Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Les scientifiques de l'agence japonaise d'exploration spatiale (Jaxa) ont réussi à transmettre 1,8 kilowatt d'électricité sur une distance de 55 mètres grâce à un dispositif de micro-ondes...

    Lire la suite : Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

  2. Publicité
  3. #2
    UnMonde-Simple

    Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    C'est drôle de voir qu'ils ont réussi seulement en 2009, car quand j'étais au cégep dans les années 1990, notre professeur d'électronique nous avait fait une démonstration de l'électricité sans fil que Tesla avait inventée.

    Le prof avait un petit bidule sur son bureau en avant de la classe et lui avec une ampoule de 100W justes dans c'est mains sans rien d'autre en arrière de la classe, et elle était allumé, donc à plus de 10 mètres. Ça, c’était de la science.

    Je crois que la science a encore beaucoup à apprendre de Tesla

  4. #3
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Bonjour,

    Je préfère, à la vue du message 2, apporter une précision. Le message modéré l'est à cause du lien vers un site aheuhhum....

    Ce n'est pas la transmission d'énergie sans fil que je visais.

    La transmission d'énergie sans fil existe mais est peu employée, et pour cause, il s'agit d'induction (une grande spécialité de Tesla, au moins pour la partie sérieuse de son travail et qui l'a même rendu célèbre à juste titre). Et sous forte intensité (beaucoup d'énergie) ce serait dangereux, voire mortel.
    Keep it simple stupid

  5. #4
    Philou67

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Quel est l'ordre de grandeur du rendement de ce transport d'électricité ?
    Dernière modification par Philou67 ; 17/03/2015 à 07h39.
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Dynamix

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Salut
    "Electricité sans fils" ???
    Les micro ondes ou le laser , c' est de l' électricité ?
    Encore un titre sensationnaliste .

  8. #6
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Encore un commentaire désagréable qui n'apporte rien.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité
  10. #7
    Deudeu

    Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    En 97, il y avait déjà eu une expérience à la Réunion.
    http://www.larecherche.fr/actualite/...-04-1997-70300

  11. #8
    UnMonde-Simple

    Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Il est vrai que cette méthode était considérée peut être à risque sans en connaître exactement les causes à long terme sur les vivants, beaucoup disait que c'était très cancérigène à cause des ondes, mais s'ils ont trouver finalement une nouvelle méthode plus saine, c'est une très bonne nouvelle ou peut être pas si ça ne l’est pas.

  12. #9
    Quisit

    Re : Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Domage que le papier n'évoque pas les fréquences choisies. Pour le papier de La Recherche de 97, faut reconnaitre qu'envoyer plusieurs kW ou MW de 2.4 GHz , comme ça, à travers le ciel et en horizontal et extrêmement focalisé c'était un peu cavalier !

  13. #10
    Quisit

    Re : Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    @ UnMode-Simple : le problème n'est pas le pseudo cancer des "ondes" (la lumière est une onde EM comme une autre), mais plutôt le simple effet thermique : 10 kW à 2.4gHz vaporise instantanément n'importe quel objet contenant de l'eau qui passerait dans le faisceau , on peut considérer ça comme une sorte de torche "super infra-infra-rouge". C'est donc très dangereux, mais bien moins cancérigène que les UV du soleil.

  14. #11
    jacquolintégrateur

    Re : Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Bonsoir
    Il est, en fait, très difficile de transmettre "de l'électricité" sans fil. En dehors des bobines d'induction de Tesla qui seraient dangereuses à grande puissance et dont la portée (laquelle varie comme l'inverse du cube de la distance) serait vite limitée, Il faudrait créer un canal ionisé dans l'atmosphère et s'en servir comme d'un conducteur. En principe, il est possible de créer un tel canal avec un laser mais il est instable. Le plasma explose et disparaît en dissipant de l'énergie de sorte que le rendement serait mauvais. Dans l'expérience de JAXA, il s'agit d'une transmission d'énergie par faisceau de micro-ondes ou faisceau laser et non "d'électricité". Bien sûr, il n'y a pas de problème pour transformer, à la réception, l'énergie électromagnétique des ondes en électricité ou toute autre forme. Ce procédé de transmission d'énergie sans support matériel n'est pas un mystère !!! Le seul problème, purement technologique, est d'assurer la focalisation du faisceau. Le processus est gouverné par la loi en lambda/D (rapport de la longueur d'onde à l'ouverture D de l'antenne) qui mesure l'ouverture angulaire du faisceau. Si on veut focaliser des micro-ondes de 10 cm (longueur d'onde couramment utilisée par les fours ménagers) sur une "tache" de 1 mètre, à 100 km, cela correspond à une ouverture de 1/100000= 10-5 radians et, pour cela lambda/D = 10-5, d'où: D = 0,1/0,000001 =10000 m. réaliser une antenne de 10000 m d'ouverture, dont la géométrie doit être précise à un quart de longueur d'onde près (ici, 2,5 cm) , ce n'est pas un problème insurmontable mais enfin, il faut que ça ne coûte pas trop cher et que ce soit stable dans le temps et par tous les temps !!! L'ouverture indiquée ici est un minimum car il faut encore que l'ouverture d'antenne garantisse une densité de flux d'énergie dans le faisceau qui ne fasse pas rôtir, en plein vol, les malheureux oiseaux qui viendront à le franchir, sous peine de graves ennuis avec la SPA !! Bien sûr, si on recourt à une longueur d'onde plus petite (avec un laser, car le rayonnement doit être cohérent), l'antenne sera réduite dans le rapport des lambda mais il sera plus difficile d'assurer la précision géométrique à un quart de longueur d'onde près. Il est certain que le procédé a un grand potentiel et un bel avenir mais il y a un sacré parcourt du combattant à s'appuyer avant que ce soit disponible dans les grandes surfaces!!
    Cordialement
    Ne jetez pas l’anathème : il peut servir !

  15. #12
    EauPure

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Quel est l'ordre de grandeur du rendement de ce transport d'électricité ?
    50% avec un laser mais je doit me tromper car j'avais mal compris la phrase
    Dans un premier temps, une démonstration pourrait être faite avec un satellite existant, qui délivrerait 10 kilo-watts sur les 20 kW qu'il produit.
    http://www.numerama.com/magazine/324...-distance.html
    Dernière modification par EauPure ; 16/03/2015 à 17h46.
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  16. Publicité
  17. #13
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Salut,

    Pourquoi je n'ai pas le même texte dans le quote quand je répond ? Même après un refresh ? Le forum a encore trop bu.

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    50% avec un laser mais je doit me tromper car j'avais mal compris la phrase
    Non, ça m'a l'ai correct. Et merci de la réponse, je me posais la question.

    Concernant la dangerosité, c'est clair avec des faisceaux tels que lasers et micro-ondes. Mais même par induction (avec un champ magnétique donc) c'est dangereux. Etre dans un un champ magnétique extrêmement intense et rapidement variable est mortel (en continu c'est moins problématique mais alors tintin pour l'induction, à noter qu'en IRM le champ est continu et on applique un champ variable beaucoup plus faible). Les raisons sont d'ailleurs analogues à la dangerosité des micro-ondes qui n'est jamais qu'un champ magnétique et électrique variable.

    Un cas extrême que j'ai trouvé impressionant : à la surface d'une étoile à neutrons, le champ magnétique est si intense que vos atomes sertaient entièrement disloqués. Désintégration totale. Impossible d'y mettre le pied.
    Keep it simple stupid

  18. #14
    Philou67

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    50% avec un laser mais je doit me tromper car j'avais mal compris la phrase
    Merci, je pense que tu as bien compris la question : le rendement concernait l'énergie (électrique puisqu'on veut ici transmettre de l'électricité) récupérée divisée par l'énergie fournie au départ.

    Un rendement de 50%, c'est bien moins bon qu'un câble ...
    Où se trouve l'intérêt d'une telle technologie ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  19. #15
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Salut,

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Un rendement de 50%, c'est bien moins bon qu'un câble ...
    Où se trouve l'intérêt d'une telle technologie ?
    J'ai déjà vu des utilisations, toujours à très courte portée et plus comme gadget que comme truc vraiment utile.

    Ca pourrait aussi être utile si un jour on construit des stations spatiales solaires (vieille idée de plus de quarante ans !!!!! Jamais réalisée : imaginez ce qui se passerait si le faisceau de micro-donce ou le laser déviait de sa trajectoire. Gaaaasp, la belle tranchée que cela creuserait !!!!). Avec un rendement nettement moindre mais ça, ce n'est pas trop le problème.
    Keep it simple stupid

  20. #16
    Philou67

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Avec un rendement nettement moindre mais ça, ce n'est pas trop le problème.
    Je suis moyennement d'accord : mettre en orbite une station solaire à un coût énergétique non négligeable (en plus encore économique). A investissement énergétique équivalent, ne fait-on pas bien mieux en terme de rendement sur terre ?
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  21. #17
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Je suis moyennement d'accord : mettre en orbite une station solaire à un coût énergétique non négligeable (en plus encore économique). A investissement énergétique équivalent, ne fait-on pas bien mieux en terme de rendement sur terre ?
    Oui, bien sûr. Ce serait plutôt dans l'optique où cette méthode serait utile ou même du type "dernière chance". Dans ce cas on serait content même si le rendement n'est pas génial.

    Mais vu les coûts, si ce n'est qu'une méthode parmi d'autres, je ne suis pas sûr que même avec un rendement proche de 1 ce soit rentable. Faut pas oublier qu'une telle centrale devrait être très haute (du côté des orbites géostationnaires). Je pense même que c'est la raison principale de sa "non réalisation", avant même le danger que je voulais mettre en évidence plus haut.
    Keep it simple stupid

  22. #18
    EauPure

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Peutêtre pour recharger des avions solaires volant au dessus des nuages si le satellite parvient à les suivre avec ses lasers
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  23. Publicité
  24. #19
    Dynamix

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Des avions solaires sans pilote .

  25. #20
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Citation Envoyé par EauPure Voir le message
    Peutêtre pour recharger des avions solaires volant au dessus des nuages si le satellite parvient à les suivre avec ses lasers
    Idée intéressante (je doute qu'on puisse faire un avion entièrement autonome comme Solar Impulse pour transporter du frett ou des passagers).
    Mais pourquoi ne pas le faire depuis le sol (même s'il faudrait plus de stations) :
    - on n'a pas besoin d'autant de puissance que pour allimenter une ville (par exemple)
    - les visées seraient certainement plus facile
    - ce serait moins dangereux (si on rate la cible, le rayon file dans les nuages)
    Suffirait d'avoir des cellules sous le ventre de l'appareil.
    P.S. il vaudrait mieux utiliser des micro-ondes ou un Maser. Un Laser ne passerait pas les nuages, que ce soit en optique ou en I.F.
    Keep it simple stupid

  26. #21
    invite73192618

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Peut-être que c'est une arme...

  27. #22
    EauPure

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Citation Envoyé par Deedee81 Voir le message
    Idée intéressante (je doute qu'on puisse faire un avion entièrement autonome comme Solar Impulse pour transporter du frett ou des passagers).
    Mais pourquoi ne pas le faire depuis le sol (même s'il faudrait plus de stations) :
    - on n'a pas besoin d'autant de puissance que pour allimenter une ville (par exemple)
    - les visées seraient certainement plus facile
    - ce serait moins dangereux (si on rate la cible, le rayon file dans les nuages)
    Suffirait d'avoir des cellules sous le ventre de l'appareil.
    P.S. il vaudrait mieux utiliser des micro-ondes ou un Maser. Un Laser ne passerait pas les nuages, que ce soit en optique ou en I.F.
    vue la courbe sinusoïdale jour/nuit de solar impulse les 2 serait intéressants, le satellite le jour au dessus des nuages pour réduire la voilure de photopile et les stations à terre la nuit pour recharger les batteries.
    Un avion de taille standard devrait pouvoir voler tout électrique.
    Pour éviter les accidents, un laser peut mesurer la distance et dés qu'elle est radicalement modifié couper le rayon
    La béatitude est l'attitude de l’abbé : la théorie bleue

  28. #23
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Solar Impulse est un truc sans intérêt et bien évidemment sans aucun avenir. C'est un record et rien d'autre et ça ne changera pas la face du monde, pas plus que le record de la plus grande pizza. C'est juste bien plus technologique et plus coûteux.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  29. #24
    Deedee81
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Salut,

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    Solar Impulse est un truc sans intérêt et bien évidemment sans aucun avenir. C'est un record et rien d'autre et ça ne changera pas la face du monde, pas plus que le record de la plus grande pizza. C'est juste bien plus technologique et plus coûteux.
    Leur raison affichée est publicitaire : montrer que c'est possible et succiter plus d'intérêt pour le solaire. Je ne sais pas si effectivement ça peut succiter un intérêt accru pour le solaire (au sein du grand public), mais au moins ça part d'un bon sentiment.

    Par contre, je n'aime pas les pizzas, je préfère le record du plus grand sachet de frites au monde
    Keep it simple stupid

  30. Publicité
  31. #25
    WizardOfLinn

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Citation Envoyé par Philou67 Voir le message
    Je suis moyennement d'accord : mettre en orbite une station solaire à un coût énergétique non négligeable (en plus encore économique). A investissement énergétique équivalent, ne fait-on pas bien mieux en terme de rendement sur terre ?
    Une étude de l'ESA avait évalué la viabilité économique des centrales solaires orbitales il y a quelques années. Le coût énergétique associé au lancement est assez négligeable en fait, il est remboursé en moins d'un an par la production.
    Par contre, les conditions nécessaires (mais pas nécessairement suffisantes) pour que ce soit viable économiquement étaient :
    * coût de lancement <1000 Eur/kg, soit une division par 10, au moins, par rapport aux coûts actuels
    * centrales de plus de 10 GW pour bénéficier d'économies d'échelles
    En fait, il y avait tant de conditions que c'était impraticable, à l'époque de l'étude (vers 2004 il me semble), et ça l'est toujours.
    Une étude US évaluait l'intérêt pour application militaire : alimenter en énergie une armée en campagne, situation dans laquelle on est prêt à payer l'électricité bien plus cher que pour les usages civils. A 1$/kWh, ça paraissait viable.
    Par contre, il y aurait d'autres applications intéressantes, pour alimenter en énergie des systèmes spatiaux : le faisceau laser ne serait pas dirigé vers la Terre mais vers quelque satellite/vaisseau à propulsion solaire-électrique, le temps de lui permettre de gagner une orbite plus haute un peu plus vite que s'il devait compter sur la seule production de ses panneaux solaires.
    Dernière modification par WizardOfLinn ; 18/03/2015 à 13h13.

  32. #26
    Philou67

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Citation Envoyé par WizardOfLinn Voir le message
    Une étude de l'ESA avait évalué la viabilité économique des centrales solaires orbitales il y a quelques années. Le coût énergétique associé au lancement est assez négligeable en fait, il est remboursé en moins d'un an par la production.
    Le coût énergétique ne se résume pas à celui du lancement : il y a l'énergie grise nécessaire à la fabrication de la centrale (partie orbitale + plateforme de captage au sol), et à celle du lanceur. Ces coûts étaient-ils intégrés ? Sans doute non, ce qui explique que la rentabilité économique ne pouvait être atteinte rapidement...
    :'( Plus j'apprends, et plus je mesure mon ignorance

  33. #27
    invite73192618

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Citation Envoyé par WizardOfLinn Voir le message
    Le coût énergétique associé au lancement est assez négligeable en fait, il est remboursé en moins d'un an par la production.
    Je suis très sceptique aussi. Tu aurais le lien vers cette étude?

  34. #28
    WizardOfLinn

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    http://www.esa.int/gsp/ACT/doc/POW/A...for_Europe.pdf

    A priori, le blocage est surtout sur les coûts de lancement, peu liés aux coûts énergétiques (à dépense énergétique égale pour le lancement, ces coûts pourraient aussi bien être divisés par 10 si on arrivait à concevoir un lanceur facilement réutilisable, ou par des optimisations industrielles).

  35. #29
    invite73192618

    Re : Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    Citation Envoyé par WizardOfLinn Voir le message
    http://www.esa.int/gsp/ACT/doc/POW/A...for_Europe.pdf

    A priori, le blocage est surtout sur les coûts de lancement, peu liés aux coûts énergétiques (à dépense énergétique égale pour le lancement, ces coûts pourraient aussi bien être divisés par 10 si on arrivait à concevoir un lanceur facilement réutilisable, ou par des optimisations industrielles).
    Merci, oui c'est bien le raisonnement de ce document. Ce qu'ils font c'est assumer que plus on lance de satelite, moins ça coûte cher "Starting from current launch costs, a 20% reduction was assumed by each doubling of the total launch mass. (progress rate of 0.8)". Évidement c'est franchement douteux (un tel "learning curve" est parfois observé -en particulier pour des technologies peu matures- mais cela n'a rien d'une loi inévitable), mais c'est comme cela qu'ils finissent par argumenter que oh!, si on satellise pour 15 Ge (!) les coût de satellisations deviennent raisonnables!.

    Surtout, il y a bien plus simple comme calcul. Supposons qu'on veuille effectivement satelliser des panneaux solaires de type actuel. Quels que soit les progrès de la technique de lancement, on sait qu'il faudra au minimum 10^11 joules pour un satellite de 2 tonnes, donc 15 kWh par kilo (au passage c'est équivalent à 5.5 litres d'essence, ce qui nous permet de voir que les coûts réels des satellisations actuelles sont facilement 1000 fois plus importants que les coûts théoriques minimaux en équivalent énergétique).

    Sachant par ailleurs que le poids des panneaux est entre 10 et 20 kilos par m2 (disons 10), cela coûterait donc 10^5 heures (11 ans) de production (terrestre) pour couvrir le coût énergétique de la satellisation. Sachant que la durée de vie est estimée sur Terre à 20-30 ans, il faudrait donc que, pour que la satellisation soit rentable, qu'il y ai au moins 25/(25-11)=deux fois plus d'énergie collectée en orbite que sur Terre (en supposant que le séjour dans l'espace ne réduise pas la durée de vie des panneaux...). De fait, il y a 4 fois plus d'énergie solaire disponible dans l'espace que celle disponible à la surface. Pas d'impossibilité théorique donc, mais l'intérêt n'est vraiment pas évident. Au mieux cela diviserait les coût du solaire par deux, en supposant que les coût de satellisation soient divisés par mille. Il y a une certaine incongruité à supposer le second pour argumenter le premier.

    NB: ce calcul est fait en supposant que l'on veuille construire les panneaux sur Terre puis les amener dans l'espace. Il y a plus futé, soit (version SF lointaine) en les construisant sur la lune, soit (version SF proche) plus simplement en se contentant d'envoyer des miroirs souples -le poids pourrait être beaucoup réduit, peut-être même assez pour ne pas avoir besoin de faire des suppositions actuellement irréalistes sur la diminution du coût de satellisation.
    Dernière modification par Jiav ; 18/03/2015 à 16h52.

  36. #30
    Daranc

    Re: Actualité - Électricité sans fil : le Japon bat un record de puissance et de distance

    le principe est quand même alléchant, la quantité d'énergie qui frappe un panneau dans l'espace doit quand même, à surface égale, être plu importante qu'au sol? le temps d'ensoleillement étant nettement plus long et les perturbation atmosphérique moindre (inexistante pour tout dire)ce qui doit même avec 50% de rendement, être plus proche de ce qui s'obtient au sol. Le problème des micro onde impliquerait de mettre la réception très en hauteur (SPA oblige) sommet montagneux?, station dirigeable fixe (pardon pour l'oxymore je veux exprimer un station gonflée fixé par câble à très haute altitude) . Il me semble que les russe avaient fait des miroirs en mylard pour éclairer une partie de la Sibérie cette adaptation ne pourrait elle pas être utilisé pour focalisée l'énergie collecté dans l'espace sur unr station orbitale de transformation?