Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Actualité - Séisme au Népal : les données de la géophysique qui l'expliquent



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Séisme au Népal : les données de la géophysique qui l'expliquent

    La région du Népal touchée par le séisme du 25 avril 2015 fait partie de la longue zone sismique du front himalayen. Elle est étudiée depuis plus de cinq ans par une collaboration internationale,...

    Lire la suite : Séisme au Népal : les données de la géophysique qui l'expliquent

  2. #2
    airdoc

    Re: Actualité - Séisme au Népal : les données de la géophysique qui l'expliquent

    bonjour
    passionné de géologie, je rentre du Nepal ou j'ai eu a subir le seisme du 25.04.
    deux minutes impressionantes, jétais dans le village de Ghandrung au pied des Annapurnas et heureusement que cela n'eut pas lieu quand nous étions sur la moraine instable du grand glacier qui descend de ces emormes montagnes ou dans les gorges de la Modi Khola qui s'encaissent sous les 7000 et ou les avalanches et les chutes de pierres sont fréquentes en dehors des seismes.Cequi m'a frappé
    -la ville de Khatmandou est a mon avis située sur un fossé d'éffondrement, dans la ville , les destructions etaient fonction de l'ancienneté et de la fragilité des constructions et du passage des failles.
    -la chaine des Annapurnas est une barrière absolument verticale plissée et metamorphisée à l'extrème, l'érosion y est d une extreme violence, les calcaires marbrés ne semblent pas karstifiés car trop jeunes.
    -on a des sources chaudes thermales au niveau des failles mais aucune manifestation volcanique alors que l'on est en zone de subduction, contrairement aux Andes, je n'en sais pas la raison , y a til une explication?
    Merci

  3. #3
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Séisme au Népal : les données de la géophysique qui l'expliquent

    Bonjour et bienvenue sur les forums Futura-Sciences,

    Citation Envoyé par airdoc Voir le message
    alors que l'on est en zone de subduction, contrairement aux Andes, je n'en sais pas la raison , y a til une explication?
    C'est une zone de collision, pas de subduction continentale comme la chaine andine. C'est donc assez different.
    Il y a quelques volcans au Tibet, mais c'est une volcanisme assez different d'une subduction classique.

    T-K
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  4. #4
    airdoc

    Re: Actualité - Séisme au Népal : les données de la géophysique qui l'expliquent

    merci à Tawahi-Tiki
    c est sur que je n'ai pas tout vu et tout compris tant cette chaine de montagne est immense, si je comprend bien on a la plaque indienne qui passe sous la plaque eurasienne mais à faible pendage , ensuite je crois savoir que l epaisseur de la croute est plus faible au niveau des plaques oceaniques ce qui favorise peut etre les remontées magmatiques par rapport à la collision de deux plaques continentales comme c'est le cas ici? ou vision simpliste de ma part ?je ne savais pas que le tibet comportait des volcans qui doivent etre tres explosifs je suppose ?
    Airdoc

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    Tawahi-Kiwi
    Modérateur

    Re : Re: Actualité - Séisme au Népal : les données de la géophysique qui l'expliquent

    Citation Envoyé par airdoc Voir le message
    si je comprend bien on a la plaque indienne qui passe sous la plaque eurasienne mais à faible pendage , ensuite je crois savoir que l epaisseur de la croute est plus faible au niveau des plaques oceaniques
    Cela fait plusieurs dizaines de millions d'annees qu'il n'y a plus de plaques oceaniques entre l'Inde et l'Eurasie. Les deux croutes sont continentales et c'est bien pour cela qu'il s'agit d'une collision et pas d'une subduction. La plaque indienne est bien trop epaisse pour passer facilement sous la plaque eurasienne. Pour trouver du volcanisme de subduction dans l'Himalaya, il faut remonter au debut du Cenozoique.

    Citation Envoyé par airdoc Voir le message
    ce qui favorise peut etre les remontées magmatiques par rapport à la collision de deux plaques continentales comme c'est le cas ici? ou vision simpliste de ma part ?
    L'ascension du magma a lieu que ce soit une plaque oceanique (Tonga, Mariannes, Caraibes) ou continentale (Andes, Rocheuses, Indonesie, Japon)
    Un systeme subductif est considerablement different, dans la tectonique generale, la formation de magma et l'ascension du magma par comparaison a une zone de collision. Ce n'est vraiment pas similaire. Une zone de subduction necessite la subduction et deshydratation d'une croute oceanique alteree. C'est le moteur qui permet la formation de magma. Dans une zone de collision, plus de croute oceanique, et donc plus de production de magma selon ce procede. Il y a d'autres moyens de produire du magma, mais ceux-ci atteignent rarement la surface (batholites granitiques).

    Citation Envoyé par airdoc Voir le message
    je ne savais pas que le tibet comportait des volcans qui doivent etre tres explosifs je suppose ?
    Ce sont des andesites alcalines; moyennement explosifs mais ce sont de petits volumes de lave, assez insignifiants. La derniere eruption date des annees 50s.

    T-K
    Dernière modification par Tawahi-Kiwi ; 15/05/2015 à 16h22.
    If you open your mind too much, your brain will fall out (T.Minchin)

  7. #6
    THIPMAR

    Re: Actualité - Séisme au Népal : les données de la géophysique qui l'expliquent

    Bonjour, étudiante en BTS Gestion et Protection de la nature, je réalise actuellement un stage en Inde dans la région de Ranikhet au Nord de l'Inde, proche de la frontière Népalaise. Je dois retrouver des points GPS et réaliser des cercles de prospections dans le cadre d'une étude sur la biodiversité. Les points GPS que je dois retrouvé ont été répérés il y a 5 ans et je me retrouve en difficulté pour les retrouver. En effet, il y a de grands "décalages". Je souhaite savoir si le séisme d'avril peut expliquer les modifications de données de points GPS. En vous remerciant par avance pour votre réponse qui me sera d'une grande aide pour mon travail, et mon rapport de stage.

  8. #7
    Dr. Zoidberg

    Re : Re: Actualité - Séisme au Népal : les données de la géophysique qui l'expliquent

    De quel ordre de grandeur sont ces décalages ? Je pense que ça n'a rien à voir avec les mouvements horizontaux dus au séisme d'avril 2015. On peut voir sur ce document que le déplacement est de l'ordre de 1-2 m à proximité de l'épicentre (sur la page wikipedia en anglais, ils parlent d'un déplacement de 3 m vers le sud à Katmandu). Peut être des glissements de terrain (mais probablement pas liés au séisme) ces 5 dernières années ? Ou alors un mauvais calibrage des GPS ?

  9. #8
    THIPMAR

    Re: Actualité - Séisme au Népal : les données de la géophysique qui l'expliquent

    Bonjour,
    Merci pour votre réponse. Ces décalages sont tous inférieurs à 10 m. Je souhaitais vérifier et/ou éliminer l'hypothèse "séisme". Le GPS mis à ma disposition (et qui est le seul détenu par l'ONG dans laquelle je fais mon stage) est âgé de 7 ans....je pense aussi que c'est un problème de calibrage.
    Encore merci.