Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Elon Musk, qui vient de réussir un premier défi en amenant un satellite sur une orbite de transfert géostationnaire, s'apprête à en relever un autre : faire revenir le premier étage du Falcon 9 au...

    Lire la suite : Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

  2. Publicité
  3. #2
    Stikeurz

    Re : Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Je me pose une question ... S'ils utilisent les réacteurs pour se re-poser sur terre de façon à réutiliser le lanceur, ne devrait-il pas transporter plus de carburant que les autres lanceurs, ce qui compliquerait les lancements ?
    La réponse est certainement simple mais voilà, si vous pouvez éclairer ma lanterne

  4. #3
    jihel

    Re : Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Oui, il est clair qu'il faut emporter davantage de carburant ou, à masse égale, réduire la masse maximale de la charge utile. Space X ne donne pas tous les chiffres. Il faut aussi pouvoir retourner l'engin à 180° pour que les réacteurs soient dirigés vers le bas, il faut que tout résiste à la vitesse et aux contraintes thermiques. Le prochain vol ne sera qu'un essai...

  5. #4
    nounousse62

    Re: Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Et le bon vieux parachute n'aurait pas été plus économique ? Comme sur les capsules ? ^^

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Stikeurz

    Re : Re: Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Je pense que le problème du parachute, il suffit qu'il y ait un peu de vent et le lieu de l’atterrissage n'est plus contrôlé ...

  8. #6
    EauPure

    Re : Re: Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Bonsoir,

    Dans la vidéo du lancement d'Ariane 5 il semble qu'il reste du carburant lors de l'éjection des étages comme dans un briquet en fin de vie.
    mais qui peut peut être encore servir pour freiner la descente
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  9. Publicité
  10. #7
    Stikeurz

    Re : Re: Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Oui, en effet, je crois me souvenirs, si je ne dit pas de bêtise, qu'ils éjectent l'étage avant la toute fin des réserves de carburant sinon, le rapport poids/puissance ne serait pas assez intéressant.

  11. #8
    flashespace

    Re: Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Pour information, et pour en avoir discuter avec un constructeur de satellites, lorsque la récupération de l'étage sera opérationnelle, SpaceX vendra son lanceur avec une capacité de 5,1 tonnes sans récupération et 4,9 tonnes avec récupération du premier étage.

  12. #9
    Bluedeep

    Re : Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Citation Envoyé par jihel Voir le message
    , il faut que tout résiste à la vitesse et aux contraintes thermiques....
    La vitesse d'un premier étage n'est, en tout état de cause, pas très élevée.

  13. #10
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Citation Envoyé par Stikeurz Voir le message
    Je pense que le problème du parachute, il suffit qu'il y ait un peu de vent et le lieu de l’atterrissage n'est plus contrôlé ...
    C'est clair que les Américains (du temps d'Apollo) comme les Soviétiques ont toujours été incapables de récupérer leurs astronautes dont la capsule déscendait au bout d'un parachute .......(enfin, de trois).

  14. #11
    jihel

    Re : Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    La vitesse d'un premier étage n'est, en tout état de cause, pas très élevée.
    Mach 6 à vitesse max quand même, dit l'article. Pas au moment où la descente commence, on est d'accord mais les jambes du train d'atterrissage sont fixées à l'extérieur, simplement repliées contre le fuselage.
    Pour le(s) parachute(s), le pb est que le choc à l'arrivée est rude.

  15. #12
    Stikeurz

    Re : Re: Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    C'est clair que les Américains (du temps d'Apollo) comme les Soviétiques ont toujours été incapables de récupérer leurs astronautes dont la capsule déscendait au bout d'un parachute .......(enfin, de trois).
    Je sens une pointe de sarcasme dans cette phrase x)

    Je veux dire que atterrissage du premier étage sur des pieds et avec des parachute me semble légèrement plus précis à faire que la descente d'une capsule avec des parachutes ...
    Après, je peux me tromper, évidemment.

  16. Publicité
  17. #13
    Bluedeep

    Re : Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Citation Envoyé par jihel Voir le message
    Mach 6 à vitesse max quand même, dit l'article. Pas au moment où la descente commence, on est d'accord mais les jambes du train d'atterrissage sont fixées à l'extérieur, simplement repliées contre le fuselage.
    Pour le(s) parachute(s), le pb est que le choc à l'arrivée est rude.
    Certes, mais les retours parachutés depuis l'espace on sait faire depuis plus de 50 ans.

  18. #14
    Stikeurz

    Re : Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Oui c'est vrai ... Mais apparemment, ils ne comptent pas utiliser de parachutes pour le moment mais atterrir à la seule force des réacteurs ..
    Ça me parait déjà un peu plus complexe déjà ....

  19. #15
    nounousse62

    Re: Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Oui c'est vrai ... Mais apparemment, ils ne comptent pas utiliser de parachutes pour le moment mais atterrir à la seule force des réacteurs ..
    Ça me parait déjà un peu plus complexe déjà ....
    Certes, pourquoi simple quand on peut faire compliquer (humour ^^).

    Le parachute n'est peut être pas précis mais quand ça redescend, pas de soucis majeur pour la récupération. Le fait de redescendre avec réacteur, en position verticale, vu la complexité de ce maintient en cet état, si il y a un soucis tout devient alors incontrôlable et irrécupérable (je pense au basculement ou retournement).

  20. #16
    Nicophil

    Re : Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Bonjour,

    Citation Envoyé par jihel Voir le message
    Pour le(s) parachute(s), le pb est que le choc à l'arrivée est rude.
    Eh oui !
    Pour des humains, ça va, mais seulement parce qu'ils sont moins fragiles que le matos.
    La réalité, c'est ce qui reste quand on cesse de croire à la matrice logicielle.

  21. #17
    Aquabon

    Re: Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    En tout état de cause, mieux vaut récupérer pour réemployer, et, au minimum, pour recycler, plutôt que faire s'abîmer en mer ou laisser tourner en orbite.

  22. #18
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Citation Envoyé par Aquabon Voir le message
    En tout état de cause, mieux vaut récupérer pour réemployer, et, au minimum, pour recycler, plutôt que faire s'abîmer en mer ou laisser tourner en orbite.
    C'était l'idée de la navette spatiale (tout récupérer sauf le réservoir principal) et ça devait faire baisser les couts de lancement de manière drastique; le but n'a pas vraiment été atteint.

  23. Publicité
  24. #19
    EauPure

    Re : Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Citation Envoyé par Nicophil Voir le message
    Bonjour,

    Eh oui !
    Pour des humains, ça va, mais seulement parce qu'ils sont moins fragiles que le matos.
    Pour Curiosity ils ont amortie le choc avec un atterrisseur hybride
    http://www.youtube.com/watch?v=gwinFP8_qIM
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  25. #20
    Bluedeep

    Re : Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Pour Curiosity ils ont amortie le choc avec un atterrisseur hybride
    http://www.youtube.com/watch?v=gwinFP8_qIM
    Dans une gravité d'un gros tiers de la gravité terrestre mais avec un aerofreinage environ 600 fois plus faible. Les contraintes ne sont pas vraiment comparables.

  26. #21
    EauPure

    Re : Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Donc en divisant par 200 la surface du parachute sur terre on aurait la même précision ?
    Sachant que Curiosity a atterri à seulement 232 mètres d’écart de l’endroit prévu dans le cratère de Gale en venant d'une orbite ça devrait être plus précis pour un étage de lanceur
    Dernière modification par EauPure ; 07/03/2014 à 13h42.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  27. #22
    Bluedeep

    Re : Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Donc en divisant par 200 la surface du parachute sur terre on aurait la même précision ?
    Sachant que Curiosity a atterri à seulement 232 mètres d’écart de l’endroit prévu dans le cratère de Gale en venant d'une orbite ça devrait être plus précis pour un étage de lanceur
    Comparaison difficile : déjà j'ai parlé d'un aerofreinage 600 fois plus faible sur Mars, l'expression est pour le moins malheureuse.

    En effet, c'est la densité atmosphérique qui est 600 fois plus faible au niveau 0 de l'altititude. Le profil d'atmosphère entre Mars et Terre en terme de gradient de température et de pression n'est de toute manière pas le même du tout.

    De même, la vitesse orbitale pour Mars n'est pas la même non plus.

    Bref, je n'ai pas les données pour faire le calcul (si tant est il que j'en sois capable, ce qui n'est pas gagné).

  28. #23
    Geb

    Re : Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par jihel Voir le message
    Mach 6 à vitesse max quand même, dit l'article.
    Je crois me souvenir que la vitesse maximale du premier étage est bien de Mach 6 pour la version récupérable, mais elle est de Mach 10 pour la version de base.

    Voir cet article de février 2012 : Elon Musk on SpaceX’s Reusable Rocket Plans

    The key, at least for the first stage, is the difference in speed. "It really comes down to what the staging Mach number would be," Musk says, referencing the speed the rocket would be traveling at separation. "For an expendable Falcon 9 rocket, that is around Mach 10. For a reusable Falcon 9, it is around Mach 6, depending on the mission." For the reusable version, the rocket must be traveling at a slower speed at separation because the burn must end early, preserving enough propellant to let the rocket fly back and land vertically. This also makes recovery easier because entry velocities are slower.
    Cordialement.

  29. #24
    lorenteph

    Re: Actualité - Falcon 9, le lanceur qui veut se poser

    on trouve la video complete du projet de recuperation: http://www.youtube.com/watch?v=OX2-qEC7P_I

  30. Publicité