Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Avec la miniaturisation des technologies spatiales, le nombre de satellites à lancer ces prochaines années va croître fortement. Dans ce marché en pleine effervescence, Zero2infinity, connu pour...

    Lire la suite : Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

  2. Publicité
  3. #2
    noir_ecaille

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Je vois au moins trois problèmes :
    1) La trajectoire de mise en orbite et son imprécision.
    2) La charge utile me semble très faible et n'augur pas d'un satellite capable de rectifier/contrôler sa position.
    3) Si on s'en sert pour balancer des satellites inertes dont on ne pourra espérer contrôler la trajectoire comme la durée de vie en orbite, ça ne va qu'aggraver le problème d'encombrement de notre banlieue terrienne.

    Cela dit, j'espère me tromper.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  4. #3
    EauPure

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Je pense que tu te trompe

    Pour la trajectoire les moteurs suffiront à la rectifier
    Pour la position il y a un même un moteur ionique pour les satellite Cubesat de 1 kg
    CubeSats are 10x10x10 cm, 1 kg satellites that currently do not feature high specific impulse and compact propulsion. Our team is currently developing a MEMS-based propulsion system for CubeSats that will provide attitude control and main propulsion with specific impulse between 2000 and 3500 seconds in a system that will not occupy more than 10% to 30% of the size of a 1U CubeSat.
    http://web.mit.edu/aeroastro/labs/spl/research_ieps.htm
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  5. #4
    Carcharodon

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    La précision n'a pas de raison particulière d'être problématique.
    Il suffit d'orienter l'engin selon l'angle de tir prévu et de tirer au moment opportun.
    En tirant si haut, on s'affranchit d'un gros drag par rapport au sol.
    La fusée est mise a feu a l'altitude a laquelle correspond grosso modo la fin d'un premier étage, mais sans la vélocité qu'a une fusée a cet endroit (~Mach 2 a ces altitudes).
    Mais on perd donc 2 Mach, sur 27 au total.
    Petite perte, pour commencer directement a une altitude qui permet de s'affranchir des contraintes atmosphériques au lancement.
    Donc on "gagne presque" un premier étage, plus de la moitié de la masse si on tire la même chose du sol.
    Il y a tout de même le reste, qui doit pouvoir être suffisamment léger pour être emporté par un ballon (voir un avion porteur).
    Donc c'est tout de même réservé aux petites CU.

    Mais ça ne signifie pas forcément un satellite entièrement passif, même s'il est très léger.
    Un gyro de faible dimension et un minuscule moteur "RCS like" (propulseur miniaturisé type monergol hydrazine) suffisent a la fois pour contrôler l'attitude et imprimer des petites corrections régulières pour rester un certain temps sur une orbite donnée.
    Pour rentrer sur terre (le cramer dans l'atmosphère), il lui faut juste ~150m/s de reserve dédiée a ça, c'est très peu.
    C'est pas difficile a deplacer si ça ne pèse rien, c'est aussi l'avantage.
    Il y a vraisemblablement un certain nombre de marchés très juteux qui peuvent s'ouvrir autour de ça : création de plateformes "sur l'étagère", développement de solution d'attitude / propulsion pour micro satellite etc...
    Ce marché va devenir très porteur un jour ou l'autre, car les coûts d'accès a l'espace par kilo qu'il pourra rapidement proposer (surtout en environnement concurrentiel) seront seulement des fractions de celui de l'astronautique "lourde".
    L'espace deviendra alors abordable pour une clientèle considérablement plus importante qu'aujourd'hui.

    Si les nations se décident enfin a se donner une norme correcte et concrète en matière de pollution spatiale, on peut très bien s'en sortir.
    Sinon de toute façon, je ne vois pas ce qui pourra empêcher la croissance du problème de débris orbitaux...
    Ce marché a un réel avenir, car la difficulté et quasiment le prix d'un lancement croissent avec le carré de la charge utile à déployer.
    Ce qui permet d'envisager des solutions considérablement moins onéreuses par kg pour de petites CU à mettre en orbite.
    Pour moi c'est sans nul doute ce marché des petites CU qui va subir le plus de croissance dans le secteur a moyen voir court terme.
    C'est vraiment un secteur ou il va y avoir beaucoup d'argent a faire d'ici pas longtemps.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Carcharodon

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Je pense que tu te trompe

    Pour la trajectoire les moteurs suffiront à la rectifier
    Pour la position il y a un même un moteur ionique pour les satellite Cubesat de 1 kg


    http://web.mit.edu/aeroastro/labs/spl/research_ieps.htm
    ha ba tient... excellent !
    Ce domaine va rapidement nous impressionner.
    déjà je sais pas si vous voyez ce truc la, le progrès que ça représente !
    reste tout de même a valider les solutions de mise en orbite...
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  8. #6
    noir_ecaille

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Merci pour les corrections et pour l'article linké
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  9. Publicité
  10. #7
    Zelectron

    Re: Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Il y a environ 5 à 6 ans la Roumanie a envoyé avec succès un satellite par ce procédé en recueillant plutôt des moqueries que des applaudissements.
    Ceci étant, dans ce laps de temps, Zero2infinity aurait pu améliorer un peu mieux ses moyens de contournement de l'action roumaine qui pour ce que j'en sais n'a pas été brevetée.

  11. #8
    noir_ecaille

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Un lien serait très appréciable Zelectron

    Afin qu'on puisse regarder et (pourquoi pas ?) comparer.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  12. #9
    Carcharodon

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Effectivement je demande à voir une source solide, là...
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  13. #10
    kalish

    Re: Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Je ne crois pas que le lancement par ballon soit brevetable, à mon avis on y a tous déjà pensé. Par contre moi aussi je me pose des questions sur la précision du tir, il faut démarrer très doucement parce que dans le cas où le ballon a un petit mouvement de balancier initialement ou un petit moment cinétique, ça devrait se répercuter sur le lanceur, l'ensemble n'étant raccordé à rien de massif.

  14. #11
    EauPure

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Effectivement je demande à voir une source solide, là...
    peut être ça : http://www.roumanie.com/De-la-Rouman...e-A003168.html
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  15. #12
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Citation Envoyé par Zelectron Voir le message
    Il y a environ 5 à 6 ans la Roumanie a envoyé avec succès un satellite par ce procédé en recueillant plutôt des moqueries que des applaudissements.
    Ceci étant, dans ce laps de temps, Zero2infinity aurait pu améliorer un peu mieux ses moyens de contournement de l'action roumaine qui pour ce que j'en sais n'a pas été brevetée.
    Et peu on avoir la source de cette affirmation ? Car le moins qu'on puisse dire est qu'une recherche rapide ne fournit pas la moindre information venant à l'appui de vos dires ......

  16. Publicité
  17. #13
    Bluedeep

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    La fusée est mise a feu a l'altitude a laquelle correspond grosso modo la fin d'un premier étage, mais sans la vélocité qu'a une fusée a cet endroit (~Mach 2 a ces altitudes).
    Mais on perd donc 2 Mach, sur 27 au total.
    Petite perte, pour commencer directement a une altitude qui permet de s'affranchir des contraintes atmosphériques au lancement.
    Dit plus simplement, on réhausse MaxQ "gratuitement".

  18. #14
    vgondr98

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Bonjour,
    En tapant les mots-clés Roumanie ballon satellite sur google, on tombe directement sur ce lien
    http://www.roumanie.com/De-la-Rouman...e-A003168.html

  19. #15
    Bluedeep

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Citation Envoyé par vgondr98 Voir le message
    Bonjour,
    En tapant les mots-clés Roumanie ballon satellite sur google, on tombe directement sur ce lien
    http://www.roumanie.com/De-la-Rouman...e-A003168.html
    Oui, mais il n'est pas question de satellite envoyé avec succès ici; il est question d'un tir de fusée et de deux vol suborbitaux, dont un aurait été un véhicule spatial piloté (mais était-il piloté lors de ce vol ? aucune info ... ou alors est ce une erreur de traduction ?)

    Bref, c'est certes très bien (et on aimerait avoir plus de détails), mais, jusqu'à plus ample informé, il n'y a ici rien qui soutient l'affirmation de Zelectron; pourtant l'info est sur un site roumain "officiel".

  20. #16
    noir_ecaille

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Je remercie EauPure qui a été le premier à nous fournir ce lien.

    Reste à Zelectron de confirmer ou infirmer si c'est de ce projet ou d'un autre qu'il parlait.


    Sur le papier ça semble similaire. Maintenant le design diffère beaucoup :
    - d'un côté un ballon qui monte jusqu'à éclattement pour libérer le lanceur proprement dit, de l'autre un "bulle-d'orage" qui sera probablement à récupérer.
    - le lanceur roumain est plutôt "classique" avec un seul réacteur par étage, au contraire du projet espagnol qui propose plus de moteurs pour s'éviter des pannes critiques par exemple

    À voir s'il y a d'autres différences significatives.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  21. #17
    Carcharodon

    Re : Actualité - Bloostar, le ballon pour lancer des petits satellites

    Alors analysons ce qu'on voit sur les vidéos qui datent de 10 ans et 8 ans (et bien que les tenues de l'ensemble des personnels fassent plutôt penser au début des années 80 !!! c'est juste incroyable ce look ruskof années 70/80 pour une vidéo qui n'a "que" 10 ans...):

    - La première, c'est l'envol d'une maquette en bois/métal vide ne contenant qu'une caméra.
    Juste un envol de ballon a hélium avec une maquette en dessous, qu'ils vont lâcher (donc a une altitude maxi de 40 km) pour qu'elle retombe a l'eau... mouais, rien a voir avec un quelconque vol spatial.

    - La deuxième, c'est même plus une maquette qui s'envole avec le ballon sonde, c'est juste une boule, genre capsule inhabitée, dont on ne voit même pas un éventuel retour sur terre.

    - La troisième, c'est les rêves de cette agence, sous forme d'animation 3D.......

    Observons maintenant quel est le domaine d'activité de cette association depuis cette date : je vous laisse voir par vous même =>
    http://www.arcaspace.com/

    L'association roumaine, qui est devenue entreprise américaine (depuis seulement 1 mois), s'est spécialisé dans les drones stratosphériques (et ne produit encore que des prototypes) et ne fait plus aucune allusion a de possibles activités spatiales.

    En conséquence, il est facile d'en conclure que jamais aucun truc n'a été mis en orbite par eux, et loin s'en faut...
    L'histoire d'une agence spatiale roumaine qui aurait mis en orbite quelque chose est simplement une affirmation de zelectron qui n'a pas bien suivi l'histoire et était prêt a gober la couleuvre toute crue.
    Encore une histoire bidon de plus...
    En conséquence, j'affirme péremptoirement que l'affirmation péremptoire de zelectron est basée sur du vent et il sera bien incapable d'appuyer ses dires par des sources valides, vu que jamais aucun engin roumain n'a mis quoique ce soit en orbite

    Citation Envoyé par Bluedeep
    Dit plus simplement, on réhausse MaxQ "gratuitement".
    Il n'y a plus de signification a MaxQ dans ce cas la.
    MaxQ, c'est le moment de la plus forte contrainte aérodynamique, le plus grand stress de la structure de tout le vol.
    Pour le shuttle, c'était tellement violent, que la puissance moteur était diminuée a son approche, afin d'être de nouveau poussée a 103% après son passage (a ~12 km d'altitude de mémoire).
    Mais dans le cas d'un vol qui part de si haut (type Bloostar), MaxQ n'a carrément plus de signification car il n'y a plus aucun stress structurel de ce genre.
    Bien entendu, comme on part de l'atmosphère, même haute, il y aura forcément un pic de drag atmosphérique pendant le vol, il y aura donc toujours un MaxQ théorique, mais il ne sera plus que d'une minuscule fraction de celui qui existe lorsqu'on part du sol, il ne représentera donc plus une étape quelconque du vol et ne sera plus mentionné lors de la procédure de tir.
    Il disparaît tout simplement de la liste des contraintes de tir.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher