Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Actualité - Alpha centauri Bb : y a-t-il une superterre à 4,3 années-lumière ?



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Alpha centauri Bb : y a-t-il une superterre à 4,3 années-lumière ?

    Alpha Centauri Bb est une exoplanète en orbite autour de l'étoile Alpha du Centaure B, située à environ 4,3 années-lumière du Soleil. Sa masse exacte, au moins égale à celle de la Terre, est...

    Lire la suite : Alpha centauri Bb : y a-t-il une superterre à 4,3 années-lumière ?

  2. Publicité
  3. #2
    acropole

    Re: Actualité - Alpha centauri Bb : y a-t-il une superterre à 4,3 années-lumière ?

    Il semble maintenant probable que la masse de ? Cen Bb soit inférieure à 2,7 masses solaires
    Ca serrait pas plutôt terrestres ?

  4. #3
    Alanares

    Re: Actualité - Alpha centauri Bb : y a-t-il une superterre à 4,3 années-lumière ?

    Bon(jourOUsoir à Tou(te)s
    Errare Humanum Est !
    J'allais faire la même remarque en précisant toutefois que le titre du § est juste ce qui confirme une simple faute de frappe dans le texte...
    Mais bon ça ne change pas grand chose pour l'instant : cette super Vénus a quelque chose d'un peu trop chaud pour nous...
    Dommage, mais patience : comme écrit dans le texte, les méthodes devenant peu à peu plus performantes, on va peut-être finir par découvrir dans ce système voisin une belle Terre bis (le rêve...)sans parler d'un bon satellite d'une géante gazeuse.
    Allez, on garde espoir: en être réduit à fabriquer une planète artificielle à cause du manque de ressource naturelle dans ce domaine heurte ma fainéantise d'origine génétique !
    Cordialement,
    Alanares

  5. #4
    mtheory

    Re : Re: Actualité - Alpha centauri Bb : y a-t-il une superterre à 4,3 années-lumière ?

    Citation Envoyé par acropole Voir le message
    Il semble maintenant probable que la masse de ? Cen Bb soit inférieure à 2,7 masses solaires
    Ca serrait pas plutôt terrestres ?
    Bonsoir,
    Oui, on va corriger.
    Merci !
    “I'm smart enough to know that I'm dumb.” Richard Feynman

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    ext2

    Re: Actualité - Alpha centauri Bb : y a-t-il une superterre à 4,3 années-lumière ?

    Bonjour,
    Je suppose que le projet seti a déjà écouté par las bas.
    Par extension, si on trouve de la vie intelligente sur une planète aussi "proche", est il possible d'engager une communication?
    Un message radio avec une réponse 8 a 9 ans plus tard... :d)
    A la louche, il faut quoi comme puissance pour envoyer un message aussi loin?
    Un même émetteur radio a t il la même portée sur terre que dans l'espace?
    (je suppose que non)




  8. #6
    Scandza

    Re: Actualité - Alpha centauri Bb : y a-t-il une superterre à 4,3 années-lumière ?

    Bonjour,

    il me semblait que dans le cas d'un système multiple comme c'est le cas pour Alpha Cen, les conditions, notamment de température, étaient trop aléatoires pour permettre la moindre forme de vie. D'autant plus que Alpha Cen A et B orbitent à quelques UA l'une de l'autre, j'imagine que quand Alpha Cen A est "en opposition" sur Alpha Cen Bb, la température doit encore augmenter non ?

  9. Publicité
  10. #7
    Scandza

    Re : Re: Actualité - Alpha centauri Bb : y a-t-il une superterre à 4,3 années-lumière ?

    Citation Envoyé par ext2 Voir le message
    A la louche, il faut quoi comme puissance pour envoyer un message aussi loin?
    Un même émetteur radio a t il la même portée sur terre que dans l'espace?
    (je suppose que non)
    Désolé du double post, mais il me semble qu'il a été montré il y a quelques années que les ondes radio s'estompent au bout de 1 ou 2 AL au mieux. Auquel cas elles n'atteignent même pas l'étoile la plus proche, donc encore moins celles derrière. Dommage

  11. #8
    kalish

    Re: Actualité - Alpha centauri Bb : y a-t-il une superterre à 4,3 années-lumière ?

    Si c'est inférieur à 2,7 masses terrestres, c'est aussi inférieur à 2,7 masses solaires...
    Pourquoi est-ce que les ondes radio s'estomperaient plus vite que les autres, à part si on considère l'absorption par l'hydrogène interstellaire? Je ne vois aucune raison, au contraire la décroissance est moins rapide à grande distance car l'onde se rapproche d'une onde plane. La lumière est aussi une onde électromagnétique et elle nous parvient de bien plus loin que ça.

  12. #9
    Svenn

    Re : Re: Actualité - Alpha centauri Bb : y a-t-il une superterre à 4,3 années-lumière ?

    Citation Envoyé par Scandza Voir le message
    Bonjour,

    il me semblait que dans le cas d'un système multiple comme c'est le cas pour Alpha Cen, les conditions, notamment de température, étaient trop aléatoires pour permettre la moindre forme de vie. D'autant plus que Alpha Cen A et B orbitent à quelques UA l'une de l'autre, j'imagine que quand Alpha Cen A est "en opposition" sur Alpha Cen Bb, la température doit encore augmenter non ?
    Les deux étoiles s'approchent au plus près de 12 UA donc pour une planète qui serait à 1 UA des deux étoiles, il y a un rapport 100 entre l'énergie lumineuse reçue de chacune des étoiles. C'est sans doute insuffisant pour perturber la température. Le problème c'est plutôt celui de la stabilité des orbites surtout que l'orbite relative des deux étoiles est très excentrique.

  13. #10
    Scandza

    Re : Re: Actualité - Alpha centauri Bb : y a-t-il une superterre à 4,3 années-lumière ?

    Citation Envoyé par kalish Voir le message
    Pourquoi est-ce que les ondes radio s'estomperaient plus vite que les autres, à part si on considère l'absorption par l'hydrogène interstellaire? Je ne vois aucune raison, au contraire la décroissance est moins rapide à grande distance car l'onde se rapproche d'une onde plane. La lumière est aussi une onde électromagnétique et elle nous parvient de bien plus loin que ça.
    En fait je voulais dire les ondes radios émises par la technologie humaine, donc à notre échelle, vu que je ne sais plus quel organisme émettait des ondes radios en direction des étoiles les plus proches pour éventuellement avoir un retour d'une entité intelligente au delà du système solaire. Il existe des tas de sources radios interstellaires, mais on est loin d'avoir la technologie suffisante pour émettre autant. En revanche, si l'humanité devait y arriver un jour, aucun doute que si un récepteur se trouvait autour d'une autre étoile, il pourrait capter notre signal .