Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Actualité - La matière noire pourrait ne pas l'être complètement



  1. #1
    V5bot

    Actualité - La matière noire pourrait ne pas l'être complètement

    La matière noire n’émet pas de lumière parce qu’elle ne peut pas interagir avec le champ électromagnétique. Cette affirmation est peut-être fausse selon deux physiciens américains qui viennent de proposer...

    Lire la suite : La matière noire pourrait ne pas l'être complètement

  2. Publicité
  3. #2
    sliders_alpha

    Re: Actualité - La matière noire pourrait ne pas l'être complètement

    Est ce que ça veut dire que mon vaisseau spatial peut entrer en colision avec de la matiere noire sans que je sache que je m'en approche (en navigaut a la vue)

  4. #3
    invite73192618

    Re : Re: Actualité - La matière noire pourrait ne pas l'être complètement

    Non, t'as toujours ton détecteur de masse pour faire le travail.

  5. #4
    nicoo31

    Re: Actualité - La matière noire pourrait ne pas l'être complètement

    Une troisième alternative convaincante semblait être la Gravité Conforme telle que développée par Mannheim.
    Ses résultats sur l'études de 141 galaxies son très impressionnants. Il dit reproduire leur mouvement sans avoir besoin de matière noire.
    http://arxiv.org/abs/1211.0188

    Mais un article sur arXiv semble démontrer que cette alternative est déjà contredite par l'expérience... On attend la réponse de Mannheim, affaire à suivre!

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    nicoo31

    Re: Actualité - La matière noire pourrait ne pas l'être complètement

    L'article qui dit que la theórie de Mannheim est fausse:
    http://arxiv.org/abs/1305.0163

  8. #6
    Panclaste

    Re : Re: Actualité - La matière noire pourrait ne pas l'être complètement

    Bonjour, des doutes d'amateur: si la théorie de Josep Comas i Solá, mort en 1937, qui proposait que le détour au rouge n’était pas produit seulement par la vitesse a la quelle s’éloignent les objets lointains, un effet Doppler, mais aussi a que, le plus grande la distance que la lumière a parcouru des son origine, les plus importantes seraient les chances de que dans son trajet, par des chocs entre deux photons, ou par l'effet Compton, des photons secondaires a plus baisse énergie seraient produits, les énergies en basse se rapprochent au rouge, et ça ajouterait une autre raison pour le détour au rouge en plu de l'effet Doppler.
    a -Ce détour au rouge par interactions photon-photon, ou photon-atomes, ferait il reconsidérer ou calculer a nouveau l'age et la densité de l'univers, donc la quantité et caractéristiques de la matière noire?
    b -L'on compare aux effets didactiques, le champs de Higgs avec 'la viscosité'; en aéronautique, l'on parle du nombre de Reynolds, un nombre sans dimensions, qui décrit le rapport entre la densité, la vitesse, les forces d'inertie et de viscosité dedans un fluide.

    Serait l'usage en astrophysique de ce nombre de Reynolds une aide pour décrire les rapports forces-matière-photons-espace dans l'univers?
    Merci

  9. Publicité
  10. #7
    Panclaste

    Re : Re: Actualité - La matière noire pourrait ne pas l'être complètement

    Bonjour: la question sur le nombre de Reynolds serait si l'on pourrait considérer l'espace comme un fluide. Merci

  11. #8
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - La matière noire pourrait ne pas l'être complètement

    Bonjour,

    Quelques remarques/explications

    - le terme "viscosité" du champ de Higgs est issu de la vulgarisation et est franchement inapproprié. Le champ de Higgs n'a aucune viscosité. Voir ici où j'en parle : http://fr.scribd.com/doc/151008374/La-masse-pdf
    - Le vide spatial n'est pas tout à fait vide (il y a pleins de trucs dedans, y compris la matière noire) et on peut certainement lui associer une viscosité (extrêmement colossalement terriblement faible )
    - Cette histoire de Josep Comas i Sola, c'est pour le décalage vers le rouge (et pas "détour" vers le rouge ). Pas pour la matière noire. C'est la théorie dite de la lumière fatiguée (par quelque cause que ce soit (*)). Elle a été invalidée par l'observation, en particulier par l'étude des supernovae Ia car le décalage vers le rouge agit à la fois sur la longueur d'onde de la lumière émise et sur la durée apparente de la courbe de luminosité. Alors que la lumière fatiguée n'agit que sur la première. (*) A noter que quelle que soit la cause, l'effet Compton est à écarter car il diffuse la lumière fortement, d'une part (ce qui serait visible comme le nez au milieu de la figure), d'autre part il n'a d'effet que sur les très courte longueur d'onde (dans le domaine gamma).

    Donc, on ne sait pas ce qu'est la matière noire, mais on en sait quand même suffisamment pour écarter toute une série d'hypothèses (plus ou moins récentes ou plus ou moins anciennes). Vu les progrès des observations et des expériences, il ne serait pas surprenant d'avoir une réponse dans les années à venir mais, bon, soyons prudent. Il n'est pas exclu qu'on mette encore cinquante ans pour trouver.
    Keep it simple stupid