Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Actualité - Les ondes cérébrales, futur outil biométrique ?



  1. #1
    V5bot

    Actualité - Les ondes cérébrales, futur outil biométrique ?

    Le traitement neurologique des mots du langage est spécifique au cerveau de chaque individu. S’appuyant sur ce constat, une équipe de chercheurs basés en Espagne et aux États-Unis a pu élaborer un...

    Lire la suite : Les ondes cérébrales, futur outil biométrique ?

  2. Publicité
  3. #2
    JPL

    Re : Actualité - Les ondes cérébrales, futur outil biométrique ?

    94% sur 45 participants ? Comment ont-ils calculé cela ? Il y aurait des demi-échecs ?
    En réalité le résumé de la publication dit :

    Results indicate that there are robustly identifiable features of the ERP that enable labeling of ERPs as belonging to individuals with accuracy reliably above chance (in the range of 82–97%)
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    minushabens

    Re : Actualité - Les ondes cérébrales, futur outil biométrique ?

    Citation Envoyé par JPL Voir le message
    94% sur 45 participants ? Comment ont-ils calculé cela ? Il y aurait des demi-échecs ?
    Ca peut être parce que le taux de réussite est estimé par rééchantillonage.

  5. #4
    JPL

    Re : Actualité - Les ondes cérébrales, futur outil biométrique ?

    C'est ce que j'ai pensé jusqu'à ce que je lise le passage que j'ai cité qui donne une fourchette assez large. Ce qui n'exclut pas en effet un rééchantillonage.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. #5
    noir_ecaille

    Re : Actualité - Les ondes cérébrales, futur outil biométrique ?

    Pas mal cette nouvelle approche biométrique. Mais quid si un mot évolue de sens pour le sujet monitoré ?

    Un exemple simple : famille. Cela peut désigner les parents et la fraterie pour un enfant, un adolescent, voir un adulte sans conjoint ni enfant. Cela peut aussi ne désigner que les enfants et conjoint(s) de cet(te) adulte. Enfin cela peut désigner tout autre chose en fonction du contexte (famille sémantique, famille cladistique, famille chimique, famille politique...). La connotation de ce mot varie en fonction du contexte et/ou du vécu individuel.

    Il n'est donc pas certain que ce genre de "biosignature" soit réellement stable dans le temps, quand bien même il s'agit de la mémoire à long terme.

    Par contre ce peut être une signature d'usage de court voire peut-être moyen terme, avec cette possibilité d'obsolescence à intégrer.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    minushabens

    Re : Actualité - Les ondes cérébrales, futur outil biométrique ?

    Il y a des gens qui savent imiter l'aspect ou la voix d'une autre personne. Je me demande si on pourrait s'entraîner à imiter les ondes cérébrales de quelqu'un, si on dispose d'un échantillon desdites ondes.

  9. Publicité
  10. #7
    noir_ecaille

    Re : Actualité - Les ondes cérébrales, futur outil biométrique ?

    Peu probable. Autant vouloir s'effacer la mémoire concernant un mot pour le réapprendre, en espérant avoir un circuit neuronal exactement identique à celui de la cible d'imitation. On n'est pas des photocopies
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  11. #8
    Jiav

    Re : Actualité - Les ondes cérébrales, futur outil biométrique ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Peu probable. Autant vouloir s'effacer la mémoire concernant un mot pour le réapprendre, en espérant avoir un circuit neuronal exactement identique à celui de la cible d'imitation. On n'est pas des photocopies
    En toute généralité tu as probablement raison, mais comme tout schème de cryptographie le diable est dans les détails. Ici le principe est d'utiliser la N400 générée par un mot qui complète, de manière plus ou moins inattendue, une phrase. Exemple: je mange des fraises au... "chocolat" va générer une faible N400, "kangourou" va générer une grande. En choisissant plusieurs phrases de ce type, les amplitudes des N400 associées avec chaque phrase formeront une empreinte plus ou moins individuelle. Exemple: "sirop de... maïs" sonnera familier à un québécois, incongru à un français (et pourquoi pas du hachis parmentier au maïs tant qu'on y est?).

    Alors est-ce que c'est attaquable? Probablement: en connaissant l'ensemble des phrases tests et l'ensemble des N400 d'un sujet à copier et d'un tricheur en formation, il devrait être possible d'entraîner le tricheur en l'entraînant à percevoir une fréquence relative différente de ce qu'il a naturellement. Mais ce serait se compliquer la vie pour pas grand chose: 94% de réussite, cela veut dire que pour chaque personne il y a, rien qu'en France, plusieurs millions de personnes qui pourraient réussir à se faire passer pour chacun d'entre nous, et ce sans entraînement.
    L'été vient.

  12. #9
    mh34

    Re : Actualité - Les ondes cérébrales, futur outil biométrique ?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Pas mal cette nouvelle approche biométrique.
    Bof...dans quel cas de figure, concrètement?

  13. #10
    Schrodies-cat

    Re : Actualité - Les ondes cérébrales, futur outil biométrique ?

    Cela peut être utile si un assassin laisse ses ondes cérébrales sur les lieux du crime.
    Plus sérieusement je vois peu d'applications pratiques en biométrie envisageables.
    Cependant, ce n'est pas sans intérêt de point de vue de la recherche sur le fonctionnement cérébral des individus, et ses différences d'un individu à l'autre.
    Il n'est pire sot que qui ne veut pas comprendre .

Sur le même thème :