Suspendu en février dernier par l'ANSM du fait des risques thromboemboliques qu'il entraînerait, le médicament Diane 35 vient de voir l'EMA, l'Agence européenne du médicament, renouveler la confiance qu'elle lui porte. En effet, le rapport bénéfices-risques serait bien favorable dans certains cas de traitement de l'acné.
L'Agence européenne du médicament (EMA) vient de publier un avis positif concernant le médicament Diane 35. Elle estime que sa balance bénéfices-risques...

Lire la suite : Diane 35 : l'Europe considère la balance bénéfices-risques favorable
Les actualités Futura-Sciences