Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes



  1. #1
    V5bot

    Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Indispensable pour déceler la présence éventuelle d’une activité biologique à la surface d’une exoplanète, l’étude de leur atmosphère est en plein développement. Pour parfaire les modèles, une...

    Lire la suite : L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

  2. Publicité
  3. #2
    groslala

    Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Sauf que Titan n'est justement pas habitable

  4. #3
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Oui, c'est pour ça que c'est un test idéal aussi pour des faux positifs
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  5. #4
    groslala

    Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Oui, pour multiplier les faux positifs: une brume de composition très intéressante qui cache une atmosphère encore plus complexe et intéressante... et stérile. Je plaisante, j'imagine qu'à terme, ça permettra effectivement de caractériser plus finement la composition atmosphérique des exoplanètes, mais ça va complexifier encore les choses: qu'est-ce qu'on va rechercher? En l'absence d'autre exemple de planète habitable, il est difficle de se passer du modèle terrestre...

  6. #5
    Tawahi-Kiwi

    Re : Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Citation Envoyé par groslala Voir le message
    qu'est-ce qu'on va rechercher? En l'absence d'autre exemple de planète habitable, il est difficle de se passer du modèle terrestre...
    Si tu cherches une atmosphere d'azote avec ~20% d'oxygene et 1% d'argon, eau et CO2, tu ne vas en effet probablement jamais la trouve.
    Si tu cherches une atmosphere comme la Terre l'a ete pendant au moins la moitie de son existence, ce sera principalement CO2, azote et methane et ce n'est que dans le dernier quart de son histoire que l'oxygene est devenu abondant.

    Pendant toute cette epoque, la Terre a ete habitable. Si les temperatures avaient etre trop elevee, les concentrations en vapeur d'eau seraient beaucoup plus importantes. Si les temperatures avaient ete beaucoup trop basses, le CO2 serait en grande partie absent du milieu atmospherique. On a la preuve que la Terre est habitable ces 4 derniers milliards d'annees vu la presence de vie (entre autres), mais on peut deduire ce meme genre de chose sur une exoplanete, en analysant sa composition atmospherique pour etablir precisement sa temperature de surface. Il n'est pas absolument necessaire de passer par le modele terrestre.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 13/06/2014 à 00h57.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    groslala

    Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Si tu cherches une atmosphere comme la Terre l'a ete pendant au moins la moitie de son existence, ce sera principalement CO2, azote et methane et ce n'est que dans le dernier quart de son histoire que l'oxygene est devenu abondant.
    Pendant toute cette epoque, la Terre a ete habitable.
    Oui, principalement par des bactéries...
    L'enthousiasmante perspective de la découverte de ce type d'atmosphère (avec un soupçon de vapeur d'eau), avec à la clé un désert, au mieux peuplé de microbes anaérobies, au pire stérile, ne me semble pas suffisante pour stimuler le développement des efforts colossaux (en l'état actuel des connaissances) nécessaires à des investigations plus poussées. De même pour d'autres compositions plus exotiques compatibles avec la vie, qui resteraient, et pour longtemps, des gros points d'interrogation, à mon humble avis.

  9. Publicité
  10. #7
    Tawahi-Kiwi

    Re : Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Citation Envoyé par groslala Voir le message
    ...pour stimuler le développement des efforts colossaux (en l'état actuel des connaissances) nécessaires à des investigations plus poussées.
    La presence de vie (au moins) procaryote (ou analogue) determinee par une technique quelconque, mais plus ou moins certaine, serait un avancement majeur pour la science, l'astrobiologie (et l'exobiologie). Le fait qu'il s'agisse d'etres vivants complexes ou pas n'est pas la question pour le moment. Et on ne pourrait sans doute jamais vraiment determiner cela sans aller directement sur place (donc ±jamais), donc pas d'investissement collosaux (style voyage interstellaire) a faire.

    Compare a la Terre, celle-ci passe quand meme 4/5 de son existence sans vie complexe; il est donc probable (pour autant que l'on puisse compare a la Terre) que la vie sur une autre planete en soit a ce stade.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  11. #8
    Geb

    Re : Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Salut T-K,

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Compare a la Terre, celle-ci passe quand meme 4/5 de son existence sans vie complexe
    Puis-je en déduire que tu n'es pas convaincu par les découvertes de l'Université de Poitiers et de leurs collègues gabonais ?

    Il y a 2 milliards d'années, des organismes grouillaient dans l'eau !

    Moi qui suis convaincu, je dirais plutôt que la vie multicellulaire (je préfère ce terme à "complexe") existe depuis 7/15 de l'existence de la Terre (~4,5 milliards d'années)

    Cordialement.

  12. #9
    Tawahi-Kiwi

    Re : Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Puis-je en déduire que tu n'es pas convaincu par les découvertes de l'Université de Poitiers et de leurs collègues gabonais ?
    Je suis rarement convaincu par un article fracassant dans Nature, sans suite.

    Peut etre que je n'utilise pas les bons mots-cles sur ces fossiles mais a part Nature et un comptes-rendus (autant dire, pas trop international), je ne vois rien.
    Avec ce genre de decouverte, on s'attendrait, 4 ans plus tard, a voir une plethore d'etudes geochimiques et biogeochimiques sur ce site francevillien et/ou la decouverte d'autres fossiles dans d'autres regions; a d'autres epoques du Precambrien.

    Pas contre; mais pas convaincu.

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Moi qui suis convaincu, je dirais plutôt que la vie multicellulaire (je préfère ce terme à "complexe") existe depuis 7/15 de l'existence de la Terre (~4,5 milliards d'années)
    J'utilise le terme vie complexe tout en sachant bien que c'est un terme vague. Mais je le fais consciemment vu le sujet. Qu'est ce qu'une vie multicellulaire dans un hypothetique ecosysteme extraterrestre ?

    Le probleme reste neanmoins le meme. Quand bien meme les meta-machins etaient present il y a 2.1 Ga, ils sont toujours coince dans le Proterozoique / Cryptozoique, l'opposant donc au Phanerozoique ou la vie est tellement complexe que les ecosystemes sont bien preserves et ubiquistes (notamment aqueux et terrestre) et visible de l'espace (de pas trop loin...)

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 13/06/2014 à 10h28.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  13. #10
    Svenn

    Re : Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Salut T-K,



    Puis-je en déduire que tu n'es pas convaincu par les découvertes de l'Université de Poitiers et de leurs collègues gabonais ?

    Il y a 2 milliards d'années, des organismes grouillaient dans l'eau !

    Moi qui suis convaincu, je dirais plutôt que la vie multicellulaire (je préfère ce terme à "complexe") existe depuis 7/15 de l'existence de la Terre (~4,5 milliards d'années)

    Cordialement.
    Scoop médiatique dans Nature sans confirmation ultérieure, personnellement j'ai tous les voyants qui s'allument au rouge. De ce que j'avais lu, il n'y avait en l'occurence aucun moyen de faire la distinction entre une colonie de bactéries et un vrai organisme multicellulaire.

  14. #11
    groslala

    Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Merci pour le lien, Tawahi-Kiwi. Très intéressant, j'avais raté ça. Ca peut simplement être des dépôts crées par des colonies bactériennes, comme les stromatolithes, mais il est effectivement très probable que la vie multicellulaire date d'avant le Cambrien.
    Ce que je voulais dire, c'est qu'il serait probablement très difficile de trouver "une technique quelconque, mais plus ou moins certaine" pour caractériser la présence de vie dans ce genre d'environnement. Une atmosphère avec des marqueurs plus familiers serait un indice très fort, susceptible de mobiliser "des efforts colossaux". A commencer par des instruments d'observation beaucoup plus puissants type interferometre spatial géant.

  15. #12
    Dr. Zoidberg

    Re : Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Citation Envoyé par groslala Voir le message
    ...mais il est effectivement très probable que la vie multicellulaire date d'avant le Cambrien.
    ça c'est même certain !!! On a des fossiles d'organismes multicellulaires datant du Précambrien. Pour les plus connus : faune d'Ediacara, les Small Shelly Fossils... On a aussi d'autres fossiles à peu près aussi anciens que ceux du Gabon (mais un peu moins) comme Grypania (~2 Ga) qui sont interprétés comme des algues pluricellulaires (même si là encore, la possibilité de colonies bactériennes est difficile à exclure à 100%, mais dans ce cas-ci, on a d'autres fossiles d'autres localités plus jeunes, et le fait qu'on retrouve la même morphologie fait quand même pencher la balance vers les multicellulaires).
    Dernière modification par Dr. Zoidberg ; 13/06/2014 à 23h39.

  16. Publicité
  17. #13
    groslala

    Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Merci pour ces précisions, Dr. Zoldberg. Pour Ediacara, tu ne serais pas du genre à chipoter? Pour les fossiles bien plus anciens, ça reste effectivement du domaine des probabilités, mais ça ne change pas le fond du problème: seule la détection d'oxygène pourrait stimuler des recherches coûteuses, et là encore, du point de vue de l'histoire de la terre, on a 3 chances sur 4 (-600 M années, Ediacara/ -2,3 milliards années, Grande Oxydation) de tomber sur pas grand-chose de plus que... des algues.

  18. #14
    Tawahi-Kiwi

    Re : Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Citation Envoyé par groslala Voir le message
    seule la détection d'oxygène pourrait stimuler des recherches coûteuses
    Je ne comprends toujours pas cette affirmation. Qu'appelles tu recherches couteuses, par comparaison a ce qui se fait actuellement en matiere d'equipement en orbite ?

    Tu aurais pu faire exactement la meme affirmation apres la decouverte des premieres exoplanetes.... et 20ans plus tard, tu peux qualifier ces recherches de "couteuses" mais pas particulierement au detriment d'autres aspects de la recherche en astronomie. Donc, oui on va sans doute developper des missions pour analyser les composants atmospheriques des exoplanetes, et oui, ca va couter cher, mais pas particulierement plus ou moins que les missions precedentes.

    Hubble Space Telescope : 2500 millions de $
    Spitzer Space Telescope : 720 millions de $
    Corot : 170 millions d'euros
    Kepler : 550 millions de $
    James Webb Telescope : 8700 millions $

    Je doute franchement que l'on puisse faire plus cher que le JWT.

    Si tu penses que ce n'est pas le cas, alors explique de maniere un peu plus claire ce qui pourrait rendre cette recherche particulierement chere?

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 14/06/2014 à 05h01. Motif: add spitzer
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  19. #15
    Geb

    Re : Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Je doute franchement que l'on puisse faire plus cher que le JWT.
    Attention à l'inflation. Si elle est prise en compte, il faudrait dire : "je doute franchement que l'on puisse faire plus cher que le Hubble Space Telescope (HST)".

    À ma connaissance, au retour de la navette Discovery le 29 avril 1990 (soit le retour de la mission STS-31 qui avait mis le HST en orbite), le programme HST était déjà estimé à 2,1 milliards de $. En tenant compte de l'inflation (j'utilise pour cela le moteur de recherche Wolfram Alpha), cela équivaudrait à ~3,817 milliards de $ de 2014.

    Toutefois, le miroir primaire de Hubble a un diamètre de 2,4 m, soit une surface de ~4,52 m² et la surface du miroir primaire du James Webb Space Telescope (JWST) est estimée à ~25 m².

    En outre, l'estimation de 8,7 milliards de $ pour le JWST correspondait au coût de sa construction, de son lancement ainsi que 5 ans de fonctionnement au point de Lagrange L2. Donc, l'estimation que tu présentes, qui a été annoncée pour la première fois par le magazine Aviation Week le 22 août 2011, est bien plus réaliste que celle du télescope orbital Hubble.

    Malgré tout, il faut tenir compte de l'inflation également, qui fait monter (toujours d'après Wolfram Alpha), l'estimation pour le coût du JWST à ~9,196 milliards de $ de 2014.

    Même en ne comptant pas le coût des nombreux vols de navette qui ont été nécessaires tout au long du programme Hubble, ainsi qu'en omettant le coût de fonctionnement, le HST, toutes proportions gardées et en tenant compte de l'inflation, est près de 2,3 fois plus cher ("au m²" de miroir primaire) que le JWST.

    Cordialement.

  20. #16
    Tawahi-Kiwi

    Re : Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Citation Envoyé par Geb Voir le message
    Attention à l'inflation.
    oui, bien sur. L'entretien du HST n'est pas non plus compris la dedans. Les estimations que je donnes sont ce que Google me dit, rien de plus; et a pour seul objectif de comparer les telescopes spatiaux (au champ d'application large) compares aux missions de Corot et Kepler, rien de plus.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  21. #17
    groslala

    Re: Actualité - L’atmosphère de Titan pour mieux comprendre les exoplanètes

    Avec le budget du James Webb Telescope qui approche les 10 milliards de dollars, quel pourrait être le coût d'un interferomètre spatial de 150 km comme le Redundant Linear Array présenté ici :http://www.futura-sciences.com/magaz...planetes-4459/ ?