Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Actualité - Gastroentérite : un cas sur cinq serait dû à un norovirus



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Gastroentérite : un cas sur cinq serait dû à un norovirus

    Nombreux sont ceux qui ont déjà souffert d'une gastroentérite. Même sous sa forme aigüe, accompagnée de diarrhées et vomissements. Ces affections sont provoquées par de nombreux virus et bactéries...

    Lire la suite : Gastroentérite : un cas sur cinq serait dû à un norovirus

  2. Publicité
  3. #2
    noir_ecaille

    Re : Actualité - Gastroentérite : un cas sur cinq serait dû à un norovirus

    Eh bah... Même dans les pays développés, l'hygiène a encore des progrès à faire

    Le problème c'est qu'avec la vague néo-baba cool qui veuille que plus c'est "traditionnel"/"naturel" mieux c'est, la crasse a encore de beaux jours devant elle...
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Gastroentérite : un cas sur cinq serait dû à un norovirus

    Je ne vois pas le rapport.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    noir_ecaille

    Re : Actualité - Gastroentérite : un cas sur cinq serait dû à un norovirus

    Je faisais une réflexion annexe sur le lavage des mains (et l'hygiène corporelle et assimilé) qui n'est toujours pas assez répandu même dans les pays développés -- tel que révélé par l'étude de propagation du norovirus impliqué dans 18% des cas...
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    SPAP

    Re: Actualité - Gastroentérite : un cas sur cinq serait dû à un norovirus

    En tout cas, si c'est un réservoir humain exclusif c'est une bonne nouvelle. Une fois un vaccin développé , ça ne traînera pas si les moyens sont mis.

  8. #6
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Gastroentérite : un cas sur cinq serait dû à un norovirus

    Ça dépend... Personnellement j'espère que ce n'est pas une quasi-espèce comme l'hépatite C -- traduire : qui mute tellement qu'on peut difficilement suivre son évolution et faire un vaccin.

    Le norovirus est connu pour n'immuniser que faiblement et sur une période relativement courte -- six à vingt-quatre mois si j'ai bien compris.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  9. Publicité