Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    Des biologistes viennent de réussir une prouesse que certains pensaient impossible. Ils ont créé une bactérie dotée d’un ADN semi-synthétique, composé non pas de quatre lettres comme d’ordinaire,...

    Lire la suite : Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

  2. Publicité
  3. #2
    jml34

    Re: Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    La prochaine étape : s’assurer que cette technique permet la formation de nouvelles protéines inédites dans la nature et difficiles à synthétiser en laboratoire
    Je ne vois pas le rapport avec les protéines !
    S'il s'agit d'associer certains codons à des nouveaux acides aminés en trafiquant les ARNt ça a déjà été fait, pas besoin de nouvelles lettres pour implémenter un nouveau phonème.
    J'aurais plutôt pensé à des organismes synthétiques insensibles à toute contamination (puisque ne comprenant plus 2 lettres de l'alphabet classique) ou des trucs comme ça

  4. #3
    Alhec

    Re : Re: Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    Je pense que c'est justement l'idée, il faudrait que les protéines nouvelles soient encodées par ces acides xénonucléiques, cela éviterait qu'elles soient transmises à d'autres organismes.
    On pourrait aussi se demander, si un code génétique à 6 lettres pourrait permettre de coder des protéines plus complexes ou ayant des fonctions totalement inédites, non accessibles avec le code actuel. Je ne m'y connais pas assez pour pouvoir répondre à cette question, si un spécialiste passe par là...

  5. #4
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    La vie a fait le choix (pardon pour cet anthropomorphisme) d'un code semi-dégénéré avec des redondances puisqu'il y a 64 combinaisons et seulement 21 acides aminés. Donc déjà avec le code actuel on pourrait avoir en le bricolant (en bricolant les ARNt) des protéines exotiques. Manifestement cela n'a pas semblé nécessaire à la sélection naturelle.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    interferences

    Re : Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    Est-ce seulement la nécessité qui guide la sélection naturelle...
    Dernière modification par interferences ; 12/05/2014 à 19h44.
    Ce n'est pas le doute qui rend fou, c'est la certitude.

  8. #6
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    C'est un autre sujet. Ne dévions pas.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    polo974

    Re : Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    Cependant, un alphabet à quatre lettres connaît forcément des limites.
    C'est bizarre comme affirmation...

    On peut compter aussi loin en binaire qu'en décimal, il faut juste avoir la place pour l'écrire...
    Jusqu'ici tout va bien...

  11. #8
    Daranc

    Re: Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    Eh Eh , c'est y pas beau!
    le but la thérapie génie? la synthèse de pollution en des truc anodins? ou ...une arme bactériologique assez efficace pour faire passer ébola pour un simple rhume de cerveau?
    sans être pessimiste, ça fout un peu les jetons

  12. #9
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    C'est un pur fantasme de ta part.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  13. #10
    toothpick-charlie

    Re : Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    @polo974 : il faut voir que ce n'est pas de l'informatique mais de la chimie et la chimie a ses contraintes. Avec 2 lettres il faut 5 bits pour coder les 20 acides aminés. Peut-être que des segments de 5 nucléotides sont trop instables (trop facilement perturbés par les mutations). Les mutations il en faut pour que la vie évolue mais point trop. Et aussi, avec 2 lettres on aurait de ci de là des (plus ou moins) longues séquences de la même lettre répétée, ce qu'on appelle des homopolymères, et ces homopolymères ont tendance à perturber la réplication. C'est plus rare avec 4 lettres.

  14. #11
    Svenn

    Re : Re: Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    Citation Envoyé par jml34 Voir le message
    Je ne vois pas le rapport avec les protéines !
    S'il s'agit d'associer certains codons à des nouveaux acides aminés en trafiquant les ARNt ça a déjà été fait, pas besoin de nouvelles lettres pour implémenter un nouveau phonème.
    J'aurais plutôt pensé à des organismes synthétiques insensibles à toute contamination (puisque ne comprenant plus 2 lettres de l'alphabet classique) ou des trucs comme ça
    C'est beaucoup plus simple avec des codons supplémentaires. Si tu veux rajouter un nouvel acide aminé, par exemple la pyrrolysine qui est utilisée par certaines archées, sans codon supplémentaire il y a deux solutions : soit remplacer un autre codon par un codant pour la pyrrolysine (chez ces archées, un codon stop est remplacé par la pyrrolysine) mais dans ce cas, les autres protéines ne seront plus produites correctement et le phénotype sera létal. Soit on fait une modification post-traductionnelle et ça me semble très compliqué à l'heure actuelle de faire une telle modification de façon spécifique qui plus est. Rajouter des nouveaux codons permet de s'affranchir de ces problèmes, on peut rajouter les codons dont on a besoin sans interférer avec les autres gènes.

  15. #12
    Svenn

    Re : Re: Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    Citation Envoyé par Alhec Voir le message
    On pourrait aussi se demander, si un code génétique à 6 lettres pourrait permettre de coder des protéines plus complexes ou ayant des fonctions totalement inédites, non accessibles avec le code actuel. Je ne m'y connais pas assez pour pouvoir répondre à cette question, si un spécialiste passe par là...
    C'est totalement envisageable. Si on rajoute des acides aminés avec des fonctions chimiques absentes du répertoire actuel on peut sans doute concevoir des protéines dotées de nouvelles fonctions même si c'est pour le moment extrêmement difficile. Dans un premier temps, je pense que le principal intérêt sera la possibilité d'insérer très simplement des marqueurs sur une protéine comme la biotine ou des petits fluorophores (coumarine, rhodamine notamment).

  16. Publicité
  17. #13
    jml34

    Re : Re: Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    Merci Svenn pour cette explication lumineuse. Je n'avais tout simplement pas pense qu'il n'est pas facile de faire un search&replace sur tout un genome pour liberer l'usage d'un codon particulier !
    Je ne savais pas non plus qu'il y a (au moins) 22 AA codes par le vivant, ton message a ete l'occasion d'une lecture tres instructive de wikipedia, merci encore !

  18. #14
    polo974

    Re : Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    @polo974 : il faut voir que ce n'est pas de l'informatique mais de la chimie et la chimie a ses contraintes. Avec 2 lettres il faut 5 bits pour coder les 20 acides aminés. Peut-être que des segments de 5 nucléotides sont trop instables (trop facilement perturbés par les mutations). Les mutations il en faut pour que la vie évolue mais point trop. Et aussi, avec 2 lettres on aurait de ci de là des (plus ou moins) longues séquences de la même lettre répétée, ce qu'on appelle des homopolymères, et ces homopolymères ont tendance à perturber la réplication. C'est plus rare avec 4 lettres.
    Pour les longueurs de séquences de la même lettre, le problème se pose aussi en info, et il est simple à résoudre.

    Ensuite, le monde des codons est effectivement plus compliqué (c'était le terme trop réducteur de "lettre" qui m'a fait réagir).
    Bref, ce ne sont pas de simples lettres...
    Jusqu'ici tout va bien...

  19. #15
    ZvK

    Re: Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    Les OGM font peur… parce qu'on insère le gène d'une espèce dans le patrimoine génétique d'une autre. Mais au moins garde-t-on les quatre bases initiales de la vie.
    A présent, on veut créer de "nouvelles" vies en partant de six bases. N'est-on pas en train de franchir une nouvelle étape qui pourrait avoir des conséquences désastreuses pour notre environnement et pour l'humanité ?

  20. #16
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    Au lieu de poser simplement la question donne tes arguments.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  21. #17
    toothpick-charlie

    Re : Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    à vue de pif je dirais que c'est plutôt moins dangereux qu'un organisme synthétique ayant un ADN ordinaire. Quelque-chose qui ressemblerait à un virus mais qui aurait un génome à six bases ne pourrait pas être répliqué dans la nature, puisqu'aucune cellule n'est équipée pour synthétiser ce pseudo-ADN.

  22. #18
    Giox

    Re: Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    Ces recherches sont à mon avis une très mauvaise idée.
    Nous ne comprenons pas les organismes vivants tels qu'ils sont aujourd'hui, pourquoi en créer de nouveaux?
    Veut-on vraiment prendre le risque de déséquilibrer le monde du vivant sans aucune maîtrise?
    Les OGM constituent déjà un problème très grave, n'en ajoutons pas, SVP!

  23. Publicité
  24. #19
    obi76
    Modérateur*

    Re : Actualité - Un nouvel ADN à six lettres au lieu de quatre créé au laboratoire

    De la joie des déclarations péremptoires et non étayées...
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.