La composition du bleu maya n'est plus un mystère depuis quelque temps déjà : de l'indigo et une argile appelée palygorskite. En revanche, la manière de le préparer et la nature des interactions entre ses ingrédients font toujours débat. Des chercheurs espagnols proposent une nouvelle hypothèse.
Et s'il existait plusieurs types de bleu maya ? C'est ce que des chercheurs de l'université de Valence et de l'université polytechnique de Valence viennent peut-être de montrer en isolant un...

Lire la suite : Les Mayas maîtrisaient-ils plusieurs nuances de bleu ?
Les actualités Futura-Sciences