Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 60 sur 72

Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?



  1. #31
    Bluedeep

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    oui et alors?
    qu'ont-ils de spécial, les autrichiens?
    Rien, mais ça a le mérite d'éviter des biais entrainés par des comparaisons un peu capillotractées entre populations à modes de vie très éloignés comme entre Inde et France, au hasard.

    Citation Envoyé par meteor31bis Voir le message
    J'ai bien peur que cela soit encore un exemple de l'expression du même lobby qui sévit sur FS, .
    Le lobby "veggies" a l'air de pas mal sévir ici aussi; au moins tout autant.

  2. Publicité
  3. #32
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par meteor31bis Voir le message
    J'ai bien peur que cela soit encore un exemple de l'expression du même lobby qui sévit sur FS, de temps à autre.
    Tu aurais du commencer par cet argument, pour invalider l'étude ; il se suffit à lui même et a le mérite de pouvoir servir pour tout ce qu'on veut.

  4. #33
    meteor31bis

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    En passant, un tout petit peu moins d'agressivité, ce serait pas plus mal ; je n'ai pas l'impression de l'avoir été avec vous.
    Je ne vois pas bien en quoi je suis agressif.
    Incisif peut-être mais pas agressif.

    Sur le fond je réagis car d'aucuns pourraient comprendre, en lisant l'article, qu'il faudrait manger plus de viande pour avoir moins de cancer.
    Or l'exemple des indiens montre qu'avec une consommation très faible de viande on en n'a pas forcément plus.

  5. #34
    meteor31bis

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Tu aurais du commencer par cet argument, pour invalider l'étude ; il se suffit à lui même et a le mérite de pouvoir servir pour tout ce qu'on veut.
    je savais que tu allais réagir, c'était un test, en fait
    j'attends d'autres réactions moins compréhensives qui ne sauraient tarder

  6. #35
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par meteor31bis Voir le message
    Sur le fond je réagis car d'aucuns pourraient comprendre, en lisant l'article, qu'il faudrait manger plus de viande pour avoir moins de cancer.
    Or l'exemple des indiens montre qu'avec une consommation très faible de viande on en n'a pas forcément plus.
    Ecore une fois comparer des statistiques faites chez des autrichiens (ou sur les européens en général) avec des statistiques faite en Inde n'a aucun sens et ne permet pas de conclure en quelque sens que ce soit. Les modes de vie sont très différents, il existe en Inde une énorme hétérogénéité entre les classes sociales et en fonction des régions, les réseaux médicaux et moyens de diagnostic au niveau de la population globale sont totalement différents et tous ces critères n'ont rien à voir avec ceux du panel choisi pour l'étude autrichienne.

    Donc je ne sais pas si cette étude autrichienne permet de tirer des conclusions valables mais je suis sûr de ce à quoi il ne faut pas la comparer.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  7. #36
    toothpick-charlie

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par meteor31bis Voir le message
    Histoire de remonter les ventes de bidoche(...)
    je ne suis pas sûr qu'il y ait beaucoup de gens ici qui aient des intérêts dans le commerce de la bidoche...

    Sur le fond, je ne suis pas convaincu non plus que la consommation de viande protège du cancer. Il y a beaucoup de choses qui peuvent différer entre un végétarien et un omnivore (et pas carnivore comme dans le titre du fil).

  8. Publicité
  9. #37
    Amanuensis

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    En tout cas cette discussion est conforme à ce qu'on peut attendre (par expérience) d'un sujet qui parle de statistiques présentées en relation avec un effet de l'alimentation sur la santé: irruptions d'extrapolations hasardeuses des statistiques et d'opinions arrêtées voisinant le militantisme, c'est à dire vastes excursions au-delà des barrières posées par la démarche scientifique.

    Quelle intérêt?
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  10. #38
    stampynouille

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Bonjour à tous,

    Je lis futura-sciences depuis des années bien que je n'ai jamais commenté, mais je ne pouvais pas laisser passer cette actu sans réagir

    Déclaration d'intérêt : je suis végétalien (pas pour des question de santé). Ça n'empêche pas de rester rationnel et de ne pas accepter sans preuves solides les vertus quasi-thérapeutiques attribuées à tel ou tel régime (et aussi, au passage, à se rappeler que les études écologiques doivent être maniées avec précaution, cf. la comparaison sauvage des taux de cancer autriche-inde plus haut dans la discussion...).

    Mais ça fonctionne dans les deux sens, et on peut également demander à ce que les études critiques aient une méthodologie correcte. Or il y a dans l'étude rapportée par l'actu des choses qui font tousser (http://www.plosone.org/article/info%...l.pone.0088278) :

    -> Les sujets ont été classés en six régimes alimentaires sur la base de leur choix entre six items qui leur étaient proposés "sans que les interviewers donnent une définition claire des différentes catégories alimentaires". Or c'est une cause de biais systématique dans les enquêtes sur le végéta*isme (et plus largement sur les enquêtes alimentaires) que de laisser les participants définir eux-même leur catégorie alimentaire. Parmi les items de l'étude, sans définition claire de la différence entre "3. végétarien mangeant du poisson et/ou lait/œufs", "4. régime carnivore riche en fruits et végétaux", "5. régime carnivore moins riche en viande", "6. régime carnivore riche en viande", je me demande bien quelle rigueur il peut y avoir dans le choix entre deux régimes contigus. Il aurait été plus rigoureux de questionner les participants sur leur fréquence de consommation (en gros : "combien de fois par mois consommez-vous oeufs / produits laitiers / viande / poisson / volaille"), et on se demande bien pourquoi ils ne l'ont pas fait. C'est un premier biais.

    -> Comme les participants des premiers types alimentaires (1. végétalien, 2. végétarien consommant lait/œufs, 3. végétarien mangeant du poisson et/ou lait/œufs) étaient trop peu nombreux à leur goût, ils ont décidé d'amalgamer les trois catégories... Tout le reste de l'étude considère donc indistinctement des gens qui ne consomment aucun produit animal, des gens qui consomment oeufs et/ou lait, et des gens qui consomment du poisson... Deuxième biais, assez étonnant. Les 343 "végétariens" proviennent de ce regroupement.

    -> Chaque "végétarien" (en fait 330 parmi eux) est alors comparé à trois sujets individuels de chacun des trois autres groupes, correspondant au même profil sexe-âge-statut socioéconomique. Les 1320 participants (4*330) sont issus de ce travail de comparaison.

    -> Les consommations d'alcool, de tabac, sont reportées par questionnaire de rappel ("combien de fois avez-vous consommé de l'alcool au cours des 28 derniers jours ?") sans que l'étude ne signale aucune procédure de contrôle des données recueillies. Ce type de recueil de données est une cause de biais majeure dans les études nutritionnelles, et des procédures de contrôles et de croisement de données sont en général mis en place pour réduire l'erreur associée. Rien de tel n'est signalé ici.

    -> Les variables qui concernent la santé sont également basées sur les déclarations des sujets. Il s'agit de : l'état de santé subjectif (noté de 1 à 5) ; l'état de handicap lié à la santé (1 à 3) ; les auto-déclaration de problèmes de santé sur 18 types de pathologies (0 ou 1 pour chacun des 18 types de problèmes de santé, donc réponse de type oui/non sans état intermédiaire). On a donc des déclarations sans aucune vérification clinique ni examen biologique cités dans l'étude. Impossible de savoir si tel individu est effectivement plus malade qu'un autre, ou bien s'il a plus de chance qu'ai été détecté un problème de santé du fait d'une plus grande attention portée à sa santé qui l'a incité à consulter plus facilement un médecin. Rien n'est prévu dans l'étude pour éliminer ce biais. Même si le reste de l'étude était correctement mené, elle ne concernerait que la santé subjective des sujets, pas leur état de santé objectif.

    -> Des scores sont alors créés : un "score de fréquence totale" en additionnant les 18 items concernant les types de pathologies ; un "score de risque vasculaire" en additionnant les quatre scores correspondants (noté chacun "0-1", même la consommation de cigarette, qu'on en fume une par mois ou trois paquets par jour...). Il y a également un "score d'attention portée à la santé" (nombre de médecins consultés dans les 12 derniers mois), 8 scores (0-1) selon que tel ou tel type de professionnel de santé a été consulté ou non dans les 12 dernier mois, un score correspondant aux nombres de vaccinations, un score (0-4) qui additionne la présence de 4 types de consultations préventives.

    -> Les analyses statistiques qui suivent reposent donc entièrement sur les déclarations des sujets, y compris sur celles dont il est connu qu'elles sont constamment sources de biais dans les études alimentaires. Les scores de consultation des médecins sont interprétés dans l'étude comme signes d'une plus mauvaise santé, mais ils pourraient aussi bien être signes d'une plus grande attention portée à la santé qui augmente la probabilité d'être conscient d'une pathologie qui évoluait à bas bruit : rien dans l'étude n'est mis en place pour vérifier ce point, qui semble tout de même un peu important pour l'interprétation des résultats.

    -> Les analyses statistiques sont basées sur des comparaisons entre des scores qui agrégent des données elles-mêmes biaisées, ce qui ne doit pas améliorer la qualité des résultats.

    -> Enfin, cette étude est purement transversale, sans aucun suivi dans le temps.

    Bref, les résultats de cette étude pourraient être pris avec précaution, surtout que ses auteurs vont à l'encontre d'études longitudinales dont certaines ont impliquées un suivi de plusieurs milliers de participants sur plusieurs années.

    Il semblerait normal que l'étude signale que la méthodologie de l'étude est, pour le moins, sujette à caution.
    Dernière modification par stampynouille ; 10/04/2014 à 15h06.

  11. #39
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par meteor31bis Voir le message
    Or l'exemple des indiens montre qu'avec une consommation très faible de viande on en n'a pas forcément plus.
    Oui, quand on en a moins, on en a pas forcément plus: aussi.

    Outre toutes les remarques sur les Autrichiens pour lesquels la conclusion pourrait être vraie et les Indiens chez qui le système de soins ne permet pas le dépistage de cancer, tout juste sa découverte dans une partie de la population, il existe beaucoup plus d'études diverses en faveur d'une bonne santé avec une" beaucoup moindre consommation de viande"* et il est inutile de partir dans des contorsions argumentaires pour le faire remarquer.





    * Il y a d'autres fils qui précisent cela.

  12. #40
    stampynouille

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    "Il semblerait normal que l'actu de futura-sciences signale que la méthodologie de l'étude est, pour le moins, sujette à caution."

    Trop vite envoyé

    (Au passage, un modérateur pourrait-il supprimer le message #40 de la discussion ? Mauvaise manipulation. Merci !)
    Dernière modification par stampynouille ; 10/04/2014 à 15h14.

  13. #41
    meteor31bis

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Oui, quand on en a moins, on en a pas forcément plus: aussi.

    Outre toutes les remarques sur les Autrichiens pour lesquels la conclusion pourrait être vraie et les Indiens chez qui le système de soins ne permet pas le dépistage de cancer, tout juste sa découverte dans une partie de la population, il existe beaucoup plus d'études diverses en faveur d'une bonne santé avec une" beaucoup moindre consommation de viande"* et il est inutile de partir dans des contorsions argumentaires pour le faire remarquer.
    Ah mais je n'ai jamais dit qu'il ne fallait pas manger du tout de viande.
    J'ai déjà dit , si tu te rappelles, que ne pas manger du tout de viande devait passer par une diététique quasi scientifique et certainement avec des compléments alimentaires (non animaux si possible).
    Ce dont je suis persuadé, par contre, c'est que les occidentaux pourraient en manger nettement moins.
    Quand tu penses que chaque américain mange 51kg/an de viande de poulets, ce qui doit bien faire une cinquantaine ou une centaine de poulets par an, suivant qu'on on parle ou non de bête sur pied, soit 200 à 400 poulets pour une famille moyenne, c'est quand même pas mal.
    Imagine donc les 400 poulets dans ton salon.
    Donc, ce qui est important, à mon sens, c'est de réduire la consommation de viande à des valeurs plus raisonnables.
    Sinon tu parles d'autres fils mais c'est con je ne tombe que sur des articles qui défendent toujours la viande (ou le foie gras)
    Tiens je cite le Figaro qui cite lui-même deux études:

    il ressortirait que:

    "Cette semaine, ce sont deux études, parues dans la revue Cell Metabolism, qui montrent qu'une alimentation riche en protéines favoriserait la survenue de cancers et diminuerait de manière im*portante l'espérance de vie. "

    "Une équipe de recherche italo-américaine a étudié la consommation de protéines de citoyens américains suivis pendant près de vingt ans. L'analyse montre que les plus gros consommateurs de protéines animales avaient quatre fois plus de risques de mourir d'un cancer, par rapport à ceux qui avaient une alimentation pauvre en protéines animales. «Trop de protéines serait aussi dangereux pour la santé que la cigarette», "

    "Les protéines sont connues pour stimuler la production d'une molécule, IGF-1, indispensable à la croissance mais qui contribue aussi au développement tumoral. «Les protéines ne déclenchent pas de cancers, mais IGF-1 favorise la croissance des cellules can*céreuses», précise Jean-Michel Lecerf, chef du service de nutrition de l'Institut Pasteur de Lille."

    "Les scientifiques le soulignent: seules les protéines d'origine animale posent problème. «Nous avons délaissé les légumineuses et les céréales, très riches en protéines végétales au profit de la viande et des laitages notamment, rappelle Florence Rossi. Aujourd'hui, ces aliments reviennent doucement sur le devant de la scène et c'est tant mieux car ils sont très intéressants d'un point de vue nutritionnel.»

    Ce que confirme le travail d'une équipe australienne. Soumises à différents régimes, les souris qui ont démontré la plus longue espérance de vie sont celles qui consommaient peu de protéines et plus de glucides. «C'est exactement ce qu'apportent les légumes secs et les céréales», relève Florence Rossi, qui souligne tout de même que ces aliments sont à con*sommer avec modération par les personnes en surpoids. «Il faut de toute façon éviter de modifier drastiquement son alimentation sans en discuter avec un spécialiste, conclut la diététicienne. Se nourrir est un acte fondamental qui a des effets bénéfiques ou néfastes sur notre santé, et cela ne peut en aucun cas reposer sur des effets de mode.»"

    Donc si les protéines animales ou en tout cas les produits animaux favorisent le cancer, attention pour FS, de ne pas éditer ce genre d'article, sans la critique indispensable qui s'impose, et qui pourrait, assez vite lu, laisser supposer que vous faîtes l'apologie de la viande, donc de substances favorisant les cancers.
    Je sais bien que ce n'est pas votre objectif, évidemment, mais ces actus au km c'est souvent bien mais quelquefois...
    Dernière modification par meteor31bis ; 10/04/2014 à 16h01.

  14. #42
    stampynouille

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par meteor31bis Voir le message
    Ce que confirme le travail d'une équipe australienne. Soumises à différents régimes, les souris qui ont démontré la plus longue espérance de vie sont celles qui consommaient peu de protéines et plus de glucides. «C'est exactement ce qu'apportent les légumes secs et les céréales», relève Florence Rossi, qui souligne tout de même que ces aliments sont à con*sommer avec modération par les personnes en surpoids. «Il faut de toute façon éviter de modifier drastiquement son alimentation sans en discuter avec un spécialiste, conclut la diététicienne. Se nourrir est un acte fondamental qui a des effets bénéfiques ou néfastes sur notre santé, et cela ne peut en aucun cas reposer sur des effets de mode.»"
    Ce n'est pas le sujet de l'actu, mais la pertinence des études sur l'animal pour étudier la nutrition humaine est assez discutable...

  15. Publicité
  16. #43
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par meteor31bis Voir le message
    Ah mais je n'ai jamais dit qu'il ne fallait pas manger du tout de viande.
    Je n'ai pas dit ça, je soulignais le fait que certaines de tes remarques auraient pu être évitées...

  17. #44
    meteor31bis

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Je n'ai pas dit ça, je soulignais le fait que certaines de tes remarques auraient pu être évitées...
    nobody is perfect!

    sinon, il y a une partie intéressante dans une des études:

    " De manière intéressante, les chercheurs montrent que la tendance s'inverse après 65 ans. Assurer des apports importants en protéines chez les seniors serait bénéfique, notamment car cela permet de lutter contre la perte osseuse et musculaire. «En vieillissant, la production d'IGF-1 diminue de manière importante, expliquent les auteurs de l'étude. Après 65 ans, il y a donc plus de bénéfices que de risques à manger plus de protéines.»"

    j'avais déjà lu qu'après 65 ans il fallait faire attention à ne pas en manger trop peu (de protéines), mais il semble que çà se confirme...

    ceci dit il est dit aussi dans l'étude elle-même:

    "Conversely, high protein intake was associated with reduced cancer and overall mortality in respondents over 65, but a 5-fold increase in diabetes mortality across all ages"
    Dernière modification par meteor31bis ; 10/04/2014 à 16h14.

  18. #45
    meteor31bis

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par stampynouille Voir le message
    Ce n'est pas le sujet de l'actu, mais la pertinence des études sur l'animal pour étudier la nutrition humaine est assez discutable...
    sans doute, mais comment faire autrement?
    des études statistiques?
    des groupes tests d'humains?

  19. #46
    stampynouille

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par meteor31bis Voir le message
    sans doute, mais comment faire autrement?
    des études statistiques?
    des groupes tests d'humains?
    Des milliers d'études nutritionnelles sont basées sur des cohortes humaines...
    Celle de l'actu en est un exemple (pas très bon), la plupart de tes références aussi.

  20. #47
    meteor31bis

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par stampynouille Voir le message
    Des milliers d'études nutritionnelles sont basées sur des cohortes humaines...
    Celle de l'actu en est un exemple (pas très bon), la plupart de tes références aussi.
    oui mais ces études nutritionnelles, semble t-il, ne disent pas toutes la même chose concernant la consommation de protéines animales.
    si?

  21. #48
    stampynouille

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par meteor31bis Voir le message
    oui mais ces études nutritionnelles, semble t-il, ne disent pas toutes la même chose concernant la consommation de protéines animales.
    si?
    Les études ne sont parfaitement concordantes sur aucun nutriment : trop de facteurs entre en jeu pour qu'il soit simple d'isoler l'effet d'un type de molécules sur la santé. Les corrélations observées peuvent masquer l'effet d'un co-facteur nutritionnel (ce que tu manges avec tes protéines animales), d'une habitude de vie, de l'ensoleillement parfois, de l'âge, etc.

    C'est pour ça qu'ajouter comme facteur d'incertitude supplémentaire une différence d'espèce, c'est vraiment aimer se compliquer la vie...

    Pour les protéines, l'accumulation des études sur le sujet semble indiquer que le type de protéines en elle-mêmes ne changent pas grand chose, animale ou végétale. Ce qui leur est associé dans les aliments, si. Sur certains points, comme la santé osseuse, les différents co-facteurs semblent se neutraliser mutuellement, ce qui reste important étant (comme tu l'as noté) de consommer suffisamment de protéines, en plus d'autres facteurs (calcium, vitamine D, exercice physique, faible conso de sodium, entre autres). Les IGF-1 ne sont pas la seule piste pour expliquer cet effet positif de l'apport protéique sur la santé osseuse (qui a été observé aussi par des apports protéiques sous forme de légumineuses, par exemple).
    Pour d'autres pathologies, comme le cancer, l'effet promoteur des même IGF-1 a parfois été mis en avant.

  22. Publicité
  23. #49
    toothpick-charlie

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par stampynouille Voir le message
    C'est pour ça qu'ajouter comme facteur d'incertitude supplémentaire une différence d'espèce, c'est vraiment aimer se compliquer la vie...

    mais d'un autre côté, les souris on peut leur affecter au hasard un régime alimentaire contrôlé, et on peut à la fin de l'expérience les couper en rondelles pour voir dedans, toutes choses qu'on ne saurait faire sur des humains.

  24. #50
    stampynouille

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    mais d'un autre côté, les souris on peut leur affecter au hasard un régime alimentaire contrôlé, et on peut à la fin de l'expérience les couper en rondelles pour voir dedans, toutes choses qu'on ne saurait faire sur des humains.
    Les études d'intervention et les régimes contrôlés se font aussi chez les humains.

    Et quel intérêt de découper en rondelles un animal qui n'a pas le même métabolisme qu'un humain ?

    Sans compter qu'on s'éloigne un peu de l'actu, là...

  25. #51
    Bluedeep

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    , toutes choses qu'on ne saurait faire sur des humains.
    Que de préjugés.

  26. #52
    toothpick-charlie

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par stampynouille Voir le message
    Les études d'intervention et les régimes contrôlés se font aussi chez les humains.
    je ne vois pas bien comment on pourrait enrôler des gens dans une étude de suivi (durant plus que quelques jours) et leur imposer un régime alimentaire tiré au sort.

  27. #53
    meteor31bis

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par stampynouille Voir le message
    Les études ne sont parfaitement concordantes sur aucun nutriment : trop de facteurs entre en jeu pour qu'il soit simple d'isoler l'effet d'un type de molécules sur la santé. Les corrélations observées peuvent masquer l'effet d'un co-facteur nutritionnel (ce que tu manges avec tes protéines animales), d'une habitude de vie, de l'ensoleillement parfois, de l'âge, etc.

    C'est pour ça qu'ajouter comme facteur d'incertitude supplémentaire une différence d'espèce, c'est vraiment aimer se compliquer la vie...

    Pour les protéines, l'accumulation des études sur le sujet semble indiquer que le type de protéines en elle-mêmes ne changent pas grand chose, animale ou végétale. Ce qui leur est associé dans les aliments, si. Sur certains points, comme la santé osseuse, les différents co-facteurs semblent se neutraliser mutuellement, ce qui reste important étant (comme tu l'as noté) de consommer suffisamment de protéines, en plus d'autres facteurs (calcium, vitamine D, exercice physique, faible conso de sodium, entre autres). Les IGF-1 ne sont pas la seule piste pour expliquer cet effet positif de l'apport protéique sur la santé osseuse (qui a été observé aussi par des apports protéiques sous forme de légumineuses, par exemple).
    Pour d'autres pathologies, comme le cancer, l'effet promoteur des même IGF-1 a parfois été mis en avant.
    merci pour tes réponses.
    Bon , moi, je suis néophyte sur le sujet, mais sur cette thématique des protéines animales, je me sens particulièrement concerné car il se trouve que je ressens très mal les conditions que l'on impose aux animaux d'élevage, c'est pourquoi j'ouvre ma tronche à ce sujet.
    Mais, j'aimerais avoir ton avis de nettement plus expert que moi, en espérant que tu es un peu aussi au courant de la problématique climat.
    A ton avis donc, peut-on faire un parallèle entre le consensus en faveur d'un réchauffement climatique d'origine anthropique contre lequel se bat un scepticisme pour partie alimenté par les producteurs d'énergie fossile et un consensus "alimentaire" qui serait "moins de produits animaux dans l'alimentation est favorable à la santé (en plus d'une amélioration du traitement qu'on fait subir aux animaux) et des sceptiques principalement dirigés en sous-main par l'agro-industriel"?
    Dernière modification par meteor31bis ; 10/04/2014 à 17h46.

  28. #54
    stampynouille

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par meteor31bis Voir le message
    merci pour tes réponses.
    Bon , moi, je suis néophyte sur le sujet, mais sur cette thématique des protéines animales, je me sens particulièrement concerné car il se trouve que je ressens très mal les conditions que l'on impose aux animaux d'élevage, c'est pourquoi j'ouvre ma tronche à ce sujet.
    Mais, j'aimerais avoir ton avis de nettement plus expert que moi, en espérant que tu es un peu aussi au courant de la problématique climat.
    A ton avis donc, peut-on faire un parallèle entre le consensus en faveur d'un réchauffement climatique d'origine anthropique contre lequel se bat un scepticisme pour partie alimenté par les producteurs d'énergie fossile et un consensus "alimentaire" qui serait "moins de produits animaux dans l'alimentation est favorable à la santé (en plus d'une amélioration du traitement qu'on fait subir aux animaux) et des sceptiques principalement alimentés par l'agro-industriel"?
    Houlà, je ne suis pas du tout expert moi, j'essaie simplement d'y voir plus clair en allant directement aux sources !

    Y'a déjà du boulot pour s'y retrouver sur les questions nutritionnelles, je ne me suis pas assez intéressé à la climatologie pour avoir le moindre avis valable sur la question

    Peut-être l'éthique animale et la question climatique nécessiteraient d'autres fils de discussion ?

  29. Publicité
  30. #55
    meteor31bis

    Re : Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par stampynouille Voir le message

    Peut-être l'éthique animale et la question climatique nécessiteraient d'autres fils de discussion ?
    oh bien sûr comme tu t'en doutes, surtout pour le climat.

    mais pour l'éthique animale çà existe aussi par exemple ici

    je trouve que les interventions de certains indiquent leur très très très haut niveau d'éthique

  31. #56
    flow8707

    Re: Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    De toute façon le meilleur de notre alimentation devrait se rapprocher de c'elle des chimpanzé :
    Fruits, fruits à coque, légumes, insectes, viande... Des aliments que la terre nous offre.
    On se détruit nous même avec notre alimentation industriel.

    Alala la civilisation industriel... Qu'es ce qu'on est c**.

  32. #57
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Re: Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par flow8707 Voir le message
    De toute façon le meilleur de notre alimentation devrait se rapprocher de c'elle des chimpanzé :
    Fruits, fruits à coque, légumes, insectes, viande... Des aliments que la terre nous offre.
    Viande crue j'imagine? Comme les chimpanzés?

  33. #58
    Amanuensis

    Re : Re: Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Citation Envoyé par flow8707 Voir le message
    De toute façon le meilleur de notre alimentation devrait se rapprocher de c'elle des chimpanzé :
    Comparer les mâchoires, sa musculature, la denture... Et se dire que toutes les différences sont a priori liées à des différences de l'alimentation...

    (Résultat: non, ce n'est pas la même alimentation...)
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  34. #59
    Ryuujin

    Re : Re: Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    je trouve que les interventions de certains indiquent leur très très très haut niveau d'éthique
    Niveau que tu mesures à distance grâce à un éthiquemètre super-perfectionné j'imagine.

    Concernant l'Inde, il y a pas mal de comparaison végétarien/non-végétariens. Ça donne des résultats assez intéressants, surtout chez les enfants et adolescents.
    S'il n'y a aucun doute qu'il est possible d'avoir un régime végétarien ou végétalien exclusif parfaitement équilibré, ça reste assez difficile, et pas forcément accessible à tous.

  35. #60
    chapolin

    Re: Actualité - Les végétariens en moins bonne santé que les carnivores ?

    Cette étude est directement en conflit avec plusieurs études très sérieuses et de large ampleur qui ont montré que les végétariens ont une espérance de vie supérieur. Par exemple:

    ? Consoglobe - 11/2012 - Pourquoi les végétariens vivent plus longtemps - En 2002, les autorités de santé américaines redemandent à la même université de refaire une étude, sur la même communauté. Cette fois-ci, 96 000 personnes végétariennes y participent. Les résultats tombent : identiques à ceux du siècle dernier, et encore plus précis. Les végétariens adventistes vivent effectivement plus longtemps que les autres Américains non végétariens : jusqu’à 83,3 ans pour les hommes (soit 9,5 ans de plus), et jusqu’à 85,7 ans pour les femmes (soit 6,1 ans de plus).

Page 2 sur 3 PremièrePremière 2 DernièreDernière