Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Actualité - Les eaux contaminées de Fukushima au centre de nombreuses interrogations



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Les eaux contaminées de Fukushima au centre de nombreuses interrogations

    D’importants taux de radioactivité ont une nouvelle fois été mesurés à Fukushima, sans que leurs sources ne soient identifiées. Ces découvertes ont été faites à proximité de réservoirs d’eau contaminée,...

    Lire la suite : Les eaux contaminées de Fukushima au centre de nombreuses interrogations

  2. Publicité
  3. #2
    blackdove_gb

    Re: Actualité - Les eaux contaminées de Fukushima au centre de nombreuses interrogations

    Pourquoi lit-on un peut partout dans la presse (et ici même) que "Tepco serait prêt à rejeter de l'eau contaminée à la mer" en précisant ailleurs (parfois beaucoup plus loin dans les articles) qu'il s'agirait en fait d'une eau assainie ?
    Parler de "rejet volontaire d'eau décontaminée à la mer" serait plus simple, non ? Cela permettrait de lever l'ambigüité.

  4. #3
    Xoxopixo

    Re : Re: Actualité - Les eaux contaminées de Fukushima au centre de nombreuses interrogations

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Futura-Sciences
    Le 22 août, les taux de radioactivité mesurés près de deux des réservoirs incriminés avaient déjà intrigué, car particulièrement élevés.
    Ils étaient de respectivement 70 et 100 millisieverts par heure (mSv/h), sachant que la limite maximale autorisée est de 50 mSv/h (un seuil choisi par de nombreux pays, dont le Japon).

    Le problème s’est aggravé depuis, puisque les mesures réalisées ce samedi 31 août ont mis en avant des taux de respectivement 220 et 1.800 mSv/h.
    Il s'est aggravé, vraiment ?
    Ou alors Tepco a fini par investir dans un appareillage capable de mesurer des radiations superieurs à 100 milliseverts/h ? (suite à "accident" j'imagine)
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  5. #4
    myoper
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Les eaux contaminées de Fukushima au centre de nombreuses interrogations

    Citation Envoyé par blackdove_gb Voir le message
    Parler de "rejet volontaire d'eau décontaminée à la mer" serait plus simple, non ? Cela permettrait de lever l'ambigüité.
    En fait, l'eau est partiellement décontaminée (peut être qu'un peu) et ce sont aussi ces réservoirs qui sont en cause (de plus, ils ne pourront pas vraiment retenir les fuites).
    C'est aussi pour cette raison que les mesures sont si variables: ce n'est pas tant à cause de la précision de la mesure que des conditions des mesures car l'eau (contaminée ici) absorbe une partie des radiations et les quantités ou les "dépôts" sont variables e importance, on trouvera donc toujours des valeurs de mesure plus ou moins hautes.
    Dernière modification par myoper ; 04/09/2013 à 12h42.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    JackCore

    Re : Re: Actualité - Les eaux contaminées de Fukushima au centre de nombreuses interrogations

    Je reprends ici mon dernier message du fil http://forums.futura-sciences.com/ac...-centrale.html vu que les sujets se "chevauchent" ..

    > Fission à ciel ouvert à Fukushima ? La monté soudaine des radiations ne peut être uniquement due à des fuites fortuites
    > http://rt.com/op-edge/fukushima-radi...eat-level-288/ (En anglais)

    Citation Envoyé par L'article
    La dernière hausse de radioactivité à la centrale nucléaire de Fukushima peut suggérer non seulement des fuites d'eau supplémentaires sur le site, mais pourrait également signifier qu'une fission se produit à l'extérieur du réacteur endommagé, explique Chris Busby du Comité Européen sur le Risque de rayonnement.

    RUSSIA TODAY: Juste quel est le degré de gravité de la situation actuelle au Japon?

    Chris Busby: Je pense que c'est une indication qu'elle s'est en fait détérioré de façon significative, très soudainement dans la dernière semaine.

    Ce qu'ils ne disent pas et ce qui est la preuve manquante ici que le rayonnement ne peut pas augmenter soudainement à moins que quelque chose se passe et ce quelque chose ne peut pas être une fuite de réservoir, car le rayonnement gamma passe à travers les réservoirs. Le réservoir a de très fines parois métalliques. Ces parois vont seulement atténuer le rayonnement gamma de 5 pour cent, même si elles ont 1 cm d'épaisseur.

    Bien qu'ils puissent penser que c'est une fuite d'un réservoir, et qu'il pourrait bien y avoir des fuites, cette soudaine augmentation de 1,8 sieverts par heure est une dose particulièrement énorme qui peut probablement tuer quelqu'un en 2 à 4 heures.

    Aujourd'hui, il y a eu une autre fuite trouvée à 1,7 sieverts de l'heure, plus ou moins au même endroit. Cette immense augmentation de rayonnement, signifie dans mon esprit que quelque chose se passe à l'extérieur des réservoirs, qu'une fission radioactive se produit, comme un réacteur en plein air, si vous voulez, sous la terre.

    RT: Quel l'impact cela va-t-il avoir sur l'opération de nettoyage et sur ceux qui sont impliqués dans cette opération?

    CB: Tout d'abord, la situation est clairement hors de contrôle et d'autre part personne ne peut s'en approcher. Personne ne peut y aller pour vérifier où sont ces fuites ou intervenir à leur sujet, parce que quiconque qui approche ce genre de zone serait mort très rapidement. Ils seraient gravement blessés.

    (La suite à lire au lien indiqué plus haut ...)
    Est-ce que ce que cette hypothèse de la fission est crédible ? Et qu'est ce qui pourrait l'infirmer ou la confirmer, d'ici combien de temps ? Ou alors qu'est ce qui pourrait expliquer ces augmentations ?

  8. #6
    myoper
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Les eaux contaminées de Fukushima au centre de nombreuses interrogations

    Citation Envoyé par JackCore Voir le message
    Ou alors qu'est ce qui pourrait expliquer ces augmentations ?
    Une partie de réponse dans le précédent message.

  9. Publicité
  10. #7
    SK69202

    Re : Re: Actualité - Les eaux contaminées de Fukushima au centre de nombreuses interrogations

    De l'eau contaminée qui s'évapore fait augmenter la radioactivité, car les éléments dissous précipitent au même endroit, pas besoin d'évoquer le retour de conditions de criticité.

    Les russes l'ont dit dès le début, gérer les conséquences d'un accident nucléaire c'est la guerre, ce n'est pas dans les compétences d'une entreprise privée.
    Là dessus on ajoute le nationalisme des japonais qui ont refusé quasiment toutes les aides et on a ce marigot où seul Godzilla se plait.

    @+
    Dans les villages gaulois, ils ne sont jamais tous d'accord. Jules César