Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 34

Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…



  1. #1
    V5bot

    Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Le Parlement européen discutait l'interdiction de la pêche profonde au chalut, jugée par beaucoup de scientifiques comme une mauvaise idée pour les écosystèmes benthiques. Proposition rejetée. La pêche...

    Lire la suite : L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

  2. Publicité
  3. #2
    SNT

    Re: Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Toujours la même foutaise.

    On continue à pêcher des thons, à pêcher en eaux profondes, tout ça à grand coup de subventions européennes envers les gros groupes à qui appartiennent la flotte de chalutiers.

    Quand on atteindra le point de non retour il ne faudra pas pleurer, l'argent primera toujours sur la science...


  4. #3
    MacLesggy

    Re : Re: Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Pourtant, l'IFREMER, reine dans la connaissance des fonds marins, avait retiré le seule argument qu'avaient les lobbies disant que ce mode de pêche n'était pas si dommageable aux espèces des fonds marins.

    le directeur général délégué de l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer (Ifremer) a mis fin à une imposture scientifique française qui ne passait plus inaperçue en réfutant l’imaginaire « durabilité » des pêches profondes au chalut.
    Sans argument en leur faveur, les lobbies font du chantage à l'emploi.
    Au lieu de cela, ils n’évoquent que l’arrêt total d’activité des navires de pêche et brandissent des estimations d’emplois directs et indirects qu’ils ont multipliées par 15 entre 2010 et 2013 ! Ainsi pendant le Grenelle de la Mer, les industriels évoquaient-ils 200 emplois, aujourd’hui à bout d’arguments, ils n’hésitent plus à parler de 3000 emplois.
    Source

    Claire Nouvain est grandiose en tant qu'avocate contre la pêche profonde. Soutenons l'asso Bloom!

  5. #4
    arbanais83

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Je cite la news
    "Selon Claire Nouvian, il s’agit d’un « règlement compliqué et à minima. Il va falloir payer avec de l’argent public des études d’impact pour une pêche qui est déficitaire et déjà subventionnée. Ce n’est pas un modèle enthousiasmant pour les Français »."

    Il faut quand même préciser que cette pêche n'est déficitaire que parce que des décisions politiques ont interdit aux pêcheurs d'utiliser leur outil de travail.
    Dans ce cas là il est normal de compenser auprès de ces gens là le manque à gagner lié à ces nouvelles règlementations ( ça à l'air de surprendre mais c'est un des fondements de notre société d'indemniser les gens quand on les exproprie ou quand on les prive de la jouissance de leur bien pour des raisons d'intérêt public )
    Il n'en serait pas de même si le déficit était lié à une baisse des prises non liées à une règlementation.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    SNT

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Je ne sais que ça n'est pas très scientifique (en même temps nos conversations non plus)

    Mais que pensez vous de ça : http://www.penelope-jolicoeur.com/20...e-copain-.html

    et ça http://www.yzgeneration.com/chalutag...r-intermarche/ ?

    Si l'on en croit ses liens, on se fout véritablement de notre gueule. Et cette technique de pêche est vraiment inutile. près indemniser


    Il faut quand même préciser que cette pêche n'est déficitaire que parce que des décisions politiques ont interdit aux pêcheurs d'utiliser leur outil de travail.
    Et quand il n'y aura plus de poissons ils seront bénéficiaires ? C'est juste qu'il y a trop de monde dans le même secteur c'est tout.

    Dans ce cas là il est normal de compenser auprès de ces gens là le manque à gagner lié à ces nouvelles règlementations ( ça à l'air de surprendre mais c'est un des fondements de notre société d'indemniser les gens quand on les exproprie ou quand on les prive de la jouissance de leur bien pour des raisons d'intérêt public )
    Nous allons donc indemniser les fabricants de tabac suite au manque à gagner sur les cigarettes et toutes les sociétés faisant des mauvais choix économiques.... Mais bien sur...
    "Ne regrette jamais tes erreurs, elles te feront toujours avancer" So

  8. #6
    arbanais83

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par SNT Voir le message

    Et quand il n'y aura plus de poissons ils seront bénéficiaires ? C'est juste qu'il y a trop de monde dans le même secteur c'est tout.
    Légalement non mais on voit bien que certains lobby y arrivent encore " impôt sécheresse ( qui pourtant n'était pas du à une nouvelle règlementation)

    Citation Envoyé par SNT Voir le message

    Nous allons donc indemniser les fabricants de tabac suite au manque à gagner sur les cigarettes et toutes les sociétés faisant des mauvais choix économiques.... Mais bien sur...
    Je te rappelle quand même que les fabricants de tabac n'ont pas fait un mauvais choix économique et les pêcheurs non plus.
    C'est la règlementation qui les privent d'utiliser leur outil de travail qui crée leur problème économique.
    Quand les règles sont modifiées en cours de route ou de contrat il est normal que cela donne droit à indemnisation.
    Pour rester dans ta comparaison si l'augmentation des taxes de façons exponentielles s'apparente de fait à une interdiction de vente oui il faut indemniser les buralistes
    si par comparaison à la pêche on n'autorise la vente que certains mois et certains jour de la semaine là aussi cela devient privation de leur outil de travail donnant droit à indemnisation.

  9. Publicité
  10. #7
    arbanais83

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Je cite la news.
    "Ces zones seront « fermées à tous les navires européens si elles sont en haute mer et à tous les navires en général si elles sont situées dans les eaux européennes », indique un communiqué du Parlement."

    Où comment se tirer encore une balle dans le pied en laissant les autres pêcher mais en s'interdisant à nous même de le faire. Les japonais ( ou d'autres) doivent bien rigoler ils pourront comme pour la baleine venir vider les stock et nous dire merci de leur reconstituer.

  11. #8
    MadMarx

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message

    Il faut quand même préciser que cette pêche n'est déficitaire que parce que des décisions politiques ont interdit aux pêcheurs d'utiliser leur outil de travail.
    Dans ce cas là il est normal de compenser auprès de ces gens là le manque à gagner lié à ces nouvelles règlementations ( ça à l'air de surprendre mais c'est un des fondements de notre société d'indemniser les gens quand on les exproprie ou quand on les prive de la jouissance de leur bien pour des raisons d'intérêt public )
    Il n'en serait pas de même si le déficit était lié à une baisse des prises non liées à une règlementation.
    Qu'est ce que tu qualifie de bien appartenant aux pêcheurs ici ? J'ai du mal à suivre le raisonnement ...

  12. #9
    arbanais83

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par MadMarx Voir le message
    Qu'est ce que tu qualifie de bien appartenant aux pêcheurs ici ? J'ai du mal à suivre le raisonnement ...
    Je parle de leur outil de travail ( leur navire ou leur chalut ), je n'ai jamais considèré le stock de poissons comme leur bien.

  13. #10
    FC05

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Avant de crier au scandale, que penser de ça :

    http://www.lemarin.fr/articles/detai...nees-1970.html

    Pour moi c'est exactement l'inverse de ce que j'entends partout, c'est à dire une baisse des stock suite à une pression de pêche qui augmente. Là on dit que les stocks sont revenus au niveau des années 70 (plutôt la fin des 70) suite à une baisse de la pression.

    Que penser de la réalité quand visiblement notre jugement est influencé, dans un sens ou dans un autre par des groupes de pression ?
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  14. #11
    MadMarx

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Je parle de leur outil de travail ( leur navire ou leur chalut ), je n'ai jamais considèré le stock de poissons comme leur bien.
    Peux tu m'en dire un peu plus ou me filer des sources ? Merci

  15. #12
    MadMarx

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par FC05 Voir le message
    Avant de crier au scandale, que penser de ça :

    http://www.lemarin.fr/articles/detai...nees-1970.html

    Pour moi c'est exactement l'inverse de ce que j'entends partout, c'est à dire une baisse des stock suite à une pression de pêche qui augmente. Là on dit que les stocks sont revenus au niveau des années 70 (plutôt la fin des 70) suite à une baisse de la pression.

    Que penser de la réalité quand visiblement notre jugement est influencé, dans un sens ou dans un autre par des groupes de pression ?
    C'est l'exemple type qui prouve encore une fois que le journalisme moderne ne sert à rien. Ca cite les conclusions d'un soit disant groupe de scientifiques mais ça n'offre aucune source. Ton lien est inutile en l'état ... C'est facile de créer deux graphs ou de mal les expliquer ...

  16. Publicité
  17. #13
    arbanais83

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par MadMarx Voir le message
    Peux tu m'en dire un peu plus ou me filer des sources ? Merci
    Tu veux quoi au juste ?
    Je pense que tu es quand même au courant que les règlementations successives pour la pêche ont fini par aboutir à limiter les prises des chalutiers, à limiter leur nombre de sorties en mer à limiter les périodes autorisées.
    C'est le cas pour les chaluts et cela diffèrent en fonction des espèces pêchées c'est aussi le cas pour la Saint Jacques ....
    Si l'on compte faire de même pour la pêche en eau profonde, il est normal de compenser le manque à gagner de ces pêcheurs qui ne pourront plus utiliser leur outil de travail suite à un changement de règlementation.
    C'est la même chose lorsqu'on t’interdit d'utiliser ton bien, ta maison pour une raison ou une autre, expropriation ou classement du lieu en zone inondable ou autre risque

  18. #14
    MadMarx

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Je suis au courant de certaines choses, je n'ai jamais la certitude d'être au courant de tout, et pour tout te dire, j'écoute peu souvent les infos parce que ça fini toujours par me gonfler pour de très nombreuses raisons.

    Donc, je savais que la quantité de poisson pêché était limité, mais ton message m'a fait douter :

    c'est un des fondements de notre société d'indemniser les gens quand on les exproprie ou quand on les prive de la jouissance de leur bien pour des raisons d'intérêt public
    Maintenant il est clair que cette phrase était incorrect.

    Personne n'a interdit à personne d'utiliser les chaluts, on interdit juste de prélever trop des espéces menacées. Si ça entraîne un déficit pour une flotte donnée c'et accidentel et ce n'est la faute de personne, et ça n'entraîne aucun droit à une indemnité avec les réglementations actuelles. De plus, je suis à peu près sûr que la plupart des indemnisations qu'on voit accordées dans des cas ... hum, "similaires" (je prends des précautions parce que vraiment là c'est un terrain glissant), en général aux agriculteurs, ne sont pas issues d'un quelconque principe, mais décidées arbitrairement ...
    Tout simplement parce qu'il n'y a jamais expropriation !

  19. #15
    arbanais83

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par MadMarx Voir le message
    Personne n'a interdit à personne d'utiliser les chaluts,
    Ben justement si !
    Tout au moins à certaines périodes et c'est bien parce que les règles ont changé en court de route d'elles ont donné droit à indemnisation.

  20. #16
    invite06459106

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Bonjour,
    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    il est normal de compenser le manque à gagner de ces pêcheurs qui ne pourront plus utiliser leur outil de travail suite à un changement de règlementation.
    Je suis d'accord, et sur la meme logique:
    [hs] après avoir "motivé" les conducteurs(plus souvent les professionnels) à l'achat de véhicules diésel, et vu les nouvelles normes, et las taxations prévues pour en faire une utilisation moindre(et c'est ok, évidement), alors ce n'est pas une intediction, mais cela entraine une perte de rentabilité qui devrait etre compensée, au moins de quoi pouvoir acheter un diésel "propre" à minima...plus qu'a attendre)[hs]
    Cordialement,
    Dernière modification par didier941751 ; 14/12/2013 à 12h13.

  21. #17
    MadMarx

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Bon, il faut que je fasse mon mea culpa, parce qu'il est clair que j'ai mal formulé mon paragraphe puisque l'interdiction d'utiliser un quelconque outil dans certaines conditions ne constitue pas une expropriation non plus ...

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Ben justement si !
    Tout au moins à certaines périodes et c'est bien parce que les règles ont changé en court de route d'elles ont donné droit à indemnisation.
    Est ce que l'interdiction consiste seulement à limiter les prises ou bien est ce qu'il y'a quelque chose de plus ? Par exemple, si tu as le droit de pêcher 10 tonnes et que tu sors avec une flotte avec une capacité de 15 tonnes, est ce qu'il n'est pas logique de te demander de laisser l'équivalent de 5 tonnes au port ? Est ce que c'est différent que de demander à un chasseur de limiter ses techniques de chasse dans une zone spécifique ou le gibier qui nécéssite ces techniques interdites est protégé ? Parce que pour moi on parle de prévenir le braconnage ici ...

  22. #18
    arbanais83

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par MadMarx Voir le message

    Est ce que l'interdiction consiste seulement à limiter les prises ou bien est ce qu'il y'a quelque chose de plus ?
    Bonjour MadMarx
    Les solutions proposées sont nombreuses, certains près de la retraite se son vus indemniser par un rachat de leur outil de travail pour qu'il soit détruit.
    D'autres ont eu droit à des indemnisations pour compenser la baisse de leur quotas de capture.
    Le but final est bien de limiter les prises par contre les moyens mis en œuvre pour y parvenir sont parfois différents en fonction des espèces.
    Par contre ce n'est pas fondamentalement différent d'un agriculteur à qui on donne "une indemnisation" en l’occurrence cela s'appelle des primes parce que la règlementation l'oblige à laisser certaines de ses terres en jachère. Là aussi tu ne peux pas demander à quelqu'un qui vit de la culture de ces terres de ne pas les cultiver.
    Même s'il reste le propriétaire de son bien il est privé de sa jouissance et cela donne droit à indemnisation.

  23. Publicité
  24. #19
    MadMarx

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Là aussi tu ne peux pas demander à quelqu'un qui vit de la culture de ses terres de ne pas les cultiver.
    La différence est là. Les ressources halieutiques n'appartiennent pas aux personnes qui les exploitent. Dans ce cas, on parle bien de braconnage ... Ce n'est pas un commentaire sur la validité des solutions adoptées, mais avoue que ça fait une grosse différence ...

  25. #20
    arbanais83

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par MadMarx Voir le message
    La différence est là. Les ressources halieutiques n'appartiennent pas aux personnes qui les exploitent. Dans ce cas, on parle bien de braconnage ... Ce n'est pas un commentaire sur la validité des solutions adoptées, mais avoue que ça fait une grosse différence ...
    Je ne vois pas pourquoi tu parles de braconnage les pêcheurs ont une licence de pêche qui leur permet de pêcher. Même si la ressource ne leur appartient pas ( ça je suis d'accord ) tu ne peux pas par la suite changer les règles et leur dire maintenant votre outil de travail ne vous sert plus à rien parce qu'on a fait en sorte qu'il ne vous servet plus. C'est bien pour cela que l'Europe leur attribuent des primes.
    Maintenant je peux comprendre que tu considères que le seul fait de leur laisser leur bateau sans pouvoir s'en servir ne donne droit à aucune indemnité.
    Ce n'est pas mon point de vue et pas celui de la législation en vigueur dans notre pays et je dis heureusement.
    Par contre je ne sais pas si quand l'Europe attribue ces primes c'est inscrit dans sa législation ou si celle-ci cadre à la législation des pays concernés.
    Même quand il a fallu passer de la TV hertzienne classique à la TV numérique l'Etat avait prévu d'indemniser les personnes qui ne pourraient plus utiliser leur vieille TV ( je ne sais pas si beaucoup ont utilisé l'usine à gaz qu'il fallait mettre en route pour y arriver, mais malgré tout la loi l'avait prévu ) pourtant là aussi il ne s'agissait que de la perte de jouissance d'un bien qui n'était même pas un outil de travail et pas de la perte de sa propriété.

  26. #21
    MadMarx

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par arbanais83 Voir le message
    Je ne vois pas pourquoi tu parles de braconnage les pêcheurs ont une licence de pêche qui leur permet de pêcher. Même si la ressource ne leur appartient pas ( ça je suis d'accord ) tu ne peux pas par la suite changer les règles et leur dire maintenant votre outil de travail ne vous sert plus à rien parce qu'on a fait en sorte qu'il ne vous servet plus. C'est bien pour cela que l'Europe leur attribuent des primes.
    C'est pourtant bien la définition du braconnage que de prélever du vivant quand c'est interdit ...

    Même quand il a fallu passer de la TV hertzienne classique à la TV numérique l'Etat avait prévu d'indemniser les personnes qui ne pourraient plus utiliser leur vieille TV ( je ne sais pas si beaucoup ont utilisé l'usine à gaz qu'il fallait mettre en route pour y arriver, mais malgré tout la loi l'avait prévu ) pourtant là aussi il ne s'agissait que de la perte de jouissance d'un bien qui n'était même pas un outil de travail et pas de la perte de sa propriété.
    Là je ne sais pas quoi dire ... Enfin de toutes manières, c'est pas parce que la décision est prise dans un cas que ça justifie toutes les autres décisions similaires ... Tu parles de cette licence de pêche ... Cette licence c'est bien l'expression en dur de l'idée que c'est l'état qui t'autorise à exploiter les ressources communes selon ses propres conditions non ? Maintenant pourquoi ces conditions ne pourraient pas changer ? On serait vraiment dans le pays le plus stupide du monde si on ne revisait pas nos positions quand de nouvelles informations deviennent disponibles ... Bon eh bien, C'est un risque qui existe toujours dans ces cas là, même si les pêcheurs l'oublient ou refusent d'y penser, voire de l'accepter ... est ce que c'est le faute à qui que ce soit ? Non, c'est comme ça c'est tout. Si ils ne peuvent pas pêcher autant, ils pêcheront moins. Il ne faut pas oublier non plus que le poisson pourrait très bien disparaître (enfin certaines espéces), c'est une possibilité, et que si ça arrive, à qui ils vont aller se plaindre ?

    Rien à voir avec quelqu'un qui ne pourrait utiliser des ressources dont il est légalement le propriétaire.

  27. #22
    arbanais83

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par MadMarx Voir le message
    C'est pourtant bien la définition du braconnage que de prélever du vivant quand c'est interdit ...
    En l’occurrence ce n'est pas interdit ( cela va le devenir dans certaines zones et encore ce ne sera pas interdit pour tout les pays )

    Citation Envoyé par MadMarx Voir le message

    C'est pas parce que la décision est prise dans un cas que ça justifie toutes les autres décisions similaires
    La jurisprudence me semble à peu près constante là dessus.

    Citation Envoyé par MadMarx Voir le message

    Maintenant pourquoi ces conditions ne pourraient pas changer ? On serait vraiment dans le pays le plus stupide du monde si on ne revisait pas nos positions quand de nouvelles informations deviennent disponibles
    Bien sûr qu'en cas de problème il faut pouvoir réagir pour l'intérêt commun.
    Le problème c'est que certains n'acceptent pas que quand on change les règles du jeu en cours de route cela donne droit à compensation même quand la loi le permet et en plus continuent de stigmatiser les principales victimes ( tout au moins à court terme ) du changement de règlementation.
    Dernière modification par arbanais83 ; 14/12/2013 à 16h25.

  28. #23
    MadMarx

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    La technique présentée dans le news n'est pas interdite elle effectivement, mais je parlais de manière générale : Si le pêcheur doit limiter les prises, alors prendre plus devient du braconnage. Dans ce ca sil est logique de limiter les techniques de pêches (qualitativement ou quantitativement), ce qui veut dire qu'il est logique de limiter la taille de la flotte qui part en pêche.

    Pour le reste oui, ça me semble tiré par les cheuveux (Et ça n'a rien à voir avec la jouissance de sa propriété). Mais c'est peut être aussi parce que l'état ne s'y prend pas bien (pour l'exemple de la TV je peux penser à au moins un argument qui montre que l'état s'y prend n'importe comment mais c'est totalement hors sujet donc ...)

  29. #24
    arbanais83

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par MadMarx Voir le message

    Si le pêcheur doit limiter les prises, alors prendre plus devient du braconnage.
    Dans ce cas s'il est logique de limiter les techniques de pêches (qualitativement ou quantitativement), ce qui veut dire qu'il est logique de limiter la taille de la flotte qui part en pêche.
    D'accord sur tous ces points mais tu dis quoi aux pêcheurs à qui tu demandes de laisser leur bateau au quai ?

  30. Publicité
  31. #25
    MadMarx

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    leboncoin.fr

    Plus sérieusement, comment font toutes les entreprises pour réduire les pertes dûes à une baisse d'activité ?

  32. #26
    arbanais83

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par MadMarx Voir le message
    Plus sérieusement, comment font toutes les entreprises pour réduire les pertes dûes à une baisse d'activité ?
    Quand la baisse d'activité est due à la situation des marché c'est une chose.
    Quand la baisse est due à une décision politique cela en est une autre.

  33. #27
    MadMarx

    Re : Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Bon eh bien, il faut trancher alors : Est ce qu'il est justifié de considérer les ressources halieutiques comme la propriété de la communauté ou bien faut il les considérer comme libre d'accès ?
    Si elles sont la propriété de la communauté, et que les pêcheurs le savent (ce qui est le cas), alors ils devraient être organisés pour pouvoir supporter les risques.

    Tiens, un autre sujet ou le processus de décision est similaire et ou je ne connais pas la législation et les conventions, mais ou justement je veux poser une question de principe: l'extraction de ressources pour la production d'énergie. Est ce qu'on a envie, et est ce qu'il est logique, d'être responsable financièrement des contraintes imposées par les décisions politiques sur l'activité des professionnels du secteur ? après tout, ils ne sont pas libres non plus d'exploiter les ressources appartenant à la communauté et ils doivent avoir une autorisation qui peut être révoqué à tout moment puisque les ressources ne leur appartiennent pas.

    Toujours sur le sujet de la propriété : Si j'autorise mon voisin à se servir de ma voiture et que je révoque ce droit unilatéralement, est ce que je lui dois une compensation ? Pour autant que je saches, il n'y a qu'un seul concept de propriété, donc on est dans le même cas de figure ...

    Les pêcheurs ont l'opportunité de pouvoir profiter de quelque chose qui appartient légalement à la communauté, et la propriété de la communauté est gérée par l'état, c'est la loi. Si le gestionnaire de cette propriété décide comme l'est son droit sur le plan légal, de révoquer l'autorisation précédemment délivrée, pourquoi est ce qu'il devrait en assumer la responsabilité financière dûes aux pertes occasionnées aux pêcheurs ?

    Bon, je sais bien qu'on tourne en rond, mais je ne vois pas d'autre raisonnement qui ne soit pas une exception arbitraire.

  34. #28
    watchinofoye

    Re: Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Ce qui n'est pas précisé dans cet article mais qui est annoncé dans d'autres c'est que les groupes concernés par ce type de pêche, malgré la non-interdiction du chalutage en eaux profondes, ont été sensibilisés par le soulèvement que ça a suscité et ont donc décidé de renoncer à cette pratique.

  35. #29
    Anacarsis

    Re : Re: Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Citation Envoyé par watchinofoye Voir le message
    Ce qui n'est pas précisé dans cet article mais qui est annoncé dans d'autres c'est que les groupes concernés par ce type de pêche, malgré la non-interdiction du chalutage en eaux profondes, ont été sensibilisés par le soulèvement que ça a suscité et ont donc décidé de renoncer à cette pratique.
    ce serait une super nouvelle cela. Tu as des liens ? Si c'est vrai, c'est un peu le monde à l'envers en tout cas

  36. #30
    Damien49

    Re : Re: Actualité - L'interdiction de la pêche en eaux profondes a été rejetée, mais…

    Depuis la surmédiatisation de cette affaire autour d'Intermarché, ce dernier qui possède l'essentiel de la flotte française en eau profonde (via la scapèche), joue très gros en matière d'image et marketing. Et j'ai entendu dire que les concurrents allaient en profiter pour se lancer dans la brèche à coup de pub comparative. Pas sûr que l'argument sur le maintien de l'emploi des marins tienne longtemps face à ça.
    La météorologie, c'est l'art de prévoir ce qui change tout le temps.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière