Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Actualité - En bref : présence anormale de tritium sous la centrale du Tricastin



  1. #1
    V5bot

    Actualité - En bref : présence anormale de tritium sous la centrale du Tricastin

    Début août, une présence anormale de tritium a été décelée dans des eaux souterraines de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme, France). Il n’y a rien d’alarmant, mais l’Autorité de sûreté nucléaire...

    Lire la suite : En bref : présence anormale de tritium sous la centrale du Tricastin

  2. Publicité
  3. #2
    Gobit

    Re: Actualité - En bref : présence anormale de tritium sous la centrale du Tricastin

    La photo d'illustration montre la centrale de Cruas... 40 km plus au nord. Ça aurait put être écrit dans la légende, non? Ou mieux encore, mettre une photo d'illustration de la centrale du Tricastin.

  4. #3
    jihel

    Re : Actualité - En bref : présence anormale de tritium sous la centrale du Tricastin

    Effectivement, c'est une erreur de photo. Nous allons rendre sa centrale à Tricastin. Merci de votre remarque.

  5. #4
    LouiseMarie

    Re: Actualité - En bref : présence anormale de tritium sous la centrale du Tricastin

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Tritium
    Pour ceux que cela intéressent...

  6. #5
    yvan30

    Re : Re: Actualité - En bref : présence anormale de tritium sous la centrale du Tricastin

    Bonjour
    mille excuses pour message quelque peu tardif.
    Un mur vertical souterrain ceinture les 4 bâtiments réacteurs (BR), les 4 bâtiments (BK où sont entreposé les éléments combustibles) et les 2 bâtiments de traitements
    des effluents (BAN). Des pompes aspirent l'eau dans ce volume de façons à maintenir le niveau d'eau de la nappe sous la centrale inférieur à celui de la nappe environnante.
    Il ne peux donc se produire de contamination de la nappe externe puisque la différence de niveau fait que c'est l'eau de la nappe externe qui entre dans la nappe sous la centrale.
    L'eau pompé dans la nappe sous la centrale est analysé en permanence. En cas de contamination cette eau est traité comme un effluent et une déclaration est faite à l'autorité.

    Certes toute fuite est inacceptable et doit être stoppé.

    Dire que cela représente un risque pour la nappe externe n'est pas sérieux.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    MougFS

    Re : Actualité - En bref : présence anormale de tritium sous la centrale du Tricastin

    Bonjour,

    L'article ne dit pas que la fuite "représente un risque pour la nappe externe".

    Il précise d'ailleurs "Sa présence anormale [NDLR : celle du tritium] a été décelée dans une enceinte géotechnique, dont le rôle vise justement à contenir les eaux souterraines potentiellement contaminées pour éviter qu’elles ne polluent les nappes phréatiques environnantes."

    Bien à vous,

    Quentin

  9. Publicité
  10. #7
    meteor31bis

    Re : Re: Actualité - En bref : présence anormale de tritium sous la centrale du Tricastin

    Citation Envoyé par yvan30 Voir le message
    Bonjour
    mille excuses pour message quelque peu tardif.
    Un mur vertical souterrain ceinture les 4 bâtiments réacteurs (BR), les 4 bâtiments (BK où sont entreposé les éléments combustibles) et les 2 bâtiments de traitements
    des effluents (BAN). Des pompes aspirent l'eau dans ce volume de façons à maintenir le niveau d'eau de la nappe sous la centrale inférieur à celui de la nappe environnante.
    Il ne peux donc se produire de contamination de la nappe externe puisque la différence de niveau fait que c'est l'eau de la nappe externe qui entre dans la nappe sous la centrale.
    L'eau pompé dans la nappe sous la centrale est analysé en permanence. En cas de contamination cette eau est traité comme un effluent et une déclaration est faite à l'autorité.

    Certes toute fuite est inacceptable et doit être stoppé.

    Dire que cela représente un risque pour la nappe externe n'est pas sérieux.
    au fait, où met-on l'eau aspirée?

  11. #8
    MougFS

    Re : Actualité - En bref : présence anormale de tritium sous la centrale du Tricastin

    Bonjour,

    la réponse est dans l'article : "Les eaux contenues sont régulièrement pompées par EDF, stockées, puis traitées avant d’être rejetées dans le Rhône, dans le respect des réglementations en vigueur."

    Cordialement,

    Quentin