Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques



  1. #1
    V5bot

    Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Certains composés chimiques pourraient être responsables de l’augmentation des troubles neurologiques chez l’enfant. C’est en tout cas les conclusions d’une équipe états-unienne qui appelle les...

    Lire la suite : En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

  2. Publicité
  3. #2
    Bornerdogge

    Re: Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    "victime des produits chimiques"?

    Oui, je suppose que certains "produits chimiques" sont nocifs pour le cerveau des enfants... L'éthanol, le cyanure, l'ammoniaque...

    D'un autre coté, certains "produits chimiques" (la vitamine C par exemple) ne semblent pas avoir d'effets particulièrement nocifs

  4. #3
    Sebdraluorg

    Re : Re: Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par Bornerdogge Voir le message
    Oui, je suppose que certains "produits chimiques" sont nocifs pour le cerveau des enfants... L'éthanol, le cyanure, l'ammoniaque...
    D'un autre coté, certains "produits chimiques" (la vitamine C par exemple) ne semblent pas avoir d'effets particulièrement nocifs
    Moi je suppose que vous n'avez pas lu l'article (^_^)'

    Cette étude montre encore une fois à quel point l'approche de l'EFSA est naïve, enfin, sauf si le but est de créer une Idiocracy

  5. #4
    MadMarx

    Re : Re: Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message

    Cette étude montre encore une fois à quel point l'approche de l'EFSA est naïve
    Comment ça ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Je ne vois pas en quoi cela démontrerait que l'approche de l'EFSA serait naïve. Je cite juste une phrase de l'actualité pour relativiser :

    Les auteurs reconnaissent cependant qu’il n’y a pour le moment pas de preuves formelles de la nocivité de ces produits.
    Pour être clair je précise que cet article parle de produits dont la toxicité est bien connue depuis longtemps. La seule chose pour laquelle on ne peut pas être sûr c'est que cela provoque réellement les effets décrits chez les enfants dans les conditions usuelles d'exposition.

    D'autre part quand je vois que les effets hypothétiques cités sont :
    1. la délinquance juvénile
    2. les aptitudes mathématiques
    3. l’hyperactivité
    4. les comportements agressifs
    5. la baisse de la sociabilité
    je ne peux que penser que c'est une vision très américaine de socio-médecine avec peut-être une pointe d'idéologie derrière quand je vois les points 1, 4 et 5 (et l'hyperactivité très, voire trop, médicalisée aux US).
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  8. #6
    Sebdraluorg

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par MadMarx Voir le message
    Comment ça ?
    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Je ne vois pas en quoi cela démontrerait que l'approche de l'EFSA serait naïve. Je cite juste une phrase de l'actualité pour relativiser :


    Pour être clair je précise que cet article parle de produits dont la toxicité est bien connue depuis longtemps. La seule chose pour laquelle on ne peut pas être sûr c'est que cela provoque réellement les effets décrits chez les enfants dans les conditions usuelles d'exposition.

    D'autre part quand je vois que les effets hypothétiques cités sont :
    1. la délinquance juvénile
    2. les aptitudes mathématiques
    3. l’hyperactivité
    4. les comportements agressifs
    5. la baisse de la sociabilité
    je ne peux que penser que c'est une vision très américaine de socio-médecine avec peut-être une pointe d'idéologie derrière quand je vois les points 1, 4 et 5 (et l'hyperactivité très, voire trop, médicalisée aux US).
    Je n'ai pas envie de rentrer dans le débat, je trouve stupide de vouloir "des preuves formelles" quand on sait la difficulté que cela représente, pour moi des études statistiques alarmantes DOIVENT suffirent à s'alarmer !

    Si votre analyse vous permet de vous rassurer, tant mieux, mon but n'est pas de vous convaincre, juste de partager un sentiment.
    Dernière modification par Sebdraluorg ; 19/02/2014 à 22h29.

  9. Publicité
  10. #7
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    J... pour moi des études statistiques alarmantes DOIVENT suffirent à s'alarmer !

    Si votre analyse vous permet de vous rassurer, tant mieux, mon but n'est pas de vous convaincre, juste de partager un sentiment.
    Le problème étant que ce n'est pas parce que quelqu'un trouve des statistiques alarmantes, ou pas, qu'elles le sont.

  11. #8
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    Si votre analyse vous permet de vous rassurer, tant mieux, mon but n'est pas de vous convaincre, juste de partager un sentiment.
    Mon message n'avait pour but que d'analyser l'article et de souligner ses limites, reconnues d'ailleurs au détour d'une phrase par les auteurs de la publication. Je ne suis pas salarié de l'industrie chimique et je ne touche pas de dessous de table. Ma seule "idéologie" c'est la rigueur scientifique.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    Sebdraluorg

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Mon message n'avait pour but que d'analyser l'article et de souligner ses limites, reconnues d'ailleurs au détour d'une phrase par les auteurs de la publication. Je ne suis pas salarié de l'industrie chimique et je ne touche pas de dessous de table. Ma seule "idéologie" c'est la rigueur scientifique.
    Et moi je ne vous ai accusé de rien

    Je suis le premier à encourager l'approche scientifique, mais ce n'est pas la seule approche intelligente qui existe, la science ne répond pas encore à tout. (c'est mon point de vue)
    J'ai très bien lu l'article et ses conclusions et je maintiens que je n'approuve pas ce principe libéral de devoir "prouver Scientifiquement" qu'un produit est toxique ou à risque.

  13. #10
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    Je suis le premier à encourager l'approche scientifique, mais ce n'est pas la seule approche intelligente qui existe, la science ne répond pas encore à tout. (c'est mon point de vue)
    J'ai très bien lu l'article et ses conclusions et je maintiens que je n'approuve pas ce principe libéral de devoir "prouver Scientifiquement" qu'un produit est toxique ou à risque.
    J'aimerais bien connaitre le moyen non scientifique pour déterminer la toxicité d'un produit mis à part la magie, la voyance ou les interventions divines ?

  14. #11
    Sebdraluorg

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Le problème étant que ce n'est pas parce que quelqu'un trouve des statistiques alarmantes, ou pas, qu'elles le sont.
    Sous entendu ce quelqu'un n'est pas compétent ou mal intentionné ?
    Non parce que si vous trouvez cet article peu crédible c'est lui qu'il faut citer, pas moi !

    Ceci dit, je devrais m'alarmer quand ? Quand quelqu'un me dira de le faire ?

  15. #12
    Sebdraluorg

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    J'aimerais bien connaitre le moyen non scientifique pour déterminer la toxicité d'un produit mis à part la magie, la voyance ou les interventions divines ?
    La magie c'est de se dire que parce qu'on a pas PROUVE que c'était toxique que ça ne l'est pas !
    Ca c'est clairement de la croyance divine !

  16. Publicité
  17. #13
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    Sous entendu ce quelqu'un n'est pas compétent ou mal intentionné ?
    Non parce que si vous trouvez cet article peu crédible c'est lui qu'il faut citer, pas moi !

    Ceci dit, je devrais m'alarmer quand ? Quand quelqu'un me dira de le faire ?
    Aucun sous entendu, je répondais à votre sentiment.
    A votre place, je m'alarmerais quand j'aurais des arguments pertinents et (scientifiquement) valides pour le faire et si je n'ai pas la compétence pour les trouver ou les interpréter, je me fie aux gens qui ont ces compétences, mais je ne suis pas à votre place .

  18. #14
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    La magie c'est de se dire que parce qu'on a pas PROUVE que c'était toxique que ça ne l'est pas !
    Ca c'est clairement de la croyance divine !
    J'ai demandé les méthodes non scientifiques qui existent selon vous et qui montrent la toxicité d'un produit, pas les dérives sémantiques que vous pouvez imaginer sur d'autres sujets sans aucun rapport.

  19. #15
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Je ne vois pas en quoi pourquoi on devrait suspecter les auteurs de l'article d'être malintentionnés. Ils ont certainement des indices qui leur laisse penser que... mais ils avouent ne pas pouvoir encore en apporter la preuve.

    D'autre part j'ai dit clairement que tous les produits cités sont connus depuis longtemps pour leur toxicité. Donc merci de ne pas comprendre l'inverse de ce que j'ai dit. La question en suspend est de prouver s'ils sont toxiques dans les conditions d'exposition que peut subir un fœtus dans les conditions habituelles.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  20. #16
    Sebdraluorg

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Aucun sous entendu, je répondais à votre sentiment.
    A votre place, je m'alarmerais quand j'aurais des arguments pertinents et (scientifiquement) valides pour le faire et si je n'ai pas la compétence pour les trouver ou les interpréter, je me fie aux gens qui ont ces compétences, mais je ne suis pas à votre place .
    Effectivement vous n'êtes pas à ma place
    Mes compétences me permettent bien de voir que la santé en générale se dégrade et ceci est basé sur mes propres observations et recherches.
    Elles me permettent aussi de comprendre qu'il est très peu probable que ces produits chimiques n'en soient pas des facteurs, s'obstiner à dire "NON ! Ce n'est pas PROUVE" est clairement un manque d'approche scientifique.
    Je ne sais pas qui vous êtes et vous ne savez pas qui je suis, je ne présume pas de vos compétences et j'apprécierais que vous ne présumiez pas des miennes...
    Que je sache, vous n'avez pas le monopole de ce qu'est "une approche scientifique"
    Dernière modification par Sebdraluorg ; 19/02/2014 à 23h43.

  21. #17
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Désolé mais je n'ai vu aucune approche scientifique de ta part mais seulement une approche idéologique.

    Puisqu'on en est à parler des compétences je précise que j'ai enseigné pendant quelques dizaines d'années la toxicologie, et que j'ai vu évoluer le statut d'un certain nombre de produits chimiques qu'on croyait peu toxiques et qui, au fil des études, se sont révélés plus toxiques qu'on ne le croyait. Je suis donc par nature extrêmement prudents en ce qui concerne les risques chimiques et je sais qu'on peut avoir de très mauvaises surprises, mais je ne peux pas accepter qu'ici dans une discussion scientifique on utilise les préjugés ou qu'on dise :

    mon but n'est pas de vous convaincre, juste de partager un sentiment.
    Un sentiment n'est pas un argument.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  22. #18
    ansset

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    l'intérêt de l'étude est de chercher à corréler certains produits chimiques avec certains troubles neurologiques.
    ( bien que le libellé des critères, comme l'a souligné JPL est très américain : délinquance juvénile, etc ...)

    ceci présente un double intérêt :
    - une meilleure connaissance scientifique en neurologie de l'enfance
    - une meilleure médiatisation de la nocivité.

    je prend un exemple simple.
    il y a une différence entre dire :
    fumer va raccourcir votre durée de vie ... et dire
    fumer provoque telle pathologie particulière ( cancer du poumon, ...... ) avec telle probabilité en temps d'année.

    c'est du concrèt et cela est bien plus pédagogique.
    cordialement
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  23. Publicité
  24. #19
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - En bref : le cerveau des enfants serait victime des produits chimiques

    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    Mes compétences me permettent bien de voir que la santé en générale se dégrade et ceci est basé sur mes propres observations et recherches.
    Ou peut on lire vos études (protocoles, données (matériel et méthodes), interprétations, etc.) ?


    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    Effectivement vous n'êtes pas à ma place
    [...]
    Je ne sais pas qui vous êtes et vous ne savez pas qui je suis, je ne présume pas de vos compétences et j'apprécierais que vous ne présumiez pas des miennes...
    Que je sache, vous n'avez pas le monopole de ce qu'est "une approche scientifique"
    Ou avez vous lu que je présumais de quoi que ce soit ?
    Il donc serait bien de ne pas déformer mes propos.
    D'autre part, je ne suis pas à votre place mais je répondais à une question que vous posiez, et il était inutile de la poser si ça vous gêne que quelqu'un y réponde ; message 11:
    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    Ceci dit, je devrais m'alarmer quand ? Quand quelqu'un me dira de le faire ?
    Enfin, je n'ai pas le monopole de quoi que ce soit mais j’attends encore et toujours la ou les autres méthodes qui ne sont pas scientifiques qui prouveraient la toxicité que des produits ; message 9:
    Citation Envoyé par Sebdraluorg Voir le message
    Je suis le premier à encourager l'approche scientifique, mais ce n'est pas la seule approche intelligente qui existe, la science ne répond pas encore à tout. (c'est mon point de vue)
    J'ai très bien lu l'article et ses conclusions et je maintiens que je n'approuve pas ce principe libéral de devoir "prouver Scientifiquement" qu'un produit est toxique ou à risque.
    Hormis la rhétorique et des smiley mal placés, avez vous des arguments fondés sur autre chose que vos croyances personnelles ?