Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 23 sur 23

Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a été lancée jeudi avec comme objectif de protéger les dix millions de personnes à risque en France, ont annoncé les autorités sanitaires....

    Lire la suite : Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

  2. Publicité
  3. #2
    Ronfladonf

    Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Le vaccin demeure un moyen sûr et efficace pour protéger les personnes les plus à risque contre la grippe saisonnière, avec une prise en charge à 100 % par la Sécurité sociale pour les plus de 65 ans, les femmes enceintes et les personnes atteintes de certaines malades chroniques et d'obésité sévère.
    Les preuves?

    Même le CDC américain a admis que les études prouvant l'innocuité du vaccin contre la grippe ont été falsifiées.



    Une meilleure couverture vaccinale permettrait d'augmenter l'impact du vaccin contre la grippe : outre le bénéfice direct pour la personne vaccinée, elle permet aussi une meilleure protection collective.
    Encore une fois, preuves?
    Cette fable de l'immunité de groupe fait bien tropo de dégats à mon gout.

    Chez une personne vaccinée le virus peut quand même entrer. Il ne meurt pas immédiatement.
    La personne vaccinée et mise en contact du virus est donc un porteur sain. Et pour certains virus, cette personne vaccinée favorisera même la propagation du virus chez les non-vaccinés. Moindrement que ce virus trouve un réservoir dans le corps de la personne vaccinée, il pourra y deumeurer quelque temps, sans être vu.

    La seule couverture qui permet la fameuse immunité de groupe est 100% ce qui ne peut pas arriver. Et encore, les vaccins ne sont pas fiables à 100% (ils échouent chez certaines personnes immuno déprimées)

    Même en regardant l'histoire de cette immunité de groupe on s'apperçoit que ce n'est qu'une belle théorie.
    Au début on imaginait que 50% de vaccinés suffisaient à immuniser la population. Puis voyant que ça marchait pas, on a augmenté l'objectif.

    Aujourd'hui, on parle de 95% pour certains vaccins.


    Sans être anti-vaccin, j'aimerais bien qu'on me prouve ces 2 allégations.


  4. #3
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    Même le CDC américain a admis que les études prouvant l'innocuité du vaccin contre la grippe ont été falsifiées.
    Puisque tu demandes des preuve je t'en demande une également avec citation in extenso.

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    Sans être anti-vaccin
    Permet-moi d'en douter.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  5. #4
    myoper
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    Cette fable de l'immunité de groupe fait bien tropo de dégats à mon gout.
    Si tant est que vous sachiez de ce dont vous parlez: des preuves ?
    Chez une personne vaccinée le virus peut quand même entrer. Il ne meurt pas immédiatement.
    La personne vaccinée et mise en contact du virus est donc un porteur sain. Et pour certains virus, cette personne vaccinée favorisera même la propagation du virus chez les non-vaccinés. Moindrement que ce virus trouve un réservoir dans le corps de la personne vaccinée, il pourra y deumeurer quelque temps, sans être vu.
    Ce "moindrement" fait toute la différence.
    Sauf si vous avez des preuves du contraire.

    La seule couverture qui permet la fameuse immunité de groupe est 100% ce qui ne peut pas arriver. Et encore, les vaccins ne sont pas fiables à 100% (ils échouent chez certaines personnes immuno déprimées)
    Cette valeur dépend de la maladie (infectiosité, incubation, virulence, etc.) et des populations concernées (contagions, facteurs de risques, etc.) et n'a pas besoin d'être de 100 % pour n'importe quelle maladie.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Avec une attitude anti-vaccin et surtout ignare au possible, pas besoin de s'interroger sur la résurgence de maladies comme la tuberculose, la poliomyélite, etc.

    Bientôt ces mêmes imbéciles vont aussi dire que les antibiotiques sont un mensonge et que la capote ne protège pas des MST.

    Par contre ça râle allègrement quand ils ont peur mais qu'on leur explique que se faire vacciner trop tard, c'est comme ouvrir un parachute à 3m du sol...
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  8. #6
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    C'est ça, et faire des études de médecines à votre place ? Si vous souhaitez des infos, commencez par lire et faites des recherches sur le site et les forums

    Vu l'ego démesuré des auteurs de vos sites à tendance brain-washing (qui s'en pseudo-défendent mais la rhétorique est là), qui ne savent rien mais qui l'ouvrent grand, bah contrairement à eux on ne se sent pas obligé de convaincre

    Ici c'est un forum de vulgarisation de (très ?) bon niveau, et non une plateforme au service de propagandes conspirationnistes à tendance subversive.
    Dernière modification par noir_ecaille ; 20/10/2014 à 20h41.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  9. Publicité
  10. #7
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Ne te fatigue pas, j'ai viré le message de celui qui prétend ne pas être anti-vaccins.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  11. #8
    kinette

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    La seule couverture qui permet la fameuse immunité de groupe est 100% ce qui ne peut pas arriver. Et encore, les vaccins ne sont pas fiables à 100% (ils échouent chez certaines personnes immuno déprimées).
    Il y en a qui devraient tourner 7 fois leurs petits doigts en l'air avant d'écrire des énormités.
    L'épidémiologie est une science aujourd'hui bien avancée... d'ailleurs, cette fameuse "immunité de groupe" est basée sur les mêmes principes que ce que l'on retrouve par exemple pour les incendies... En connaissant la façon dont se transmet une maladie (temps pendant lequel une personne est infectieuse, probabilité d'infection d'une autre personne si contact... on peut modéliser de façon assez précise la façon dont une maladie se répand (ou non) dans une population. Les équations de base, c'est du niveau "maîtrise de biologie"... ensuite, il y a des ajustements qui permettent d'encore mieux prédire la diffusion d'une maladie, et l'effet de la couverture vaccinale.

    Et, quoi que certains prétendent, quand une maladie n'est pas assez infectieuse (soit par sa nature, soit à cause d'une couverture vaccinale suffisante) elle s'éteint d'elle-même...

    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #9
    minushabens

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Citation Envoyé par kinette Voir le message
    Et, quoi que certains prétendent, quand une maladie n'est pas assez infectieuse (soit par sa nature, soit à cause d'une couverture vaccinale suffisante) elle s'éteint d'elle-même...
    oui enfin, à part la variole on ne connaît pas de maladie infectieuse qui se soit éteinte. Donc le coup du R0<1 ça reste très théorique.

  13. #10
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Sauf en quelques points du globe il y a la poliomyélite qui a complètement disparu des pays ayant pratiqué la vaccination en masse.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  14. #11
    Ronfladonf

    Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Euh pourquoi je peux plus publier?

  15. #12
    Ronfladonf

    Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Bon visiblement le commentaire que je cherches à publier est trop long, donc je l'ai MP à JPL s'il veut le publier en droit de réponse (puisqu'on m'accuse clairement d'être sectaire)

    Je vous donne l'opportunité de répondre aux inquiétudes sur les vaccins, ne la loupez pas!

    En résumé
    - J'ai aussi demandé à mon médecin généraliste ainsi qu'à la pédiatre de ma fille ce qu'ils en pensaient... essayez, vous verrez!
    - Je ne suis pas anti-vax : je suis vacciné, ma fille a tous ses vaccins. Je m'interroge c'est tout.
    Je pense vraiment que les vaccins sont un progrès qu'il ne faut pas gâcher en les utilisant n'importe comment pour des raisons uniquement financières.
    C'est ce qu'il s'est passé avec les antibiotiques, c'est dommage de recommencer avec les vaccins.
    D'autant que comme tout médicament, les vaccins ont aussi leur contre-indications.
    - http://ireport.cnn.com/docs/DOC-1164794
    sinon allez voir sur cdc.gov c'est pas mal non plus.
    - Concernant la disparition de la variole, je suis d'accord voilà un cas ou le vaccin semble avoir aidé à faire disparaitre une maladie. Mais rien n'est tout blanc ou tout noir...
    Par exemple Ebola : M. Touraine annonce que la seule réponse, c'est le vaccin. Pourtant au Nigéria on annonce la fin de l'épidémie (sans vaccin)
    Le vaccin est UNE réponse, pas LA réponse!

    - L'immunité de groupe (la réponse de myoper)
    - Ok le choix du mot "moindrement" n'était peut-être pas judicieux, mais jusqu'à preuve du contraire, un virus n'a pas les moyen de reconnaitre à priori une personne immunisée d'une personne non immunisée. Il va donc tenter de l'infecter. La personne est doinc un porteur (sain ou pas). Si cette personne est immunisée, le virus va finir par mourir dès que le système immunitaire l'aura reconnu et combattu.

    Cela étant, c'est vrai qu'une couverture de vaccination adéquate, on peut éteindre des épidémie (mode pompier).

  16. Publicité
  17. #13
    minushabens

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    C'est ce qu'il s'est passé avec les antibiotiques, c'est dommage de recommencer avec les vaccins.
    C'est vrai que la question s'est posée de la possibilité que les pathogènes évoluent pour contourner la vaccination, mais je crois que ça n'a jamais été observé. Et le virus de la grippe de toutes façons mute chaque année donc il n'est pas un bon candidat à l'évolution de résistance au vaccin.

  18. #14
    Ronfladonf

    Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    C'est vrai que la question s'est posée de la possibilité que les pathogènes évoluent pour contourner la vaccination, mais je crois que ça n'a jamais été observé. Et le virus de la grippe de toutes façons mute chaque année donc il n'est pas un bon candidat à l'évolution de résistance au vaccin.
    C'est vrai que le virus de la grippe mute... vite et facilement.
    Une autre hypthèse à prendre au sérieux.
    On crée des vaccins qui exposent à des souches contagieuses de la grippe. Que se passerait-il si on vaccine quelqu'un qui est infecté par un virus pas très contagieux (le H5N1 par exemple) avec des souches qui savent bien comment on fait la transmission d'homme à homme.

    Sachant qu'un corps humain est une belle couveuse à virus de la grippe...

    Attention donc à ne pas vacciner quelqu'un qui est déjà malade ou trop faible pour le vaccin (c'est pour ça qu'on ne vaccine pas quelqu'un de fiévreux)

    Pareil dans l'autre sens : Le vaccin prend 2 à 3 semaines à etre efficace. On peut assumer que le virus endormi reste dans le corps à peu près ce temps là. Et si entre temps on se trouve exposé à un virus peu contagieux mais très virulent?


    Bref... revenons à mes inquiétudes plus haut :

    Le vaccin demeure un moyen sûr et efficace pour protéger les personnes les plus à risque contre la grippe saisonnière
    Voilà une belle affirmation qui demande à être prouvée... Jusqu'à quel point le vaccin est sûr et efficace?
    (Il y a une nuance avec "c'est le moyen le plus sur et efficace à ce jour", c'est pour ça que je pose la question.)

  19. #15
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    preuve que tu t'y connais beaucoup : tu sembles ignorer que les vaccins contre la grippe utilisent des virus tués.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  20. #16
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    D'autant que comme tout médicament, les vaccins ont aussi leur contre-indications.
    Certes mais ce ne sont pas les contre-indications de vos préjugés. Un exemple réel ? On ne vaccine pas trop une personne immunodéprimée, ni un malade sous antibiotique ou d'autres traitements particuliers. Liste non exhaustive mais ça ce sont des cas de contre-indication vaccinale réelle.

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    - http://ireport.cnn.com/docs/DOC-1164794
    sinon allez voir sur cdc.gov c'est pas mal non plus.
    Ouais enfin... 340%, c'est "scientifique" ça ??? J'ai survolé l'étude en lien, je n'ai pas trouvé d'où ils extraieraient ça. Si quelqu'un pouvait me donner une deuxième lecture du papier source :
    http://iom.edu/~/media/Files/Activit...fanoslides.pdf

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    - Concernant la disparition de la variole, je suis d'accord voilà un cas ou le vaccin semble avoir aidé à faire disparaitre une maladie. Mais rien n'est tout blanc ou tout noir...
    C'est quoi ce commentaire consenti avec une touche finale de dépit ?

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    Par exemple Ebola : M. Touraine annonce que la seule réponse, c'est le vaccin. Pourtant au Nigéria on annonce la fin de l'épidémie (sans vaccin)
    Le vaccin est UNE réponse, pas LA réponse!
    C'est une blague ou vous êtes VRAIMENT à côté de la plaque ?

    Le vaccin est une prophylaxie, pas une cure C'est comme confondre l'éducation civile (partie préventive) et l'appareil judiciaire (partie curative).

    Bref. Remarque idiote, osons le dire, qui signale une confusion certaine et probablement beaucoup d'ignorance ou pire.

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    - Ok le choix du mot "moindrement" n'était peut-être pas judicieux, mais jusqu'à preuve du contraire, un virus n'a pas les moyen de reconnaitre à priori une personne immunisée d'une personne non immunisée. Il va donc tenter de l'infecter. La personne est doinc un porteur (sain ou pas). Si cette personne est immunisée, le virus va finir par mourir dès que le système immunitaire l'aura reconnu et combattu.
    Eh bah voilà : c'est exactement ce qu'on recherche au travers de la prophylaxie vaccinale.

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    Cela étant, c'est vrai qu'une couverture de vaccination adéquate, on peut éteindre des épidémie (mode pompier).
    Ouais enfin la méthode "pompier" fait quand même des morts. Si on peut les éviter, autant le faire.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  21. #17
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    Que se passerait-il si on vaccine quelqu'un qui est infecté par un virus pas très contagieux (le H5N1 par exemple) avec des souches qui savent bien comment on fait la transmission d'homme à homme.
    Eh bah c'est qu'on s'appelle Ronfladonf et qu'on n'y connaît rien en contre-indication vaccinale. Pensiez-vous être plus malin que les médecins et chercheurs ou est-ce que vous venez juste d'imaginer la découverte de l'eau tiède ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  22. #18
    myoper
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    D'autant que comme tout médicament, les vaccins ont aussi leur contre-indications.
    C'est même pour ça qu'ils ne sont pas vendus entre les fruits et les légumes et que leur utilisation reste un acte médical et tous les actes médicaux présentent des risques ; certains moins que d'autres et la plupart des vaccinations font partie de ceux qui en comportent le moins.
    Je remarque que vous confondez encore la rubéole, les oreillons et la rougeole avec la grippe.

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    preuve que tu t'y connais beaucoup : tu sembles ignorer que les vaccins contre la grippe utilisent des virus tués.
    Ou même seulement et souvent des "parties" de virus.

  23. Publicité
  24. #19
    Ronfladonf

    Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Beaucoup de troll, mais toujours pas de réponse à une question pourtant simple. Jusqu'à quel point ces vaccins sont sûrs?

    noir_ecaille par exemple

    Ouais enfin... 340%, c'est "scientifique" ça ???
    Depuis quand la science se donne-t-elle des limites?
    Si je traduis en francais : Environ 4x plus de risques de développer de l'autisme.
    C'est une blague ou vous êtes VRAIMENT à côté de la plaque ? [what ?]
    Le vaccin est une prophylaxie, pas une cure [what ?] [...]
    Bref. Remarque idiote, osons le dire, qui signale une confusion certaine et probablement beaucoup d'ignorance ou pire.
    Je reprends pour celui du fond qui suit pas :
    La ministre de la santé dit "LA SEULE REPONSE C'EST...."
    Pourtant quelqu'un a trouvé une autre réponse...
    Pensiez-vous être plus malin que les médecins et chercheurs ou est-ce que vous venez juste d'imaginer la découverte de l'eau tiède ?
    Pensez vous vraiment que les chercheurs et les médecins sont à ce point malins qu'on ne doit pas utiliser leurs découvertes avec parcimonie et prudence? (Antibiotiques, statines, ...)
    Ce ne sont pas réellement les chercheurs que je crains : c'est les financiers qui les subventionnent
    C'est quoi ce commentaire consenti avec une touche finale de dépit ?
    En vrai elle sert à quoi cette remarque?
    Vous êtes à ce point en manque de confiance que vous cherchez par tous les moyens de démonter les commentaires des autres pour vous rassurer sur votre petite existence?

    JPL
    preuve que tu t'y connais beaucoup : tu sembles ignorer que les vaccins contre la grippe utilisent des virus tués.
    Comment en as-tu déduis ça ?
    Le truc sur la mutation?
    Un virus vivant peut très bien s'accaparer du matériel génétique de virus morts.
    Ensuite les vaccins sont parfois contaminés par d'autres souches que celles contre lesquelles elles sont censées vacciner. C'est justement un des gros problèmes du Cervarix et aussi cela a été un des problèmes des vaccins contre H1N1 pandémique.

    Que ce soit bien clair!
    Ce n'est PAS le principe du vaccin que je remets en cause.
    C'est simplement que ne pars pas de l'hypothèse de base que tous les acteurs jouent leur rôle honnêtement.

  25. #20
    myoper
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    Beaucoup de troll, mais toujours pas de réponse à une question pourtant simple. Jusqu'à quel point ces vaccins sont sûrs?
    A propos de Troll, je ne vois pas comment répondre à cette question si vous ne soumettez pas un certain nombre de critères.
    Un des trolls vous a répondu que comparé au reste de la pharmacopée, ces vaccins sont parmi les thérapies les plus sures et si ça ne permet pas de vous faire une idée, il va donc falloir que vous précisiez les critères qui vous intéressent ou vous paraissent pertinents.

  26. #21
    noir_ecaille

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Si je devais qualifier un troll sur ce fil, il se permet des remarques sans même aller vérifier ne serait-ce que le vocabulaire qu'il n'a visiblement pas compris.

    J'y vois une tendance à vouloir pousser la chansonnette en pensant que son opinion aurait valeur de preuve en fait de compétence (par ailleurs absente). Le genre d'atavisme irraisonné qualifiable d'ovinesque et à propension obscurantiste qui ose sortir un argumentaire vide et parfois se parer orgueilleusement de son ignorance comme d'un mérité glorieusement conquis et sacré.

    Pour en revenir à l'étude américaine, encore une fois les chiffres bruts ne montrent pas une quelconque tendance au 340%, par quelque bout qu'on prenne l'étude. À croire qu'il y a une faute de frappe journalistique ? Maintenant rien ne vous empêche de lire l'étude et tenter de retrouver vos 340% qui vous tiennent à coeur (petite correction mathématique sur les conversions et l'arrondi : 340% c'est "trois fois plus" et non pas "quatre fois plus").

    Et enfin, concernant les erreurs journalistiques, le mythes des épinards de Popeye le marin est initialement issu d'une faute de frappe dans un peu de vulgarisation (l'auteur-créateur cherchait un aliment riche en fer, or c'est la viande et de très loin qui en contient le plus -- et il me semble que les légumineuses contiennent largement plus de fer que les épinards, c'est dire...). Malgré tout le mythe a la vie dur -- un des effets de la TV ?
    Dernière modification par noir_ecaille ; 28/10/2014 à 21h24.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  27. #22
    Cendres
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    A mettre en relation avec cette discussion.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  28. #23
    myoper
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Grippe saisonnière : coup d'envoi à la campagne de vaccination

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    Un virus vivant peut très bien s'accaparer du matériel génétique de virus morts.
    Ensuite les vaccins sont parfois contaminés par d'autres souches que celles contre lesquelles elles sont censées vacciner. C'est justement un des gros problèmes du Cervarix et aussi cela a été un des problèmes des vaccins contre H1N1 pandémique.
    D'après vous, à coté des quelques fragments présents dans le vaccins, il y a combien de milliards de milliards de fragments de virus présents à chaque instant au contact les uns des autres et en particulier des virus de la grippe et quelles sont les possibilités de recombinaisons possibles ?
    Combien de fois ce phénomène aurait été observé depuis le début de la vaccination ?
    En clair: avec combien de cas quantifiez vous le problème que vous soulevez ?
    Pour l'instant, on observe environ 0 cas par campagne de vaccination (par dizaines de millions) et c'est bien dommage car si un virus s'accaparait in vivo un fragment contre lequel l'individu est vacciné, il serait également protégé contre cette nouvelle souche et c'est peut être précisément la raison pour laquelle ce transfert ne pourra être observé que chez les patients qui vont ne pas guérir (c'est à dire qui vont mourir) et que ça ne prête donc à aucune conséquence.

    C'est comme si vous vous inquiétiez de l'effet d'une seule molécule d'eau quand vous vous baignez dans la mer alors que vous supportez parfaitement l'eau.

    Ensuite, quel est ce "gros problème" du cervarix et des vaccins H1N1 et les conséquences ?
    Pensez vous que des produits contaminés ou non stériles, ça n'arrive jamais ?
    Au passage, tous les ans, depuis que le vaccin existe, il y a un vaccin H1N1.

    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    Pensez vous vraiment que les chercheurs et les médecins sont à ce point malins qu'on ne doit pas utiliser leurs découvertes avec parcimonie et prudence? (Antibiotiques, statines, ...)
    Ce ne sont pas réellement les chercheurs que je crains : c'est les financiers qui les subventionnent
    Je ne comprends pas vraiment l'argument parce que "on", ce sont justement les chercheurs et les médecins alors que les financiers ne les utilisent pas, ces découvertes.



    Citation Envoyé par Ronfladonf Voir le message
    C'est simplement que ne pars pas de l'hypothèse de base que tous les acteurs jouent leur rôle honnêtement.
    Les labos fournissent un vaccin, les patients choisissent ou pas d'en profiter.
    Les autorités de santé en vérifient l'efficacité et la tolérance dans la mesure du possible et les médecins l'utilité et l'absence de contre-indication pour chaque patient.
    Dernière modification par myoper ; 29/10/2014 à 00h30.