Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Quand trop de musique rend l'auditeur apathique



  1. #1
    RSSBot

    Quand trop de musique rend l'auditeur apathique

    C'est le résultat d'une étude cinglante publiée par un chercheur britannique. La généralisation de l'écoute de musique tout au long de la journée aurait tendance à noyer l'individu dans une...

    Lire la suite : Quand trop de musique rend l'auditeur apathique

  2. Publicité
  3. #2
    _Goel_

    Re : Quand trop de musique rend l'auditeur apathique

    Justement je m'étais fait le réflexion inverse...!
    Le succès c'est d'être capable d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme

  4. #3
    Arkor

    Re : Quand trop de musique rend l'auditeur apathique

    C'est du bon sens à l'état pur... Trop de contenant blase. Chaque médaille à son revers, cette génération a accès à une masse informationnelle inouïe de manière instantannée et mondialisée, ce qui la désensibilise. Alors qu'avant, la rarété de l'information,voir la difficulté d'accès à celle-ci, créait une réelle attention, ce qui compensait qu'il n'yen ait pas autant.

  5. #4
    ClaudeH

    Re : Quand trop de musique rend l'auditeur apathique

    Bonjour..

    Effectivement.
    Mais parlerais plutôt de "bruit de fond".
    ++

  6. #5
    omtsubasa

    Re : Quand trop de musique rend l'auditeur apathique

    Et aussi de la musique dans les jeux vidéos (de plus en plus).
    La vérité est une femme déteste les longues relations.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    cioran

    Re : Quand trop de musique rend l'auditeur apathique

    Je vois ce gamin que j’étais il y a maintenant… presque soixante ans.
    Pauvres comme des cordeliers, mes parents angoissaient chaque minute de leur existence ne trouvant pas une voie de salut à mon devenir.
    Voila qu’un jour ils eurent la possibilité de me faire apprendre la musique. Leur joie fut grande car plus tard, je pourrais jouer dans l’harmonie de la municipalité et gagner honnêtement ma vie sans pour autant aller chercher du charbon dans les mines ; seule activité à ma portée dans ma région.
    Je découvris alors un monde différent, merveilleux pour moi. A côté du solfège aux règles duquel je me pliais sans plaisir, il y avait pendant les répétitions de l’harmonie toutes ces sonorités que je « n’entendais » pas, je les écoutais émerveillé ; elles transformaient le monde dans lequel j’avais évolué jusqu’alors, le rendant tout d’un coup serein, si beau qu’il m’arrivait de pleurer de bonheur.
    J’ai connu dans mon adolescence les groupes à la mode, je ne les nommerai pas incapable que je suis de les orthographier.
    Tout cela est passe mais, il me reste un amour pour la musique inconditionnel, viscéral.
    Dites à une mère de ne pas trop fréquenter ces enfants sous peine de les aimer moins

  9. Publicité
  10. #7
    moijdikssékool

    Re : Quand trop de musique rend l'auditeur apathique

    ca, quand on est dans la musique, c'est autre chose
    quand à l'omniprésence de la zik, va falloir s'attendre à en entendre encore plus, vu qu'il leur faut trouver des sous, faute de pouvoir en récolter auprès d'individus qui téléchargent à l'oeil de plus en plus

  11. #8
    cioran

    Re : Quand trop de musique rend l'auditeur apathique

    Citation Envoyé par moijdikssékool
    ca, quand on est dans la musique, c'est autre chose
    quand à l'omniprésence de la zik, va falloir s'attendre à en entendre encore plus, vu qu'il leur faut trouver des sous, faute de pouvoir en récolter auprès d'individus qui téléchargent à l'oeil de plus en plus
    Bonjour a vous, oh pseudonyme compliqué!
    Je comprends à peine, rechignant à dire "rien", à ce langage qui est le votre, celui tout à fait légitime des jeunes. Je ne suis qu'un pauvre croulant, hélas!
    J'ai longtemps cherché à savoir, à comprendre le mystère de la musique et puis, un jour, j'ai écouté un enregistrement de Samson François, pianiste français de grand talent décédé prématurément. Il y avait dans cet enregistrement un dialogue avec un musicologue dont j'ai oublié le nom. A la question -Monsieur François, qu'est ce pour vous la musique?- il répondit après quelques secondes de réflexion -La musique est le reflet du paradis perdu-.
    Si vous ne sentez pas cela, si vous n'avez pas le sentiment en écoutant des sons, l'impression de vivre un grand bonheur teinté de mélancolie, alors vous n'écoutez pas de la musique, tout ce que vous voudrez, mais pas de la musique.

  12. #9
    moijdikssékool

    Re : Quand trop de musique rend l'auditeur apathique

    Si vous ne sentez pas cela, si vous n'avez pas le sentiment en écoutant des sons, l'impression de vivre un grand bonheur teinté de mélancolie, alors vous n'écoutez pas de la musique, tout ce que vous voudrez, mais pas de la musique
    la musique est pour moi une distraction et je ne me pose pas la question de savoir pourquoi elle me distrait, me décontracte. Et j'essaye le plus possible de faire la distinction entre la musique, les sons, et ce qui ne l'est pas, le bruit (par exemple, je mets presque systématiquement des boules dans les oreilles quand je sors dans la rue, je ne supporte pas le bruit d'un moteur de voiture. Il y en a qui ne supporte pas la musique du voisin, les bruits des gens qui font la fête, mais qui passera volontiers l'aspirateur à pleine puissance, n'hésiteront pas à monter dans une auto dès la première occasion, à claquer la portière de ce son si creux, aussi feutré qu'asceptisé)
    La musique peut s'entendre dans les sons qui nous entourent et former un paradis perdu qui ne se limite pas à celui de la musique. Malheureusement, il y a du bruit, une cacophonie ambiante qui empêche de penser que nous y sommes, dans ce paradis qui m'a l'air perdu

Discussions similaires

  1. Spécial 250 ans de Mozart : sa musique rend-elle plus intelligent ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 12
    Dernier message: 22/03/2015, 17h26
  2. quand "murphy" rend une visite
    Par xav72 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 12
    Dernier message: 02/11/2007, 12h50
  3. résolution d'équa diff un peu particulière mais pas trop quand même
    Par bendesarts dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 11
    Dernier message: 01/10/2006, 19h19
  4. Le mystère de la musique. Mystique cousine de musique ?
    Par Lostin dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 12
    Dernier message: 07/09/2004, 23h42