Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Actualité - NGC 1316, un tueur en série galactique



  1. #1
    V5bot

    Actualité - NGC 1316, un tueur en série galactique

    À l’aide du télescope de 2,2 mètres MPG/Eso de La Silla, les astronomes ont observé les galaxies NGC 1316 et NGC 1317 situées à environ 60 millions d’années-lumière de la Terre. Les données...

    Lire la suite : NGC 1316, un tueur en série galactique

  2. Publicité
  3. #2
    Marcel-Cristian-Chidesa

    Re: Actualité - NGC 1316, un tueur en série galactique

    Encore un exemple de cataclysme géant dans l'Universe qui suggère que les galaxies ne sont pas l'endroit idéal pour une civilisation technologique lui permettant d'évoluer et de se développer en totale sécurité. J'ai décrit la meme idée dans des commentaires personnels à d'autres articles d'astronomie (a la fin de l'article):
    http://www.space.com/24622-intelligent-alien-life-detection-2040.html
    http://www.spacedaily.com/reports/One_in_five_Sun-like_stars_may_have_Earth-like_planets_999.html

  4. #3
    Sazaron

    Re: Actualité - NGC 1316, un tueur en série galactique

    Je suis loin d'être un génie (très très loin ...) mais la Voie Lactée n'est-elle pas une galaxie?

  5. #4
    JuicyParadox

    Re: Actualité - NGC 1316, un tueur en série galactique

    Tout à fait et d'ailleurs suggérer que les galaxies ne sont pas idéales pour abriter une civilisation technologiquement avancée, c'est largement sous-estimer le nombre et la diversité des galaxies dans l'univers (qu'il soit théoriquement fini ou infini d'ailleurs) que ce soit entre elles ou même à l'intérieur de ces dernières.

    D'autant qu'à part dans des galaxies, je ne vois pas très bien dans quel(s) autre(s) endroits ce type de civilisation peut évoluer. A défaut d'être idéales, les galaxies sont à même d'abriter lesdîtes civilisations (nous en sommes la preuve vivante) et c'est bien ça qui compte..

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Marcel-Cristian-Chidesa

    Re: Actualité - NGC 1316, un tueur en série galactique

    Re [@JuicyParadox]: Dans des commentaires personnels à d'autres articles, j'ai avancé l'hypothèse qu'une civilisation technologiquement avancée pourrait envisager la possibilité de construire des mondes artificiels géants, complètement autonomes, avec des écosystèmes fermés, capables de simuler la gravitation, utilisant des sources d'énergie fiables et de longue durée (comme l'énergie obtenue par fusion nucléaire, par exemple), de voyager dans de tels vaisseaux spatials géants vers l'extérieur de la galaxie hôte et ensuite, de continuer son existence dans des vastes espaces intergalactiques, où très probablement il n'y aurait plus de dangers de collisions cosmiques avec des asteroides, comètes, étoiles à neutrons, trous noirs, pas de danger de se retrouver en proximité d'une supernova, etc. Il est bien clair que notre civilisation planétaire n'ait pas encore atteint le niveau technologique nécessaire pour envisager un tel exploit, toutefois on entrevoit déjà comme possible et faisable la construction d'un vaisseau spatial géant, capable de transporter des humains vers les planètes les plus eloignées (Pluto, etc) de notre système solaire. Un tel vaisseau pourrait avoir une structure rotative circulaire, par exemple un cylindre se trouvant en mouvement de rotation parfaitement controlé, ce qui permettrait de simuler la gravitation (les voyageurs vivraient sur la surface intérieure du cylindre). La source d'énergie pourrait être assurée par la fission nucléaire (on n'a pas encore réussi à maitriser l'utilisation de la fusion nucléaire).