Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Actualité - La cosmologie face à la crise des UV manquants



  1. #1
    V5bot

    Actualité - La cosmologie face à la crise des UV manquants

    La théorie du Big Bang ne va pas en être remise en question pour autant mais un groupe de cosmologistes n'hésite pas à parler de crise après la découverte qu'ils pensent avoir faite : des sources...

    Lire la suite : La cosmologie face à la crise des UV manquants

  2. Publicité
  3. #2
    Bornerdogge

    Re: Actualité - La cosmologie face à la crise des UV manquants

    Quid des rayons X, qui sont aussi ionisants? Pourrait-il y avoir un lien avec la récente observation d'un excès de rayons X venant du centre galactique, et qui pourrait être interprété en termes de matière noire interagissant avec elle-même en produisant des photons?

  4. #3
    jacquolintégrateur

    Re : Actualité - La cosmologie face à la crise des UV manquants

    Bonjour
    À moins d'admettre qu'une paire de particules "noires" se dématérialise en produisant un véritable bouquet d'Uv (???), leur masse se réduirait à quelques EV (l'ordre de grandeur de l'énergie d'une paire de photons uv). Je croyais qu'on les considérait comme plutôt massives ?
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  5. #4
    noir_ecaille

    Re : Actualité - La cosmologie face à la crise des UV manquants

    "400%", de quoi ???

    Autant 40% (ou 75% plutôt ?) de photons attendus/nécessaires manquent à l'appel je veux bien, autant il faudrait sinon formuler comme quoi il faudrait 400% de photons en plus pour ioniser la matière à hauteur de ce qui est observé.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 16/07/2014 à 17h05.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    EauPure

    Re : Actualité - La cosmologie face à la crise des UV manquants

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    "400%", de quoi ???
    du thé au riz
    L’écart entre la théorie et les observations n’est pas mince puisqu’il faudrait multiplier par 5 la quantité de rayonnement UV émise.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  8. #6
    gatsu

    Re: Actualité - La cosmologie face à la crise des UV manquants

    Cette simulation me paraît d'une complexité hallucinante. Comment sont calculés tous ces trucs incroyables comme le taux d'ionisation des gaz et la densité spectrale du rayonnement EM ?

  9. Publicité
  10. #7
    C6H5CO2H

    Re: Actualité - La cosmologie face à la crise des UV manquants

    "Quelques centaines de millions d’années plus tard, à la fin des Âges sombres, ce gaz était partiellement ionisé à nouveau sous l’influence des radiations ultraviolettes émises par les toutes premières étoiles et par les trous noirs massifs débutant leur croissance dans les jeunes galaxies. Cette période est qualifiée de « renaissance cosmique » car nulle étoile n’illuminait encore le cosmos.
    Nulle étoile n'illuminait le cosmos... mais la gaz était partiellement ionisé par les toutes premières étoiles et les trous noirs massifs...cherchez l'erreur...

  11. #8
    mtheory

    Re : Re: Actualité - La cosmologie face à la crise des UV manquants

    Citation Envoyé par C6H5CO2H Voir le message
    "Quelques centaines de millions d’années plus tard, à la fin des Âges sombres, ce gaz était partiellement ionisé à nouveau sous l’influence des radiations ultraviolettes émises par les toutes premières étoiles et par les trous noirs massifs débutant leur croissance dans les jeunes galaxies. Cette période est qualifiée de « renaissance cosmique » car nulle étoile n’illuminait encore le cosmos.
    Nulle étoile n'illuminait le cosmos... mais la gaz était partiellement ionisé par les toutes premières étoiles et les trous noirs massifs...cherchez l'erreur...
    Il n'y en a pas, la renaissance cosmique c'est la fin des âge sombres.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  12. #9
    mtheory

    Re : Re: Actualité - La cosmologie face à la crise des UV manquants

    Citation Envoyé par gatsu Voir le message
    Cette simulation me paraît d'une complexité hallucinante. Comment sont calculés tous ces trucs incroyables comme le taux d'ionisation des gaz et la densité spectrale du rayonnement EM ?
    Il y a quelques indications ici http://arxiv.org/abs/astro-ph/0505010
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  13. #10
    hclatomic

    Re: Actualité - La cosmologie face à la crise des UV manquants

    Ah ! La science au conditionnel, c'est top.
    J'ai toujours aimé la science fiction, je suis fan.