Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 60

Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars



  1. #1
    V5bot

    Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    L’Inde est devenue le premier pays d’Asie à atteindre la planète Mars. Un exploit d’autant plus remarquable que les agences spatiales japonaise et chinoise sont financièrement mieux loties et...

    Lire la suite : La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

  2. Publicité
  3. #2
    Carcharodon

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Le vrai challenge d'un retour d'échantillon n'est pas d'aller vers puis de se poser sur mars, mais d'en revenir depuis sa surface.
    Ça ne risque pas d'être a la portée des chinois avant longtemps, car c'est considérablement plus compliqué que de revenir de la surface lunaire, par exemple.
    Une mission low cost pourrait même se poser sur la planète rouge, son atmosphère aidant (et même s'il reste des progrès a faire en aérofreinage, mais la marge est grande, ainsi que les progrès a en attendre).
    Par contre, redécoller de sa surface puis revenir sur terre est un challenge technique très compliqué, car il faut acquérir beaucoup de vitesse (2.5km/s) et franchir une atmosphère, certes ténue et peu épaisse.
    Et ensuite il faut réinjecter près de 2 km/s pour revenir sur terre.
    Tout ça, il faut l'avoir amené de terre, et posé sans incident sur Mars.
    Les solutions existent, mais elles sont toutes onéreuses et très techniques.
    C'est si complexe que même les agences occidentales n'ont pas encore entrepris cette aventure.
    Alors les chinois...

    En tout cas bravo les indiens !
    Comme quoi c'est avant tout l'objectif qui est important et non la puissance affichée.

    Si on est réaliste, ils ont fait quoi ?
    Ils ont simplement réussi a imprimer 3 km/s (en plusieurs fois vu la faiblesse du matos, en plus) a une sonde orbitale terrestre, et lui ont encore fait cracher ~1.5km/s a l'arrivée pour la mise en orbite martienne très elliptique, puis quelques corrections (pas plus de 300 m/s j’imagine) afin de baisser le périastre.
    En tout, ils n'ont pas rajouté plus que 5 km/s a un satellite en LEO pour arriver a ça.
    Pour réussir a disposer de ce Dv, ils ont sacrifié la charge utile et le satellite est plus symbolique qu'autre chose.
    La chine aurait du pouvoir faire ça depuis plus d'une décénnie... et ils ne l'ont pas fait.
    Et les indiens leur dame le pion pour 73 millions de dollars.
    Je dis : chapeau l'inde !
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  4. #3
    Quantique-Cat

    Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    "Les solutions existent, mais elles sont toutes onéreuses et très techniques.
    C'est si complexe que même les agences occidentales n'ont pas encore entrepris cette aventure.
    Alors les chinois..."

    Et alors quoi les chinois ?
    L'argent, ils l'ont. La complexité est maîtrisée par l'occident dont la capacité spatiale est en chute libre ?
    On parle uniquement de mettre au point un successeur du LEM, à peu de choses près, le seul enjeu est d'atteindre effectivement la vitesse de libération martienne.
    La technologie existe, il faut de l'argent et de l'ingénierie, c'est tout, nul besoin d'un savoir faire dont seul l'ouest serait détenteur.
    Je pense que l'humilité doit être maintenant de mise quant à la conquête spatiale, au sens historique du terme cad hors l'envoi de moultes sondés en orbite.

  5. #4
    ansset

    Re : Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    oui, c'est un peu exagéré tout ça.
    tout le monde sait que la chine s'interèsse surtout à la lune.
    et pas pour faire du symbolique.
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    EauPure

    Re : Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    une micro sonde vers Mars coûterait moins cher
    http://actu.epfl.ch/news/un-vol-low-cost-vers-la-lune/
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  8. #6
    Bluedeep

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    L
    Par contre, redécoller de sa surface puis revenir sur terre est un challenge technique très compliqué, car il faut acquérir beaucoup de vitesse (2.5km/s) ![/|
    Quelque chose m’échappe. Je croyais que la vitesse de libération depuis Mars était de 5km/s ?

  9. Publicité
  10. #7
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par Quantique-Cat Voir le message
    On parle uniquement de mettre au point un successeur du LEM, à peu de choses près, le seul enjeu est d'atteindre effectivement la vitesse de libération martienne.
    .


    A un "détail" près : le LEM n'avait pas à faire de rentrée atmosphérique, même dans une atmosphère ténue.
    Rappel : une sonde a déjà été perdue par manque de maîtrise de l’aérofreinage martien.

    Et là, je suppose que vous considérez que votre successeur du LEM est capable aussi de gérer un RVO en orbite martienne avec le véhicule de retour. Sauf qu'on est plus dans le même profil de mission dans ce cas, qui envisage un retour direct, donc un engin capable de :

    - faire une rentrée en atmosphère martienne
    - se poser (jusque là, on sait faire - c'est après que ça se gâte)
    - en décoller en communiquant un delta-V suffisant pour une orbite de transfert mars -> terre.
    - faire une deuxième ré-entrée en atmosphère terrestre (au passage, aucun véhicule capable de gérer deux rentrées atmosphérique n'a jamais été fabriqué, visiblement ça a du vous échapper .....)

    Bref, si vous voyez un quelconque rapport avec le LEM ici, je vous serais gré de le préciser.

    L'autre solution, c'est façon LEM, avec RVO martien en automatique : j'attend de voir . Mais vous allez nous expliquer que les chinois vont nous torcher cela dans les 10 ans à venir.

  11. #8
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    une micro sonde vers Mars coûterait moins cher
    http://actu.epfl.ch/news/un-vol-low-cost-vers-la-lune/
    Et vous faites comment pour un retour d'échantillon avec un micro-sonde ?

  12. #9
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Salut,

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Quelque chose m’échappe. Je croyais que la vitesse de libération depuis Mars était de 5km/s ?
    Je confirme.

    A noter qu'il n'y a pas besoin d'atteindre cette vitesse. Suffit de "pousser" plus longtemps. Du point de vue bilan ça revient au même (en théorie, car en pratique je peux difficilement avoir plus faux ).
    On peut aussi d'abord effectuer une mise en orbite basse puis après positionnement et moment bien choisi, zooouuu on part vers la Terre.
    Je ne sais pas si c'est de là que viennent les 2,5 de Carcharodon.

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Et vous faites comment pour un retour d'échantillon avec un micro-sonde ?
    Très facile : yaka

    Les yaka sont fréquents sur ce genre de sujet (rappelons-nous le fil récent sur les voyages interstellaires)
    Dernière modification par Deedee81 ; 02/10/2014 à 09h47.
    Keep it simple stupid

  13. #10
    EauPure

    Re : Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Et vous faites comment pour un retour d'échantillon avec un micro-sonde ?
    Comme pour les grosses mais avec moins de carburants et des moteurs plus petits et le moteur ionique peut accélérer le retour
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  14. #11
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Comme pour les grosses mais avec moins de carburants et des moteurs plus petits et le moteur ionique peut accélérer le retour
    Donc vous comptez poser une microsonde avec deux étages de remontées et un bouclier de réentrée ????

    Vous nous faites un "micro" devis de masse, là, tout de suite, à la grosse louche, qu'on rigole un peu ? On va voir si ça reste micro.

  15. #12
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Mais puisque je vous dis qu'EauPure utilise un propulseur de la marque Yaka !

    Non, sans rire, les idées vagues et imprécises ça va un temps.

    EauPure ou autres, essayez d'étayer quantitativement (ou par des références) vos affirmations quelque peu "rêveuses". Ou alors décrivez cela au conditionnel et sous forme de question.

    Merci,
    Keep it simple stupid

  16. Publicité
  17. #13
    Carcharodon

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    Quelque chose m’échappe. Je croyais que la vitesse de libération depuis Mars était de 5km/s ?
    ba oui... c'est encore pire.
    je sais pas pourquoi j'ai sorti ces 2.5km/s, certainement parce que j'étais en cours sur KSP et non Orbiter... c'est deux fois pire que ça, effectivement.
    il faut gagner 5 km/s a partir du sol martien pour s'y mettre en orbite basse.
    Puis en rajouter pas loin de 3 km/s pour revenir sur terre de cette orbite basse martienne.
    la différence entre un vol qui reste juste en orbite martienne (comme celui des indiens) et un vol qui s'y pose a la surface avant de revenir sur terre (en freinant avec se moteurs pour se poser, et non en aerofreinage), c'est presque 3 fois plus de Dv au total quoi...
    vous voyez le souci.
    C'est pas du tout la même catégorie.
    Ni même la catégorie de la Lune, qui est beaucoup moins contraignante sur ces valeurs.

    Non, un lander martien habité n'aura absolument rien d'un LEM, la procédure sera bien plus complexe et l'engin considérablement plus massif et imposant qu'un LEM.
    Il devra en plus être capable de subir l'aerofreinage pour se poser, voir aussi l'aerocapture de mise en orbite martienne initiale (tant qu'on y est, autant gratter tout ce qu'on peut, si l'engin le permet).

    A un "détail" près : le LEM n'avait pas à faire de rentrée atmosphérique, même dans une atmosphère ténue.
    Rappel : une sonde a déjà été perdue par manque de maîtrise de l’aérofreinage martien.
    attention : il faut bien considérer que cette atmosphère va devenir tout de même un avantage TRES important lorsqu'on maitrisera mieux l’aérofreinage.
    Ça permet de perdre plus de 4 km/s "gratuitement" et non en faisant un freinage rétrograde.
    ce sera, a terme, et sans aucun doute lors de la première mission habitée a la surface martienne, un point majeur pour économiser une quantité prodigieuse de coco lors du posé.
    Un aerofreinage laissera l'engin a ~700 m/s a la fin de celui ci.
    rappellons qu'il laisse l'engin a ~100 m/s sur terre avant l'ouverture des parachutes.
    Rappellons aussi et surtout que sans l'atmosphère terrestre, l'épopée spatiale serait toute rikiki car il faudrait freiner de 7.5 km/s pour revenir sur terre, alors que l'atmosphère terrestre permet de n'avoir a fournir que seulement ~150 mètre/s (valeur vraiment ridicule en comparaison des 7.5 kilomètre/s) pour entamer et garantir la procédure de rentrée de l'orbite basse.
    L'atmosphère est un avantage irremplaçable et très intéressant pour se poser sur un corps qui en est doté, et un faible handicap pour en redécoller (de par la nature des trajectoires de mise en orbite qui s'y adaptent).

    Il serait considérablement plus dur, voir techniquement impossible, en l'état actuel, de poser le pied sur une planète mars sans atmosphère (poser le pied signifie repartir aussi...).
    Car il faudrait alors que le lander dispose de 10 km/s de Dv au lieu de seulement la moitié : 5 pour se poser et 5 pour redecoller en orbite basse.
    Pour donner un ordre d'idée, c'est plus que ce qu'il faut pour se mettre en orbite terrestre en partant du sol (7.5 km/s) ou il faut déjà 70 kg de coco pour 1 kg de charge utile, faites vos calculs de ce que ça coute de poser un truc et de le redécoller de mars s'il n'y avait pas d'atmosphère, c'est au moins du 100:1 (en fait plus proche du 110 ou 120:1 car le pourcentage de CU diminue drastiquement avec l'augmentation de la masse globale nécessaire a la satellisation, c'est une loi compliquée...)

    Alors bien entendu, l'aerofreinage martien n'est pas au point actuellement, mais il ne fait pas le moindre doute que ce sera une composante indispensable d'un voyage habité a la surface.
    Et il y a beaucoup de progrès a en attendre, car c'est encore très mal défriché (même si la NASA commence a s’intéresser sérieusement a un genre de parachute de freinage spécifique pour l'atmosphère martienne, cf un récent essai => http://www.futura-sciences.com/magaz...es-mars-54267/)

    A noter qu'il n'y a pas besoin d'atteindre cette vitesse. Suffit de "pousser" plus longtemps.
    heuuu ?
    S'il y a justement un truc qui ne change pas, c'est la vitesse a atteindre.
    Quelques soient les TWR (trust to weight ratio) les Isp (impulsion spécifique), la puissance brute, le mode de propulsion, le temps de poussée...le seul truc qu'on doit faire, c'est atteindre 5km/s de vitesse sol.
    Si il manque seulement 10 ou 20 m/s, on a un périastre qui va rentrer dans les couches trop épaisses et l'orbite ne fera pas long feu.
    Donc le seul truc absolument indispensable pour rester en orbite, c'est d'avoir la vitesse minimale, justement, quelque soit la façon dont on l'obtient.

    Je ne sais pas si c'est de là que viennent les 2,5 de Carcharodon.
    non, ça c'est juste que j'étais en train de confondre deux chiffres entre Duna (sur KSP) et Mars... c'est l'âge... lol
    désolé... my bad...

    oui, c'est un peu exagéré tout ça.
    tout le monde sait que la chine s'interèsse surtout à la lune.
    et pas pour faire du symbolique.
    Les chinois ont envie de beaucoup de choses.
    Il serait intéressant pour eux qu'ils éclaircissent un peu mieux leurs objectifs, ne serait-ce que pour eux même.
    En l'état actuel, quand on gratte un peu la peinture toute neuve du spatial chinois, on ne trouve presque rien de concret derrière, et plus de 40 ans de retard sur le spatial occidental en terme d'objectif, et plus de 50 ans en terme de résultats.
    Par contre au niveau des annonces et de la poudre aux yeux, ils ont 30 ans d'avance sur l'ESA et 10 sur la NASA

    Je ne vois pas de chinois sur la lune avant 2040, sauf s'ils se mettent a faire des progrès formidables en peu de temps.
    Ils n'y arriveront pas d'ici les 25 prochaines années.
    La chine n'est pas un acteur sérieux du domaine spatial et n'est pas prête de le devenir.
    Elle cherche le prestige avant les résultats.
    L'inde vient de lui montrer qu'elle avait tout faux, et qu'elle s'y prenait comme une pov'quiche mais la chine n'en tirera pas de leçon.
    Plus exactement le gouvernement chinois, ne saura pas en tirer les leçons adéquates.
    On a tout simplement l'impression que les dirigeants chinois (je ne remet certainement pas en cause la capacité de leurs ingénieurs) ne comprennent rien au défi spatial et ne savent pas donner des priorités et des objectifs concrets et clairs.
    Et en la matière, c'est synonyme d'aller droit dans le mur a des couts prohibitifs.

    Comme pour les grosses mais avec moins de carburants et des moteurs plus petits et le moteur ionique peut accélérer le retour
    le moteur ionique ne permet pas une mise en orbite, ce n'est absolument pas son rôle, il a une poussée bien trop faible.
    Son rôle est d'accelerer un HTO ou un transfert quelconque, en raccourcissant la durée du trajet, mais pas du tout de mettre un truc en orbite, ce type de propulsion en sera a jamais incapable, et n'est pas prévu pour ça.
    Dernière modification par Carcharodon ; 02/10/2014 à 16h37.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  18. #14
    Bluedeep

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    le moteur ionique ne permet pas une mise en orbite, ce n'est absolument pas son rôle, il a une poussée bien trop faible..
    Et il ne peut fonctionner que dans le vide; pas possible de décoller de mars avec un moteur ionique.

  19. #15
    Carcharodon

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    sinon ça fait comme dans Prometheus
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  20. #16
    Carcharodon

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Les moteurs sont donc fait pour travailler dans le vide ET sans contrainte gravitationnelle (en impesanteur).
    Il serait même impossible de décoller de la lune avec ce matos.
    Par contre, la poussée très très faible dure très très très longtemps, ce qui en fait (surtout fera...) un outil remarquable pour diminuer le temps d'un transfert interplanétaire, voir lunaire, pour une sonde qui mettra beaucoup d'orbites avant d'atteindre son apogée de rdv lunaire (faut juste pas être pressé).

    En résumé, le Ionique : a terme ça pourra raccourcir la durée des trajets interplanétaires (accélération jusqu’à mi parcours, puis deceleration le reste, dans l'idéal...), mais pour l'instant, ça allonge surtout considérablement la durée des transits vers la lune
    http://www.esa.int/fre/For_Media/Pre...apture_lunaire.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  21. #17
    Garion

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    heuuu ?
    S'il y a justement un truc qui ne change pas, c'est la vitesse a atteindre.
    Quelques soient les TWR (trust to weight ratio) les Isp (impulsion spécifique), la puissance brute, le mode de propulsion, le temps de poussée...le seul truc qu'on doit faire, c'est atteindre 5km/s de vitesse sol.
    Si il manque seulement 10 ou 20 m/s, on a un périastre qui va rentrer dans les couches trop épaisses et l'orbite ne fera pas long feu.
    Donc le seul truc absolument indispensable pour rester en orbite, c'est d'avoir la vitesse minimale, justement, quelque soit la façon dont on l'obtient.
    Ben pourtant, si je maintient une vitesse de 1km/s en direction de la terre durant tout le trajet, je vais bien finir par atteindre la terre, non ?
    Bluedeep a raison, la vitesse de libération, c'est pour s'échapper sans moteur, comme un astéroïde. Mais si on a un moteur et suffisamment de carburant, on peut prendre son temps et ne jamais atteindre la vitesse de libération.

  22. #18
    Bluedeep

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par Garion Voir le message
    Bluedeep a raison, la vitesse de libération, c'est pour s'échapper sans moteur, comme un astéroïde. Mais si on a un moteur et suffisamment de carburant, on peut prendre son temps et ne jamais atteindre la vitesse de libération.
    Sauf qu'au final ça en consomme plus. On peut même consommer tout le carburant en restant en stationnaire à 50km au dessus de Mars et attendre de retomber.

  23. Publicité
  24. #19
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Pour faire un demi hors sujet, le titre n'est pas loin de choquer mes yeux: que les Chinois réagissent à l'arrivée des Indiens autour de Mars est une chose mais avec ce titre, on sous-entend que les "puissances" se découpent déjà l'espace et se l'approprient.
    j'ai peut être aussi l'esprit mal tourné, auquel cas je présente par avance toutes mes excuses !

  25. #20
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    j'ai peut être aussi l'esprit mal tourné, auquel cas je présente par avance toutes mes excuses !
    Les chinois comme les indiens sont signataires du traite de l'espace.
    En pratique de toute facon, aucune nation n'est actuellement capable de "defendre son petit lopin de Terre" autre part que sur Terre; et ce sera encore le cas pour un petit temps.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  26. #21
    EauPure

    Re : Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Mais puisque je vous dis qu'EauPure utilise un propulseur de la marque Yaka !

    Non, sans rire, les idées vagues et imprécises ça va un temps.

    EauPure ou autres, essayez d'étayer quantitativement (ou par des références) vos affirmations quelque peu "rêveuses". Ou alors décrivez cela au conditionnel et sous forme de question.

    Merci,
    donc ma question est : réduire la taille et donc le poids d'une sonde a il un avantage au cube ?
    y a il une limite de taille pour la mise sur orbite ?
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  27. #22
    myoper
    Modérateur

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par Tawahi-Kiwi Voir le message
    Les chinois comme les indiens sont signataires du traite de l'espace.
    Merci de l'info.

  28. #23
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Salut,

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    heuuu ?
    S'il y a justement un truc qui ne change pas, c'est la vitesse a atteindre.
    Effectivement. Ce que j'avais en tête est imaginable mais totalement strictement irréaliste (une poussée continue pour garder constamment une vitesse modérée jusqu'à être très loin de la planète. Ou j'ai eut cette idée idiote et inutile ? Franchement je ne sais pas). Désolé.

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Par contre au niveau des annonces et de la poudre aux yeux, ils ont 30 ans d'avance sur l'ESA et 10 sur la NASA
    C'est normal, c'est eux qui ont inventé la poudre

    Tiens, une question un peu bête. Je ne connaissais pas le terme "coco" pour le carburant Ca vient d'où ?
    Faudra que je a ressorte. "vous me faits le pleins de coco ?" Je suis sûr qu'on va me regarder avec de gros yeux ronds
    Dernière modification par Deedee81 ; 03/10/2014 à 07h26.
    Keep it simple stupid

  29. #24
    Bluedeep

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    "vous me faits le pleins de coco ?" Je suis sûr qu'on va me regarder avec de gros yeux ronds [/SIZE]
    L'expression est assez courante en France ("Je vais faire du coco"), peut être moins en Belgique.

    Mais je crois qu'elle vient des aviateurs, par déformation phonétique, kero -> coco

  30. Publicité
  31. #25
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    y a il une limite de taille pour la mise sur orbite ?
    Non. cf. les micro-satellites.
    Quant à réduire le poids d'une sonde, il vous échappe visiblement qu'on envoie pas une sonde pour le plaisir, mais pour qu'elle effectue une mission; pour cela il faut une charge utile; donc on définit la charge utile et de là les caratéristiques pour la transporter. On a un peu de mal à imaginer le contraire !

  32. #26
    EauPure

    Re : Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Le projet AETNA par exemple
    AETNA (Avionics and Electrical Technologies for NLV Application) fait partie des macro-projets (MP) de Perseus (Projet Etudiant de Recherche Spatiale Européen Universitaire et Scientifique), initié par le CNES en 2005. Ces macro-projets ont pour but de développer ou d’adapter des technologies innovantes à un « lanceur de nano-satellite »(NLV) capable de satelliser une masse d’environ 10 kg.
    http://perseus.fr/-aetna-8-

    Pourrait on faire un lanceur pour 1 kg ou 10 grammes, où est la limite ?
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  33. #27
    ansset

    Re : Re: Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Le projet AETNA par exemple

    http://perseus.fr/-aetna-8-

    Pourrait on faire un lanceur pour 1 kg ou 10 grammes, où est la limite ?
    la limite est la capacité d'un satellite de n grammes à savoir faire qcq chose d'utile !
    y'a quelque chose qui cloche là dedans, j'y retourne immédiatement !

  34. #28
    Carcharodon

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Citation Envoyé par Garion Voir le message
    Ben pourtant, si je maintient une vitesse de 1km/s en direction de la terre durant tout le trajet, je vais bien finir par atteindre la terre, non ?
    Bluedeep a raison, la vitesse de libération, c'est pour s'échapper sans moteur, comme un astéroïde. Mais si on a un moteur et suffisamment de carburant, on peut prendre son temps et ne jamais atteindre la vitesse de libération.
    ba deja un détail : on ne vise jamais l'objectif lors d'un HTO mais le point de rdv avec cet objectif, car les planètes ne sont pas immobiles.
    En on le vise a travers une courbe.
    ensuite, je ne vois pas du tout ce que signifie "maintenir une vitesse de 1 km/s".
    Dans l'espace il n'y a pas de frottement, donc pour maintenir cette vitesse, il n'y a rien a faire.
    Ensuite, par définition, les vitesses ne sont pas identiques au long d'une orbite elliptique (ce qui est le cas d'une orbite de transfert), la vitesse est minimale a l'apoastre et maximale au périastre.
    En résumé, non, il n'est pas possible, sous quelque forme que ce soit, de maintenir une vitesse constante lors d'un transfert, ni par rapport a la source, ni par rapport a la cible, ni par rapport au soleil.

    On ne peut définitivement PAS "maintenir" une vitesse de 1km/s "en direction de la terre".
    Les trajectoires orbitales ne fonctionnent pas du tout de cette façon.
    Il ne faut pas faire d'analogie avec un trajet ordinaire a la surface terrestre.
    Sinon on tombe immédiatement dans des non sens, comme celui ci.

    Mais si on a un moteur et suffisamment de carburant, on peut prendre son temps et ne jamais atteindre la vitesse de libération.
    non, car dans ce cas ton apoastre ne pourra pas sortir de la SOI de la planète d'origine.
    tu resteras donc éternellement en orbite autour du corps d'origine, tant que tu n'atteindras pas la vitesse de libération.
    c'est une loi immuable.

    mais ton histoire de "maintenir une vitesse de 1km/s" ne veut absolument rien dire, la formulation est tout a fait inadéquate.
    Ça n'a strictement rien a voir avec "maintenir une vitesse de 110 km/h" sur terre.
    Dernière modification par Carcharodon ; 04/10/2014 à 18h33.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  35. #29
    Carcharodon

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Un petit complément :
    Il y a une différence fondamentale entre maintenir une vitesse et maintenir une accélération.
    Si tu maintiens une accélération, alors, a un moment, ta vitesse va effectivement dépasser la vitesse de libération et tu t'échapperas de la planète d'origine.
    Par contre, le seul cas ou tu pourrais maintenir une vitesse constante, c'est celui d'une orbite strictement circulaire.
    Exemple, l'orbite géostationnaire : les satellites a cette altitude maintiennent bien leur vitesse constante en permanence.
    Et c'est justement parce qu'ils maintiennent cette vitesse qu'il ne peuvent pas s'échapper de la SOI terrestre.

    C'est pour ça qu'on parle en terme de Dv en astronautique : combien de m/s doit-on rajouter a notre vitesse actuelle afin de faire ceci ou cela.
    Et si tu ne mets pas assez de Dv, alors tu ne peux pas faire ce que tu souhaitais.
    C'est aussi trivial que ça.
    Et pour sortir de la SOI terrestre (donc pour s'échapper de son orbite), il n'y a qu'un seul et unique moyen : atteindre la seconde vitesse cosmique.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  36. #30
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Actualité - La Chine réagit à l'arrivée de l'Inde autour de Mars

    Carcha, je crois que tu te limites ici uniquement au cas pratique de l'astronautique classique. Cela ne veut pas dire que "il n'est pas possible, sous quelque forme que ce soit". C'est impossible uniquement dans le cas dans lequel tu te situes.
    En theorie, tout ce qui a ete dit plus haut est possible. Maintenir une vitesse constante (relative a l'astre de depart) est possible theoriquement, et suppose une acceleration de plus en plus faible au fur et a mesure que l'on s'eloigne de cet astre.
    Dans le cas de la Terre, si tu exerces une acceleration qui te permet une "ascension" constante de 1km/s, tu devras maintenir une acceleration (de plus en plus faible) jusqu'a etre a 780000km de la Terre, la ou la vitesse de liberation de la Terre est de 1km/s. Apres, ca continuera tout seul (sans autre influence gravitaire).

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 05/10/2014 à 05h45.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière