Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 36

Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Une vaste étude de la fosse des Mariannes, jusqu’aux plus grandes profondeurs de l’océan, vient de porter ses fruits avec une belle pêche d’images, montrant certaines espèces nouvelles. La vie...

    Lire la suite : Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

  2. Publicité
  3. #2
    pedro34

    Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Ce qui est étonnant, c'est la présence d'yeux sur ces poissons.

  4. #3
    trebor

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Bonsoir à tous,

    Effectivement c'est à se demander si les yeux leurs sont utiles et si oui, comment fonctionnent t-ils, car à ces profondeurs la lumière est inexistante

    Leur queue et leur corps effilé comme celle de l'anguille et non en éventail comme les poissons communs.

    A 5000 m de profondeur, la pression exercée est multipliée par 500 et correspond à un poids d'une demie tonne sur chaque centimètre carré de votre corps !

    Le double à 10000 mètres http://www.atomes-crochus.org/abysses/abysse4.php

    Bonne soirée à tous
    Lorsqu'on sait, on sait pour longtemps (vélo, nager, jongler,.....)

  5. #4
    JPL

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    A 5000 m de profondeur, la pression exercée est multipliée par 500 et correspond à un poids d'une demie tonne sur chaque centimètre carré de votre corps !
    Eh bien non car leur pression interne est égale à la pression externe... tout comme nous qui sommes en équilibre avec la pression atmosphérique.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. #5
    trebor

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Bonjour JPL et autres lecteurs,

    La coque d'un sou-marin oui, et le tympan de nos oreilles non ?

    Bonne journée à tous
    Lorsqu'on sait, on sait pour longtemps (vélo, nager, jongler,.....)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par trebor Voir le message

    La coque d'un sou-marin oui, et le tympan de nos oreilles non ?
    Je ne comprends pas ce que vous voulez dire ???

  9. Publicité
  10. #7
    trebor

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Re,
    Le sous-marin va subir la pression ( car la pression à l'intérieur est de 1 bar ) et nos oreilles non d'après JPL car la pression est interne et externe identique 500 bars à 5000 mètres ?

    Personne ne plonge à 5000 mètres on est mort bien avant.

    A+
    Dernière modification par trebor ; 30/12/2014 à 09h03.
    Lorsqu'on sait, on sait pour longtemps (vélo, nager, jongler,.....)

  11. #8
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Re,
    Le sous-marin va subir la pression ( car la pression à l'intérieur est de 1 bar ) et nos oreilles non d'après JPL car la pression est interne et externe identique 500 bars à 5000 mètres ?
    L'oreille moyenne est une des rares cavités du corps humain qui ne s'équilibre pas immédiatement. La mise en communication avec la cavité bucco nasale intervient néanmoins via les trompes d'Eustache, mais elle n'est pas immédiate. Les trompes d'Eustache ne s'ouvrent que périodiquement, lors d'un bâillement ou de la déglutition par exemple, mais on peut aussi procéder à leur ouverture volontaire avec un certain entrainement; on appelle cela la béance tubaire volontaire (BTV); tout les individus ne peuvent pas faire cette manip, cela dépend notamment de la courbure des trompes.

    Personne ne plonge à 5000 mètres on est mort bien avant.
    Entre autre, parce que aucun mélange gazeux ne serait respirable à cette profondeur : la densité serait beaucoup trop importante pour les poumons.
    Le maximum atteint est de 701m (Theos Mavrostomos en 92).

  12. #9
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Bonsoir à tous,

    Effectivement c'est à se demander si les yeux leurs sont utiles et si oui, comment fonctionnent t-ils, car à ces profondeurs la lumière est inexistante
    Justement : un nombre non négligeable d'organismes abyssaux ont des organes luminescents. (y compris certains poissons)

  13. #10
    trebor

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Merci Bluedeep pour les précisions

    Bonne journée
    Lorsqu'on sait, on sait pour longtemps (vélo, nager, jongler,.....)

  14. #11
    JPL

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    Le sous-marin va subir la pression ( car la pression à l'intérieur est de 1 bar ) et nos oreilles non d'après JPL car la pression est interne et externe identique 500 bars à 5000 mètres ?

    Personne ne plonge à 5000 mètres on est mort bien avant.
    Mais non : on parle ici de poissons, pas de sous-marins et encore moins de plongeurs ! Il faut comprendre ma réponse dans le contexte de la discussion et non dans le contexte d'un hors sujet, en ayant l'air de me faire passer pour un c..
    Dernière modification par JPL ; 30/12/2014 à 13h38.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  15. #12
    Dynamix

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Salut
    Citation Envoyé par trebor Voir le message
    A 5000 m de profondeur, la pression exercée est multipliée par 500 et correspond à un poids d'une demie tonne sur chaque centimètre carré de votre corps !
    Le poids est une force .
    La pression uniforme sur une surface fermée produit une force nulle .
    On ne peut donc pas comparer pression et poids .
    La seule force due à la pression , est la poussée d' Archimède .

  16. Publicité
  17. #13
    JeSuisConscient

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Salut
    Le poids est une force .
    La pression uniforme sur une surface fermée produit une force nulle .
    On ne peut donc pas comparer pression et poids .
    La seule force due à la pression , est la poussée d' Archimède .
    et pour un poisson vivant dans ce milieu ?

  18. #14
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par JeSuisConscient Voir le message
    et pour un poisson vivant dans ce milieu ?
    Ils ont développé des adaptations physiologiques assez particulières : os et muscles très légers, réduction extrème voire disparition de la vessie natatoire, etc.

    Ces poissons ne peuvent pas survivre dans les zones de basses pression.

  19. #15
    EspritTordu

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Pourquoi ne peuvent-ils pas survivent dans les basses pressions?

    Sur ces animaux il n'y a pas de cavité avec de basses pressions qui diffère de la haute pression environnante. Mais il demeure que la haute pression environnante exerce toujours cette force hors de nos repères naturels. La matière doit ne pas se déchirer non? Mais a-t-on de la marge?

  20. #16
    Dynamix

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Ils ont les même problèmes que les plongeurs .
    C' est la remontée qui est délicate .
    Avec des paliers de décompression , il devraient pouvoir survivre en basse pression .

  21. #17
    JeSuisConscient

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Ils ont les même problèmes que les plongeurs .
    C' est la remontée qui est délicate .
    Avec des paliers de décompression , il devraient pouvoir survivre en basse pression .
    et hum , tu as une source qui montre comment les poissons utilisent les paliers de décompression ?
    merci par avance

  22. #18
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Ils ont les même problèmes que les plongeurs .
    C' est la remontée qui est délicate .
    Avec des paliers de décompression , il devraient pouvoir survivre en basse pression .
    Vous simplifiez outrageusement le problème; les branchies des espèces vertébrées abyssales présentent "quelques" particularités également.

    A chaque fois qu'on a essayé de remonter vivant des poissons même de profondeurs bien plus faibles (les tentatives pour examiner in vivo des coelacanthes ont été nombreuses, allant jusqu'à avoir un aquarium pressurisé héliporté en alerte permanente; pourtant le coelacanthe remonte parfois jusqu'à une centaine de mètre - un copain en a observé à 135m de profondeur) ont toutes été un échec et le décès de l'animal n'a pas toujours été du à l'explosion de sa vessie natatoire

  23. Publicité
  24. #19
    Dynamix

    Re : Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par JeSuisConscient Voir le message
    et hum , tu as une source qui montre comment les poissons utilisent les paliers de décompression ?
    merci par avance
    Personne n' a dit que les poissons utilisent les paliers de décompression .
    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    pourtant le coelacanthe remonte parfois jusqu'à une centaine de mètre - un copain en a observé à 135m de profondeur
    Ce qui montre qu' il peut vivre à haute et basse pression .

  25. #20
    Dynamix

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par EspritTordu Voir le message
    La matière doit ne pas se déchirer non?
    Non .
    La rupture sous contraintes est le fait principalement du cisaillement , voir de l' extension , mais pas de la compression .
    La pression isostatique ne produit que des contraintes de compression .

  26. #21
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Personne n' a dit que les poissons utilisent les paliers de décompression .

    Ce qui montre qu' il peut vivre à haute et basse pression .
    C'est faux. Le coelacanthe est un poisson qui vit entre 200 et 500m (estimé), ce n'est pas un poisson abyssal.Mais il semble ne pas survivre pas à une remontée au delà de 100m.

  27. #22
    EspritTordu

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Ils ont les même problèmes que les plongeurs .
    C' est la remontée qui est délicate .
    Avec des paliers de décompression , il devraient pouvoir survivre en basse pression .
    Les paliers de décompression sont là à cause l'azote de l'air des bouteilles. Or un poisson ne prend pas d'air, non?

    Citation Envoyé par Bluedeep Voir le message
    C'est faux. Le coelacanthe est un poisson qui vit entre 200 et 500m (estimé), ce n'est pas un poisson abyssal.Mais il semble ne pas survivre pas à une remontée au delà de 100m.
    De quoi décèdent-ils?

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Non .
    La rupture sous contraintes est le fait principalement du cisaillement , voir de l' extension , mais pas de la compression .
    La pression isostatique ne produit que des contraintes de compression .
    Y-a-t-il des fluides dans ces poissons? Des fluides comme le sang, c'est-à-dire un liquide (incompressible) et une foule de divers objets? Ces derniers sont-ils en plein bouchon?

  28. #23
    Dynamix

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par EspritTordu Voir le message
    Or un poisson ne prend pas d'air, non?
    A quoi lui servent ses branchies ?
    Citation Envoyé par EspritTordu Voir le message
    un liquide (incompressible)
    Aucun liquide n' est incompressible .
    Citation Envoyé par EspritTordu Voir le message
    et une foule de divers objets?
    Une Cartier , un Mont Blanc , une CB ... oui surement
    Citation Envoyé par EspritTordu Voir le message
    Ces derniers sont-ils en plein bouchon?
    Uniquement aux heures de pointe .

    NB :
    Je ne suis pas absolument certain d' avoir parfaitement compris le sens de ta question .

  29. #24
    JPL

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par Dynamix Voir le message
    Je ne suis pas absolument certain d' avoir parfaitement compris le sens de ta question .
    Moi non plus sauf sur un point : il n'y a aucun espace vide dans un organisme. Les tissus sont imprégnés d'eau (qu'il s'agisse du cytoplasme, des espaces intersticiels...) et la cavité générale qui contient les viscères contient également un liquide proche du plasma. Sans oublier bien sûr le sang contenu dans l'appareil circulatoire et la lymphe. Donc même si aucun liquide n'est totalement incompressible on peut dire en première approximation que le corps d'un organisme aquatique est incompressible, parce qu'on ne va pas pinailler sur la ixième décimale après la virgule.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  30. Publicité
  31. #25
    grisebarbe
    Invité

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Il y a pourtant des espèces animales (mammifères) qui sont capables d'évoluer en surface et jusqu'à 3000 mètres de profondeur. Le grand cachalot, et s'il n'effectue pas de paliers de décompression il se ressent de de ces différences de pression malgré ses adaptations physiologiques. On peut également trouver des céphalopodes tels que les calmars géants puisque les cachalots s'en nourrissent. Le tout est de s'entendre sur le terme d'abysses (au-delà de 200 m de profondeur). Donc le cœlacanthe est un poisson abyssal

  32. #26
    myoper

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Si la question porte sur le fait que les branchies permettent de faire passer de l'oxygène dans le sang du poisson et que celui-ci puisse donc faire une embolie gazeuse, la réponse est donc théoriquement oui et je suppose que les objets sont les divers globules pouvant provoquer un agrégat ?

  33. #27
    trebor

    Re : Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    grisebarbe,

    Pris de ce lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_cachalot
    Les cachalots sont, devant les baleines à bec et les éléphants de mer, les mammifères marins plongeant le plus profondément. Ce cétacé peut rester immergé durant 90 minutes et on a démontré, grâce à des enregistrements vidéo, que les cachalots mâles peuvent atteindre les trois kilomètres de fond. Du reste, l'analyse des contenus stomacaux laisse à penser qu'ils pourraient atteindre la profondeur abyssale de 3 500 m.....

    Bonne soirée à tous
    Lorsqu'on sait, on sait pour longtemps (vélo, nager, jongler,.....)

  34. #28
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par grisebarbe Voir le message
    Il y a pourtant des espèces animales (mammifères) qui sont capables d'évoluer en surface et jusqu'à 3000 mètres de profondeur. Le grand cachalot, et s'il n'effectue pas de paliers de décompression il se ressent de de ces différences de pression malgré ses adaptations physiologiques. On peut également trouver des céphalopodes tels que les calmars géants puisque les cachalots s'en nourrissent. Le tout est de s'entendre sur le terme d'abysses (au-delà de 200 m de profondeur). Donc le cœlacanthe est un poisson abyssal
    La capacité des mammifères marins à supporter des descentes très profondes et une remontée dans un intervalle de temps relativement court (20mn environ dans le cas du cachalot) et surtout de manière répétée est en effet remarquable. C'est du à plusieurs adaptation leur permettant d'effectuer une sorte de "décompression éclair". dans le cas du cachalot, plusieurs éléments interviennent (même si le mécanisme d'ensemble n'est pas totalement élucidé) notamment une très importante vascularisation de la trachée qui lui permet d'éliminer à cet endroit les bulles formée dans le système circulatoire au moment de la remontée.

  35. #29
    EspritTordu

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Si la question porte sur le fait que les branchies permettent de faire passer de l'oxygène dans le sang du poisson et que celui-ci puisse donc faire une embolie gazeuse, la réponse est donc théoriquement oui et je suppose que les objets sont les divers globules pouvant provoquer un agrégat ?
    La décompression ne serait donc pas celle de l'azote mais de l'oxygène? Est-il nécessaire pour un poisson d'avoir un oxygène gazeux?

    Si la pression est terrible comment les composants flottant dans le sang circule-t-il si ils n'ont plus de liberté de mouvement?


    Citation Envoyé par grisebarbe Voir le message
    Il y a pourtant des espèces animales (mammifères) qui sont capables d'évoluer en surface et jusqu'à 3000 mètres de profondeur. Le grand cachalot, et s'il n'effectue pas de paliers de décompression il se ressent de de ces différences de pression malgré ses adaptations physiologiques. On peut également trouver des céphalopodes tels que les calmars géants puisque les cachalots s'en nourrissent. Le tout est de s'entendre sur le terme d'abysses (au-delà de 200 m de profondeur). Donc le cœlacanthe est un poisson abyssal
    Chez les poissons, on peut parler aussi du régalec dont on voit remonter parfois énigmatiquement à la surface ; Peut-être est-ce alors une agonie?



    Parler du cachalot comme animal qui passe les barrières des profondeurs est un peu particulier : les cachalots sont des mammifères (et respire l'air) et leur plongée est une immersion ponctuelle et brève, un peu comme un piqué d'oiseau.

  36. #30
    Bluedeep

    Re : Re: Actualité - Dans la fosse des Mariannes, un poisson inconnu et un gammare géant

    Citation Envoyé par EspritTordu Voir le message
    leur plongée est une immersion ponctuelle et brève, un peu comme un piqué d'oiseau.
    N'importe quoi.
    Elle n'est pas brève, rien à voir avec un piqué d'oiseau, elle atteint couramment 20mn et peut aller jusqu'à 35mn.

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière