Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Actualité - Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme

    Plusieurs des prédictions de la théorie de la nucléosynthèse primordiale, l’un des piliers de la théorie du Big Bang, ont été couronnées de succès. Mais un désaccord subsistait entre les...

    Lire la suite : Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme

  2. Publicité
  3. #2
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Actualité - Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme

    Salut,

    La dernière hypothèse, le fait que le lithium aurait été en partie "brulé" au sein des étoiles, n'est pas nouvelle. Je l'avais déjà lu dans un livre de cosmologie il y a une trentaine d'années. Il est étonnant que l'on en sache pas beaucoup plus sur cette idée. Les modèles stellaires ne sont pas assez sophistiqués pour estimer cette "perte" du lithium ?

    L'explication d'une physique différente me satisfait peu : pourquoi ça n'affecterait que la synthèse du lithium ? Mais je peux me tromper, je ne suis pas un spécialiste de physique nucléaire.

    En tout cas, quand on voit l'accord diaboliquement précis avec les abondances des autres éléments, il est clair que la nucléosynthèse "classique" ne peut être mise en doute. Le lithium est donc vraiment un mystère à comprendre.
    "Il ne suffit pas d'être persécuté pour être Galilée, encore faut-il avoir raison." (Gould)

  4. #3
    Krisprols

    Re: Actualité - Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme

    Très intéressant. Je suis toujours enthousiaste d'apprendre que les observations sont en désaccord avec la théorie )

    Je signal au passage une belle coquille dans l'antépénultième paragraphe de l'article :

    En moyenne, à plus grande échelle et dans d’autres galaxies, la distribution de lithium pouvait êtreresterait alors en bon accord avec la théorie de la nucléosynthèse primordiale.

  5. #4
    Calvert

    Re : Actualité - Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme

    Les modèles stellaires ne sont pas assez sophistiqués pour estimer cette "perte" du lithium ?
    Le problème du lithium, c'est qu'il brûle à basse température (autour de 1.5 MK). Du coup, les modèles stellaires ont tendance à en brûler trop. C'est trouver le "juste milieu" qui est difficile. C'est possible, mais il faut "régler" les modèles pour, du coup, c'est plus vraiment une prédiction, mais une calibration.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Quantique-Cat

    Re: Actualité - Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme

    Bien que l'espace semble très varié sur une échelle locale, on sait que l'homogénéité est la règle sur les plus grandes échelles. Avant de partir sur des hypothèses hautement speculatives comme les particules supersymetriques ou autres, le fait que nous nous trouvions dans une zone à faible teneur en lithium, par hasard, semble plus raisonnable. M54 est encore une proche banlieue.

  8. #6
    EauPure

    Re : Re: Actualité - Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme

    Bonjour,

    détruire, brûlé me choque pourquoi pas transformé en tritium car on pourrait peut être trouver une augmentation de tritium ?
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  9. Publicité
  10. #7
    Calvert

    Re : Actualité - Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme

    détruire, brûlé me choque pourquoi pas transformé en tritium car on pourrait peut être trouver une augmentation de tritium ?
    Non, le lithium est transformé (si tu préfères) en beryllium 8, qui est instable et se désintègre en 2 noyaux d'hélium 4.

  11. #8
    SylvieVauclair

    Re: Actualité - Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme

    Il y a eu de nombreux travaux concernant la destruction du lithium dans les étoiles. A commencer par le Soleil ou l'abondance actuelle est 140 fois plus petite qu'à l'origine. Les modèles stellaires sont précis à ce sujet et le fait que l'abondance actuelle des étoiles vieilles est en moyenne 3 fois plus petite qu'à l'origine correspond bien à que l'on attend. C'est simplement que les cosmologistes ne sont pas toujours assez au courant des travaux de physique stellaire!!! La recherche scientifique est un peu trop compartimentée à notre époque...

  12. #9
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme

    Intéressant mais je n'arrive pas à recoller 140 fois et 3 fois. Cela veut-il dire que dans les vieilles étoiles il y a une "genèse secondaire" de lithium tardive ?
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  13. #10
    mtheory

    Re : Re: Actualité - Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme

    Citation Envoyé par SylvieVauclair Voir le message
    Il y a eu de nombreux travaux concernant la destruction du lithium dans les étoiles. A commencer par le Soleil ou l'abondance actuelle est 140 fois plus petite qu'à l'origine. Les modèles stellaires sont précis à ce sujet et le fait que l'abondance actuelle des étoiles vieilles est en moyenne 3 fois plus petite qu'à l'origine correspond bien à que l'on attend. C'est simplement que les cosmologistes ne sont pas toujours assez au courant des travaux de physique stellaire!!! La recherche scientifique est un peu trop compartimentée à notre époque...
    Bonjour,

    Merci beaucoup pour ces précisions
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  14. #11
    mtheory

    Re : Actualité - Cosmologie : l'énigme du lithium se confirme

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Intéressant mais je n'arrive pas à recoller 140 fois et 3 fois. Cela veut-il dire que dans les vieilles étoiles il y a une "genèse secondaire" de lithium tardive ?
    Madame Vauclair me reprendra j'espère si je dis une bêtise en improvisant une explication. Intuitivement, je dirais que la composition initiale des vieilles étoiles étant différentes de celle du Soleil, et parce qu'elles sont sans doute moins massives pour être encore observable aujourd'hui pas encore à l'état de naine blanche, j'imagine que les réactions de fusion et le mélange à l'intérieur de ces astres ne sont pas les mêmes de sorte que le Soleil doit consommer plus vite son lithium.
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman