Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Actualité - Titan, lune de Saturne, ressemble curieusement au lointain nuage de Oort



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Titan, lune de Saturne, ressemble curieusement au lointain nuage de Oort

    Titan, cette grande lune de Saturne, se serait formée voici 4,6 milliards d’années à partir des constituants qui, aujourd'hui encore, composent le nuage de Oort, aux confins du Système solaire....

    Lire la suite : Titan, lune de Saturne, ressemble curieusement au lointain nuage de Oort

  2. Publicité
  3. #2
    EspritTordu

    Re : Actualité - Titan, lune de Saturne, ressemble curieusement au lointain nuage de Oort

    Si je comprends bien, l'article laisse suggérer que l'azote terrestre pourrait avoir comme origine la nébuleuse solaire primitive dont les résidus se trouvent aujourd'hui dans l'hypothétique et très lointaine sphère de Oort, n'est-ce pas?
    Seulement si on observe les planètes voisines, comme Jupiter, c'est l'hydrogène qui semble être dominant. Alors pourquoi la Terre aurait-elle fixée tant d'azote au point de devenir son gaz principal et non pas les autres corps spatiaux? Il me semble avoir noté que les planètes rocheuses ayant une atmosphère comme Vénus, Mars, mais aussi la saturnienne Titan, ont de l'azote alors que les autres plutôt non. Est-ce une coïncidence? Pourquoi les voisines de la Terre ont de l'azote de manière marginale et non pas la Terre et Titan dont c'est la gaz principal? L'azote aurait-il été stocké sous une autre forme que le diazote gazeux atmosphérique?

  4. #3
    Bluedeep

    Re : Actualité - Titan, lune de Saturne, ressemble curieusement au lointain nuage de Oort

    Je ne comprends pas du tout d'où l'article tire ses conclusions.

    Comment peuvent il connaitre le rapport isotopique de l'azote sur Titan telk qu'il était à ses origines.
    Je cite :
    À leur grande surprise, ce rapport n’a pas vraiment eu le temps de changer depuis les origines.
    Comment connaissent il le rapport dans le nuage de Oort ?

    Bref, le résumé a sans doute été un peu trop "résumé" pour rester compréhensible.

  5. #4
    willytristant

    Re: Actualité - Titan, lune de Saturne, ressemble curieusement au lointain nuage de Oort

    @esprittordu : l'hydrogène est trop léger pour être retenu par l'attraction gravitationnelle des petites planètes rocheuses et des lunes, l'hydrogène atmosphérique présent lors de leur formation a été évacué dans l'espace, c'est pourquoi on en trouve très peu sur ces astres mais que les grosses planètes gazeuses en sont principalement constituées.
    Par contre, pourquoi nous avons une atmosphère à base d'azote, aucune idée.

  6. #5
    Geb

    Re : Actualité - Titan, lune de Saturne, ressemble curieusement au lointain nuage de Oort

    Bonjour,

    Citation Envoyé par EspritTordu Voir le message
    Si je comprends bien, l'article laisse suggérer que l'azote terrestre pourrait avoir comme origine la nébuleuse solaire primitive dont les résidus se trouvent aujourd'hui dans l'hypothétique et très lointaine sphère de Oort, n'est-ce pas?
    En tout cas, on trouve cette phrase dans la publication :

    A further implication of this result is that cometary NH3 is not likely to be the primary source of Earth’s nitrogen.
    Donc, le modèle de formation de Titan proposé ici (qui toutefois pourrait encore être infirmé par la suite), grâce à l'étude de l'azote contenue dans différents corps du système solaire, semble exclure l'idée que l'azote de l'atmosphère terrestre soit principalement d'origine cométaire.

    J'imagine que cette hypothèse a eu un certain succès à une époque pour que les auteurs de cette publication se donnent la peine de le préciser.

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Comment peuvent il connaitre le rapport isotopique de l'azote sur Titan telk qu'il était à ses origines.
    En faisant l’hypothèse que le rapport isotopique de la nébuleuse protosolaire était proche du rapport actuel dans l’atmosphère de Jupiter et dans le vent solaire.

    Je recopie ci-après une petite partie de la publication, qu’on trouve en page 2 :

    The value for 14N/15N in N2 in the PSN can be determined using 14N/15N measured in Jupiter’s atmosphere and the solar wind based on the argument that the Sun and Jupiter derived their nitrogen from N2 in the PSN (Marty et al. 2010; Owen et al. 2001). The agreement between 14N/15N in these two bodies makes this association plausible and gives an estimate for 14N/15N in N2 in the PSN of ∼435.
    Le ratio 14N/15N dans le vent solaire est de 442 ± 100 (Marty et al. 2010), tandis que le ratio dans l’atmosphère de Jupiter est de 435 ± 65 (Owen et al. 2001).

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Comment connaissent il le rapport dans le nuage de Oort ?
    En mesurant ce rapport dans une grosse dizaine de corps cométaires faisant partie d'une certaine classe de comètes à longue période, que l’on pense issues du nuage d’Oort, dont celui de la comète C/2012 S1 (ISON).

    Les papiers pris en compte dans la publication pour estimer ainsi ce rapport dans le nuage d’Oort sont Bockelée-Morvan et al. (2008), Rousselot et al. (2014) et Shinnaka et al. (2014).

    Cordialement.
    Dernière modification par Geb ; 26/06/2014 à 15h36.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Geb

    Re : Actualité - Titan, lune de Saturne, ressemble curieusement au lointain nuage de Oort

    Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour le double post, mais j'ai oublié de préciser que PSN signifie "ProtoSolar Nebula" soit "nébuleuse protosolaire".

    Cordialement.

  9. Publicité
  10. #7
    Geb

    Re : Re: Actualité - Titan, lune de Saturne, ressemble curieusement au lointain nuage de Oort

    Citation Envoyé par willytristant Voir le message
    Par contre, pourquoi nous avons une atmosphère à base d'azote, aucune idée.
    À ma connaissance, en partant du principe que l'atmosphère des planètes telluriques Vénus et Mars sont relativement similaires (c'est-à-dire ~96% de dioxyde de carbone et quelques % d'azote), les géologues ont fait l'hypothèse que les gaz dans l'atmosphère étaient sensiblement les mêmes et dans les mêmes proportions. La seule inconnue est la pression atmosphérique à la surface de la Terre au début de son histoire (peu de temps après l'impact qui a formé la Lune). Même si beaucoup s'accordent à dire qu'elle devait être plusieurs dizaines de fois supérieure à la pression atmosphérique actuelle. Simplement parce que la quantité de carbonate stockée dans les roches à la surface de la Terre (notamment, mais pas seulement, grâce à la biominéralisation des carbonates, qui forment les dépôts de calcaire) représenterait 60-80 bars de CO2 si elle était relâchée dans l'atmosphère.

    Donc, je dirais qu'a priori, s'il y a une atmosphère terrestre principalement constitué d'azote aujourd'hui, c'est grâce à la vie.

    Cordialement.

  11. #8
    EspritTordu

    Re : Re: Actualité - Titan, lune de Saturne, ressemble curieusement au lointain nuage de Oort

    Citation Envoyé par willytristant Voir le message
    @esprittordu : l'hydrogène est trop léger pour être retenu par l'attraction gravitationnelle des petites planètes rocheuses et des lunes, l'hydrogène atmosphérique présent lors de leur formation a été évacué dans l'espace, c'est pourquoi on en trouve très peu sur ces astres mais que les grosses planètes gazeuses en sont principalement constituées.
    Par contre, pourquoi nous avons une atmosphère à base d'azote, aucune idée.
    Le corrolaire à cela, c'est qu'il existe une quantité non négligeable d'azote dans les géantes gazeuses, non?