
    Waylon

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Tout cela est très intéressant, mais ce le serait encore plus si les conflits d'intérêt de l'auteur étaient donnés. Selon ses propres déclarations le Dr Sabouret a conseillé ou donné des conférences pour les laboratoires Bristol-Myers Squibb, Pfizer, Sanofi-Aventis, Schering-Plough. Ces informations sont données dans l'article sur l'étude CONNECT, que le Dr Sabouret a cosignée, référence : Archives of Cardiovascular Disease (2010) 103, 437—446.

  11. #8
    Gilgamesh
    Modérateur

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par Waylon Voir le message
    Tout cela est très intéressant, mais ce le serait encore plus si les conflits d'intérêt de l'auteur étaient donnés. Selon ses propres déclarations le Dr Sabouret a conseillé ou donné des conférences pour les laboratoires Bristol-Myers Squibb, Pfizer, Sanofi-Aventis, Schering-Plough. Ces informations sont données dans l'article sur l'étude CONNECT, que le Dr Sabouret a cosignée, référence : Archives of Cardiovascular Disease (2010) 103, 437—446.
    Ce qui est logique s'il est spécialiste du domaine.
    Parcours Etranges

  12. #9
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par Waylon Voir le message
    Tout cela est très intéressant, mais ce le serait encore plus si les conflits d'intérêt de l'auteur étaient donnés.
    Bon eh bien maintenant que ce point est éclairé par vos soins, si on en revenait au côté scientifique, hmm?

  13. #10
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Le message de meteor31bis semble montrer qu'il n'a pas lu entièrement de texte de l'actualité, sinon il ne lui reprocherait pas de taire des choses qui sont justement dites dans ce texte.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #11
    GREBEN

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    The International Network of Cholesterol Skeptics

    1. Allan, Christian PhD, Director of Manufacturing, Formulation and Analytical RegeneRx Biopharmaceuticals, 3 Bethesda Metro Center, Suite 630, Bethesda , MD 20814, USA.
    2. Anchors, Michael, MD, PhD. 6 Flints Grove Drive, North Potomac, Maryland 20878. Homepage
    3. Arfors, Karl-E; MD, PhD, Professor (microcirculation), previously Sidney Kimmel Cancer Center. La Jolla, Ca USA; present working place: Karolinska Institute; private: Hornsgatan 53, S-11849 Stockholm, Sweden.
    4. Atrens, Dale; MD PhD, Research Scholar, River Centre Clinic, Sylvania, Ohio, USA; Reader Emeritus in Psychobiology, University of Sydney, Sydney, Australia.
    5. Berger, Michael; MD, Professor (internal medicine). Germany. Deceased. Obituary.
    6. Bondarenko Igor G., MD, PhD, Nutritional/Clinical Biochemistry, CHYDENIUS Clinic, 00100 Helsinki Finland.
    7. Borgers, Dieter; MD PhD, Professor Abteilung für Allgemeinmedizin, Universitätsklinikum Düsseldorf, Moorenstraße 5, 40225 Düsseldorf, Germany.
    8. Broneer, Eric; MD, 91 Boulevard Chave, 13005 Marseille, France
    9. Brownstein, David; MD, Medical Director, Center for Holistic Medicine, 5821 W. Maple Rd. Ste. 192, West Bloomfield, MI 48323, USA. Homepage
    10. Byrnes, Stephen; PhD, RNCP, Deceased.
    11. Clayton, Tom; MD 15 Mirror Ridge Drive, The Woodlands, Texas 77382
    12. Curtis, Ernest N., MD, 1081 Tropic North Tustin, California 92705
    13. D´Agostino, Dominic . PhD, Assistant Professor. Hyperbaric Biomedical Research Laboratory, Dpt. Moleclar Pharmacology and Physiology, Morsai College of Medicine, Univ. South Florida, 12901 Bruce B Downs Blvd, MDC 8,Tampa, Fl 33612 Homepage
    14. Dahlgren, Bertil; MD, BSc (Chemistry), specialist in rehabilitation and occupational medicine, ABC Livshälsan, Fjällgatan 23A, S-116 28 Stockholm, Sweden. Homepage
    15. Davies, Hywel; MA, DM (Oxon), FRCP (Lond), FACP, FACC. Previously Assoc. Professor, University of Colorado; Chief of Cardiology, Denver VA Hospital; Senior Lecturer and Hon. Consultant physician at Guy’s Hospital, London, UK. Present address: Rue de Condémines 9, CH-1950 Sion, Switzerland.
    16. Dayrit, Fabian M. Professor, Department of Chemistry, Ateneo de Manila University, Loyola Heights, 1108 Quezon City, Phillippines. Mailing address: P.O. Box 154, Manula Central Post Office, 0917 Manila, Phillippines
    17. de Groot, Paul; MD; PhD. Clinical cardiologist (retired), Medisch Centrum Haaglanden, Den Haag/Leidschendam. Present address: Wijkselaan 6. 2554GE Den Haag. Netherlands.
    18. de Lorgeril, Michel, MD, Research Director at Centre National de la Reserche Scientifique (CNRS), Faculté de Médecine, Domaine de la Merci, Université de Grenoble, 38706 La Tronche Cedex, FRANCE. Homepage
    19. Deutsch, Marshall E; PhD, 41 Concord Road, Sudbury, MA 01776-2328,USA.
    20. Devroey, Edmund, MD. Retired Ob-Gyn/ Researcher, The Longevity Institute. Homepage
    21. Diamond, David M; PhD, Professor, Depts of Psychology and Molecular Pharmacology and Physiology, Center for Preclinical and Clinical Research on PTSD. Director, USF Neuroscience Collaborastive, 4202 E. Fowler Ave (PCD 4118G), Tampa, FL 33620 Homepage
    22. Dobromylskyj, Petro, BSc BVetMed DVA DiplECVA MRCVS, General Practitioner/VeterinaryAnaesthetist, Moor Cottage Veterinary Hospital Berkshire RG42 4AA, UK. Homepage
    23. DuPont, Jason; MD, occupational medicine physician, 127 W. Wood Dr., Phoenix, 85029 Arizona, USA
    24. Eckerly, Jean Ruth, MD, specialist in internal medicine, 13911 Ridgedale Drive, Minnetonka, Minnesota 55305
    25. Ellison, Shane; BS, MSc, independent researcher. Consultant to the Nutritional Supplement Industry. Inventor of Safe Test Certification. Previously Organic Chemistry Industrial Research Chemist at Array Biopharma Inc. 3600 Cerrillos Dr. #714C-802, Santa Fe, NM 87507, USA. Homepage
    26. Enig, Mary; PhD, Nutritional Sciences Division, Enig Associates, Inc., 12501 Prosperity Drive, Suite 340, Silver Spring, MD 20904, USA.
    27. Enkvist, Christer; MD, PhD, County Council Senior Surgeon, Regionens hus, S-462 80 Vänersborg, Sweden.
    28. Farris, Russell; BA, free-lance writer. Homepage. 24606 Brittany Lane, Newhall, California 91321
    29. Freedland, Eric S; MD, Consulting Editor, Metabolic Syndrome and Related Disorders, 5 Bessom Street, No. 318, Marblehead, MA 01945, USA.
    30. Getoff, David J. BSc, CCN, CTN, FAAIM, Vice President - Price-Pottenger Nutrition Foundation. Homepage
    31. Graveline, Duane; MD, former NASA Astronaut, USAF Flight Surgeon, Space Medicine Research Scientist, Family Doctor. 4414 Cormorant Ln., Merritt Island, FL 32953 Homepage Interview
    32. Grill, Jeffrey A. M.D., FCCP, FATC. The Legend, 6735 East Greenway Parkway, Bldg 32, Unit 2113, Scottsdale, Arizona 85254, USA.
    33. Groves, Barry PhD (nutritional science), independent researcher, United Kingdom. Homepage
    34. Halleen, Jussi; PhD, Adjunct Professor (University of Oulu), C.E.O., Pharmatest Services Ltd (www.pharmatest.fi), Itäinen Pitkäkatu 4C, 20520 Turku, Finland.
    35. Hallstensen, Kenn, engineer; Ekebergåsen 8, 1900 Fetsund, Norway.
    36. Hammarskjöld, Björn; MD, PhD, specialist in pediatrics, Vika 3273, S-792 91 Mora, Sweden
    37. Harcombe, Zoë; BA, MA (Cantab) Author, PhD student and obesity researcher,University West of Scotland, Hamilton, South Lanarkshire, ML3 0JB Homepage The Obesity Epidemic
    38. Hegde, Belle Monappa MD, Professor (cardiology), Former Vice-Chancellor of Manipal Academy of Higher Education, India. Homepage
    39. Holmbäck, Ulf; PhD. Department of Medical Sciences, Clinical Chemistry, University Hospital, S-751 85 Uppsala, Sweden
    40. Holmqvist, Charlotte, MD, General Surgeon; Chief, Bergshamra Beteendemedicinska Mottagning, Rörmossevägen 12,PL 2070A,76010 Bergshamra, Sweden.
    41. Karatay, M. Canan Efendigil; MD. Professor (cardiovascular disease and internal medicine), Istanbul Science University, Faculty of Medicine, Büyûkdere cad. No: 120, Mecidiyeköy, Istanbul, Turkey
    42. Kauffman, Joel; Professor of Chemistry Emeritus, Department of Chemistry & Biochemistry, University of the Sciences in Philadelphia, 600 S. 43rd St., Phila., PA, 19104-4495 USA. Homepage
    43. Kendrick, Malcolm; MbChB, MRCGP. Medical Director; Adelphi Lifelong Learning. Adelphi Mill, Bollington, Macclesfield, Cheshire SK10 5JB, United Kingdom. Essays
    44. Kjellevand, Tor Ole; MD, Consultant, Department of Cardiology, Rikshospitalet, University Hospital. 0027 Oslo, Norway.
    45. Klevay, Leslie M.; MD, SD (Hyg.), Professor (internal medicine), Dept. of Pharmacology,
    Physiology and Therapeutics, University of North Dakota, a consultant to the United States Pharmacopeia and the WHO. PO Box 9037, Grand Forks, North Dakota, 58202, USA.
    46. Krut, Louis H., MD, ChB, Adjunct Professor (Internal Medicine; Endocrine division) St. Mary´s Health Center, St. Louis University, St. Louis, Missouri, USA.
    47. Kummerow, Fred A. PhD, MS, BS (biochemistry) ,Professor, Dept. of Bioscience, College of Veterinary, University of Wisconsin, Madison, Burnsides Research Laboratory, University of Illinois Urbana-Champaign, 1208 W. Pennsylvania Ave.,Urbana, IL 61801, USA
    48. Lamis,Robert John S., MSEM, MT(ASCPi) Biological Science Researcher, Senior Instructor, Medical Laboratory Science Department, University of Negros Occidental-Recoletos,Bacolod City, Philippine
    49. Landau, William, MD, Professor (neurology), Washington University School of Medicine, Campus Box 8111, 660 S. Euclid, St. Louis, MO 63110 USA. Homepage
    50. Langsjoen, Alena; MSc, Research in Biomedical Aspects of Coenzyme Q10, 1107 Doctors Dr., Tyler, Texas 75701, USA.
    51. Langsjoen, Peter; MD, FACC, Cardiovascular Diseases & Research in Biomedical Aspects of Coenzyme Q10 Executive and Scientific Committees of the International CoQ10 Association, 1107 Doctors Dr., Tyler, Texas 75701, USA.
    52. Langweiler, Mark J.; DC, DAAPM, DACFM, co-Director of Integrated Services at Atlantic Hematology Oncology Group, 415 S. Chris Gaup Drive, Galloway, NJ 08234, USA
    53. Lapides, Jeffrey R; PhD, 303 Epping Way, Annapolis, MD 21401, USA
    54. Lindseth, Inge Andreas; B;Sc (Nutritional Sciences), Stortorvet 5, N-0155 Oslo, Norway
    55. Lundell, Dwight MD, cardiac surgeon, 8401 N Elmaro Circle Paradise Valley, AZ 852530 Homepage
    56. Maher, Paul; MD, MPH, former FDA medical reviewer, Bethesda, MD 20814, USA. Homepage
    57. Mascitelli, Luca; MD, specialist in Cardiology and Sports Medicine; Lieutenant Colonel, Chief of Sanitary Service, Comando Brigata alpina "Julia", Italian Army, 8 Via S. Agostino, Udine 33100, Italy.
    58. McCormick, James J; MD, Professor (general medicine), Trinity College, Dublin, Ireland. Deceased.
    59. McCully, Kilmer S; MD Chief, Pathology & Laboratory Medicine, Veterans Affairs, Medical Center, VA Boston Healthcare System, 1400 Veterans of Foreign Wars Parkway, West Roxbury, Massachusetts 02132 USA. Interview,
    60. McGee, Charles T, MD, retired/independent researcher, 2385 W. Bolivar Ave, Coeur d'Alene ID 83815 USA.
    61. Mermer, Cory; BSc, Independent Medical Writer/Researcher, Westfield, New Jersey, USA.
    62. Mitchell, John, DC, DAAPM, Doctor of Chiropractic, Diplomate American Academy of Pain Management, Lane Chiropractic Clinic, 18042 Magnolia Street, Fountain Valley, Ca 92708, USA
    63. Miller, Donald W, Jr., MD, Professor of Surgery, Division of Cardiothoracic Surgery, University of Washington School of Medicine, 1959 N.E. Pacific Street Box 356410,Seattle, WA 98195-6210
    64. Mysterud, Iver; MSc, Division of Zoology, Department of Biology, University of Oslo, P.O. Box 1050 Blindern, N-0316, Oslo, Norway
    65. Nehrlich, Herbert DC, PhD, GDip Cl Nutr, DNBCE, private practice Clinical Nutrition, Sports Medicine and Exercise Physiology 8 Casuarina Street, Bribie Island, Queensland, Australia 4507. Deceased
    66. Neibauer, Alan; MGA Wharton, Foundation for Thymic Cancer Research.
    67. Neibauer, Barbara; C. M. Ed., MT(ASCP), Foundation for Thymic Cancer Research. Deceased
    68. Okuyama, Harumi; PhD, Professor, Kinjo Gakuin University College of Pharmacy, Laboratory of Preventive Nutraceutical Science, 2-1723 Omori, Moriyamaku, Nagoya 463-852, Japan.
    69. Orient, Jane; MD, Professor of Clinical Medicine, Oregon Institute of Science and Medicine; Clinical Lecturer in Medicine, University of Arizona College of Medicine; Tucson, Arizona; USA.
    70. Ottoboni, Alice; PhD, PO Box 50704, Sparks, NV 89435, USA.
    71. Ottoboni, Fred; MPH, PhD, PO Box 50704, Sparks, NV 89435, USA.
    72. Poleszynski, Dag Viljen; MSc, PhD, former professor at Harstad College, Harstad, Norway (Diet, nutrition and orthomolecular medicine), scientific editor of the Norwegian magazine VOF (Vitenskap & Fornuft = Science & Reason).
    73. Ravnskov, Uffe; MD, PhD, spokesman for THINCS, specialist in internal medicine and nephrology, independent researcher, Magle Stora Kyrkogata 9, S-22350 Lund, Sweden. Homepage,
    74. Rosch, Paul; MD, FACP, Clinical Professor of Medicine and Psychiatry, New York Medical College, President, The American Institute of Stress, Honorary Vice President, International Stress Management Association, 124 Park Ave.Yonkers, NY 10703, USA.
    75. Rosenman, Ray; MD, Associate Chief of Medicine and Associate Chief of Harold Brunn Institute for Cardiovascular Research, Mount Zion Hospital and Medical Center (ret.), San Francisco; Director of Cardiovascular Research, Health Sciences Program (ret.), SRI International, Menlo Park, CA; Honorary Staff, Mount Zion Hospital and Medical Center of UCSF, San Francisco, CA., 2200 Pacific Avenue #8D, San Francisco, CA 94115-1433, USA.
    76. Seneff, Stephanie, PhD, Senior Research Scientist, Department of Electrical Engineering and Computer Science
    MIT, Rm G-438, MIT Stata Center, 32 Vassar Street, Cambridge, MA USA 02139 Homepage
    77. Shanahan, Catey; MD, Kalaheo Clinic, 4489 Papalina Dr., POB 520, Kalaheo, Hawaii 96741, USA
    78. Sieber, Robert; PhD, Federal Dairy Research Station, Schwarzenburgstr. 161, Liebefeld, CH-3003 Berne, Switzerland.
    79. Sikorski, Bogdan; PhD; Toxicologist, Canberra, Australia
    80. Standal, Nils; Dr. Agric, Professor of Animal Sciences (emer.), Department of Animal and Agricultural Sciences, Norwegian University of Life Sciences, Ås, Norway.
    81. Sturman, Martin; MD, FACP, President, Mathemedics, Formerly Visiting Investigator, Rockefeller Institute (fat metabolism), Clinical practice of internal medicine and endocrinology. Former Director of Nuclear Medicine, Newark, New Jersey. Inc. 923 Winding Lane, Media, PA 19063, USA. Easy Diagnosis, Medical Controversies,
    82. Sullivan, Jerome; MD, PhD, Clinical Assistant Professor, Department of Pathology, Immunology & Laboratory Medicine, University of Florida College of Medicine, P.O. Box 2661, Winter Park, FL 32790, USA.
    83. Sundberg, Ralf , MD, M.Sc.Pharm, PhD. Attending Surgeon, Slottstadens Läkarhus, Malmö: private address:Bodilsgatan 6, S-217 74 Malmö, Sweden.
    84. Sutter, Morley C; MD, PhD, Professor Emeritus, Department of Pharmacology & Therapeutics, Faculty of Medicine, University of British Columbia, Vancouver, BC, Canada
    86. Vagn-Hansen, Carsten, MD, specialist in general medicine, medical journalist, radio- and television doctor. Knabberupsvej 40, DK-7100 Vejle, Denmark.
    87. Wainwright, Glyn; MSc, MBCS, CEng, CITP, IT Consultancy; 75 Carr Bridge Drive, Leeds, UK. Homepage
    88. Walker, Jacqueline; PhD; lecturer, Department of Electronic & Computer Engineering, University of Limerick, Ireland.
    89. Ware, William R; BA, PhD, Emeritus Professor of Chemistry, Faculty of Science, Univ. of Western Ontario, 14 Metamora Cres., London, Ontario, Canada N6G 1R3
    90. Veiersted, Jens; civil engineer, Nutritional Therapist, dip ION, ,Arena Medical Centre, Sognsveien 75 A, Oslo, Norway
    91. Werkö, Lars; MD, PhD, Professor (internal medicine), former head of the Department of Medicine, Sahlgren’s Hospital, Gothenburg; former scientific director at Astra Company; and former head of Swedish Council on Technology Assessment in Health Care, Stockholm, Sweden. Deceased
    92. Vesti-Nielsen, Jørgen MD, Consultant physician, Dept. of Medicine, Blekingesjukhuset, 374 80 Karlshamn, Sweden.
    94. Worm, Nicolai; PhD (nutritional science), Geibelstrasse 9. D-81679 München, Germany. Homepage
    96. Vulfsons, Simon; MD. Internist and Primary Care , Macabbi Health Care, Mishol HaSavionim 5c, Carmiel 20142, Israel
    98. Åkerfeldt, Torbjörn; MD. Department of Medical Sciences, Nutrition Unit, University Hospital, SE-751 85 Uppsala, Sweden.

    Pas encore convaincus ? je suggère de lire aussi « La Grande Supercherie du Cholestérol » sur Google !

  15. #12
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par GREBEN Voir le message
    .......
    Euh...c'est gentil mais c'est pas du tout ce que j'ai demandé ; je vous ai demandé des liens vers des articles scientifiques...pas une liste de noms.

    Donc ça :
    Pas encore convaincus ?
    Ben ...euh...non. Désolée.

    je suggère de lire aussi « La Grande Supercherie du Cholestérol » sur Google
    Non merci...le mot "supercherie" est un répulsif très efficace.

  16. Publicité
  17. #13
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par GREBEN Voir le message
    The International Network of Cholesterol Skeptics
    Bonjour.
    Ils peuvent être septiques tant qu'ils veulent, ils peuvent aussi croire que l'on peut manger fast-food avec graisses et mayonnaise avec une espérance de vie en bonne santé conservée et même, pourquoi pas, améliorée mais un certain nombre d'études permet de penser avec un niveau de preuve raisonnable que les effets de certaines graisses sont délétères à partir d'une certaine quantité retrouvée couramment dans l'alimentation actuelle et que dans certains cas, la morbimortalité est diminuée en utilisant des anti-choléstérolémiants et des statines en particulier.

  18. #14
    Waylon

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Désolé, Gilgamesh, mais il n'est pas "logique" qu'un spécialiste d'un domaine soit lié à des laboratoires. Par exemple la réglementation américaine interdit aux chercheurs des NIH de tels liens. Et il n'est pas "logique" qu'un site d'information qui se veut scientifique ne mentionne pas les liens d'intérêt des médecins auxquels il donne la parole.

  19. #15
    Waylon

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    "Septiques" comme les fosses ?

  20. #16
    Waylon

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Bon eh bien maintenant que ce point est éclairé par vos soins, si on en revenait au côté scientifique, hmm?
    Dont acte. Le côté scientifique, c'est que les changements de mode de vie sont plus efficaces que les médicaments sur la morbidité et la mortalité cardiovasculaire, sans aucun effet indésirable. Ce qui a été démontré dans de grandes études aussi bien prospectives que d'intervention, comme l'étude de Lyon, l'étude de Sydney récemment. Le côté scientifique c'est que les médicaments devraient être jugés non pas contre des placebos dans des études au protocole douteux, mais contre des changements d'hygiène de vie.

  21. #17
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par Waylon Voir le message
    Le côté scientifique, c'est que les changements de mode de vie sont plus efficaces que les médicaments sur la morbidité et la mortalité cardiovasculaire, sans aucun effet indésirable.
    J'imagine que nul ne conteste ce point.
    Petite question quand même, très "pratico-pratique", du cas fréquent, banal ; arthrose invalidante des genoux/de la hanche/de la colonne lombaire empêchant quasiment toute activité physique, associée à un IMC à 30, DNID, HTA, bref..le tableau classique quoi : en attendant que le patient maigrisse s'il y réussit un jour, on fait quoi? On regarde?

    Le côté scientifique c'est que les médicaments devraient être jugés non pas contre des placebos dans des études au protocole douteux, mais contre des changements d'hygiène de vie.
    Mais ce genre d'études est bel et bien réalisé, sinon vous ne pourriez pas affirmer ceci
    les changements de mode de vie sont plus efficaces que les médicaments sur la morbidité et la mortalité cardiovasculaire, sans aucun effet indésirable.

  22. #18
    GREBEN

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    myoper

    La liste que j’ai posté sur votre site comprend une PETITE partie de médecins spécialistes dans cette branche, dont certains enseignent dans des prestigieuses Universités du monde ! Ceux-ci attestent qui ne sont pas d’accord sur le pouvoir « magique » accordé aux statines. Celui-ci -s’il existe- est insignifiant, et ne contrebalance nullement les effets secondaires en particulier des douleurs musculaires et déprimes, mais aussi -statistiquement- le nombre de cancers doublent !
    Je vous invite donc à lire ce que certains cardiologues et spécialistes (à ne pas confondre avec des charlatans et/ou mythomanes), -qui n’ont aucun intérêt autre que celui de préserver la santé des personnes- disent sur :
    « La grande supercherie du cholésterol » su Google !

  23. Publicité
  24. #19
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par GREBEN Voir le message
    myoper

    -statistiquement- le nombre de cancers doublent !
    Un lien vers une étude pouvant corroborer vos dires? Les affirmations sans preuves n'ont ni valeur ni crédibilité.

  25. #20
    GREBEN

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Les affirmations sans preuves n'ont ni valeur ni crédibilité……

    myoper

    NI DANS UNE SENS, NI DANS L’AUTRE !

  26. #21
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Vous confondez vos interlocuteurs ( je ne suis pas Myoper ) et ne voyez pas que contrairement à vous je n'ai rien affirmé à propos des statines?
    Dans ces conditions je crois qu'on va en rester là.
    Bonne continuation.

  27. #22
    Michel S.

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Bonjour, je ne suis qu'un "patient" qui souhaite témoigner; suite à un malaise je me suis retrouvé en cardio (je ne citerais pas l'établissement), résultat pose d'un "stent" (ressort pour maintenir l’artère ouverte), et une prescription ( sur papier à "entête" d'un professeur) comportant du "Tahor 80 mg" (la dose Max); lorsque j'ai vu le cardio de ville, il à maintenu, ensuite les analyses faites à la demande du généraliste me situaient dans la moyenne (mais pas de modif du traitement), heureusement, le cardio m'avait prescrit un examen vasculaire et lui m'a réduit à 40 mg (merci); depuis avec des analyses "au plancher" je ne suis pas arrivé à faire descendre le prescription en dessous 20 mg, il me semble qu'ils aient peur de prendre leurs responsabilités; résultat perte de plus de 10 kg (d'un bon 80 à à peine 70 pour 1,75 m), Me sentant sur les rotules, mi mars j'ai fini par stopper, et je me sent mieux !
    Quand bien même ceci pourrait raccourcir ma vie; je donne la priorité à la QUALITÉ DE VIE ; à quoi ça sert de "vivre" plus longtemps si c'est pour "végéter"; de toute façon la vie n'est pas éternelle, et je préfère partir "vite", plutôt que d'un cancer (par exemple); mais ça ne fait pas le "bonheur" du corps médical qui en profite ...
    NB: j'ai travaillé dans le secteur du matériel médical et je n'ai plus aucune illusion; par exemple j'ai appris un jour de contestation des internes la version satirique du "serment d’Hippocrate" => "serment d'hypocrite" .... Je pourrais en ajouter de plus concrètes .

  28. #23
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par Michel S. Voir le message
    Bonjour, je ne suis qu'un "patient" qui souhaite témoigner; suite à un malaise je me suis retrouvé en cardio (je ne citerais pas l'établissement), résultat pose d'un "stent" (ressort pour maintenir l’artère ouverte), et une prescription ( sur papier à "entête" d'un professeur) comportant du "Tahor 80 mg" (la dose Max); lorsque j'ai vu le cardio de ville, il à maintenu, ensuite les analyses faites à la demande du généraliste me situaient dans la moyenne (mais pas de modif du traitement), heureusement, le cardio m'avait prescrit un examen vasculaire et lui m'a réduit à 40 mg (merci); depuis avec des analyses "au plancher" je ne suis pas arrivé à faire descendre le prescription en dessous 20 mg, il me semble qu'ils aient peur de prendre leurs responsabilités; résultat perte de plus de 10 kg (d'un bon 80 à à peine 70 pour 1,75 m), Me sentant sur les rotules, mi mars j'ai fini par stopper, et je me sent mieux !
    Quand bien même ceci pourrait raccourcir ma vie; je donne la priorité à la QUALITÉ DE VIE ; à quoi ça sert de "vivre" plus longtemps si c'est pour "végéter"; de toute façon la vie n'est pas éternelle, et je préfère partir "vite", plutôt que d'un cancer (par exemple); mais ça ne fait pas le "bonheur" du corps médical qui en profite ...
    NB: j'ai travaillé dans le secteur du matériel médical et je n'ai plus aucune illusion; par exemple j'ai appris un jour de contestation des internes la version satirique du "serment d’Hippocrate" => "serment d'hypocrite" .... Je pourrais en ajouter de plus concrètes .
    A vous de voir ce que vous préférez: vous admettez que votre vie va être rallongé et en meilleure santé (en tous cas, vous ne prouvez absolument pas le contraire) mais vous critiquez les médecins, les internes et leur serment: il ne fallait pas aller vous faire soigner si vous pensez que vous êtes mal soigné.

    De plus, un changement des comportements alimentaires sans thérapeutique ajoutée vise précisément une perte de poids: vous réfutez donc ça aussi et n'êtes pas d'accord avec GREBEN sur l'utilité d'une meilleure hygiène de vie (qui va vous priver de certains plaisirs).

    En ce qui concerne l'adaptation thérapeutique, il vous faudrait peut être savoir tout d'abord quelle est votre valeur cible de cholestérol avant de pouvoir porter un quelconque jugement.

    Enfin, la responsabilité de prendre ou pas le traitement vous appartient totalement et il est inutile de présenter fallacieusement l'attitude de vos divers médecins sans qu'on puisse en connaitre les tenants et les aboutissants (vos deux lignes ne valent pas un dossier médical) ; tout ce qu'on lit, c'est que vous vous en remettez à l'expertise de professionnels parce que vous ne l'avez pas (sinon, soignez vous seul) et vous la critiquez en attendant de pouvoir demander réparation (non, il ne veulent pas prendre la responsabilité de vous faire mourir plus vite en plus mauvais état, c'est à vous de le faire).
    Le corps médical se passerait bien de patients qui tout en profitant largement de leurs soins les critiquent abondamment une fois soignés et le plus souvent guéri (on se demande comment).

    je vois qu'il ne vous vient pas non plus à l'esprit que si vous vous sentez mieux, ce n'est pas par l'opération du saint esprit. C'est un peu comme les patients cancéreux sauvés de leurs cancers par une chimio qui la rejettent parce "qu'ils se sentent tellement mieux à l’arrêt de celle-ci".

    http://www.theheart.org/fr/article/733683.do
    http://www.has-sante.fr/portail/uplo...s_statines.pdf

    http://fmc.med.univ-tours.fr/Pages/J...ention-AVC.pdf
    Dernière modification par myoper ; 04/04/2013 à 21h08.

  29. #24
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par Waylon Voir le message
    Dont acte. Le côté scientifique, c'est que les changements de mode de vie sont plus efficaces que les médicaments sur la morbidité et la mortalité cardiovasculaire, sans aucun effet indésirable. Ce qui a été démontré dans de grandes études aussi bien prospectives que d'intervention, comme l'étude de Lyon, l'étude de Sydney récemment. Le côté scientifique c'est que les médicaments devraient être jugés non pas contre des placebos dans des études au protocole douteux, mais contre des changements d'hygiène de vie.
    Vous auriez des liens qui prouvent cette supériorité quand les statines sont actuellement indiquées (transplantation cardiaque, coronaropathie sténosante sur athérome, etc.) mais de toutes façons, les règles hygiéno-diététiques ont toujours été et sont toujours en première intention et les traitements font bien appels à ces deux thérapeutiques qui sont supérieures à une seule (d’où leur indication).

    A noter qu'un changement de comportement ou de mode de vie comporte un risque (cf les régimes déconseillés dans la plupart des cas qui ont justement amenés, entre autres, à des pathologies ou les statines devenaient indispensables), sauf quand c'est le bon et qu'il se révèle, au final, adapté mais on peut en dire autant pour un traitement (qui présente une balance bénéfice-risque favorable).

    Comme dit mh34, un changement d’hygiène de vie adapté (tout comme un traitement adapté), c'est bel et bien mais ce n'est pas toujours possible, outre les pathologies, quand ce sont les conditions de vie elles mêmes qui l'ont imposée, en particulier la situation socio-économique, le travail et ses conditions et que ce n'est pas modifiable (simplement avec un yaka).

    En ce qui concerne les protocoles douteux, j'aimerais les analyses qui confirment qu'ils le sont tous (car sinon il suffit de se référer à ceux qui ne le sont pas) ainsi que ceux sur lesquels vous vous appuyez...


    Citation Envoyé par GREBEN Voir le message
    La liste que j’ai posté sur votre site comprend une PETITE partie de médecins spécialistes dans cette branche, dont certains enseignent dans des prestigieuses Universités du monde ! Ceux-ci attestent qui ne sont pas d’accord sur le pouvoir « magique » accordé aux statines. Celui-ci -s’il existe- est insignifiant, et ne contrebalance nullement les effets secondaires en particulier des douleurs musculaires et déprimes, mais aussi -statistiquement- le nombre de cancers doublent !
    Ben, ils n'ont jamais vu de patients qui ne présentent pas ces effets secondaires et ne récidivent pas de leur infarctus, à l'inverse de leur plus nombreux collègues qui n'enseignent pas moins et soignent plus si on se réfère à la littérature scientifique.
    Bref, ce sont ici des arguments fallacieux qui ignorent le réalité scientifique et médicale qui présupposent que les "bons" savent et que les "mauvais" attribuent sont totalement ignorant et attribuent des pouvoirs magiques au produit.

    Ça demande au moins la démonstrations que les prescripteurs visés accordent un pouvoir magique aux statines.
    (à ne pas confondre avec des charlatans et/ou mythomanes)
    Argument d'autorité et dénigrement sous entendu des autres spécialistes.

    Citation Envoyé par GREBEN Voir le message
    Les affirmations sans preuves n'ont ni valeur ni crédibilité……
    Raison pour laquelle si vous voulez aller contre les recommandations basées sur des preuves supposées connues par les intervenants, il vous faudra prouver vos allégations.

    Et si vous voulez refaire la science parce que vous la jugez invalide (au moins cette partie la), il vous faudra publier:
    Citation Envoyé par Charte Voir le message
    6. Ayez une démarche scientifique. Ce forum n'est pas un lieu de discussion sur de soi-disant phénomènes paranormaux ou "sciences" parallèles. Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions. Étant sur un forum scientifique, les discussions religieuses ou politiques ne sont pas tolérées. D'autre part la seule vocation de Futura-Sciences étant la vulgarisation scientifique de bon niveau ce n'est pas le lieu pour des questionnements ou remises en cause de théories admises dont seuls des spécialistes ont les compétences pour débattre, ni pour l'exposé de théories strictement personnelles. Une telle démarche aurait sa place uniquement dans un séminaire ou un congrès scientifique.

  30. Publicité
  31. #25
    toothpick-charlie

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    je ne comprends pas bien l'intérêt de l'argument selon lequel ces médicaments ne sont plus protégés par des brevets. Le beurre non plus n'est pas breveté et pourtant les crémières le vendent et s'en portent bien.

  32. #26
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    je ne comprends pas bien l'intérêt de l'argument selon lequel ces médicaments ne sont plus protégés par des brevets. Le beurre non plus n'est pas breveté et pourtant les crémières le vendent et s'en portent bien.
    C'était en réponse à une accusation de pub, sous entendue pour une marque.
    Maintenant, il est vrai que l'absolue totalité des produits existant sur terre peut se vendre et tout article qui en parle (donc tous) peut être, de ce point de vue, une publicité (ou une contre pub) et exit la science (enfin, les articles scientifiques).

  33. #27
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par GREBEN Voir le message
    C'est un résumé et je peux prouver chacun de ses points, par une abondante littérature scientifique, venant d'articles parus dans des revues médicales (après plusieurs refus, certaines acceptent finalement).
    Ca ne fera jamais que la troisième fois que je vous demande des références précises de cette abondante littérature scientifique...

  34. #28
    GREBEN

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Cher Monsieur mh34
    Il m’arrive de travaille bénévolement mais seulement dans des cas très particuliers, c’est-à-dire quand certaines personnes n’arrivent pas résoudre leurs problèmes ! Aussi, dans les listes des médecins/cardiologues spécialistes que je vous ai envoyées (et pas seulement) VOUS TROUVEREZ LES REPONSES QUE VOUS DESIREZ; en d’autres mot fait ce travail, s’il vous tient au cœur, VOUS MEME ! Merci de votre compréhension

  35. #29
    bardamu

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par GREBEN Voir le message
    Un tout peti complement d'information :
    (...)
    8) si on pense aux sommes en jeu ( des milliards),
    De telles généralités pourraient s'appliquer à n'importe quel secteur industriel et à pas mal de secteurs de la recherche.
    A moins que les citoyens veuillent donner les moyens nécessaires (des milliards ?) aux médecins et chercheurs pour pouvoir se passer des financements de l'industrie, eh bien on continuera comme ça.

    En attendant, tout ça n'a rien à voir avec la question scientifique de savoir si le bénéfice/risque des statines est en faveur de leur usage. Que la pénicilline soit un antibiotique efficace est tout aussi vrai que ce soit dit par un chercheur du public que par le PDG d'un labo pharmaceutique.
    Le débat semble hélas pour l'instant se limiter à une question d'argument d'autorité (qui doit-on suivre de Even ou Sabouret ?). Mais sans doute que dans ce genre de questions le citoyen lambda en est réduit à "choisir son camp" n'ayant ni les compétences, ni l'accès aux données permettant de juger par lui-même.
    Pour ma part, je ne me plaindrais pas que Futura-Sciences ait donné la parole à Sabouret vu le ramdam médiatique que Even a organisé autour de son bouquin. A défaut de pouvoir juger par moi-même, au moins j'ai un avis contradictoire et celui d'un membre du groupe de recommandation sur l'efficience des statines auprès de la HAS.

    Au passage, une page de la HAS sur le sujet avec des documents de synthèse.
    Ethica, IV, 43 : Titillatio excessum habere potest et mala esse.
    Spinoza

  36. #30
    myoper
    Modérateur

    Re : Actu - Les statines, des médicaments incontestables selon Pierre Sabouret

    Citation Envoyé par GREBEN Voir le message
    C'est un résumé et je peux prouver chacun de ses points, par une abondante littérature scientifique, venant d'articles parus dans des revues médicales (après plusieurs refus, certaines acceptent finalement).
    Oui et comme tout cela est valable pour chaque publication, y compris celles sur lesquelles vous vous appuyez (si il y en a), il faudra donc démonter à chaque fois en quoi le résultat scientifique est invalide (avec une petite recherche sur ce forum, vous verrez qu'il doit bien y avoir un fil bien fourni tous les trimestres qui aborde ce point, vous prêchez donc des convaincus peut être encore plus au fait que vous, mais, encore une fois, ça n'a strictement rien à voir avec la validité et l'utilité d'un résultat).

    Peut être rejetez vous toutes les publications scientifiques au titre qu'elles sont toutes soumises aux biais des humains qui les conçoivent, produisent et rédigent ?

    Citation Envoyé par GREBEN Voir le message
    Cher Monsieur mh34
    Il m’arrive de travaille bénévolement mais seulement dans des cas très particuliers, c’est-à-dire quand certaines personnes n’arrivent pas résoudre leurs problèmes ! Aussi, dans les listes des médecins/cardiologues spécialistes que je vous ai envoyées (et pas seulement) VOUS TROUVEREZ LES REPONSES QUE VOUS DESIREZ; en d’autres mot fait ce travail, s’il vous tient au cœur, VOUS MEME ! Merci de votre compréhension
    c'est vous qui réfutez les recommandations fondées sur les données actuelles de la science et comme on est sur un site scientifique, c'est à vous de justifier vos affirmations.

    Je vous fais donc ce nouveau rappel, plus officiel, le premier vous ayant apparemment échappé:
    Citation Envoyé par Charte Voir le message
    6. Ayez une démarche scientifique. Ce forum n'est pas un lieu de discussion sur de soi-disant phénomènes paranormaux ou "sciences" parallèles. Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions. Étant sur un forum scientifique, les discussions religieuses ou politiques ne sont pas tolérées.
    D'autre part la seule vocation de Futura-Sciences étant la vulgarisation scientifique de bon niveau ce n'est pas le lieu pour des questionnements ou remises en cause de théories admises dont seuls des spécialistes ont les compétences pour débattre, ni pour l'exposé de théories strictement personnelles. Une telle démarche aurait sa place uniquement dans un séminaire ou un congrès scientifique.
    Merci de votre compréhension.
    Dernière modification par myoper ; 05/04/2013 à 12h14.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Actu - La liste des médicaments à bannir selon la revue Prescrire
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 9
    Dernier message: 28/04/2013, 10h05
  2. Actu - Cholestérol : les statines dans le collimateur de la FDA
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/03/2012, 12h52
  3. Actu - Des médicaments sont à retirer du marché, selon l'UFC-Que-Choisir
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/03/2011, 10h25
  4. Actu - Des nanoparticules d'or pour délivrer des médicaments dans les cellules
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/06/2008, 13h17
  5. Livre "les médicaments de Pierre ALLAIN 1996
    Par ciar307 dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/02/2008, 17h07