Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Actualité - Android : une faille de sécurité qui n'en est pas vraiment une



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Android : une faille de sécurité qui n'en est pas vraiment une

    Bluebox, un éditeur de solutions de sécurité, s’est offert les gros titres en révélant l’existence d’une faille de sécurité dans Android qui rendrait vulnérables 99 % des terminaux en circulation. Mais...

    Lire la suite : Android : une faille de sécurité qui n'en est pas vraiment une

  2. #2
    sethlegoauld

    Re: Actualité - Android : une faille de sécurité qui n'en est pas vraiment une

    Mais dans les faits, la situation est moins inquiétante qu’il n’y paraît. Tout d’abord, il faut savoir que cette vulnérabilité a été signalée à Google depuis février.
    Donc cela fait plusieurs mois que Google est au courant et n'a rien fait, ce qui a poussé l'entreprise à dévoiler publiquement la faille. Je trouve celà bien inquiétant au contraire.

    Mais selon nos informations, un correctif a été mis à disposition des constructeurs de mobiles et des opérateurs depuis le mois de mars.
    Vos informations vous ont-elles précisé que les constructeurs ne font pas suivre les mises à jour Android à leurs clients dans la plupart des cas, car il est plus intéressant pour elles d'essayer de vendre un nouveau téléphone...

    Une mise à jour pour les smartphones de la gamme Nexus doit arriver « prochainement ».
    Ça fait 2 ans que j'attends une mise à jour "prochaine" de mon Nexus One...

    Nous avons également appris que Samsung, le principal vendeur de smartphones Android, a intégré le correctif dans ses nouveaux appareils.
    Non, seulement le Galaxy S4 (et variantes), autrement le très haut de gamme à près de 700$. Les téléphones milieu/bas de gamme, ceux des "utilisateurs « classiques »" comme vous dites, sont vulnérables.