Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Actualité - MOOC : suivez la conférence de Roland Lehoucq, en route pour les étoiles



  1. #1
    V5bot

    Actualité - MOOC : suivez la conférence de Roland Lehoucq, en route pour les étoiles

    Aujourd’hui, le cours en ligne « QuidQuam ? Eureka ! » nous emmène vers les étoiles avec une conférence intitulée Ad Astra - Atteindrons-nous les étoiles ? Le décollage est prévu à 17 h 00, en...

    Lire la suite : MOOC : suivez la conférence de Roland Lehoucq, en route pour les étoiles

  2. Publicité
  3. #2
    Runjulia

    Re : Actualité - MOOC : suivez la conférence de Roland Lehoucq, en route pour les étoiles

    Bonsoir,

    un régal, amusant et un rêve d'étoiles que l'on peut faire en pensée….Merci Futura !

  4. #3
    Sam_

    Re: Actualité - MOOC : suivez la conférence de Roland Lehoucq, en route pour les étoiles

    Merci pour cette présentation captivante, et qui reste du domaine du rêve même en étant basée sur des considération scientifique. La description du Venture Star était excellente et il semble en effet comme un des plus réalistes que l'on puisse voir dans les films de science-fiction où on voyage hors du système solaire. Dommage de n'avoir pas évoqué le rapport des masses pour ce vaisseau. Essayons donc ici: supposons que dans les réservoirs se trouvent en effet de l'antimatière, quelle quantité faudrait-il pour tenir le voyage en ~8 ans en temps terrestre ? Comme il est dit dans la présentation en accélérant à 1g il faut atteindre la vitesse de croisière v de 60% de la vitesse de la lumière c, et sachant que la vitesse d'éjection ve est de 250000 km/s, le rapport des masses est donc de exp(v/ve) = 2, en fait avec les effets relativistes cela fait exp((c/ve)Atanh(v/c)) = 2,3. Ca juste pour la phase d'accélération, arrivé vers la planète de destination il faut décélérer, donc un facteur total 1+(2,3-1)*2 = 3,6. Donc pour l'aller simple sans retour il faut une masse de carburant matière + antimatière 2,6 fois plus importante que le reste du vaisseau ! Est-ce que l'image du Venture Star est réaliste pour une telle quantité de carburant ?
    Notez que pour un voyage en 30 ans on tombe à m_carburant/m_vaisseau = 0,4 pour matière anti-matière et 6,4 pour la fusion.

  5. #4
    jihel

    Re : Actualité - MOOC : suivez la conférence de Roland Lehoucq, en route pour les étoiles

    Merci pour ces calculs !

  6. A voir en vidéo sur Futura