Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Actualité - La foudre, une impitoyable briseuse de montagnes rocheuses



  1. #1
    V5bot

    Actualité - La foudre, une impitoyable briseuse de montagnes rocheuses

    Le gel participe à l’érosion des sommets rocheux, mais il n’est pas responsable de tous les maux pour autant. Une nouvelle étude vient de quantifier l’effet d’un agent d'érosion trop longtemps sous-estimé ...

    Lire la suite : La foudre, une impitoyable briseuse de montagnes rocheuses

  2. Publicité
  3. #2
    Cendres
    Modérateur

    Re : Actualité - La foudre, une impitoyable briseuse de montagnes rocheuses

    C'est plutôt 100 millions de volts, et non pas 100000, ce me semble.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  4. #3
    MougFS

    Re : Actualité - La foudre, une impitoyable briseuse de montagnes rocheuses

    Effectivement, il y a une erreur qui vient d'être corrigée.

    Merci pour ce retour,
    Cordialement,

    Quentin

  5. #4
    Damien49

    Re : Actualité - La foudre, une impitoyable briseuse de montagnes rocheuses

    Ce qui est valable dans les rocheuses ou l'afrique du sud, où effectivement la densité de foudre y est assez importante (orages nombreux et sec, particulièrement générateur de foudre) ne l'est pas forcément ailleurs comme dans les Alpes ou les Pyrénées, et bien sûr partout ailleurs où la végétation (et le bâti) absorbera l'essentiel des impacts.

    Mais c'est très intéressant. En effet pendant mon cursus de géomorphologie, jamais ceci n'a été abordé, contrairement aux autres processus d'érosion.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    FC05

    Re : Actualité - La foudre, une impitoyable briseuse de montagnes rocheuses

    Dans le texte il y a marqué :

    Il semble que quelques raccourcis aient été pris lorsque l’eau, ou parfois la chaleur, sont directement accusés d’être les principaux agents responsables de la dilapidation, ...
    En français dilapidation a un rapport avec l'argent. Par contre "dilapidation" en anglais donne "délabrement" ce qui prend du sens.
    Alors c'est une erreur de traduction ou les géologues utilisent le terme dilapidation dans un ancien sens peu (plus) usité ?
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  8. #6
    Ocell

    Re: Actualité - La foudre, une impitoyable briseuse de montagnes rocheuses

    Effectivement, il semble que "dilapidation" soit un faux-ami. Nous allons vérifier dans un ouvrage spécialisé pour savoir s'il arrive qu'il soit employé en géologie. Merci pour votre remarque.
    Nous modifions pour le terme érosion, plus approprié.

  9. Publicité
  10. #7
    Alanares

    Re: Actualité - La foudre, une impitoyable briseuse de montagnes rocheuses

    Bon(jourOUsoir) à Tou(te)s
    Ben ... il me semble que dans lapidem lapidus etc il est question de pierre non ?
    Pour revenir à la foudre j'ai participé dans ma jeunesse à des groupes de travail sur ce sujet : on s'interessait par ex à l'impact sur des structures telles que les ailes puis surtout à leffet IEM quand les commandes numériques et ordis de bord sont apparus. Je dois dire qu'on avait été surpris, car si on avait bien des tensions de l'ordre du MegaVolt et des instensités de 20 à 100 KiloAmpères, la charge en revanche nous laissa pantois : à peine une vingtaine de Coulombs ! Cela suffisait cependant à piqueter les surfaces exposées. Mais delà à faire exploser des pierres je reste un peu septique : pourquoi ceci n'a jamais été vu - ou constaté à posteriori -dans nos contrées d'hémisphère nord, aux températures modérées à très froides et surtout à forte densité de population (donc plus grande proba d'occurence d'observation) Par exemple, ne serait-ce que nos bergers en transhumances et alpages, aucun ne mentionna jamais ce type de phénomène..Alors ... que peut-on en déduire ?
    Cordialement
    Alanarès

  11. #8
    loic75

    Re: Actualité - La foudre, une impitoyable briseuse de montagnes rocheuses

    Plusieurs mètres cubes de roche explosés d'un coup? Pas mal!
    S'ils pouvaient exploiter la foudre dans les Z machines, ce serait bien en attendant de pouvoir exploiter l'énergie fantastique de l'antimatière!

  12. #9
    Aquabon

    Re: Actualité - La foudre, une impitoyable briseuse de montagnes rocheuses

    La dynamite de Nobel c'est de la gnonote à côté.

  13. #10
    Damien49

    Re : Re: Actualité - La foudre, une impitoyable briseuse de montagnes rocheuses

    Citation Envoyé par Alanares Voir le message
    Bon(jourOUsoir) à Tou(te)s
    Ben ... il me semble que dans lapidem lapidus etc il est question de pierre non ?
    Pour revenir à la foudre j'ai participé dans ma jeunesse à des groupes de travail sur ce sujet : on s'interessait par ex à l'impact sur des structures telles que les ailes puis surtout à leffet IEM quand les commandes numériques et ordis de bord sont apparus. Je dois dire qu'on avait été surpris, car si on avait bien des tensions de l'ordre du MegaVolt et des instensités de 20 à 100 KiloAmpères, la charge en revanche nous laissa pantois : à peine une vingtaine de Coulombs ! Cela suffisait cependant à piqueter les surfaces exposées. Mais delà à faire exploser des pierres je reste un peu septique : pourquoi ceci n'a jamais été vu - ou constaté à posteriori -dans nos contrées d'hémisphère nord, aux températures modérées à très froides et surtout à forte densité de population (donc plus grande proba d'occurence d'observation) Par exemple, ne serait-ce que nos bergers en transhumances et alpages, aucun ne mentionna jamais ce type de phénomène..Alors ... que peut-on en déduire ?
    Cordialement
    Alanarès
    J'ai déjà donné une partie de la réponse dans mon message précédent.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.