Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?



  1. #1
    V5bot

    Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    Une société californienne a mis au point un patch antimoustique qui se fixe sur les vêtements. Ce produit inhibe le système de détection du dioxyde de carbone de l’insecte, l’empêchant de sentir la présence ...

    Lire la suite : En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

  2. Publicité
  3. #2
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    Bonjour et bonne nouvelle.

    Son principe consiste à inhiber le système olfactif du moustique, qui ne peut ainsi plus percevoir les dégagements de dioxyde de carbone (CO2), par lesquels l'insecte repère la présence d'un grand animal ou d'un humain. On n'en saura pas davantage sur cette inhibition de l'olfaction, car le produit est couvert par des brevets.
    Sauf si j'ai raté l'article correspondant, serait-il possible d'en avoir un qui décrive l'intimité des mécanismes de détection du moustique (ce qui permettrait peut être pour certains de saisir la portée de l'invention) ?

  4. #3
    Amanuensis

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    Au passage, le fait qu'il y ait des brevets indique au contraire de l'article qu'on saura comment ça marche. Mais dans quelques années...
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  5. #4
    Lixael

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    "Le patch, dont la composition exacte est secrète, est constitué de produits non toxiques et approuvés par la Food and Drug Administration (FDA)."

    Je rappel que cette même FDA a autorisé la mise sur le marché de l'aspartame et des OGM Mosanto, donc méfiance face à la prétendue innocuité de ce patch. Biensûr face au paludisme le rapport bénéfice/risque est surement positif mais ce n'est pas une raison pour ne pas mieux se renseigner sur les produits que diffusent ce patch.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    Ton message n'a aucun intérêt. Hormis des affirmations militantes et quelques publications non confirmées (voire largement contredites) on ne connaît aucune nocivité de l'aspartame ou des OGM autorisés.

    Bref, désinformation habituelle.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. #6
    Lixael

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    Il n'y a aucune étude sérieuse sur la nocivité de l'aspartame et des OGM c'est une plaisanterie ?
    Dans le genre désinformation les modérateurs de ce forum sont des champions. Il y une sacré dose d'obscurantisme ici, c'est impressionnant pour un forum sois-disant tenu par de jeunes chercheurs. Pas étonnant qu'il y ai si peu de visite/commentaires pour un site aussi bien référencé. Ce n'est pas un forum de débat visiblement, c'est plus du "pense comme moi ou va voir ailleurs" et je ne vais pas me faire prier. Ceux qui s’intéresse un peu à vos sources ou même au contenu des Actualité (type "faites l'amour 3 fois par jour pour paraitre 12 ans de moins") auront vite fait de conclure sur le sérieux et l'indépendance scientifique de Futura-Science. Bref Don Quichotte très peu pour moi je ne vais pas m'éterniser ici, et puis ce message sera surement effacé par les penseurs en chef.

  9. Publicité
  10. #7
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    Ce message ne sera pas effacé, mais prouve tes affirmations, si tu le peux, avec des références sérieuses.
    La seule contre-indication de l'aspartame concerne les personnes atteintes de phénylcétonurie à cause de la phénylalanine qu'il contient (je rappelle que la phénylalanine est un acide aminé naturel qui se rencontre dans de nombreux aliments, également proscrits pour les porteurs de cette anomalie génétique).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  11. #8
    Xoxopixo

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    Bonjour,

    Une piste:
    Les moustiques (culex par exemple) sont capables de détecter les cétones.

    Citation Envoyé par Amanuenesis
    Au passage, le fait qu'il y ait des brevets indique au contraire de l'article qu'on saura comment ça marche. Mais dans quelques années...
    Si le patch contient juste quelques cétones, on comprend mieux pourquoi c'est "secret".
    (et totalement inoffensif)

    Citation Envoyé par lalibre
    Ces insectes détectent ainsi leurs victimes parce qu'elles présentent moins de composants sucrés et fruités, les "cétones", dans leur sueur.

    Selon le docteur James Logan, directeur de recherche au sein du Britse Rothamsted Research Institute, "les moustiques peuvent détecter une large gamme de produits chimiques et de signaux qui les avertissent de la présence d'une personne.
    Même si celle-ci a beaucoup de cétones dans sa sueur, et que cette transpiration a une odeur sucrée, le moustique pense qu'il ne s'agit pas d'un être humain et il passe son chemin".

    L'équipe du Dr Logan a analysé l'odeur corporelle de plusieurs volontaires qui avaient l'habitude d'être piqués et d'autres que les moustiques ignoraient.
    Elle leur a demandé de ne plus boire d'alcool, de ne pas porter de parfums ou d'autres produits parfumés, afin que seule leur odeur corporelle demeure.

    Les scientifiques ont ainsi pu mettre au jour cinq cétones repoussant les moustiques.
    http://www.lalibre.be/actu/sciences-...b0de6db9b7f32c
    Dernière modification par Xoxopixo ; 22/07/2013 à 15h08.
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  12. #9
    Lixael

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    @ JPL

    Le simple fait que ceux qui commercialisent ce produit soient incapables de fournir une étude correcte validant son innocuité est une preuve qu'il y a un problème avec ce produit. Un petit tour sur wikipédia (ouh attention wikipédia c'est pour les incultes c'est ça ?) pour lire la partie "controverse" avec toutes ses références vous donnera plus d'informations. Mais il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir n'est ce pas.
    Dernière modification par Lixael ; 22/07/2013 à 15h22.

  13. #10
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    @ Lixael

    Il se trouve que j'ai enseigné la toxicologie industrielle et environnementale pendant pas mal de temps et que j'ai donc un minimum d'expérience dans le décryptage de ces questions. Dans la partie controverse que tu signales je constate d'une part des arguments de politique interne US qui n'ont rien à voir avec des arguments scientifiques et diverses études contradictoires évoquant soit des effets faibles... faiblement démontrés, soit des effets forts, mais pour des études dont la méthodologie est fortement contestée (ce qui fait fortement penser à "l'étude" de Séralini sur le maïs OGM, qui a fait un grand tapage médiatique mais dont le niveau de preuve s'est effondré à grand fracas quand des scientifiques non militants ont regardé de plus près le contenu). Autrement dit, dans l'état actuel des choses on n'a rien d'autre que du bruit de fond.

    Parmi les toxicologues que j'ai fréquentés je pense à Henri Pézerat (qui s'était illustré dans la lute contre l'amiante). Dans un document qu'il avait rédigé (à l'intention du Sénat je crois) il faisait remarquer que pour avoir la preuve de la nocivité d'une substance il fallait avoir à la fois des études épidémiologiques solides et une explication mécanistique (c'est à dire une explication du mécanisme d'action). Ces deux critères étaient réunis selon lui pour l'amiante. Mais si j'applique ces critères à l'aspartame j'observe d'une part qu'on n'a aucune étude épidémiologique solide et que d'autre part personne ne peut fournir la moindre démonstration d'un mécanisme toxique de la molécule, ses composants ainsi que les produits de son métabolisme étant d'une banalité affligeante.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #11
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    PS : en ce qui me concerne, fin du hors sujet.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. #12
    vpharmaco
    Animateur Biologie

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    Citation Envoyé par Amanuensis Voir le message
    Au passage, le fait qu'il y ait des brevets indique au contraire de l'article qu'on saura comment ça marche. Mais dans quelques années...
    En effet, mais même pas quelques années. Un brevet est publié au plus tard 18 mois après son dépôt.
    Et puis bon, une fois sur le marché, quelques semaines suffisent en général pour savoir ce qu'il contient...

    et en cherchant un peu, on tombe deja sur les demandes de brevet de leur collaborateur académique http://worldwide.espacenet.com/publi...1&locale=en_EP
    (effectivement, il s'agit juste de l'assemblage de quelques aldéhydes, alcools et cétones simples)

  16. Publicité
  17. #13
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    Citation Envoyé par Lixael Voir le message
    Le simple fait que ceux qui commercialisent ce produit soient incapables de fournir une étude correcte validant son innocuité est une preuve qu'il y a un problème avec ce produit.
    Alors il y a un problème avec les haricots verts aussi ?

    Citation Envoyé par Lixael Voir le message
    Un petit tour sur wikipédia (ouh attention wikipédia c'est pour les incultes c'est ça ?)
    Ça n'a rien à voir avec des études scientifiques et oui, n'importe quel inculte peut en effet venir taguer sur wiki.

    Citation Envoyé par Lixael Voir le message
    Dans le genre désinformation les modérateurs de ce forum sont des champions. Il y une sacré dose d'obscurantisme ici, ...
    Etc.
    On appréciera tous la profondeur des arguments.

    Citation Envoyé par Lixael Voir le message
    Mais il n'y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir n'est ce pas.
    Il me semble que vous n'avez pas du voir la réponse que j'avais fait, dans un autre fil, à propos de cette remarque quand vous proposiez comme meilleur observateur que n'importe quelle étude scientifique et qui pointait, contrairement à ce que vous avancez, aussi sur l’aspartam ; je vous la remets donc pour ne pas être accusé d'obscurantisme vu le nombre de lien que les personnes voulant avoir un avis éclairé* pourront consulter avec profit.
    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Et pour observer au mieux, il faut observer avec objectivité sous peine d'être aveugle à certaines évidences et seule la science apporte les méthodes les plus objectives (bien qu'aillant encore des défauts, ses observations sont incomparablement meilleures que l'absence de méthode, c'est d'ailleurs une des rasions d'être de la science).
    Au passage, je doute que vous ayez été compter vous même tous les cancers de France et de Navarre, déterminés ce qu'ils sont, leurs causes, la façon dont ils ont été obtenus, les produits chimiques (sans oublier les produits naturels qui sont tout aussi chimiques, etc... ). Ce sont bien des chiffres issus de sources scientifiques auxquels vous faites confiance, il serait peut être judicieux de faire aussi confiance à ceux qui les ont établi et qui savent à quoi ils correspondent, à moins de prétendre leur apprendre leur travail (ce qui nécessitera de passer par un protocole scientifiquement validé).

    Une explosion de cancer qui est ressortie régulièrement, en général, par ceux qui pensent savoir:
    http://forums.futura-sciences.com/co...ologiques.html
    http://forums.futura-sciences.com/co...chimiques.html
    Citation Envoyé par Lixael Voir le message
    Pas étonnant qu'il y ai si peu de visite/commentaires pour un site aussi bien référencé. Ce n'est pas un forum de débat visiblement, c'est plus du "pense comme moi ou va voir ailleurs" et je ne vais pas me faire prier. Ceux qui s’intéresse un peu à vos sources ou même au contenu des Actualité (type "faites l'amour 3 fois par jour pour paraitre 12 ans de moins") auront vite fait de conclure sur le sérieux et l'indépendance scientifique de Futura-Science. Bref Don Quichotte très peu pour moi je ne vais pas m'éterniser ici, et puis ce message sera surement effacé par les penseurs en chef.
    Sans même une recherche sur le forum ou ces sujets ont été abordés, scientifiquement, vous vous permettez encore de faire des affirmations gratuites, sans compter les raisonnements fallacieux liant l'indépendance d'un site à un type d'article qui n'a rien à voir avec la modération.

    Rappel de la charte que vous avez accepté et que vous avez signé en vous inscrivant sur ce fourum (ici: http://forums.futura-sciences.com/an...sabilites.html).

    Vous pouvez critiquer les idées, mais pas les personnes.
    Ayez une démarche scientifique. Ce forum n'est pas un lieu de discussion sur de soi-disant phénomènes paranormaux ou "sciences" parallèles. Toutes idées ou raisonnement (aussi géniaux soient ils) doivent reposer sur des faits scientifiquement établis et non sur de vagues suppositions personnelles, basées sur d'intimes convictions. Étant sur un forum scientifique, les discussions religieuses ou politiques ne sont pas tolérées. D'autre part la seule vocation de Futura-Sciences étant la vulgarisation scientifique de bon niveau ce n'est pas le lieu pour des questionnements ou remises en cause de théories admises dont seuls des spécialistes ont les compétences pour débattre, ni pour l'exposé de théories strictement personnelles. Une telle démarche aurait sa place uniquement dans un séminaire ou un congrès scientifique.



    * Mais pas ceux qui sont intéressés par le fait de critiquer sans rien connaitre au sujet.

  18. #14
    Lixael

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    @ a JPL:

    Dénigrer une étude qui ne va pas dans votre sens parce que les effets sont faibles n'est pas acceptable scientifiquement, les effets sont faibles, pas inexistants. Ensuite vous parlez de politique US pour discréditer une fois de plus ce qui ne va pas dans votre sens, ce n'est pas un argument. De plus vous dites que "personne ne peut fournir la moindre démonstration d'un mécanisme toxique de la molécule, ses composants ainsi que les produits de son métabolisme étant d'une banalité affligeante." hors si cette molécule est tellement banale, je me demande toujours pourquoi ceux qui la commercialisent ne sont pas capables de fournir une étude prouvant son innocuité et faisant consensus au sein de la communauté scientifique. Finalement peut être sommes nous d'accord sur le fait qu'il y a toujours un doute, hors pour moi le doute doit favoriser la sécurité des personnes, mais pour vous il semble que cela doit favoriser les intérêt commerciaux.

    De plus j'aimerai ajouter que vous vanter d'avoir enseigné la toxicologie il y 30 ans ou d'avoir fréquenté un quelconque toxicologue qui s'est fait un nom sur le scandale de l'amiante (les stagiaires aussi fréquentent des grands pontes) ne donne pas plus de poids à vos arguments. Moi aussi je peux balancer que je travaille dans la chimie et que je sais un minimum de quoi je parle.

    @ myoper:

    Je pense que vous n'avez pas vu mon message non plus à cause du fameux crash, mais je vous ai déjà dit que je ne répondrai plus au harcèlement et à la rhétorique hautaine (et pourtant au ras des pâquerettes) dont vous faites preuve à mon égard depuis mon inscription. Ressortir des copier/coller de la charte "que j'ai acceptée" à tout bout de champs montre bien le complexe d'autorité dont vous faites preuve.
    D'ailleurs c'est le premier forum ou je vois qu'un modérateur peut donner son avis sur tout et n'importe quoi, de la gynécologie aux sciences spatiales en passant par la haute technologie, alors que de part sa fonction il est sensé rester neutre et se contenter de veiller à la bonne marche du forum.
    Si vous souhaitez débattre exclusivement entre bac +8 aillant des avis convergents dès le départ, vous devriez être de simples utilisateurs, et le faire sur un forum moins grand public (ce que futura-science est sensé être).
    Pour votre information je suis allé voir les fils de discussion en question ou ces sujets ont déjà été abordés "scientifiquement", et j'ai vu, effectivement, que d'autre avant moi ont essayé de parler du sujet en tout simplicité et se sont fait violemment rabroués. Il en ont conclue qu'ils s'étaient trompé de forum et on ne les a plus revu, et c'est aussi ma conclusion.


    Sur ce j'arrête aussi le HS, je laisse le dernier mot à myoper car je sais qu'il y tient. Je finirai juste par une simple observation: pour avoir dit que l'on ne sait pas ce que contient ce patch anti-moustique, j'ai eu droit à un barrage en bonne et dûe forme par 2 modérateurs, ce qui montre bien le niveau de liberté d'expression sur ce forum.

    Bonne continuation aux forumeurs curieux.

  19. #15
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - En bref : un patch contre les piqûres de moustique ?

    Dénigrer une décision de la FDA au prétexte que celle-ci a autorisé, ce qui n'a strictement aucun rapport, l'aspartame et les OGM de Monsanto cela s'appelle un amalgame militant et non un argument scientifique. J'ai essayé en outre de montrer que les exemples choisis pour cet amalgame ne sont pas du tout convaincants. Enfin quand je rappelle, en m'appuyant sur la citation d'un toxicologue qui était très apprécié, qu'une démonstration de risque toxique doit s'appuyer sur deux critères complémentaires tu esquives le sujet en te rabattant sur des remarque ad hominem plutôt désagréables.

    Pour le reste de ton message je te renvoie à la charte du forum :

    Tout acte de modération est écrit en vert ; dans les autres cas les modérateurs s'expriment à titre personnel.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac