Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 40

Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer



  1. #1
    RSSBot

    Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    La cause des cultures génétiquement modifiées a été vigoureusement défendue par ceux qui soutiennent qu'elles pourraient garantir un approvisionnement alimentaire sûr dans les pays en développement,...

    Lire la suite : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

  2. Publicité
  3. #2
    Invité o24
    Invité

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Cette article ressemble fort à de la propagande pro-OGM. Certains chercheurs vendent leur gagne-pain.

    A en croire cet article, la nourriture, ça n'existe pas. Il faut trafiquer les céréales pour qu'elles soient nourrissantes. A ce jeu là, vivement le 100 % OGM dans les assiettes !

  4. #3
    Yoyo

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Salut

    Avec ce genre de raisonement on va pas bien loin quand meme!!!!
    En suivant ce raisonement on n'ajouterai aucune vitamines, aucun oligo, aucun acide gras rien de rien... force est de constater que c'est l'inverse qui se produit et que maintenant la plus part des aliments vendus sont enrichis en ceci ou cela...

    Mais peut etre as tu des arguments plus scientifiques contre le fait d'enrichir en fer certaines céréales?

    Yoyo

  5. #4
    Invité o24
    Invité

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    A mon avis, le problème des OGM dépasse de loin le cadre scientifique. Les OGM sont avant tout un vaste marché et posent la question de la mainmise de quelques multinationales sur le vivant. Le brevetage du vivant, une vraie honte !

    Si l'on veut lutter contre les carences alimentaires, ce n'est pas par la technique qu'on y arrivera. La question qui se pose est le partage des richesses. Elles existent ! Devons-nous continuer à priver de plus en plus d'être humains des ressources existentes au nom du marché ?

  6. #5
    nikogaug

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    je suis d'accord avec opopanax,
    La famine et les maladies qui sévissent dans les pays du tiers mondes ne sont pas du à notre retard technique mais à la non volonté d'aider ces pays là.
    Il faudrait savoir quel laboratoire financé par qui a mis au point cet OGM et à mon avis on va vite se rendre compte qu'il n'est pas destiné à aidée ceux qui meurts de faim mais à vendre un produit sur un marché.
    Et ce ne sont pas les pays pauvres qui pourront se le procurer.
    Si on prend l'exemple du SIDA, nous avons des médicaments capables d'aider les personnes ateintes, mais les pays du tiers monde n'en bénificie pas car ils n'ont pas les moyens d'en acheter. Ce n'est donc pas un problème de technique.
    De plus les seuls OGM qui sont commercialisés depuis le début le sont seulement pour des raisons commerciales. et les annonces du genre" un OGM pour aider le tiers monde" ne sont que des effets de publicité à mon avis.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Quisit

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    et voilà les eternels réacs... on vous ecouterais on labourerais encore au cheval, je suis sûr que certains dans vos rangs pestent contre les tracteurs.

    Pour info
    1- les OGM ce n'est pas que "la mainmise des multinationales"
    2- la nature produit spontanément des miliers d'OGM chaque jours, sauf qu'au lieu d'être manipulés dans les labos, les gènes le sont par les UV... et personne ne s'en plaint...

    tout ça ne préjuge pas du fait qu'on puisse aider es pays du tier smonde, mais pourquoi créer une hierarchie et empécher les scientifiques de l'INRA ou autres de participer à l'effort en apportant leur propre solution ?

  9. Publicité
  10. #7
    nikogaug

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Quisit plusieurs erreurs sont dans ton texte:
    1_ je ne suis pas contre le progrès ni les tracteurs sinon je ne me servirait pas d'internet.
    2_ disons que les OGM ne soient pas la main-mise des multinationales (renseigne toi sur qui dépose des brevets sur le vivant et qui crée la pluparts des OGM).Combien d'OGM ont-ils servient aux problèmes que connaissent les pays du tiers monde comme il est dit dans ce sujet ?
    3_La nature modifie géntiquement des êtres vivants forcement sinon on ne serait encore que des bactéries. Mais ces modifications sont beaucoups plus lentes et les effets ne sont donc pas du tout les mêmes. il suffit de prendre l'exemples du Maïs Monsanto modifié pour résisté contre leur pesticides et qui ont contaminées de nombreux champs non-OGM (dont les propriétaires sont obligés de reverser des taxes à monsanto d'ailleur car cet OGM est breveté, tuvois le paradox la aussi).

    Ensuite j'aimerai savoir de quels solutions tu parle et à quel problème ? parcque si c'est du problème de famine que tu parle, on a déjà tout s'qu'il faut pour la combattre.
    A l'heure actuelles et avec nos techinques agricoles on peut très bien être capable d'aider ces pays qui souffrent de la famine.

  11. #8
    Yoyo

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    A l'heure actuelles et avec nos techinques agricoles on peut très bien être capable d'aider ces pays qui souffrent de la famine.
    Oui mais ce que tu dis ne marche pas! Force est de constater qu'on le fait peu ou pas! donc la theorie c'est bien beau mais quand ca ne colle pas a la pratique il n'est pas aberrant de trouver d'autres solutions...et je ne vois pas en quoi enrichir des céréales en fer pourrait etre nuisible pour qui que se soit (on parle pas de pesticides ici!!). merci de m'expliquer en quoi cela serait nefaste.

    Pour les OGM le debat a deja ete lancé, mais il ne s'agit pas de breveter le vivant, mais de breveter une technologie particuliere permettant d'obtenir un OGM (une plante en l'occurence).

    L'argument de la lenteur de la nature pour modifier un organisme ne tiens pas, ce n'est pas la vitesse a laquelle cela se produit, une mutation délétère sera toujours délétère quelquesoit le moment ou elle apparait. Maintenant dire que pour certains OGM il faut etre prudent et ne pas faire n'importe quoi et que nous ne disposons pas du recul necessaire pour dire qu'il n'y a pas de risque ok, dire que c'est forcément mauvais la je ne suis plus d'accord.

    Yoyo

  12. #9
    nikogaug

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Je suis d'accord avec toi YOYO. nous n'aidons pas les pays en difficultés aujourd'hui et toute solution est bonne à prendre. Si cette plante OGM permet de lutter contre les carences en fer de 2 milliards de personnes allons-y !!!

    Mais j'ai un quand même un doute car à chaque fois que l'on nous présente un nouveau produit OGM on nous parle de lutte contre famines & carences.
    Et ce que je constate aussi aujourd'hui c'est que je n'ai jamais entendu parler d'un OGM qui a permi de lutter contre des problèmes de carences alimentaires. Les seuls que je connaissent ceux sont les OGM que l'ont retrouves dans nos assiettes et qui ne servent qu'à augmenter les rendements ou faire baisser les couts.

    Connais-tu un seul OGM qui a permis d'aider les pays ?

    Je pense que la luttte contre la famine et les malnutritions c'est plus un problème de volonté que de technique.

    Je ne suis pas contre les OGM. je pense que cela peux permettre beaucoup d'avancé.

    Et je ne suis pas non plus contre le fait d'enrichir les maïs en fer. Ce que je conteste c'est l'effet d'annonce : "Un OGM pour lutter contre la carence en Fer"
    Car comme je te l'ai dit précédement j'ai entendu 1 000 fois ce genre d'annonce mais je n'ai jamais entendu parlé d'un programme qui permette grace à un OGM de lutter contre les carences.

    Et si cet OGM est destiné à lutter contre les carences en fer, le breveté ne sert à rien. Utilisont le modèle des logiciel libres. Car qui dit brevet dit argent et qui dit argent dit "pas pour les pays pauvres".

    Je suis d'accord avec si cet allèle est délétère il n'y a aucune raison qu'il se propage plus vite que le ferait la nature elle-meme. Mais on en peut quand même pas comparait el travail de la nature qui se fait sur des milliers d'années ou les autres être vivants on le temps de s'adapter et celui des laboratoires.

    Dire que c'est forcement mauvais, je suis d'accord avec toi cela n'a pas de sens.
    Mais je le répète je ne critique pas cet OGM, je critique l'annonce faite autour de celui-ci.
    encore une fois il serait bon de savoir qui finance ces travaux. si c'est une ONG ou une multinationale. Car si c'est unen mutlinationale, soyons réaliste, ce n'est pas pour aider les pays pauvres.

  13. #10
    JPL

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Citation Envoyé par nikogaug
    Mais je le répète je ne critique pas cet OGM, je critique l'annonce faite autour de celui-ci.
    Ce qui veur dire que s'agissant d'OGM, il ne faut pas en parler ?

    Citation Envoyé par nikogaug
    encore une fois il serait bon de savoir qui finance ces travaux.
    Si tu lis, ce sont des travaux universitaires. Savoir s'il y a un contrat prové pour financer ça, c'est une autre affaire, mais le fait que ce soit d'abord publié comme recherche universitaire devrait limiter un certain nombre d'excès. De toutes façons, s'il y a une multinationale derrière et si le prix est tel qu'elle ne peut pas le vendre aux pays qui en ont besoin, elle fait une mauvaise affaire !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #11
    Threep

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Quand à l'enrichissement des aliments, OGM ou non, je pense que c'est généralement une technique de marketing. On le voti très bien avec les omégas 3. Une pub pour les aliments traitera toujours d'oméga 3 réduisant le risque de maladies vasculaires. A part une étude statistique on ne sait pas comment agissent les oméga 3 pour empecher ces dîtes maladies. Donc au final c'est souvent présenté sous une forme scientifique qui n'en est pas une.

    Celui qui a une alimentation équilibrée, donc variée, n'a pas besoin d'avoir des aliments enrichies. Prendre plus de vitamines alors que le corps est déjà "saturé" par ces vitamines ça ne permet pas d'avoir une meilleur santé. Pire les aliments en trop grosse quantité, c'est généralement pas bon à la santé (trop de graisse, byzarement tout le monde sait que c'est mauvais, alors pourquoi pas trop d'oméga 3 ne serait pas mauvais aussi pour reprendre cet exemple - l'exemple est mauvais je sais ... ^^' )

    Ca c'était pour répondre au second post je crois.

    Quand aux OGMs, les UVs sont plus responsable de la dimérisation par laisaison covalente des pyridines (base de l'ADN ) et ne sont pas réellement à la base des mutations du vivant. Généralement ils sont nocifs et une mutation n'est pas synonime de nocif. Les mutations s'expliquent plutôt par les erreurs des ADN polymérases (je crois de l'ordre 10E-8 pour les eucaryotes) et de là à reconstruire le gène du soja dans le maïs d'une façont "naturelle", il ya une marge.

    Que l'on soit pour ou contre les OGMs on ne peut nier que les OGMs sont des modifications contre milieu bien plus rapide que la "nature" l'aurait fait.

    Pour ce qui est de ces OGMs, je ne pense pas qu'il y ait des risques sur l'environnement lui même. Je veux dire, leur but n'est pas de détruire des nuisibles, ni de sécreter quelconque substance, juste de produire une protéine. La seule chose qu'il pourrait avoir de néfaste c'est peut être un arrière goût de soja, qui sait ...

    Mais encore une fois je pense qu'il faut faire très attention lorsque l'on veut faire une application à nos connaissances sur l'ADN.

    Enfin pour les pays pauvres, je dirais qu'il est bien triste qu'il y est des pays pauvres. Mais sans être fataliste lorsque l'on voit un SDF faisant la manche, on lui donne de la monnaie, jamais son numéro de carte bancaire. Et bien entre les pays c'est un peu la même chose. C'est un peu triste d'un point de vue humain, mais la science n'y est pour rien. Les brevets s'achètent (le brésil cultivent des OGMs et deviennet de plus en plus le pays agricoles du monde) et les laboratoires pharmaceutiques font aussi des efforts pour rendre accessible leur produit aux pays pauvres.

    Sans avoir un point de vue mélioratif sur eux (surtout que certain ne doivent pas avoir la même définition d'éthique), je pense aussi qu'il est normal pour un laboratoire de pouvoir toucher son du, sans quoi ils ne pourraient plus continuer leur recherche (je les vois mal dire, tenez on a perdu plusieurs années à mettre tel médicament au point, ça nous à coûter cher, mais on a bon coeur on vous le donne). Si on veut que les laboratoires privés fassent disposer leur découverte gratuitement (ce qui serait magnifique) alors il faudrait qu'ils deviennent publiques, et soit financer par les Etats (ce qui est généralement un mauvais financement ....)

  15. #12
    JPL

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Citation Envoyé par Threep
    Quand à l'enrichissement des aliments, OGM ou non, je pense que c'est généralement une technique de marketing.
    Pardon, mais là on parle d'une recherche universitaire, pas de marketing. Alors merci d'oublier un peu ces arguments classiques et rebattus ! Le problème, dès qu'on parle d'OGM, c'est qu'on nous ressort toujours les mêmes clichés, déjà exposés plus de 100 fois dans ces forums, même si c'est hors contexte.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  16. Publicité
  17. #13
    crataegus

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Citation Envoyé par JPL
    De toutes façons, s'il y a une multinationale derrière et si le prix est tel qu'elle ne peut pas le vendre aux pays qui en ont besoin, elle fait une mauvaise affaire !
    Salut,

    C'est un argument que j'ai vu plusieurs fois sur ce site quand il s'agit d'OGM. Je ne suis pas économiste mais il me semble que ce n'est vrai que si le produit est vendu à son vrai coût, ce qui n'est pas le cas.
    Ainsi les agriculteurs occidentaux peuvent vendre leurs produits aux pays du Sud moins cher que ce qui se trouve sur place grâce aux subventions qu'ils touchent (les occidentaux).
    Les aides qui peuvent être fournies aux états du Tiers-monde, ne permettraient-elles pas d'inroduire le même biais (du genre: Tiens je te donne un gros chèque et toi tu achètes le blé de la compagnie qui vient de chez moi)?

    Ce n'est pas réaliste?

    Max

  18. #14
    Démostène

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Salut,
    Qoique la traduction depuis la version anglaise laisse un peu à désirer, certains aspects ayants été "supprimés" sans raison apparente, c'est un article interessant.
    Néanmoins, jettez un oeil là dessus, ça pourait bien relativiser vos opinions.
    http://h0.web.u-psud.fr/immunology/C...antesTG_VL.pdf

    Surtout si ces "bébés" se dispersent sans contrôle...
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  19. #15
    nikogaug

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Ce qui veur dire que s'agissant d'OGM, il ne faut pas en parler ?
    Pardon, mais là on parle d'une recherche universitaire, pas de marketing.
    Si vous parlez de recherche universitaire je trouve maladroit d'avoir ce genre de discours " Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer
    La cause des cultures génétiquement modifiées a été vigoureusement défendue par ceux qui soutiennent qu'elles pourraient garantir un approvisionnement alimentaire sûr dans les pays en développement,..."

    Reprennez toutes les annonces faites sur les OGMs qui auraient du soit disant lutter contre la famine dans les pays pauvres et parmi celles-ci trouvez m'en une seule qui l'a permi.

    Apres je pourrais dire que ça ressemble moins à une publicité pour Omega 3 qu'à un rapport scientifique universitaire.

  20. #16
    nikogaug

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Enfin pour les pays pauvres, je dirais qu'il est bien triste qu'il y est des pays pauvres. Mais sans être fataliste lorsque l'on voit un SDF faisant la manche, on lui donne de la monnaie, jamais son numéro de carte bancaire. Et bien entre les pays c'est un peu la même chose. C'est un peu triste d'un point de vue humain, mais la science n'y est pour rien. Les brevets s'achètent (le brésil cultivent des OGMs et deviennet de plus en plus le pays agricoles du monde) et les laboratoires pharmaceutiques font aussi des efforts pour rendre accessible leur produit aux pays pauvres.

    Sans avoir un point de vue mélioratif sur eux (surtout que certain ne doivent pas avoir la même définition d'éthique), je pense aussi qu'il est normal pour un laboratoire de pouvoir toucher son du, sans quoi ils ne pourraient plus continuer leur recherche (je les vois mal dire, tenez on a perdu plusieurs années à mettre tel médicament au point, ça nous à coûter cher, mais on a bon coeur on vous le donne). Si on veut que les laboratoires privés fassent disposer leur découverte gratuitement (ce qui serait magnifique) alors il faudrait qu'ils deviennent publiques, et soit financer par les Etats (ce qui est généralement un mauvais financement ....)
    1 Je ne pense pas que les laboratoire pharmaceutiques fassent des efforts envers les pays pauvres. Ce sont des entreprises il n'ont qu'une logique commerciale.
    2 Tu penses qu'on ne devrai pas utliser des génériques pour aider l'afrique et l'asie alors qu'il y a des centaines de milions de personnes qui sont en train de mourrir ?

  21. #17
    Yoyo

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Attention de ne pas dévier du débat initial. Merci. Yoyo

  22. #18
    nikogaug

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    C'est noter !
    parfois m'on militantisme prend le dessus et je m'en excuse.
    Pour revenir au débat je dirait que je conteste seulement cette phrase : "Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer" en l'état actuelle des recherches de cette université je pense qu'il faudrait dire : "Un maïs OGM pour augmenter la teneur en fer"

  23. Publicité
  24. #19
    John78

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Salut
    Je pense que la question qui est sous-jacente a cette discution c'est de se demander a quoi bon faire de la recherche sur les OGM pour lutter contre des carences dans le 1/3 monde, si ces semences ne sont pas effectivement utilisée ? Ca fait des années que celà existe (souvenez vous du fameux riz doré) et ca n'a rien résolus en terme alimentaire. Pourtant, des OGM a but productiviste il y en a de planté aux quattres coins du mondes pour un tas d'espèces. Alors pourquoi pas celle là ?
    Sans trop prendre partis, je crains que derrière ces effets d'annonces jamais suivis des faits, se cache en effet une stratégie pour convaincre l'opinion publique du bienfondé des OGM. Se n'est donc pas la recherche sur les OGM dont il est question, c'est en l'espèce, plutot son instrumentalisation.

    A+
    J

  25. #20
    Démostène

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Salut,
    C'est aussi un effet d'anonce .
    Pourtant, le maïs, même OGM est loin d'être la source en fer assimilable la plus facile et la meilleure envers l'environement, il existe par exemple la spiruline, entre autres...
    Alors, vraiment pourquoi développer un OGM, qui sera bien sûr breveté, si ce n'est dans le but de recolter des royaties ??
    @+
    " Devant l'homme, la forêt, derrière, le désert" Chat-tôt-brillant.

  26. #21
    uvdr

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    salut à tous,

    je suis assez d'accord avec Démosténe et John78.

    de plus d'aprés l'OMS les carences en fer sont aussi bien partagées par les pays riches que les pays pauvres:
    Une carence en fer, avec ou sans anémie, peut avoir de graves effets sur des gens de tous âges dans les pays développés comme dans les pays en développement
    selon la même source il semble que s'attaquer simplement à la carence en fer n'est pas la solution optimale:
    S'il n'a pas été possible de réduire la prévalence de l'anémie, c'est entre autres raisons parce que la plupart des programmes s'attaquaient à la carence martiale en tant que cause primaire, de sorte que le rôle d'autres facteurs, par exemple maladies infectieuses ou carences en autres micronutriments, a été sous-estimé dans la lutte contre l'anémie...
    enfin une question toute personnelle me vient à l'esprit:
    qui va cultiver ce maïs?
    à priori, et aux vues de notre politique agricole et commerciale, je dirais que c'est nous (européens et américains du nord, peut-être le Bresil aussi).
    donc si l'on extrapole un peu, cela veut dire que l'on cultive cette plante que l'on vend au pays pauvres. on peut même imaginer que ce commerce sous pretexte d'utilité thérapeutique nous permette de suprimer certaines missions médicales internationales ou au moins de reduire leurs subventions. ça semble être tout benef....pour nous.

    cela dit je n'ai absolument rien pour ou contre ou pour les omg.

    cordialement.

  27. #22
    Ryuujin

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Bilan 1 an et demi après : personne n'a cultivé ce maïs.
    Pas de super-multinationale prête à presser le citron jusqu'au zeste, rien.
    Ca vallait bien la peine de nous sortir de la théorie du complot sur la moitié du topic.

    Aucune trace de test agronomique ou clinique ; le projet est avorté dans l'oeuf.

    La faute à qui ? aux grandes multinationales qui font du marketing ? et puis quoi encore : c'était une recherche universitaire, aucun nom de multinationale n'y est cité.

    En humanitaire, il faut deux choses : les moyens, et ceux qui les distribuent.
    Le maïs enrichi en fer, le riz enrichi en vitamine A, ce sont des moyens.
    Où sont ceux qui distribuent ?
    La faute n'est pas aux OGM, mais à ceux qui leur font des procès a-priori, et qui font qu'il n'y a même personne pour financer leurs tests.

    Ceci dit, pour ceux qui se plaignaient du fait que le riz doré n'avait toujours aucune implication, soyez donc un peu patient ; il est l'un des rares OGM non commerciaux à en être arrivé aux tests d'intérêt agronomique : ils sont en cours actuellement.

    Ca aurait pu aller plus vite si Greenpeace y avait investi les 12 millions d'euros de sa campagne anti-riz doré ( 12 millions en un an, soit 35 fois plus que ce projet aura couté la même année ), mais le fait est que ces entreprises solèvent plus d'énergies et de fonds réactionnaires que progressistes.


    L'avantage d'un OGM sur des pilules, c'est qu'on peut distribuer des semences, et ainsi donner les moyens à des pays de gérer eux mêmes leurs crises en les multipliant.

    Tout bénef non pas pour nous, mais pour tout le monde.
    Normal pour un projet émanant non pas des boites privées, mais du public.

  28. #23
    effetspecial

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Citation Envoyé par Ryuujin Voir le message
    L'avantage d'un OGM sur des pilules, c'est qu'on peut distribuer des semences, et ainsi donner les moyens à des pays de gérer eux mêmes leurs crises en les multipliant.
    Je ne savais pas qu'on distribuait des semences gratuitement chaque année.

  29. #24
    Ryuujin

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    ah bon ? tu n'avais jamais entendu parler de l'aide alimentaire par exemple ?

  30. Publicité
  31. #25
    effetspecial

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    J'ai dit : des semences (le sujet parle d'OGM) "gratuitement + chaque année", pas de la bouffe.
    Après, faudra sans doute les payer, non ?

  32. #26
    Ryuujin

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    le grain de blé, de maïs etc... avant d'être "de la bouffe" est une semence, et une partie de l'aide alimentaire est et peut être semée.

    Donc la question de savoir si on peut envoyer gratuitement de grosses quantités de semences aux pays du tiers monde ne se pose pas : on le fait déjà chaque année depuis des décennies !

    Il faudra les payer ? non, rectification : il faudra payer la première génération, les générations suivantes pouvant être multipliées aux champs sur place.
    qui payerai ? les fonds de développement des pays développés, des ONG, comme pour quantité de choses.

    Et rectification : non, il n'y a pas besoin d'en envoyer chaque année ; une année suffit si la récolte est suffisante, il suffira les années suivantes de ressemer une partie des récoltes.

  33. #27
    ossau

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    comment?? en blé d'accord..........mais en maïs, ce sont quels types de semences que vous comptez voir resemé?

  34. #28
    effetspecial

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Citation Envoyé par ossau Voir le message
    comment?? en blé d'accord..........mais en maïs, ce sont quels types de semences que vous comptez voir resemé?
    précision : "en maïs OGM, ce sont quels types de semences...etc. ?
    (puisque c'est le titre de l'actu)

  35. #29
    Quintilio

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Citation Envoyé par effetspecial Voir le message
    précision : "en maïs OGM, ce sont quels types de semences...etc. ?
    (puisque c'est le titre de l'actu)
    Les meme qu'avec du mais non OGM...
    "Toute nouvelle vérité naît malgré l'évidence." Gaston Bachelard

  36. #30
    jiherve

    Re : Un maïs OGM pour lutter contre la carence en fer

    Bonjour
    Il me semble que vous ignorez beaucoup de chose sur la brevetabilité du vivant et du droit de propriété concernant les semences!
    http://www.science-decision.net/cgi-...=OGM&chapter=5
    Quant aux OGM a part fournir massivement de l'alimentation pour le bétail(voir Brésil ,soja ,déforestation massive, édifiant), au détriment de production locale je n'en vois pas l'intérêt, bien sur je suis un passéiste!
    JR

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. La déforestation pour lutter contre le réchauffement ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 27
    Dernier message: 23/04/2007, 23h00
  2. Un moustique génétiquement modifié pour lutter contre le paludisme
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 13
    Dernier message: 23/03/2007, 08h04
  3. Des bulles de gaz pour lutter contre les tumeurs
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/07/2006, 11h46
  4. P2P : la MPAA embauche un pirate pour lutter contre la piraterie ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 29/05/2006, 12h01
  5. Une bombe pour lutter contre les incendies de forêts ?
    Par ethan hunt dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 10
    Dernier message: 05/05/2004, 09h21