Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Actualité - Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi

    En Angleterre, une équipe de chercheurs de l’université de Liverpool a conçu un virus expérimental capable de se propager à travers un réseau Wi-Fi. Baptisé Chameleon, il se répand en passant d’un...

    Lire la suite : Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi

  2. Publicité
  3. #2
    FeanorDumes

    Re: Actualité - Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi

    Cela me rappelle étrangement un épisode du Docteur Who qui me faisait un peu flipper ^^ (saison 7)

  4. #3
    ninjaw

    Re: Actualité - Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi

    Ca fait bien longtemps que je n'avais pas lu un article high tech ridicule sur futura ! Peut être sans le vouloir, vous contribuez à relancer le mythe du virus, sans apporter la moindre explication. C’était quand même la moindre des choses pour un article de ce genre ? Ma première réaction en absence totale de détail technique, même minime, c'est "balivernes". Et puis finir en beauté sur le mythe des réseaux wifi personnels non protégés ? Vous en avez déjà vu ? c'est quoi le pourcentage de gens qui utilisent autre chose que leur box ?

  5. #4
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi

    Citation Envoyé par ninjaw Voir le message
    Ca fait bien longtemps que je n'avais pas lu un article high tech ridicule sur futura ! Peut être sans le vouloir, vous contribuez à relancer le mythe du virus, sans apporter la moindre explication. C’était quand même la moindre des choses pour un article de ce genre ? Ma première réaction en absence totale de détail technique, même minime, c'est "balivernes". Et puis finir en beauté sur le mythe des réseaux wifi personnels non protégés ? Vous en avez déjà vu ? c'est quoi le pourcentage de gens qui utilisent autre chose que leur box ?
    Avant de débiner l'actualité suis le lien qui est donné dans la première ligne de l'article et en deux clics tu aboutis ici : http://jis.eurasipjournals.com/content/2013/1/2

    Tu reviendras après donner ton commentaire. Peut-être sera-t-il fondé à ce moment là, mais pour le moment c'est du niveau propos de comptoir du mec qui se considère supérieurs aux autres.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    amclevel

    Re: Actualité - Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi

    On arrete pas le progrés
    Il y aura toujours une faille quelque part de toute facon
    d'autant plus que tout se complexifie !!!

  8. #6
    givemethat

    Re: Actualité - Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi

    Bonsoir,

    l'article n'indique pas quels types de points d’accès (PA) sont vulnérables à ce virus.
    En effet, vu que les PA utilisent différents firmwares, je doute que les auteurs ont créé un virus compatibles avec eux tous.

    Par ailleurs, accéder à l'espace administrateur des PA pour changer le firmware avec le firmware infecté n'est pas si facile. Il faut déjà se connecter au PA: si c'est du WEP ou non sécurisé ça passe, mais avec du WPA/WPA2 je doute vraiment que ça passe. Ensuite, il faut s'authentifier dans l'espace administrateur, et là encore si l'utilisateur a changé le mot de passe (vers quelque chose de moins standard que admin/admin), c'est moins facile. Car il faut soit faire un brute force, ou identifier une faille sur le PA (implique la connaissance du firmware, et la pré-programmation sur le virus des failles exploitables).

    Tout ça pour dire, que soit le virus n'est pas si efficace qu'il parait, soit il y a assistance humaine sur chaque infection (j'en doute), soit le virus contient une BD avec toutes les failles pour chaque version/type de firmware (j'en doute aussi vu la taille finale du virus, et le boulot que cela implique).

    Les auteurs de l'article survolent le problème en donnant les étapes pour l'infection mais pas le détail des étapes.

  9. Publicité
  10. #7
    polo974

    Re : Actualité - Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi

    Après avoir lu l'article initial (un peu en diagonale, mais bon...).
    Le principe de propage est celui-ci:
    1. établir une liste des victimes.

    2. contourner le cryptage.

    3. contourner le droit daccès administrateur.

    4. ....

    5. flasher un firmware vérolé.

    6. ....

    7. propager virus (retour à la case 1).
    Pas de trace sur la façon de passer les étapes 2, 3, 5...
    Enfin, si pour la 2, ils disent en gros on passe là ou c'est open-bar (pas de cryptage ou cryptage risible)
    Pour la 3, givemethat a donné la solution (admin/admin).

    Bref, pour le moment, c'était une simulation sur ordi, sans mettre les mains dans le cambouis.
    Mais il faut voir que comme chaque opérateur impose sa box, finalement, il n'y a que 3 ou 4 modèles à craquer...

    Conclusion habituelle: mettre des password et passphrases longues comme le bras et éviter les 123456 (et avec un peu de courage les changer régulièrement)...

    Conclusion bis: en cas de récup d'un appareil d'occas, reflasher un firmware sûr.

    Conclusion ter: couper le wifi quand il ne sert pas, et ne pas laisser le fai utiliser votre box comme point d'accès public.
    Jusqu'ici tout va bien...

  11. #8
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi

    Tu ne t'imagines pas que des chercheurs universitaires vont, dans une publication académique , donner tous les détails permettant un piratage ? Donc personnellement je ne conclus rien sur la faisabilité de ce type de piratage.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    givemethat

    Re : Actualité - Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi

    @JPL: quel est donc l’intérêt de cette publication? Si c'est pour dire que c'est faisable, ou pour se vanter je n'en vois pas l’intérêt.
    Cette publication n'apporte rien de concret vu que tout ce qui est dit dedans est connu ou sans appuis.

    Ne pas publier des détails avec le motif que c'est dangereux, pour moi ne sert absolument à rien et je n'accorderais aucun crédit à la dite publication. Imaginez un peu, si je publie un article où je dis que j'ai découvert une exoplanète habitable mais que je ne vais pas publier les détails par peur de froisser les religieux et de déclencher un chaos. Me croirez vous?

    En bref, pour ce genre de publication "we need data + software or it didn't happen".
    Dernière modification par givemethat ; 11/03/2014 à 01h47.

  13. #10
    polo974

    Re : Actualité - Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi

    Je pense que l'intérêt de cette publi est la formalisation et théorisation de la faisabilité pré-sentie pifométriquement de longue date.

    Un réseau radio sans protections adéquates (car nulle part ils annoncent avoir craqué un cryptage sérieux) permet la diffusion d'un virus (ou d'une famille de virus collaboratifs, s'il y a des soucis de taille de code) qui va se nicher dans le point le plus exposé aux ondes: le router wifi et son firmware.

    Dans leur process, il manque donc le détail du "identifier le matériel et firmware" avant l'étape du flashage (ce n'est pas une notice technique du pirate pour les nuls, non plus, donc il est normal qu'ils n'entrent pas dans ces détails).

    Bien sûr la tâche peut paraître énorme pour un quidam, mais pour une organisation mafieuse ou un service d'espionnage, ce ne doit pas être insurmontable, c'est juste un problème de moyens (et ça doit coûter moins cher qu'un hélicoptère ou un drone).
    Jusqu'ici tout va bien...

  14. #11
    khease

    Re: Actualité - Un virus qui prolifère via le réseau Wi-Fi

    Pour le WEP, ce n'est pas un problème pour un virus, il se craque en quelques secondes avec un logiciel adéquat. Mais faut que ce logiciel (ici le virus) puisse renifler le WIFI cible, ce qui demande "une clé" WIFI interne ou externe adaptée à cela, ce qui ne fait pas l'unanimité, la plupart des points WIFI ne peuvent sniffer (terme de hacking) un autre point WIFI. Pour le WPA c'est normalement un mois pour le craquer, avec de gros dictionnaires. Le WPA2 est à l'heure actuelle impossible à craquer.

    Maintenant le virus peut tester les mots de passes de firmwares... C'est souvent admin pour le login et admin ou password pour le mot de passe.

    Bref c'est théoriquement plausible, je pense, vu le grand nombre de "wep" autour de ma maison, et quelques autres même pas protégés. ...

    Quoiqu'il en soit c'est un joli exploit comme disent les hackers. Mais ce doit être un gros virus tout de même (en octets) et vu le nombre d'informations à envoyer et à recevoir.

    Puis même crypter, certaines personnes mettent des mots de passe de 5 ou 6 caractères, et en "brutforce" c'est vite craqué.