Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Actualité - Ganymède : une première carte géologique... en attendant la mission Juice



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Ganymède : une première carte géologique... en attendant la mission Juice

    La plus grosse lune du Système solaire a été examinée de près par les missions Voyager et Galileo, celle-ci nommée en hommage à Galilée qui en fait la première observation. En attendant d’en...

    Lire la suite : Ganymède : une première carte géologique... en attendant la mission Juice

  2. Publicité
  3. #2
    kaliscot

    Re: Actualité - Ganymède : une première carte géologique... en attendant la mission Juice

    Je comprend toujours pas pourquoi Ganymède plutôt qu'Europe.
    L'exobiologie est moins importante que la géologie ? Surtout en ce moment ? Sérieusement ?

  4. #3
    Svenn

    Re : Re: Actualité - Ganymède : une première carte géologique... en attendant la mission Juice

    Citation Envoyé par kaliscot Voir le message
    Je comprend toujours pas pourquoi Ganymède plutôt qu'Europe.
    L'exobiologie est moins importante que la géologie ? Surtout en ce moment ? Sérieusement ?
    Les radiations sont très fortes sur Europe, une sonde ne survivrait pas longtemps en orbite. Un travail bien plus intéressant peut être fait autour de Ganymède avec la technologie actuelle.

    Si on veut faire de l'exobiologie autant aller sur Titan, c'est beaucoup plus simple et sans doute bien plus intéressant qu'Europe.

  5. #4
    tezcatlipoca

    Re : Actualité - Ganymède : une première carte géologique... en attendant la mission Juice

    Bonjour,

    Si L’ESA, avec la mission JUICE, n’envisage pas Europe comme objectif principal, il y a à cela deux raisons pouvant l’expliquer :
    La première est que la mise en orbite d’une sonde serait sensiblement plus facile techniquement et beaucoup moins coûteuse autour de Ganymède.
    La seconde est que l’intensité du champs magnétique de Jupiter décroissant quand on s’éloigne de la planète, l’électronique de la sonde nécessitera un blindage de protection moins massif si elle doit orbiter autour de Ganymède.
    On pourra ajouter que même si, effectivement, Europe présente un intérêt exceptionnel pour une étude exobiologique, Ganymède reste une cible tout à fait pertinente pour ce type d’études. On suspecte aussi la présence d’un océan sous la glace, de plus ce satellite, fait unique dans le système solaire, génère son propre champs magnétique.

    Au sujet de l’hypothèse avancée dans l’article de Laurent, qui présente Ganymède comme un éventuel avant- poste pour une mission d’exploration habitée dans le système jupitérien, une étude prospective (HOPE) ayant été conduite par la NASA au début des années 2000, désignait Callisto comme l’endroit pour installer une base humaine temporaire. Là encore, l’intensité du champs magnétique au niveau des trois lunes galiléennes intérieures ne permettrait pas une telle installation, notamment sur Ganymède.
    Il me semble de toute façon très risqué d’imaginer ce qui serait possible à une telle échéance et je ne suis pas certain que même mes petits enfants aient l’occasion de voir une telle odyssée…

    PS/ Svenn avait déjà apporté un bout de réponse.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    mtheory

    Re : Actualité - Ganymède : une première carte géologique... en attendant la mission Juice

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    une étude prospective (HOPE)
    .........
    PS/ Svenn avait déjà apporté un bout de réponse.
    Bonsoir,

    Merci pour toutes les remarques !
    Je vais modifier mon article en conséquence.
    Je crois que j'ai été un peu victime de ma passion pour Arthur Clarke et Isaac Azimov
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  8. #6
    Pfhoryan

    Re : Re: Actualité - Ganymède : une première carte géologique... en attendant la mission Juice

    Citation Envoyé par kaliscot Voir le message
    Je comprend toujours pas pourquoi Ganymède plutôt qu'Europe.
    L'exobiologie est moins importante que la géologie ? Surtout en ce moment ? Sérieusement ?
    La géologie de Ganymède est au moins aussi intéressante que l'exobiologie. Vous ne remarquez rien en regardant cette carte? Comment est-il possible d'obtenir cette répartition des terrains sachant que les zones claires sont des cryodorsales?
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

  9. Publicité
  10. #7
    tezcatlipoca

    Smile Re : Actualité - Ganymède : une première carte géologique... en attendant la mission Juice

    http://io9.com/5455441/ganymede-is-j...battered-child

    Depuis que l’on en a obtenu des images détaillées par sondes spatiales, les scientifiques se demandent pourquoi Ganymède et Callisto présentent deux surfaces si différentes, en dépit de leurs compositions et de leurs tailles très similaires. De récentes recherches menées au Southwest Research Institute, suggère que la réponse serait principalement liée à un épisode particuliers de leur histoire, il y a plus de 3 milliards d'années. Selon le Dr Amy Barr, qui a dirigé l'étude avec le Dr Robin Canup, le fait que Ganymède soit plus près de Jupiter signifie que cette lune a été plus intensivement marquée par le grand bombardement tardif.

    Les impacts durant cette période aurait fondu Ganymède si profondément que la chaleur ne pouvait pas se dissiper rapidement. Ainsi, un processus de renouvellement important de sa surface se serait produit alors que Callisto, ayant reçu moins d’impacts et à des vitesses plus faibles, nous offrirait un aspect plus primitif de l’évolution de ces deux lunes.

    Les scientifiques osent même un certain parallèle avec les planètes Terre et Vénus qui, elles aussi, se ressemblaient beaucoup pour ensuite diverger au cours du temps.
    Ganymède et Callisto nous dévoileraient la marque locale d’un épisode majeur de l’histoire du système solaire et des effets diverses qu’il a pu exercer sur les corps célestes autour de notre étoile.


    http://io9.com/russia-is-getting-ser...ers-1493221562

    Le gouvernement russe vient d'allouer 50 millions de roubles (1,5 millions de dollars) pour l’étude préliminaire d’une mission qui viserait à poser un atterrisseur sur Ganymède.

    La mission russe proposée comporterait deux satellites lancés séparément par deux lanceurs lourds. Le voyage vers Jupiter durerait de sept à neuf ans. La première phase de développement (faisabilité) de ce projet devrait aboutir fin 2015.

    Un module orbital de 4 tonnes (Laplas-P1) avec un système de propulsion principal ILM et un vaisseau (Laplas-P2) possédant une propulsion MDU et transportant un atterrisseur (Laplas-PA) d’une masse de 950 kg avec 50 kg d’instruments scientifiques seraient les éléments essentiels à concevoir et à lancer vers Ganymède. Les opérations de surface du lander sont prévues pour durer approximativement un an.
    Les sondes ne seraient pas développées avant 2017 lancées aux alentours de 2023 ce qui donnerait une arrivée autour de Jupiter au début des années 2030.

    Pour tempérer les enthousiasmes que pourrait engendrer cette annonce, rappelons-nous l’état actuel de l’industrie spatiale Russe, avec, par exemple le fiasco de Phobos-Grunt et les multiples échecs de lanceurs qui sont survenus ces dernières années. Alors, une mission d’une telle complexité est - elle à la portée des ambitions affichées de la Russie ?... Quelles connexions possibles avec le projet Européen JUICE ?...

    Veuillez bien m’excuser si j’ai un peu trop dépasser le cadre du commentaire de l’article de référence.

  11. #8
    mtheory

    Re : Actualité - Ganymède : une première carte géologique... en attendant la mission Juice

    Citation Envoyé par tezcatlipoca Voir le message
    http://io9.com/5455441/ganymede-is-j...battered-child


    Veuillez bien m’excuser si j’ai un peu trop dépasser le cadre du commentaire de l’article de référence.
    Pas de soucis et effectivement http://www.futura-sciences.com/magaz...erentes-22414/
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  12. #9
    tezcatlipoca

    Re : Actualité - Ganymède : une première carte géologique... en attendant la mission Juice



    On pourra dire que je ne colle pas toujours parfaitement à l'actualité !!!

    En espérant que le projet Russe que j'évoque ne remonte pas à l'Union Soviétique...