Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Actualité - Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?

    Inspirés par le graphène, des physiciens ont simulé sur ordinateur le comportement d'un feuillet constitué d'atomes d'étain et de fluor. Baptisé stanène, ce matériau se comporterait comme un isolant topologique...

    Lire la suite : Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?

  2. Publicité
  3. #2
    chc

    Re: Actualité - Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?

    Ce serait vraiment une nouvelle révolutionnaire de trouver un produit qui, sans être un supraconducteur, se comporte comme tel [I]à température ambiante[ !/I]

  4. #3
    MrTAZ

    Re: Actualité - Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?

    Je veux pas dire mais, ça ressemble pas trop à un assemblement 2D.
    Du fluor en dessus et en dessous d'un atome d'étain, pour moi ça commence à être de la 3D...
    Mais belle prouesse!

  5. #4
    igor80

    Re: Actualité - Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?

    La page Wikipédia du mot "stanène" redirige vers "organostannique". Ce mot semble donc déjà exister mais pour décrire autre chose. Il y a un risque de confusion. Un comité scientifique va-t-il baptiser officiellement ce nouveau supraconducteur ? En tenant compte de la présence du fluor ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    acropole

    Re: Actualité - Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?

    Si il n'y a pas de bord, comme dans un tore, les électrons ne peuvent pas bouger ?

  8. #6
    lesept

    Re: Actualité - Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?

    Et si on le dope, on peut obtenir un semi-supraconducteur ?

  9. Publicité
  10. #7
    kalish

    Re: Actualité - Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?

    Pourquoi est-ce qu'on considère qu'il ne s'agit pas d'un supra? N'est-ce pas une possibilité que les supra soient des isolants topologiques particuliers (et que nos suppositions précédentes étaient fausses). Est-ce qu'il ne se produit pas des paires de cooper dans ce matériau? Pourquoi le courant circulerait-il sans résistance? Ce serait biend e vulgariser un peu ce dernier point.

  11. #8
    Thomas markley

    Re: Actualité - Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?

    un supra-conducteur a température ambiante, et l'on ne parle de que de révolution en matière d'electronique ? alors que ce sont surtout l'ensemble despertes electrqiue qui feront le monde de main. un seule centrale nucléaire pour toute la france (sans les pertes) de quoi faire rouler une voiture electrqiue pendant 1an avec une pile 4,5V et si il y a bien une révolution seras celle des transports... (avion electrique, train electrique, chauffage electrique sans perte(hahahaha))

    l'electronique un petit détaiL en comparaison des pertes réseaux et production d'eletricité

  12. #9
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?

    Citation Envoyé par Thomas markley Voir le message
    l'electronique un petit détaiL en comparaison des pertes réseaux et production d'eletricité
    Oui, peut etre, sauf qu'avec une telle exploitation dans l'electricite, le marche de l'etain va explose; ce n'est vraiment pas l'element le plus abondant dans la croute terrestre. Son prix a triple dans la derniere decennie, et c'est sans nouveau champ d'application.

    Tant qu'a present, 50% de l'etain sert a la soudure a basse temperature, le reste etant principalement des applications-niches. Une utilisation massive de l'etain pour une application aussi generale que les circuits electriques n'est a mon avis pas envisageable.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  13. #10
    polo974

    Re : Actualité - Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?

    ça marche peut-être aussi avec du plomb...
    Jusqu'ici tout va bien...

  14. #11
    Dindonneau

    Re: Actualité - Le stanène, premier « supraconducteur » à température ambiante ?

    un supra-conducteur a température ambiante, et l'on ne parle de que de révolution en matière d'electronique ? alors que ce sont surtout l'ensemble despertes electrqiue qui feront le monde de main. un seule centrale nucléaire pour toute la france (sans les pertes) de quoi faire rouler une voiture electrqiue pendant 1an avec une pile 4,5V et si il y a bien une révolution seras celle des transports... (avion electrique, train electrique, chauffage electrique sans perte(hahahaha))
    l'electronique un petit détaiL en comparaison des pertes réseaux et production d'eletricité
    Entre la découverte scientifique et l'industrialisation à bas cout il y a un monde voir un univers. Seul l'industrie électronique trouvera surement un intérêt financier à une telle découverte du moins au début.

    En dehors de ça on arrivera à faire tourner une voiture avec une pile de 4,5V pendant un an, ça veut dire supprimer les frottements au sol (on va faire des routes en étain-fluor?) et surtout... les frottements de l'air. Et aussi accessoirement récupérer la totalité de l'énergie lors des freinages-décélérations.

    Sinon pour que