Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    Des tergiversations au sein des instances dirigeantes de la Nasa pourraient remettre en cause la mission de capture d’un astéroïde. Certains doutent que cela soit le meilleur moyen pour préparer...

    Lire la suite : Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

  2. Publicité
  3. #2
    Carcharodon

    Re : Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    Salut a tous,

    Voici en images le scénario prévu pour la capture et le remorquage d'un astéroïde.
    Justement non, il n'y a pas ici, dans la vidéo, décrit l'étape très délicate du remorquage.
    Car remorquer un tel truc nécessite d'équilibrer les masses de l'ensemble pour assurer une propulsion rectiligne quand on remet le moteur en marche.
    Ce qui est très compliqué a faire, évidemment, et qui n'a jamais encore été tenté.

    Au sujet de prélever un gros échantillon grâce a un robot : c'est beaucoup plus facile a dire qu'a faire, les obstacles et problèmes potentiels sont très nombreux.
    En vrac : comment détacher un cailloux d'un rocher dans l'espace en impesanteur, comment éviter que tout les eclats ne perturbent le processus voir n'endommagent l'engin etc etc.
    On a encore jamais fait ça sur un sol dur et soumis a la gravité par aucun engin dans la conquête spatiale, qu'on parle ici de la faire en impesanteur en allant chercher l'astéroïde avec une sonde.

    Ces spécialistes envisagent plutôt une mission à destination d'un astéroïde proche de la Terre sur son orbite native. Selon eux, prouver qu’il est possible de rediriger un astéroïde n’aurait rien à voir avec le fait d'aller sur Mars...
    c'est exact, mais ça permettrait de faire une mission spatiale en dehors de van allen, et de longue durée, chose qui, elle, prépare bel et bien un voyage vers mars.
    Mais je pense qu'effectivement, faire la mission sur l'orbite native (donc sans la modifier) est bien plus réaliste et bien moins contraignant, comme type de mission.
    Sauf que dans ce cas, il devient très difficile d'y envoyer des hommes, car le retour devient problématique.

    il a tenu à rappeler que cette mission donne la possibilité de montrer qu'il est possible de déplacer un astéroïde tout en testant la propulsion à électricité solaire, technologie clé pour l’exploration future du Système solaire.
    alors qu'on a du mal a alimenter une pauvre sonde grâce a des panneaux solaires a partir de Jupiter, on pourrait utiliser l'énergie solaire pour faire fonctionner un moteur ionique a ces distances du soleil ?
    sans dec...
    Je pense que les propos de Bolden ont été mal traduit.

    Et de rappeler qu’ « à la Nasa nous essayons de satisfaire beaucoup de personnes qui veulent que nous fassions beaucoup de choses différentes, et qu’avec cette mission de capture et de redirection d’un astéroïde nous avons trouvé un moyen de réunir un grand nombre d’objectifs ».
    Ça on voit bien qu'ils essayent de satisfaire beaucoup de personnes, un peu trop peut-être.
    Ça ressemble au syndrome space shuttle qui a transformé un projet fantastique en échec, "pour satisfaire tout le monde", et qui a signé la fin du réutilisable à la NASA.

    Fin décembre 2014, la Nasa devait en effet révéler lequel des deux scénarios à l’étude de la technique de capture serait choisi.
    "devait" ? on se demande bien pourquoi ils ne l'ont pas fait... ce n'est qu'un Xième report de décision de choix de la NASA, Xième depuis 2008 et la crise financière qui a plongé la NASA dans un déficit d'objectifs clairs en matière de spatial habité.
    Heureusement, les projets de sondes scientifiques, elles, ne souffrent pas de ces errements.
    Restons superficiel pour ne pas fâcher

  4. #3
    remsynji

    Re : Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    Je suppose qu'il s'agit d'un joli film de pub pour Orion, et une tentative de décliner à l'infini toutes ses applications potentielles...

  5. #4
    xapon

    Re: Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    C'est du grand n'importe quoi !

    On a vraiment l'impression que l'administration US crève de trouille à l'idée d'envoyer des hommes sur Mars. Plus aucun décideur n'ose prendre le moindre risque.

    Dévier un astéroïde, cela sert à :
    1) Consommer les crédits alloués au vol vers Mars.
    2) Rassurer ceux qui sont terrorisés depuis "Armageddon" et "Deep impact"

    Et en plus, la mission ne sera pas habitée.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Tryss

    Re : Re: Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    Citation Envoyé par xapon Voir le message
    C'est du grand n'importe quoi !

    On a vraiment l'impression que l'administration US crève de trouille à l'idée d'envoyer des hommes sur Mars. Plus aucun décideur n'ose prendre le moindre risque.
    Ca n'a absolument rien a voir avec une "peur" d'envoyer des hommes sur mars... l'administration US n'a juste pas envie de dépenser des montagnes de dollars pour envoyer des hommes sur mars, surtout dans la conjoncture économique actuelle. Donc la nasa cherche d'autres missions "de prestige" à réaliser pour moins cher... en espérant débloquer des crédits qui ne soient pas coupés par l'administration suivante

  8. #6
    Bip

    Re: Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    [B]Bonjour,
    "surtout dans la conjoncture économique actuelle" : ?
    Je crois savoir que les USA ont la plus forte croissance en Occident.
    Personne ne demande pourquoi ramener le caillou en orbite lunaire alors qu'il serait bien plus commode de l'avoir en orbite terrestre !
    Cette idée de découpage est insensée, on n'a aucune idée de la consistance du corps : sac de poussières ou monobloc ou mélange des deux.
    Tout ce projet est une diversion suscitée par Obama pour détourner la Nasa de la Lune, Bolden n'est que la brave marionnette de son patron.
    (et Mars s'écrit avec une majuscule)


  9. Publicité
  10. #7
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    Citation Envoyé par Bip Voir le message
    Personne ne demande pourquoi ramener le caillou en orbite lunaire alors qu'il serait bien plus commode de l'avoir en orbite terrestre !
    Cette idée de découpage est insensée, on n'a aucune idée de la consistance du corps : sac de poussières ou monobloc ou mélange des deux.
    Quite a experimenter sur le decoupage d'un asteroide, son exploitation; quoique ce soit qu'ils veuillent faire avec une fois capturé, je pense qu'il est plus sage d'aller faire leurs crasses en orbite selene qu'au milieu des orbites de satellite terrestre.

    Citation Envoyé par Carcha
    Ça on voit bien qu'ils essayent de satisfaire beaucoup de personnes, un peu trop peut-être.
    Oui, ici, on est un peu sur une limite pas tres claire entre une hypothetique exploration humaine au dela de l'orbite lunaire, un avancement dans l'exploration robotisee et une hypothetique exploitation de l'espace et la NASA essaie de faire les deux avec des fonds reduits...

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  11. #8
    astropapy63

    Re: Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    On s'inquiète de plus en plus des astéroïdes qui pourraient croiser l'orbite de la Terre et la percuter et on se demande de quelle façon éviter la collision.
    La solution de les faire exploser ne ferait qu'augmenter le nombre d'objets susceptibles de frapper la Terre avec des conséquences désastreuses.
    La meilleure solution envisageable est, apparemment, de "dévier" les astéroïdes.
    La mission de la NASA ne serait elle pas une expérience intéressante à ce point de vue ??
    Si la vie sur Terre est anéantie, le voyage sur Mars ............

  12. #9
    Bip

    Re: Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    A quelle taille un astéroïde devient dangereux ? disons à partir du calibre de celui de Cheliabinsk, beaucoup plus massif que ce qu'on pourrait remorquer en deux ans (il faudrait peut-être un siècle). Et si celui-là était arrivé sur la campagne proche il n'y aurait eu presqu'aucun dégât.

    Les vrais corps mortellement dangereux pour un pays sont BEAUCOUP trop massifs pour être remorqués, à moins de s'y prendre mille ans à l'avance.

  13. #10
    astropapy63

    Re: Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    Il n'est pas question de "remorquer" un gros astéroïde. Il "suffirait" de le "dévier", c'est-à-dire de modifier sa trajectoire. Les projets sont multiples. La déviation nécessaire n'est pas obligatoirement importante si on s'y prend assez tôt, donc à une distance suffisamment importante de la Terre, plusieurs dizaines ??, plusieurs centaines ?? d'UA . Les moyens de détection actuels permettent le repérage des astéroïdes à de très grandes distances, ce qui est indispensable pour pouvoir envoyer un "engin", lequel ??, vers cet astéroïde. Plus il est gros, plus il faut agir loin, donc tôt, mais en avons nous les moyens ?

  14. #11
    Boumako
    Invité

    Re : Re: Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    Bonjour

    Le dévier avec quoi ? Comment ?

  15. #12
    Bip

    Re: Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    Bon, alors on ne parle plus de ramener un caillou vers la Lune mais d'altérer préventivement sa trajectoire pour que après quelques années (ou beaucoup) il loupe la Terre de 50 km ou d'une heure.
    On lui accrocherait un moteur ionique alimenté par panneaux solaires si le Soleil n'est pas trop loin.
    Cela demande l'établissement de paramètres orbitaux TRES précis, on les a pour des corps observés depuis longtemps. Mais on en découvre chaque année une floppée auxquels on attribue des orbites approximatives. Il en y aura des inattendus déjà dangereux.
    Quant aux comètes, certaines surgissent de n'importe où comme Hyakutake 1996 qui n'est pas passée loin...
    Mais ceci nous éloigne du projet ARM.


  16. Publicité
  17. #13
    Boumako
    Invité

    Re : Re: Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    Avant de dire n'importe quoi je vous conseille de calculer la poussée nécessaire pour dévier un corps aussi gros, en considérant que la modification de trajectoire doit être au minimum de 2 à 3 marges d'erreurs (car ce serait un peu ballot de le ramener sur terre alors qu'il devait passer à coté), et de prendre une durée de poussée réaliste.

  18. #14
    astropapy63

    Re: Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    On pourrait peut-être plus simplement lui mettre en orbite un "objet" suffisamment massif (si c'est possible bien sûr) pour modifier sa trajectoire. Le bon vieux problème des 3 corps et du barycentre du couple en orbite autour d'un plus massif.
    Pas besoin de moteur "à propulsion" ionique.

  19. #15
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Capture d'un astéroïde : le projet est toujours en question à la Nasa

    Citation Envoyé par astropapy63 Voir le message
    On pourrait peut-être plus simplement lui mettre en orbite un "objet" suffisamment massif (si c'est possible bien sûr) pour modifier sa trajectoire. Le bon vieux problème des 3 corps et du barycentre du couple en orbite autour d'un plus massif.
    Pas besoin de moteur "à propulsion" ionique.
    simplement... yaka
    Si tu peux amener un objet suffisamment massif suffisamment proche d'un asteroide, autant appliquer directement l'energie necessaire pour le deplacement sur l'asteroide lui-meme (en considerant que ces poussées sont a notre portee, ce qu'elle ne sont pas).
    A moins de faire appel a de la mecanique spatiale beaucoup plus complexe sur le long terme, mais je ne pense pas que c'est ce que tu as en tete.

    A ma connaissance, la seule technologie capable de donner des resultats ± surs (dans le sens que ce sera devié, cela ne dit rien sur la qualité de cette deviation) pour un objet de ~3.1012kg (soit ~1km3), c'est une poussée exercée par des explosions nucleaires en surface... Les autres méthodes sont théoriquement possibles, mais pas forcement applicables (prenant eventuellement plusieurs dizaines d'annees) ou technologiquement possibles (energies trop importantes)... et c'est sans entrer dans la politique associée a ce genre de manoeuvre.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Asteroid_impact_avoidance

    Cela dit, ca n'a strictement rien a voir avec l'actu, un asteroide de 3-4 milliers de tonnes n'etant d'aucun risque (meme mineur) pour la Terre.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)