Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Actualité - Selon HP, 70 % des objets connectés contiennent des failles de sécurité



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Selon HP, 70 % des objets connectés contiennent des failles de sécurité

    Alors que la déferlante des objets connectés ne fait que commencer, Hewlett-Packard a voulu évaluer le niveau de sécurité des appareils les plus répandus tels que les téléviseurs, l’électroménager...

    Lire la suite : Selon HP, 70 % des objets connectés contiennent des failles de sécurité

  2. Publicité
  3. #2
    Pio2001

    Re : Actualité - Selon HP, 70 % des objets connectés contiennent des failles de sécurité

    Citation Envoyé par V5bot Voir le message
    Si le constat dressé par HP semble plutôt sévère, il s’agit avant tout d’un bon moyen de vanter les qualités de sa propre solution de sécurité Fortify on Demand.
    C'est très bien de l'avoir remarqué
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Selon HP, 70 % des objets connectés contiennent des failles de sécurité

    Citation Envoyé par Pio2001 Voir le message
    C'est très bien de l'avoir remarqué
    Oui mais il est bien possible que le constat soit vrai. Je me demande par exemple de quelles sécurités dispose mon téléviseur qui se connecte sur mon réseau, et par là avec mes ordinateurs et avec l'extérieur.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    ePck

    Re: Actualité - Selon HP, 70 % des objets connectés contiennent des failles de sécurité

    Bonjour,
    Les 5 points énoncés sont pourtant des basiques de la sécurité informatique, hélas bien trop ignorés. Le constat n'est pas sévère - il est réaliste.
    HP se fait sans doute de la pub - mais il est plutôt intéressant qu'un grand nom dénonce cet état de fait.
    Le piratage est il vraiment le plus à craindre ? Car il sera de toute façon combattu. Beaucoup plus critique, c'est la façon dont des applis tout à fait officielles d'entreprises avec pignon sur rue utilisent ces "failles" (notamment l'absence de confidentialité correcte des données et/ou leurs accès facile) pour des usages beaucoup moins avouables. Le traçage et le profilage des individus a de beaux jours...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    WizardOfLinn

    Re : Re: Actualité - Selon HP, 70 % des objets connectés contiennent des failles de sécurité

    En effet, la sécurité n'est quand même pas un sujet nouveau. Ce sont des stagiaires ou des débutants qui développent ces applications, pour laisser passer des défauts si basiques ?
    Ou alors, c'est fait exprès pour créer un "marché de la sécurité" ?

  8. #6
    Pio2001

    Re : Re: Actualité - Selon HP, 70 % des objets connectés contiennent des failles de sécurité

    Citation Envoyé par WizardOfLinn Voir le message
    En effet, la sécurité n'est quand même pas un sujet nouveau. Ce sont des stagiaires ou des débutants qui développent ces applications, pour laisser passer des défauts si basiques ?
    Oui, autant que possible, pour des raisons de coût. Ce peut être aussi des développeurs expérimentés, mais sans formation, pour les mêmes raisons.

    Citation Envoyé par WizardOfLinn Voir le message
    Ou alors, c'est fait exprès pour créer un "marché de la sécurité" ?
    Ne les surestimons pas !
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  9. Publicité
  10. #7
    Atomicmouse

    Re: Actualité - Selon HP, 70 % des objets connectés contiennent des failles de sécurité

    Pour travailler dans l'informatique je peux vous dire que la sécurité à un coût et surtout prend du temps à mettre en place. Et on manque toujours de temps et d'argent dans les projets.

    Le commun des mortels ne pensent pas forcément aux utilisations frauduleuses qui peuvent être faites avec le logiciel ou le site crée mais plutôt quelles fonctionnalités ajoutées pour apporter un plus à l'utilisateur.
    Il est donc facile de passer à côté surtout si le chef de projet ne prend pas en compte ces problématiques.

    Non le nombre de stagiaires est assez limité et ils ne sont généralement pas mis sur les développements clefs mais par contre oui il faut généralement des personnes ayant une formation en sécurité ce qui est rarement le cas.

    Je ne connais pas encore beaucoup d'entreprise mais je ne pense pas (pour la plus part) qu'ils le fassent exprès. C'est plutôt des problèmes de coût, temps, compétences , oubli. Mais oui des entre^prises profitent de ces données accessible de façon plus ou MOINS légal.