Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Actualité - Vieillir signifie rester jeune pour de nombreuses espèces !



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Vieillir signifie rester jeune pour de nombreuses espèces !

    Dans le monde du vivant, vieillir ne signifie pas obligatoirement dépérir, bien au contraire ! Les taux de mortalité et de fertilité de 46 espèces animales et végétales ont été comparés. Pour la moitié ...

    Lire la suite : Vieillir signifie rester jeune pour de nombreuses espèces !

  2. #2
    grisebarbe
    Invité

    Re : Actualité - Vieillir signifie rester jeune pour de nombreuses espèces !

    "Sur le site Nature News, des experts ont émis des doutes sur les bases biologiques qui sous-tendent les comparaisons, tout en leur reprochant de ne pas tenir compte de l’impact de l’environnement. Voilà peut-être un nouveau débat à suivre."
    Il est certain que l'environnement et les ressources alimentaires jouent un rôle essentiel dans le phénomène de reproduction animal. Il me parait anormal de tirer des "conclusions" issues de statistique extraites de la littérature scientifique, sans tenir compte de ce paramètre.
    Toutes les espèces animales cessent de se reproduire ou possèdent la capacité de retarder l'ovulation des embryons lorsque les conditions ne sont pas favorables. Ce qui, parfois peut contribuer au déclin d'une espèce. Ce sont les conditions climatiques qui orchestrent tout cela. Des conditions hydrométriques favorables permet la croissance des plantes dont se nourrissent les herbivores qui vont donc procréer. Une sécheresse prolongée va provoquer l'effet inverse...
    Le métabolisme de la tortue du désert est adapté à des conditions extrêmes... L'animal possède un faible taux de reproduction... Il ne me parait pas anormal qu'elle devienne davantage fertile en vieillissant si elle veut perpétuer l'espèce. Ensuite, il faut 16 ans à l'animal pour atteindre 20 cm de diamètre, ce qui correspond à peu près à la maturité sexuelle de l'animal, alors que la durée de vie moyenne est de 30 ans pour cette espèce (même si certains spécimens atteignent 50 ou plus). Quant au taux de survie des jeunes susceptibles d'atteindre leur maturité, il est estimé entre 2 et 5% ! Il a donc bien fallu que la nature s'adapte.
    Et là, je ne parle que de la tortue, je ne connais pas les capacités de reproduction du rhododendron ou des gorgones... Et que dire alors de la méduse Turritospsis nutricula qui serait biologiquement immortelle ? Elle redeviendrait juvénile après avoir atteint sa maturité sexuelle... Elle ne fait pas partie des statistiques de la littérature scientifique ?

  3. #3
    iconoclaste

    Re: Actualité - Vieillir signifie rester jeune pour de nombreuses espèces !

    Hum... "L'ovulation des embryons"...?
    De fait, comparer des individus du monde animal et végétal n'a pas véritablement beaucoup d'intérêt.Les seules observations que l'on puisse faire est que l'adaptation au milieu est un élément déterminant de la longévité de l'individu,en fonction de l'intérêt pour l'espèce et, que le processus de vieillissement pour les animaux supérieurs est très certainement un processus actif ;c'est à dire que l'ORDRE est donné de NE PLUS assurer la régénération des différents tissus.